PGA Tour

Rory McIlroy, une crise passagère

26 août 2020
Rory McIlroy, le doute

Depuis la reprise sur le PGA Tour, les résultats de Rory McIlroy sont décevants compte tenu de son rang. Le Nord-Irlandais est en panne de jeu mais surtout de motivation. Quand retrouvera-t-il la flamme ? Ses déclarations inquiètent autant que ses statistiques…

Vingt-huit coups. Rory McIlroy a terminé 28 coups derrière Dustin Johnson au Northern Trust, la première étape des Playoffs de la FedExCup. Certes, DJ a écrasé la concurrence, mais quand même. On est sur une moyenne de 7 coups par tour de différence ! L’Américain est redevenu n°1 mondial, tandis que le Nord-Irlandais a glissé au quatrième rang. Sans que ça ne l’émeuve particulièrement…

Depuis la reprise du PGA Tour Rory a enchaîné sept tournois, sans manquer un seul cut certes, mais sans obtenir le moindre « top 10 ». En juin il terminait 32e du Charles Schwab et déclarait « mon jeu était merdique« . Seulement 41e du RBC Heritage, il avait ensuite montré du mieux avec une 11e place au Travelers mais il regrettait alors des « choix stratégiques débiles sur le parcours« .

 

Je ne sais pas, peut-être que je ne suis pas aussi bon que je l’ai été.

 

Le putting, mais pas que…

La phrase la plus signifiante de son malaise golfique, Rory l’a prononcé après sa 33e au PGA Championship, quand on lui a demandé ce qui clochait en Grand Chelem : « Je ne sais pas, peut-être que je ne suis pas aussi bon que je l’ai été. » Ouch ! Quelle drôle de déclaration pour celui qui n’a plus gagné un tournoi majeur depuis le PGA Championship 2014.

On aurait pu croire que ses parties du week-end à Boston au Northern Trust le boostent un peu puisqu’il a partagé ces deux tours avec Tiger Woods. Rien. Nada. Ses cartes de 75 et 69 l’ont laissé au 65e rang final.

Vainqueur l’an passé de cette FedEx, sacré à Shanghai en novembre dernier dans un WGC, McIlroy était encore un joueur de premier plan en 2019. Mais en 2020…

Ses stats de la saison ? Elles disent tout ou presque. On sait que depuis quelques années, son putting est son talon d’Achille. Il est 139e au classement du stroke gained putting sur le PGA Tour, ça ne s’arrange donc pas. Et 169e sur les « sand saves » (sorties de bunker putt) avec 44,30% de réussite. Beaucoup plus inquiétant, il est 158e du « driving accuracy » avec seulement 57,32% de fairways touchés et 66e des greens en régulation avec 68,48%. Bref il n’est pas au niveau où on l’attend même son point fort, le grand jeu, est en déliquescence.

Stats McIlroy 2020

 

Une motivation en berne ?

Bien sûr tous les joueurs, mêmes les meilleurs, ont des mauvaises passes. Mais on parle quand même de Rory McIlroy, le joueur dominateur du début des années 2010, un homme au swing magnifique, à la vitesse de hanches unique. L’explication n’est sûrement pas technique. Vous voyez des défauts dans ce swing, vous ?

 

Non, c’est bien sûr du côté de la tête qu’il faut chercher les raisons de ces mauvais résultats. Comme d’habitude, Rory a répondu le plus honnêtement possible aux questions de la presse. « Je cherche à réanimer le feu, mais je n’y arrive pas. C’est à la fois dû à la mauvaise qualité de mon jeu et au fait que l’on joue sans spectateur. Je ne suis pas inspiré par ce que je fais, et d’habitude, dans ces cas-là, j’essaie de me servir des autres, des éléments extérieurs pour que quelque chose se passe.« 

 

Je cherche à réanimer le feu, mais les tournois sans public ne m’aident pas

L’aveu est saisissant. Rory n’a plus la flamme. Et les tournois à huis clos n’aide pas à la raviver, pas plus que ces Playoffs qu’il a déjà remportés ni même le récent PGA Championship. Etoffer son palmarès ? McIlroy possède quatre titres du Grand Chelem, mais le record de Jack Nicklaus semble trop loin. L’appât du gain ? L’homme d’Holywood a déjà conquis plus de 50 millions de dollars en carrière, alors…

Le Masters à la mi-novembre pourra-t-il le transcender ? Après tout, c’est le seul titre majeur qui manque à son déjà formidable palmarès. Mais ce sera peut-être trop tôt. Marié depuis trois ans, il a peut-être actuellement d’autres envies que de gagner des tournois de golf. Une future paternité, le cyclisme, on ne sait plus trop ce qui anime Rory en ce moment.

Mais il reviendra.

Après tout, il n’a que 31 ans. A cet âge, on ne peut pas parler de déclin. Et puis on a envie d’y croire. Tout le monde aime Rory…

Dans la même catégorie
Merignies PROAM Tour
30 septembre 2020 | PRO-AM Tour

Avant la finale de St Omer le Pro-Am Tour faisait étape à Mérignies

L’avant dernière étape du PRO-AM Tour 2020 s’est déroulée le 22 septembre au Golf de Mérignies. Cette compétition que Golf Planète a décidé de soutenir […]

julien brun pro golf tour.jpg
30 septembre 2020 | Finale du Pro Golf Tour

L’Allemand Mejow domine Julien Brun

Associés en dernière partie le duel entre les deux co-leaders au soir de la 2e journée a tourné à l’avantage du germanique Philipp Mejow. Une […]

30 septembre 2020 | SANDERSON FARM

Pourquoi l’inconnu Jay MacLuen sera le joueur le plus heureux sur le PGA Tour cette semaine

S’il y a un joueur qui va être heureux de jouer le prochain tournoi PGA, le Sanderson Farm, dès ce jeudi dans le Mississipi, c’est […]

30 septembre 2020 | Amateur

Début aujourd’hui à La Baule du trophée Gounouilhou

Le trophée Gounouilhou débute aujourd’hui sur le parcours rouge du Golf International Lucien Barrière à La Baule. 16 équipes y ont rendez-vous dont les deux […]

30 septembre 2020 | European Tour

Retour de Dubuisson, 10 Français au départ de l’Open d’Ecosse

Parmi les 10 joueurs tricolores au départ de l’Open d’Écosse il est à noter le retour à la compétition de Victor Dubuisson qu’on n’avait plus […]

julien brun pro golf tour Finale of the 2020 Pro Golf Tour
30 septembre 2020 | Pro Golf Tour

Julien Brun à la conquête de sa troisième victoire sur le Pro Golf Tour

À l’aube de la dernière journée ce mercredi, l’Antibois et l’Allemand Philipp Mejow se partagent la tête du classement de la Finale de la saison 2020 […]

30 septembre 2020 | Covid-19

Le retour du public prévu fin octobre sur le PGA Tour

Le PGA Tour a confirmé que les spectateurs seront autorisés à assister au Bermuda Championship le mois prochain. La compétition, programmée  du 29 octobre au […]

29 septembre 2020 | HOMMAGE

Sergio Garcia quitte le top 50 mondial … après 1 040 semaines de présence !

Pas de grand changement cette semaine à noter dans le classement mondial. Sauf une info importante que nous avons relevée et qui nous rend nostalgique […]

29 septembre 2020 | ÉCONOMIE

Golf US : 2020 sera une bonne année malgré le Covid !

La National Golf Foundation vient de livrer des chiffres impressionnants : l’année 2020 risque d’être une excellente année pour le golf aux USA. Qui l’eut […]

29 septembre 2020 | EUROPEAN TOUR

Vidéo Scottish Open : rappelez-vous l’approche fantastique de Mickelson pour la victoire en 2013 !

C’était il y a 7 ans sur le parcours de Castle Stuart en Écosse : Phil Mickelson remportait le Scottish Open et Raph Jacquelin finissait […]

29 septembre 2020 | USA

Tony Finau poursuivi en justice pour 16 millions de dollars

Tony Finau, 14e au classement mondial, est poursuivi en justice par un ancien partenaire qui lui réclame « 16 millions de dollars plus des intérêts compensatoires ». […]

29 septembre 2020 | FUN VIDÉO

Irish Open : concours d’approche avec des clubs d’enfant

La semaine dernière, avant l’Irish Open qui se déroulait à Glasgorm en Irlande du Nord, les joueurs se sont amusés lors d’un défi original sur […]

29 septembre 2020 | Ladies European Tour

Une semaine de golf féminin en Arabie Saoudite en novembre

L’Arabie saoudite s’apprête à accueillir pour la première fois de son histoire une semaine dédiée au golf féminin avec deux épreuves du Ladies European Tour […]

putter tiger woods
28 septembre 2020 | Culte

Le putter de rechange de Tiger Woods vendu aux enchères à un prix record

Le prix atteint par ce putter Scotty Cameron, produit pour Tiger en 2001 au cas où son Scotty Cameron Newport 2 serait endommagé démontre à […]

28 septembre 2020 | Bonne action

À Évian, le Pro-Am LABO-REAL PROMATEC a réuni les meilleurs Français pour la bonne cause !

Lundi 21 septembre, un plateau exceptionnel de joueurs s’est réuni à l’Evian Resort Golf Club pour le Pro-Am LABO REAL PROMATEC au profit de la […]

bryson dechambeau muscles
28 septembre 2020 | Masters

DeChambeau prévoit de prendre encore plus de muscles

Bryson DeChambeau a révélé qu’il prévoyait de poursuivre sa transformation physique en prévision du Masters à Augusta en novembre. L’objectif étant de taper ses mises […]

> Lire aussi : DeChambeau, trop puissant
28 septembre 2020 | EUROPEAN TOUR

Irish Open : les vaches volent la vedette aux joueurs

Oui, il y avait quelques spectateurs à l’Irish Open. Peu mais des fans qui des champs voisins ont admiré les champions de l’European Tour. Et […]

28 septembre 2020 | Vidéo Coaching Mental

Comment mieux gérer ses émotions suite à un coup manqué ? par Florian Cettour-Meunier PGA

Comment mieux gérer ses émotions suite à un  coup manqué? par Florian Cettour-Meunier, PGA Le golf étant un sport de cible,  le risque de manquer […]

mauvais green wrong green rules regles de golf
28 septembre 2020 | Règles

Jouer sa balle d’un mauvais green, est-ce autorisé ?

Une règle dont la solution n’est pas évidente surtout lorsque deux greens sont proches comme sur la photo ci-dessus. En découvrant sa balle sur le […]

swafford trophée victoire punta cana
28 septembre 2020 | PGA Tour & Korn Ferry Tour

Swafford brille à Punta Cana, Barjon 26e dans le Kansas

Outre Atlantique, les ténors faisaient relâche après un US Open particulièrement éprouvant. Sur le PGA Tour en République Dominicaine, c’est l’Américain Hudson Swafford qui en […]