The Open 2021, 3e tour

Oosthuizen, leader en danger

17 juillet 2021
Louis Oosthuizen Photo by David Cannon/R&A

Moins conquérant que lors des deux premiers tours, Louis Oosthuizen reste aux commandes de The Open avec un score de -12 mais l’Américain Collin Morikawa est juste derrière, à -11. Et Jordan Spieth, un temps co-leader dans ce Moving Day, n’est qu’à trois points. Auteur d’un superbe 67 (-3), Antoine Rozner gagne 32 places à -2…

 

Ce dernier tour dimanche ici au Royal St George’s s’annonce palpitant. Donc forcément passionnant. Et pour cause, Louis Oosthuizen, leader depuis le premier jour, est certes toujours en tête à -12 mais le Sud-Africain, 69 (-1) aujourd’hui, ne compte qu’un point d’avance sur Collin Morikawa, 68 (-2), avec lequel il partageait justement la dernière partie ce samedi. 

Retrouvez le classement complet                                                                                                   

Avec des positions de drapeaux ultra difficiles (dixit Jon Rahm) et des greens de plus en fermes et rapides comme souligné dans notre live commenté, les hommes de tête ont à vrai dire connu des hauts et des bas dans ce Moving Day ensoleillé. Oosthuizen a ainsi rapidement consolidé son avance avec deux birdies au 7 et au 9 pour passer à -13 avant de connaître un sérieux passage à vide à partir du 11 avec un premier bogey suivi d’un second au 13.

En manque de réussite au putting, King Louis a alors vu revenir à sa hauteur à -11 son partenaire de jeu, très emprunté sur l’aller (deux bogeys, deux birdies) avant de réagir sur le retour avec deux birdies consécutifs au 13 et au 14.

Terminer deuxième, ce n’est jamais génial

Louis Oosthuizen

« J’ai fait quelques mauvais coups en milieu de partie, reconnaît le Sud-Africain, vainqueur du British en 2010 à St Andrews. Je me suis retrouvé dans des positions inconfortables et j’ai fini par faire deux bogeys. Au 14, avec mon fer 4, je fais un swing horrible mais je finis avec un par. J’ai eu pas mal d’occasions par la suite mais sur ce genre de parcours, on ne fait pas toujours ce que l’on veut. Demain ? Terminer deuxième, ce n’est jamais génial (Ndlr, il a pris six fois la deuxième place dans un Majeur), alors je vais jouer de tout mon cœur demain et voir si je peux à nouveau soulever le Claret Jug. »

 

Spieth craque sur les derniers trous

Parti troisième à trois coups d’Oosthuizen, Jordan Spieth s’est lui aussi hissé en tête en double commandes. D’abord au 7 à -11 (4 birdies en 7 trous pour le Texan) puis de nouveau au 14, profitant de l’erreur du Sud-Af’ au 13.

 

 

Mais le vainqueur du British 2017 au Royal Birkdale a, lui aussi, perdu les pédales en fin de parcours, encaissant deux mauvais bogeys au 17 et au 18, se retrouvant à l’arrivée seul à -9. Soit à deux coups de Morikawa et à trois d’Oosthuizen qui a finalement repris son bien sur un ultime birdie sur le par 3 du 16.

 

Des outsiders et un cador en embuscade

On ne les attendait peut-être pas là après 54 trous. Et pourtant. 4es  à -8, Corey Conners et Scottie Scheffler (+13 places tous les deux au leaderboard) assurent clairement le rôle d’invités surprises. Le Canadien et l’Américain, finaliste du dernier WGC-Match Play à Austin (Texas) en mars dernier, auront leur mot à dire dimanche. Et pourtant, leur expérience dans un Open britannique est quasiment nulle puisque le premier avait manqué le cut pour ses débuts en 2019 à Portrush tandis que le second découvre le plus vieux Majeur de l’histoire.

Vainqueur de l’US Open il y a un mois, Jon Rahm, qui a alterné le bon et le moins bon dans ce Moving Day, s’en sort finalement pas mal avec son 68 (-2). Sixième à -7 (en compagnie d’un autre canadien, Mackenzie Hughes, et du Sud-Africain Dylan Frittelli), l’Espagnol, grâce à trois derniers birdies entre le 12 et le 17, se laisse encore une petite chance…

 

Koepka-Dustin Johnson, les perdants de la journée

Tapi dans l’ombre après ses deux 69 et 66 jeudi et vendredi, Brooks Koepka n’a pu faire mieux qu’un 72 (+2). Le Floridien perd 13 places et se retrouve 24e à -3. Autant dire qu’il faudrait maintenant un miracle pour qu’il décroche dans vingt-quatre heures un cinquième Majeur. Et que dire de Dustin Johnson, 4e à mi-parcours mais dans un très mauvais jour ce samedi avec un lourd 73 (+3). A -4 total (18e), l’actuel n°1 mondial ne fera pas mieux qu’en 2011, où il avait fini deuxième ici à Sandwich (ex-aequo avec Phil Mickelson).  

 

MacIntyre, en pensant à la Ryder Cup

Plus les jours avancent, plus Robert MacIntyre, 24 ans seulement, 6e à Portrush en 2019 faut-il le rappeler, prend confiance en lui. Après son 72 (+2) inaugural, il a ainsi enchaîné avec un 69 (-1) avant de scorer un superbe 65 (-5) – carte du jour s’il vous plait – grâce à un putter en feu avec notamment deux derniers birdies au 17 et au 18… Dans le top 20 (18e à -4), il est évident que l’ancien pensionnaire du Challenge Tour a une fois encore marqué des points cette semaine auprès de Padraig Harrington pour une éventuelle qualification en équipe européenne de Ryder Cup

 

 

 

McIlroy, oui mais non

Après deux cartes de 70, Rory McIlroy, vainqueur de The Open en 2014 au Royal Liverpool, se devait de réagir ce samedi à Sandwich. On a d’ailleurs cru que l’ex-numéro 1 mondial allait tenir promesse, notamment sur les neuf trous de l’aller bouclés en 31 (-4) avec cinq birdies pour un seul bogey mais, rattrapé par ses vieux démons, il a subitement perdu son golf sur le retour, ne pouvant faire mieux qu’un lourd 38 (+3) avec trois bogeys. A -1 total après 54 trous, le Nord-Irlandais est irrémédiablement hors course pour la victoire finale.

 

 

Un très solide Antoine Rozner

Pour son premier Open britannique, le Racingman, qui partageait sa journée avec Rickie Fowler, démontre d’indéniables capacités de réactions. Après son 71 (+1) vendredi qui lui a permis d’accrocher in-extremis un billet pour ce week-end, il a sorti dans ce Moving Day un jeu de golf remarquable (88,89 % de greens pris en régulation). Son 67 (-3) du jour le propulse en 33e position, soit 32 rangs de mieux que la veille. 

Benjamin Hébert, l’autre français ayant franchi le cut vendredi soir, associé à une autre star US, le n°5 mondial Xander Schauffele, se contente d’un 71 (+1). Le Briviste a connu un aller compliqué (trois bogeys et un birdie) avant de rectifier quelque peu la mire sur le retour alignant huit pars et un birdie (sur le par 3 du 16). C’est là-dessus que l’élève d’Oliver Léglise, 53e au leaderboard à +1, devra capitaliser ce dimanche pour le bouquet final.

« C’est globalement une bonne journée, conclut-il au micro de Golf+. Je n’ai pas fait trop d’erreurs malgré un début de partie difficile. Je reprends confiance en mon jeu. C’est le point positif. »

 

Le leaderboard

tour 3 leaderboard the open part 1

tour 3 leaderboard the open part 2

tour 3 leaderboard the open missed cut

© R&A

Mots-clés :
Open britannique
Dans la même catégorie
european tour pga tour
Circuits pros

Le rapprochement du PGA Tour et de l’European Tour prend de l’ampleur

Le PGA Tour et l’European Tour poursuivent leur mariage de raison en offrant la possibilité aux joueurs des deux circuits de jouer des tournois de […]

Classement mondial : pas de gros changement… sauf pour Sabbatini !

Jon Rahm reste, cette semaine, le numéro 1 mondial : cela le consolera de n’avoir pas pu participer aux Jeux Olympiques pour une histoire incroyable. […]

debat-caddie-medaille-olympique
Débat

Une médaille pour les cadets aux JO ?

La question a fait grand bruit sur les réseaux sociaux lorsqu’elle a été soulevée par le joueur américain Max Homa. Deux artisans de la victoire […]

Celine Boutier Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP
JO 2021

Tournoi olympique féminin : Céline Boutier avec Jessica Korda…

Les tee times des deux premiers tours du tournoi olympique féminin (4-7 août) sont connus. Céline Boutier jouera avec l’Américaine Jessica Korda et la Mexicaine […]

De retour à 50 ans

Annika Sorenstam remporte l’US Senior Women’s Open

Annika Sorenstam, 50 ans, a renoué avec la victoire ce dimanche  lors de l’US Senior Women’s Open en signant une dernière carte de 68 : […]

PING Junior Solheim Cup

Vairana Heck sera, elle aussi, à la Junior Solheim Cup

Une seconde Française participera à la Junior Solheim Cup début septembre : il s’agît de Vairana Heck. La capitaine Annika Sörenstam l’a sélectionnée après avoir […]

Perrine Delacour Photo Hunter Martin / Getty Images via AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour aux JO, Perez au WGC et Barjon sur le PGA Tour au programme de la semaine

C’est le retour des semaines bien chargées, comme on les aime. Un WGC avec Victor Perez, un tournoi du PGA Tour avec Paul Barjon et […]

Rory Mcilroy Photo by Kazuhiro NOGI / AFP
JO 2021

Rory McIlroy : «Je ne me suis jamais autant battu pour essayer de finir 3e !»

Après avoir déclaré n’avoir jamais rêvé de remporter une médaille aux Jeux, le Nord-Irlandais Rory McIlroy a fait volte-face et souhaite ardemment défendre les couleurs […]

Xander Schauffele Photo by Mike Ehrmann / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
JO 2021

Schauffele, au nom du père

En décrochant la médaille d’or aux Jeux, Xander Schauffele a fait couler des larmes sur le visage de son père et entraîneur, Stefan, dont le […]

Antoine Rozner / Romain Langasque
JO 2021, 4e tour

Langasque et Rozner veulent être à Paris en 2024

Forcément déçus de leur semaine olympique avec des scores finaux au-delà de la trentième place, Romain Langasque et Antoine Rozner entendent capitaliser sur leur expérience […]

Antoine Rozner
JO 2021, 4e tour

Rozner et Langasque finissent au-delà du top 30

Antoine Rozner (photo) boucle sa campagne olympique avec une carte de 70 (-1). 45e à -4 (280), il finit à trois points de son compatriote, […]

Amateurs Jeunes

Découvrez les 4 champions de France jeunes 2021 !

Lana Guyot, Martin Rizzon, Zoé Rubichon et Raphaël Jusseaume : ces noms ne vous disent rien mais retenez les : ils sont les quatre champions […]

Paul Casey
JO 2021

Paul Casey et Tommy Fleetwood, sur les traces de Justin Rose

Les deux golfeurs britanniques, respectivement troisième à -12 (201) et neuvième à -10 (203), sont en position de succéder à leur compatriote, Justin Rose, champion […]

Xander Schauffele
JO 2021, 3e tour

Schauffele conserve le leadership devant Matsuyama et Casey. Les Français reculent…

Le dernier tour ce dimanche du tournoi olympique de golf s’annonce bouillant. Si Xander Schauffele conserve les commandes à -14, il ne compte qu’un seul […]