Préparation physique

Gym Oculaire

12 avril 2021
Illustration GP - Pour ne pas perdre la balle des yeux

La semaine dernière, je vous parlais du « cocktail gagnant » pour performer au golf. Dans ce cocktail bien équilibré, la préparation physique tient une place importante qui peut être liée à des détails parfois insoupçonnés.

 

La biomécanique du swing est un domaine très complexe qui est loin d’avoir livré tous ses secrets. Si, classiquement, on sait que le swing nécessite tonus musculaire, souplesse, équilibre, proprioception ou encore de coordination, on va voir que nos yeux jouent aussi un rôle prépondérant.

 

Le petit truc en plus.

Au golf, nos yeux passent presque inaperçus. Pourtant, à bien y regarder, il y a un “truc” qui peut changer la qualité de votre swing. Ce “truc” c’est l’indépendance motrice de nos yeux par rapport aux muscles de notre cou. Compliqué ? Pas du tout !

 

Prenons un exemple

Dans une vidéo récente publiée sur Golf Planète, Simon Camirand Pro PGA Canadien, explique parfaitement la relation entre la position de la tête et l’amplitude de rotation du tronc pendant le swing.

Pour s’arrêter sur le backswing d’un droitier, si la tête et le cou engagent une légère rotation vers la droite à la montée, cela facilite mécaniquement le gain d’amplitude du backswing. C’est logique et offre à votre club une course plus longue pour prendre plus de vitesse.

Simon Camirand explique bien qu’il faut, en même temps, bien garder les yeux sur la balle. Donc quand la tête tourne à droite, les yeux doivent tourner sur la gauche pour garder le contact visuel sur la balle. CQFD.

 

Rien de compliqué donc, sauf que ce type de mobilité opposée ou dissociée, vient bousculer nos habitudes, pour ne pas dire nos  “réflexes”. En effet, le plus souvent, le mouvement de nos yeux accompagnent celui de notre tête. Faites vous-même l’expérience.

 

Association et dissociation

Regardez un objet sur votre droite et vous constaterez que les muscles du cou et ceux de vos yeux travaillent de concert pour organiser une forme d’économie de mouvement en associant les deux rotations.

Or, là dans le swing, l’association, doit laisser la place à une dissociation des mouvements « œil-cou ». Garder les yeux sur la balle, alors que l’on engage la rotation de la tête à la montée, impose aux muscles des yeux de les amener dans la rotation opposée.

Attention, je ne parle pas ici de votre acuité visuelle mais bien de la motricité de vos yeux, qui est permise par plusieurs muscles qui s’attachent sur le crâne d’un côté et sur le globe oculaire de l’autre.

 

Nos habitudes de vie et de travail n’arrangent rien

L’usage immodéré des écrans (portables, tablettes, smartphones) a tendance à « fixer » les globes oculaires. Les muscles oculomoteurs travaillent peu face à un écran. Seuls les déplacements verticaux, restent actifs pour regarder alternativement l’écran et le clavier. Pour les mouvements droite-gauche en revanche, on utilise surtout l’association des rotations tête-regard.

 

Les yeux sur la balle

Cette dissociation oculomotrice qui peut poser problème. Soit parce que l’œil n’arrive simplement pas à faire ce mouvement, soit parce que l’amplitude de mouvement demandée à l’œil est trop inhabituelle. On trouve là une des causes de la difficulté pour certaines personnes à garder les yeux sur la balle.

Par ailleurs, on sait aussi que la motricité oculaire a une influence sur la gestion de notre équilibre et sur notre gestuelle en général. Elle va donc agir mécaniquement sur la maîtrise du plan de swing ou sur le centrage de la balle sur la face du club.
Analyser et prévenir.

Le swing qui se dérègle d’un jour sur l’autre est un phénomène bien connu des joueuses et des joueurs. Tout allait bien et puis cela ne fonctionne plus. Parmi toutes les causes évoquées on recherche rarement un souci au niveau des yeux. Cela mériterait une étude et une évaluation statistique que nous aimerions pouvoir mener avec Chestam *.

 

En attendant la prévention reste une valeur sûre. Voici quelques conseils :

N’oubliez pas vos yeux dans votre échauffement. Par exemple, placez-vous à deux ou trois mètres de votre sac.

Regardez alternativement une dizaine de fois le fond du terrain puis vos clubs.

Puis tendez votre bras devant vous et faites la même chose en regardant alternativement le bout du terrain et votre main.

Toujours dans la même position, laissez votre tête en direction du bout du terrain et, en ne bougeant que vos yeux, regardez plusieurs fois le plus possible à droite puis à gauche.

Si vous n’avez pas de contre-indication, pensez à humidifier vos yeux avec quelques gouttes de liquide physiologique, avant et pendant le parcours pour compenser les effets du soleil et du vent.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste si vous avez un doute.

Pour vous aider à récupérer de la mobilité oculaire et surtout à l’entretenir, Chestam vous propose un tout nouveau podcast audio simple et efficace. A utiliser très régulièrement.

 

* Chestam utilise une partie du montant des abonnements pour financer ce type d’études.

 

Philippe Chéoux
Kinésithérapeute é Ostéopathe DO

Mots-clés :
Parole d'Experts
Dans la même catégorie
Paroles d'Experts

Un grip parfaitement adapté

Interface entre votre corps et le club, le grip est un des éléments majeurs du matériel de golf. Aussi discret qu’essentiel à la qualité de […]

Coaching by Florian Cettour-Meunier

Score et performance au golf (2e partie) : optimisation, équilibre et plaisir !

Comme notre coach PGA Florian Cettour-Meunier vous l’expliquait lors de la première partie de cet article (voir : 1ère partie ici ), si vous avez […]

Bryson DeChambeau Matthew Stockman/Getty Images/AFP
Performance

DeChambeau vous explique comment gagner en vitesse de sortie de balle.

Dans un article publié sur le site américain golf.com, Bryson DeChambeau a expliqué une méthode pour gagner en vitesse de sortie de balle. Tour d’horizon […]

Technique

Vidéo conseil : comment générer impact et vitesse, avec Simon Camirand

Comment générer vitesse et impact au golf ? Notre pro PGA canadien, Simon Camirand, vous livre cette semaine ses conseils pour comprendre ce mouvement essentiel. […]

sortir du rough paroles d'expert
Préparation Physique

Rough épais : éviter la galère !

Envoyer une balle dans le rough est une mésaventure assez fréquente et, parfois, ce n’est que le début des ennuis. Si on a la chance […]

Coaching vidéo

Technique : La position parfaite au sommet du swing

Une légère modification de la position de vos poignets au sommet du backswing qui peut vous permettre d’éviter pas mal d’erreurs sur le parcours. Suivez […]

Image illustration Golf Planète (5)
Préparation physique

Le cocktail gagnant de la performance

La performance golfique est le résultat d’un savant mélange, parfaitement dosé, de techniques, d’aptitudes physiques, de gestion du mental et d’un zeste de chance. Je […]

paroles d'expert illustration Poignet
Préparation physique

Pourquoi prendre soin de ses poignets est essentiel ?

La pratique du golf sollicite beaucoup les membres supérieurs de la main à l’épaule et, en particulier, l’ensemble des articulations qui forment le poignet. De […]

Coaching mental

Score et performance au golf (partie I), par Florian Cettour-Meunier

Score et performance au golf : faut-il viser le résultat ou la performance ? Pour vous, quel est le plus important ? Notre PGA et coaching […]

Parole Experts putting analyse cixous
Paroles d'Experts

Comment une analyse de putting peut vous faire gagner 2, 3 ou 4 points par partie ?

Améliorer vos stats au putting ne nécessite pas d’aptitude physique particulière. Pourtant ce compartiment du jeu peut vous faire gagner facilement 2, 3 ou 4 […]

Préparation physique

La quête du X-Factor : avantages et risques

La biomécanique du golf permet de mieux comprendre comment le corps bouge pendant le swing. Quels sont ses appuis ? les forces en présence ? […]

Touche Pas à Mon Swing
Parole d'Experts

Touche Pas à Mon Swing : Pourquoi privilégier un hybride plutôt qu’un fer ?

Dans ce premier épisode de notre nouvelle série, TPMS, Kevin Turlan vous explique comment gagner plusieurs coups par parcours en optant pour un club hybride […]

Illustration vidéo offerte Golf Planète
Préparation physique

Exercices en Vidéo : Equilibre et proprioception

Il est impressionnant de voir combien les swings s’enchaînent avec toujours le même équilibre du corps, quelles que soient les situations de jeu et la […]

cheville expertise preparation physique chestam
Préparation physique

La cheville ouvrière du swing

Vous le savez, Tiger Woods a été victime d’un grave accident de voiture et nous lui souhaitons un très bon rétablissement pour avoir le plaisir […]