The Open

Hoylake, un petit coin de France…

17 juillet 2023

C’est au Royal Liverpool que le golf français a écrit certainement la plus grande page de son histoire. C’est ici, en 1907, que Arnaud Massy décrochait la Claret Jug. Présents cette semaine pour le 151e The Open, Victor Perez, Romain Langasque et Antoine Rozner tenteront de rejoindre le Basque dans la légende.

 

Lionel VELLA

Neuf ans après le triomphe de Rory McIlroy, le plus vieux des quatre Majeurs de la saison golfique retrouve le Royal Liverpool Golf Club. Situé dans la petite bourgade d’Hoylake, au sud-ouest de Liverpool, au-delà de l’embouchure de la Mersey, cet endroit est forcément rempli d’histoire. Entré dans la rotation en 1897, il a accueilli douze fois The Open. Certains des plus grands golfeurs s’y sont imposés. De Walter Hagen en 1924 à Bobby Jones en 1930, en passant par Peter Thomson en 1956 et Roberto de Vicenzo en 1967, sans oublier évidemment Tiger Woods en 2006.

 

 

C’est également sur ce pur links de bord de mer qu’un Français a apposé son nom pour l’éternité sur la Claret Jug. C’était en 1907. Il y a 116 ans ! Son nom ? Arnaud Massy. Dans le vent et sous la pluie, le Basque avait damé le pion aux meilleurs golfeurs de l’époque, JH Taylor, Harry Vardon, James Braid ou encore Ted Ray. Sur deux jours (20 et 21 juin) et sur 36 trous dans la journée, il était devenu le premier non-britannique à s’imposer. Battu en play-off en 1911 par ce même Harry Vardon au Royal St George’s, il a disputé 21 Open britannique entre 1902 et 1930, dont cinq rien qu’au Royal Liverpool (1902, 1907, 1913, 1924 et 1930).

 

 

Une carte de visite qui force le respect même si le golf d’aujourd’hui n’a vraiment plus rien à voir avec celui que l’on pratiquait au début du XXe siècle. Le site d’Hoylake a lui aussi bien changé depuis la victoire, la seule et unique pour la France en Majeur, d’Arnaud Massy. D’abord dessiné (en 1869) par Robert Chambers et le frère cadet d’Old Tom Morris, George Morris, le parcours a été « relooké » au début des années 1900 par le grand architecte Harry Colt avant de subir plusieurs améliorations au fil des décennies suivantes. En 2014, le parcours était encore étalonné en par 72 de 6 686 mètres. Pour cette 151e édition, il passe en par 71 de 6 751 mètres. Quatre trous de la partie retour (10, 15, 16 et 17) ont été soit allongés, soit raccourcis.  

 

 

En 2014, pour la dernière de The Open au Royal Liverpool, Rory McIlroy n’avait jamais quitté la première place du leaderboard, l’emportant à -17 (271) avec deux points d’avance sur l’Américain Rickie Fowler et l’Espagnol Sergio Garcia. Le Nord-Irlandais décrochait là son troisième Majeur après l’US Open 2011 et le PGA Championship 2012 avant de récidiver quelques semaines plus tard au PGA Championship 2014 dans le Kentucky. Depuis, le nouveau n°2 mondial grâce à son succès au Scottish Open court après un cinquième succès en Grand Chelem. Inexorablement…

 

 

A 34 ans, il fait donc forcément partie des favoris naturels cette semaine, lui qui était en tête après 54 trous à St Andrews il y a un an avant d’être coiffé le dimanche par l’Australien Cameron Smith, vainqueur, et l’Américain Cameron Young, seul deuxième. Les prétendants à la victoire sont toutefois nombreux. On pense bien sûr au n°1 mondial Scottie Scheffler, troisième ex aequo au Genesis Scottish Open, mais aussi à Jon Rahm, lauréat de la veste verte en avril à Augusta, et à Brooks Koepka, vainqueur de l’USPGA en mai à Rochester (New York) et jamais aussi dangereux qu’en mode Grand Chelem. Les Américains qui ont très souvent brillé sur les links d’Angleterre et d’Ecosse à l’image d’un Collin Morikawa en 2021 ou d’un Jordan Spieth en 2017 au Royal Birkdale (voir ci-dessus).

 

Faire mieux que Victor Dubuisson, 9e en 2014…

Ils étaient trois en 2014 au Royal Liverpool à défendre les couleurs tricolores (Victor Dubuisson, 9e, Grégory Bourdy, 47e, Victor Riu, cut). C’est encore un trio qui va tenter de rejoindre l’éternel Arnaud Massy dans la légende. Qualifié via le top 30 de la Race to Dubaï 2022, Victor Perez prend part à son troisième The Open. 34e en 2022, il n’avait pas franchi le cut en 2021 au Royal St George’s. Romain Langasque (qualifié fin juin via le top 20 de la Race to Dubaï 2023) s’élance pour son quatrième British. Encore amateur, il avait passé le cut en 2015 à St Andrews avant de finir 63e au Royal Portrush en 2019. Comme Perez en 2021, il n’avait pas passé l’écueil du cut. Enfin, Antoine Rozner, qualifié le 4 juillet au Royal Cinque Ports (Kent) lors des finales sur quatre sites différents, jouera son deuxième The Open après 2021 où il avait terminé 59e !

 

Photo : David Cannon/R&A/R&A via Getty Images

Dans la même catégorie
Matthieu Pavon ©The Masters
The Masters

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]

Tour 4

Matthieu Pavon : « Top 15, ça reste une bonne semaine ! »

Quelque peu frustré de ne pas avoir battu le parcours sur quatre tours, Matthieu Pavon dresse néanmoins un bilan très positif de sa première expérience […]

Tour 4

Tiger Woods, une 100e au goût amer

Auteur de son plus mauvais tour dans un Masters la veille (82), Tiger Woods a fait un peu plus illusion ce dimanche à Augusta. Mais […]

Terre Blanche Ladies Open, Tour 3

Sara Brentcheneff, 16 ans, deuxième à Terre Blanche

L’amateure Sara Brentcheneff a frôlé la victoire ce dimanche à Terre Blanche. La Suédoise Anna Magnusson s’est emparée de la mise grâce à une belle […]

Météo

Pas de vent, du soleil… Ça va envoyer du lourd aujourd’hui à Augusta

Les rescapés du cut vendredi espéraient enfin vivre une telle journée ! Du soleil, de la chaleur et, surtout, pas de vent. De quoi s’en […]

Tour 4

Le top 5 des enjeux pour Matthieu Pavon avant la dernière journée à Augusta

Matthieu Pavon aborde le dernier tour du Masters à une excellente 16e place. Pour sa première participation, il pourrait battre quelques records en cas de […]

Tee times

Matthieu Pavon avec Sepp Straka pour un dernier tour qui promet…

Matthieu Pavon, pour son premier Masters, aura partagé ses quatre tours avec trois membres de la dernière équipe européenne de Ryder Cup à Rome. L’Anglais […]

Tour 3

Scheffler prend une toute petite option. Pavon en quête d’un historique top 10

Ultra grand favori de ce Masters 2024, Scottie Scheffler confirme son statut en prenant seul à -7 (209) les commandes du tournoi avant le dernier […]

Tour 3

Matthieu Pavon : « J’aimerais juste finir ce tournoi sous le par… »

Auteur d’une carte de 74 (+2), Matthieu Pavon recule à la 16e place du Masters. A +1 (217), le Français n’est qu’à deux coups du […]

Tour 3

Le top 5 des coups du 3e jour à Augusta

La troisième journée du Masters a été un véritable « Moving Day » avec de nombreux changements de leadership mais aussi, à l’image de Scottie Scheffler et […]

Tour 3

Rory McIlroy et Jon Rahm, en panne sèche

Deux des nombreux favoris à la victoire cette semaine à Augusta n’ont plus aucune chance de l’emporter avant même le dernier tour ce dimanche. Rory […]

Dotation

Combien vont-ils gagner ?

Combien va gagner le vainqueur du Masters ? Le tournoi est doté au total de 20 millions de dollars. Découvrez la répartition des gains pour […]

Tour 3

Danny Willett, l’improbable vainqueur en 2016, est dans le coup pour la gagne

Opéré de l’épaule juste après le BMW PGA Championship à la mi-septembre 2023, son absence devait osciller entre 12 et 18 mois. Présent cette semaine […]

Météo

Le vent va encore souffler ce samedi à Augusta…

Si on ne renouera pas avec les cadences infernales de la veille, le vent sera une fois encore une clé importante de ce Moving Day […]

Tour 2

Le vent les a rendus fous : Viktor Hovland manque 10 cm !

Les rafales de vent qui ont balayé l’Augusta National toute la journée de vendredi ont eu parfois raison des nerfs des champions, à l’image de […]

Tour 2

Le top 5 des coups du 2e jour à Augusta

La deuxième journée du Masters s’est jouée dans des conditions dantesques, avec un vent violent. Les champions ont souffert à Augusta, mais certains ont quand […]

Tee times

Pavon en très belle compagnie ! Les parties du 3e tour à ne pas manquer

Un petit air de Ryder Cup Europe flottera au-dessus de la paire Ludvig Åberg-Matthieu Pavon ce samedi Augusta. Le Suédois et le Français sont associés […]

Tour 2

Jeu de massacre à Augusta. Homa, DeChambeau et Scheffler résistent. Pavon aussi…

Le 2e tour du Masters 2024 s’est achevé quasiment à la tombée de la nuit. Dans des conditions de jeu très difficiles en raison d’un […]

Tour 2

Tiger Woods, un nouveau cut pour entrer dans l’histoire du Masters

Après avoir joué 73 (+1) ce vendredi matin, Tiger Woods a enchaîné avec un bon 72 (par) malgré des conditions de jeu rendues difficiles par […]

Zone mixte

Matthieu Pavon : « Je m’aligne toujours pour gagner le tournoi… »

Malgré un vent omniprésent et tourbillonnant ce vendredi à Augusta, Matthieu Pavon, après un 70 (-2) bouclé dans la matinée, a signé une carte de […]

Open PGA de Mont-de-Marsan

Augustin Holé s’impose à Mont-de-Marsan

Auteur d’un excellent 65 (-6) ce vendredi, Augustin Holé a remporté l’Open PGA de Mont-de-Marsan en play-off face à Pep Angles Ros et Théo Boulet. […]

Tour 1

Jordan Spieth se saborde avec un quadruple bogey

Quadruple bogey… Jordan Spieth a commis un quadruple bogey sur le trou n°15 de son premier tour du Masters. Une mésaventure qui rappelle celle qu’il […]