DP World Tour Championship

Julien Brun : « Jouer sur le PGA Tour, avec les meilleurs, c’est ce qui me fait réveiller le matin »

14 novembre 2023

Arrivé en 2022 sur DP World Tour, Julien Brun dispute ce jeudi sa première finale de la Race. Conscient du travail accompli depuis trois ans, l’Antibois installé à Prague rêve aussi au PGA Tour, qu’il pourrait rejoindre en 2024 s’il réalise une semaine de feu à Dubaï. Interview.

 

Propos recueillis par Lionel VELLA

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant de prendre part à votre première finale de la Race ?

Dans l’ensemble, ça va. C’est la récompense d’une belle saison. Qui a été concluante avec quelques bonnes places. Cela fait plaisir d’être ici (à Dubaï) avec un beau champ de joueurs et un nouveau tournoi à découvrir. Certainement le plus beau tournoi de l’année !

Connaissiez-vous le Earth Course, le parcours emblématique de ce DP World Tour Championship, avant votre arrivée cette semaine ?

Oui, je l’avais joué au moins deux fois lors d’un stage avec le Team St Laurent. C’était il y a deux ans, avant de débuter ma saison sur le Challenge Tour (2021). C’est un parcours assez franc, il faut taper plutôt fort le drive. Il n’y a pas vraiment de surprises. Celles que l’on peut rencontrer se situent autour des greens, à quelques endroits. Ce n’est pas le meilleur parcours que l’on joue durant l’année. Ce n’est pas le plus fun non plus. Je pense que le parcours qui reçoit le Dubaï Desert Classic (le Majlis à l’Emirates Golf Club) est bien plus sympa à jouer. Je vais en avoir une meilleure idée cette semaine mais je ne m’attends pas non plus à quelque chose d’exceptionnel.

Cette finale traduit cette amélioration dans mon jeu. C’est aussi une suite logique par rapport à mes deux dernières saisons…

Était-ce le tournoi que vous aviez coché dans vos objectifs de début de saison ?

Oui, bien sûr. C’est la finale. Il n’y a que 50 joueurs qui se qualifient. C’est un bel objectif à atteindre, chose que je n’avais pas réussi à faire l’an passé. On va dire qu’il traduit cette amélioration dans mon jeu. C’est aussi une suite logique par rapport à mes deux dernières saisons…

Cocher la case victoire était-elle également l’une de vos priorités ?

Non, pas plus que ça. Cela viendra quand ça viendra. Ce genre de chose peut venir d’un coup et ça peut s’enchainer ensuite. J’ai pour l’instant gagné sur tous les circuits sur lesquels j’ai évolué, j’ai gagné plein de trucs chez les amateurs aussi… Cela donne envie, c’est sûr, mais ce n’est pas non plus une idée fixe. Pour moi, les objectifs principaux étaient d’être ici cette semaine. Et puis il y a peut-être encore quelques objectifs à concrétiser comme accrocher une carte pour le PGA Tour en réalisant une très belle semaine. Il y a également un autre spot à aller chercher, celui de finir dans le top 30 de la Race pour jouer The Open en 2024.

Je dois mieux capitaliser sur les bonnes semaines, me mettre en position de gagner au final. Chose qui n’est pas vraiment arrivée cette année…

Si vous deviez vous donner une note pour cette saison 2023 qui s’achève dimanche, ce serait laquelle ?

(Long moment de réflexion) On va dire un bon 7 sur 10. C’est honnête. J’ai engrangé pas mal de points rapidement (Ndlr, 3e place à Maurice, 5e au Dubaï Desert Classic, 7e au Kenya). Cela a été agréable pour la suite de la saison. Et puis j’ai bien joué aussi durant l’été, en Irlande par exemple. J’ai été solide à Wentworth avant de faire un bon Open de France (6e). Ces deux parties de la saison ont été vraiment intéressantes. J’ai aussi manqué le coche en début d’année. Sur certains tournois, j’ai été en bonne position mais au final je finis au-delà de la 20e place, notamment les deux tournois en Afrique du Sud (SDC Championship et Jonsson Workwear Open). C’est un peu dommage. Il y en a eu deux-trois autres comme ça. La saison est très longue quand on y réfléchit. Mon premier tournoi, je l’ai joué il y a onze mois (à Maurice). C’est donc aussi normal qu’il y ait des hauts et des bas. A moi d’apprendre à amener un peu plus de constance dans mon jeu, c’est une certitude. Et puis je dois mieux capitaliser sur les bonnes semaines, me mettre en position de gagner au final. Chose qui n’est pas vraiment arrivée cette année… C’est là-dessus que je dois encore m’améliorer.

80e en 2022, 43e cette semaine à la Race avant cette finale, votre progression est malgré tout sensible…

Oui, c’est la continuité des trois dernières années. C’est bien que la progression soit constante même s’il y a encore de la marge. Il ne faut pas oublier non plus que j’ai joué plusieurs nouveaux tournois, comme le Dubaï Desert Classic, le Nedbank Golf Challenge, le Scottish Open, l’Irish Open… C’est quand même plus de travail par rapport à des joueurs qui sont là depuis pas mal d’années. Au niveau du jeu, au niveau de mon staff, on commence à être un peu plus réglé, à être meilleur sur le travail à faire, à comprendre où il faut être performant. C’est une question d’organisation afin de mettre le doigt là-dessus et réitérer ce que l’on fait le plus souvent possible.

Je sens que je suis encore au début de ma carrière. Je ne suis pas dans la routine

Vous allez avoir 32 ans le 1er avril prochain. Peut-on dire que vous avez atteint la maturité ?

Oui… Même si c’est encore le début pour moi. Potentiellement, j’ai encore plein de belles années devant moi. Je sens que je suis encore au début de ma carrière. Je suis content d’être là. Je ne suis pas dans la routine. Cela reste encore tout neuf pour moi et il y a plein de belles choses à faire.

Après la finale, pensez-vous faire un break et vous reposer après une saison longue et haletante ?

Oui, je ne vais pas aller en Afrique du Sud sur les premiers tournois de la saison 2023-24. J’irai peut-être à Maurice, comme l’an dernier. Ensuite, je redémarrerai en janvier, dans les Emirats. J’ai besoin de tâches de travail. Qu’elles soient physiques ou techniques, afin d’être performant. Je n’arrive pas à enchaîner et être toujours performant comme certains joueurs… Après l’Open de France, au niveau charge mental, au niveau émotion, c’est de loin mon meilleur moment de la saison mais c’est aussi de loin le tournoi qui m’a puisé le plus d’énergie. C’est indéniable. A ce titre, je n’aurais pas dû jouer la semaine suivante au Dunhill Links. Je n’étais dans les conditions optimales. Si j’avais eu cette semaine de break, je pense que j’aurais mieux fait derrière à l’Open d’Espagne, à Sotogrande… Il y a des petites choses encore à apprendre là-dessus. Mais sur une saison, cela se joue à rien, parfois. Le 50e qui est à la finale cette semaine (l’Anglais Daniel Brown), il devance le 51e de 1,11 point. Cela représente un coup, n’importe où dans la saison. Incroyable !

2024, les objectifs que vous souhaitez viser… Vous y pensez déjà ?

Non. Je n’y suis pas encore. Je suis vraiment concentré sur cette finale. Faire le job le mieux possible. Prendre du plaisir. Et puis avec une très très belle place dimanche soir, on peut rêver d’être sur le PGA Tour. Si on finit 25e ou plus loin, ce ne sera pas le même calendrier, forcément. Donc, à fond sur cette semaine.

Les Etats-Unis demeurent la finalité pour vous ?

La finalité, je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est que c’est l’objectif principal. Mais on verra quand ça viendra, et quand j’en aurais l’opportunité. Jouer sur le PGA Tour, avec les meilleurs, c’est ce qui me fait réveiller le matin, c’est ce que j’ai envie d’accomplir. C’est évident !

 

Photo : Nathan Cardet/ Golf Planète

Dans la même catégorie
Abu Dhabi Challenge, Tour 3

Alexander Levy co-leader avant un dernier tour qui s’annonce chaud bouillant

Auteur une fois encore d’un tour très solide bouclé en 64 (-6), Alexander Levy grimpe tout en haut du leaderboard. A -17 (193), il partage […]

Miles Russell
Korn Ferry Tour

A 15 ans, il passe le cut sur le Korn Ferry Tour !

A 15 ans, 5 mois et 18 jours, l’Américain Miles Russell est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à franchir le cut dans un […]

KordaChevronT2 Andy Lyons Gatty AFp
Chevron Championship, Tour 2

Nelly Korda à un coup de la tête, pas de Française ce week-end

La numéro un mondiale Nelly Korda reste en lice pour un cinquième titre de rang en s’installant à un coup de la tête du Chevron […]

Victor Perez Photo by Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Corales Puntacana Championship, Tour 2

Wesley Bryan garde le cap, Victor Perez passe le cut

L’étonnant Wesley Bryan a confirmé son superbe premier tour avec une nouvelle très belle carte qui lui permet de conserver la tête à mi-parcours en […]

RBC Heritage, Tour 2

Embouteillage au sommet, jour sans pour Matthieu Pavon

Le deuxième tour du RBC Heritage est venu mettre une nouvelle fois en lumière tout le charme de cette formule Signature Event. Tous les meilleurs […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 2

Alexander Levy confirme et reste plus que jamais au contact…

Après son 65 (-5) inaugural, Alexander Levy persiste et signe avec un excellent 64 (-6), là encore sans la moindre erreur. Le Français pointe à […]

BoutierChevronT1bis Andy Lyons Getty AFP
Chevron Championship, Tour 1

Boutier et Delacour très loin de la surprenante leader Lauren Coughlin

L’Américaine Lauren Coughlin crée la surprise en prenant la tête du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, après le premier tour. La favorite Nelly […]

PostonJDCT4 Stacy Revere/Getty Images/AFP
RBC Heritage, Tour 1

J.T Poston devance les cadors, Pavon bien parti

Le traditionnel bal post-Masters des meilleurs joueurs du PGA Tour se déroule comme de coutume en Caroline du Sud lors du RBC Heritage. Sur le […]

Wesley Bryan
Corales Puntacana Championship, Tour 1

Wesley Bryan leader, Victor Perez dans le bon wagon

A l’issue du premier tour du Corales Puntacana Championship, épreuve du PGA Tour qui se dispute la même semaine que le RBC Heritage, l’Américain Wesley […]

LiliaVuChevronForfait Christian Petersen Getty AFp
Chevron Championship

Tenante du titre du Chevron Championship, Lilia Vu déclare forfait

L’Américaine Lilia Vu ne défendra finalement pas son titre du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, suite à une blessure au dos.   Révélation […]

Joburg Ladies Open, Tour 1

Camille Chevalier déjà aux avant-postes

En ouverture du Joburg Ladies Open en Afrique du Sud, Camille Chevalier s’est positionnée au huitième rang après le premier tour. Elle est suivie de […]

LangasquePuma Luke Walker Getty AFP
Interview

Romain Langasque : « Mon objectif à court terme reste une qualification à l’USPGA »

De passage au Golf de Paris mi-avril, à l’invitation de son équipementier textile Puma qui présentait à cette occasion son nouveau Cobra Puma Tour Truck, […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 1

Alexander Levy déjà dans le bon tempo à Abu Dhabi

Pour la reprise après trois semaines de break, Alexander Levy s’est une fois de plus distingué ce jeudi à Abu Dhabi en signant un 65 […]

Challenge Tour

David Ravetto : « Je ferai un choix entre les deux circuits »

Battu d’un rien par Julien Guerrier au Championnat de France professionnel MCA au Médoc, David Ravetto retrouve les fairways ce jeudi à Abu Dhabi pour […]

BoutierfaceFinalT2 Michael Reaves Getty AFP
Chevron Championship

Les horaires de départ du premier tour des Françaises et des favorites

Le Chevron Championship démarre ce jeudi avec deux Françaises en lice : Céline Boutier et Perrine Delacour. La première nommée partira du 10 en début […]

Blot Open de Bretagne

Un concert inédit au Blot Open de Bretagne

Le Blot Open de Bretagne, comptant pour le Challenge Tour, accueillera au Golf Bluegreen Pléneuf-Val-André pour la première fois un artiste de de renommée internationale. […]

BoutierChevronPR Zhizhao Wu Getty AFP
Majeur

Céline Boutier à l’assaut du Chevron Championship… et de Nelly Korda !

Troisième mondiale, Céline Boutier sera une des favorites du Chevron Championship, premier tournoi Majeur de la saison. La Française, installée à Dallas (Texas), aura en […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Mise au point

Rory McIlroy fait taire toutes les rumeurs d’un départ sur le LIV Golf

Contrairement aux folles rumeurs l’envoyant sur le LIV Golf pour la somme de 850 millions de dollars, Rory McIlroy a mis les choses au clair […]

Sonnette d'alarme

Les audiences TV à Augusta en baisse mais…

La victoire de Scottie Scheffler le week-end passé n’a pas suffi à stopper l’hémorragie en termes d’audiences TV déjà bien impactées depuis le début de […]

Ryder Cup 2025

Thomas Bjørn reconduit comme vice-capitaine par Luke Donald

Après l’Italien Edoardo Molinari au mois de janvier, Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup 2025, nomme à son tour Thomas […]

Victor Perez Photo by Ben STANSALL / AFP
PGA Tour

Pourquoi Victor Perez ne dispute pas le RBC Heritage ? Ou comment le PGA Tour n’a pas voulu réparer son erreur…

Victor Perez est à Punta Cana cette semaine, et non par sur le Signature Event du RBC Heritage. Alors qu’on a longtemps cru qu’il serait […]

Matthieu Pavon ©The Masters
Debriefing

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]