Porsche Open : Kuchar accusé à tort d’améliorer son lie dans un bunker (ou non)

9 septembre 2019 par Caroline JDD

Matt Kuchar n’a décidément pas eu son lot de controverse cette saison. L’Américain a encore fait parler de lui la semaine dernière au Porsche European Open. La raison ? La mise en application des nouvelles règles de golf. 

Voici les faits : alors qu’il était dans le bunker, Kuchar a minutieusement enlevé des détritus autour de sa balle avant de jouer. Bien sûr, cette scène a été filmée et immédiatement la vidéo a fait le tour de la toile et des télévisions avec une question : le joueur de 41 ans, a-t-il enfreint les règles ? 

Eh bien non, et voici pourquoi : nous sommes d’accord que jusqu’à l’année dernière il était totalement interdit de toucher le sable avec les mains ou avec un club. Cependant, les nouvelles règles de l’USGA autorisent cette pratique, en tout cas quand il s’agit d’enlever des détritus autour de votre balle. Car l’USGA considère que le défi de jouer dans un bunker est celui de jouer dans le sable et non pas celui de jouer avec les feuilles, des cailloux ou d’autres sortes de détritus présents dans le bunker. 

Kuchar a donc été critiqué à tort pas les commentateurs de l’European Tour ainsi que bon nombre de Twittos. Il est vrai que sur la vidéo, on peut penser que Kuchar, en élevant de très petits détritus autour de sa balle, déplace également du sable ce qui pourrait lui permettre d’améliorer son lie. Mais même si c’était le car, encore une fois il ne fait rien de préjudiciable ! D’après l’article 12.2.a : 

Avant de jouer une balle dans un bunker, le joueur peut retirer des détritus, selon la Règle 15.1, et des obstructions amovibles, selon la Règle 15.2.

Cela inclut le fait de toucher ou de déplacer de façon raisonnable du sable dans le bunker en entreprenant de telles actions.

Dommage pour les anti-Kuchar !

Dans la même catégorie
23 septembre 2019

Dans le sac de Nelly Korda

Voici le contenu du sac de Nelly Korda, gagnante du Lacoste Ladies Open de France. Driver : Callaway Great Big Bertha Epic, 10.5° Bois 3 […]

23 septembre 2019

Dans le sac de Danny Willett

Voici le contenu du sac de Danny Willett, vainqueur du BMW PGA Championship. Driver : Callaway Rogue, 10.5˚ Shaft : Mitsubishi Rayon Diamana W-Series 60X […]

23 septembre 2019

A Belle-Ile la bien nommée, escale de rêve au Castel Clara : Séjour Golf et Hôtel-Thalasso

Belle-Ile-en-mer, c’est la plus grande des îles bretonnes, un rocher au large de la Bretagne, à 45 minutes en bateau de Quiberon. La majesté grandiose […]

22 septembre 2019

BMW PGA Championship : Danny Willett intouchable

Danny Willett a écrasé la concurrence ce dimanche à Wentworth et remporte le BMW PGA Championship avec trois coups d’avance. L’Espagnol Jon Rahm termine second. […]

22 septembre 2019

Lacoste Ladies Open de France : Nelly Korda comme un crocodile, Céline Boutier 2e

L’image était évidente : Nelly Korda, 21 ans, 10e joueuse mondiale, n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires au Lacoste Ladies Open de France qui […]

22 septembre 2019

BMW PGA Championship : un albatros et une nouvelle BMW i8 pour Ross Fisher

Le tournoi n’est pas encore terminé, mais Ross Fisher a déjà gagné le gros lot au BMW Championship. Arrivé en avion à Wentworth, il repartira […]

22 septembre 2019

PGA : première victoire pour le Colombien Sebastián Muñoz

Sebastián Muñoz, originaire de Colombie, a enquillé un putt de 5 mètres sur le dernier trou ce dimanche pour forcer le sud-Coréen Sungjae Im à […]

22 septembre 2019

GP enquête. « Golf et Environnement ». 2e partie : propositions de solutions

2e partie : Propositions de solutions Un dossier réalisé par Denis Machenaud Après le constat de la situation parfois alarmante en 2019 en France et […]

22 septembre 2019

Snedeker et son putter : une love story qui dure depuis 13 ans

Depuis qu’il est membre du PGA Tour, Brandt Snedeker a remporté environ 38 millions de dollars, sans compter le bonus de 10 millions qu’il a […]

21 septembre 2019

BMW PGA : Willett et Rahm ne se quittent plus (-15), Langasque et Hébert 32es à -3

Deux trous avant la fin, on a cru que Rahm allait s’échapper. Et puis, rien de tout cela ! Est ce le public acquis à […]