Développement économique

Sommet du Golf : l’Arabie Saoudite nouvel acteur majeur en devenir

9 février 2020

Qui peut réunir dans un « Golf Summit » des noms du golf aussi prestigieux que Gary Player, Greg Norman, Robert Trent Jones, David McLay Kidd, David Leadbetter mais aussi des gestionnaires de golf comme IMG ou Troon, des banquiers, des promoteurs et des investisseurs de premier plan, des associations de pros ou des médias internationaux ?

Beaucoup auront pensé à Dubai, la Chine ou les États-Unis, peu auraient mentionné l’Arabie Saoudite. Et pourtant le monde du golf connaitra dans les années à venir un nouvel acteur de tout premier plan car telle est la décision prise par le gouvernement de ce Royaume qui dispose des éléments nécessaires à cette ambition : la terre, la population, la météo et l’argent. Le golf sera une des politiques mises en place dans une stratégie d’ouverture touristique décidée l’an dernier par le prince héritier Mohammed Ben Salman.

Pour donner un exemple précis, les premiers visas touristiques viennent d’être accordés -trois jours pour en obtenir un- et le premier site proposé à la visite est Al-Ula décrit par Le Monde comme « une mine d’or : un territoire grand comme la Belgique et quasiment vierge, jalonné de tombeaux antiques taillés dans la roche, de graffitis plurimillénaires, de palmeraies verdoyantes et de concrétions aux formes spectaculaires… ».

Pour le golf, il faudra certes attendre un peu : le royaume dispose seulement de 7 parcours, dont deux privés, pour 700 joueurs saoudiens ou étrangers expatriés. Mais le coup d’envoi est donné et les premiers contrats significatifs ont été signés comme celui qui permettra à Greg Norman de dessiner un 27 trous à Diriyah, à 30 mns au nord de Ryad.

Le Golf Summit qui vient de se tenir sur deux jours dans la Abdullah Economic City sur les bords de la Mer Rouge à une heure de Djeddah faisait suite au tournoi de l’European Tour, le Saudi Open, gagné par Graeme MacDowell qui avait résisté aux attaques de Phil Mickelson, Dustin Johnson, Brooks Koepka, ou de nos Victor, Perez et Dubuisson.

Bien évidemment, l’Arabie Saoudite ne sera ni l’Espagne, ni le Maroc, ni même Dubai dans les proches années à venir. Il faudra du temps mais les choses se mettent en place. D’autant que le bras droit du prince MBS n’est autre que Yasir Al-Rumayyan, président de la fédération Saudi Golf, dont le directeur général est Majed Al-Sorour qui mettra en place cette politique ambitieuse de développement (écouter la vidéo jointe).

Les débats de ce sommet international ont mis en valeur des axes prioritaires qui concernaient les domaines suivants :

L’intégration du golf dans la population : la construction de parcours ne sera pas uniquement à but touristique. Le premier public visé est le marché local : une incitation de pratique auprès des jeunes est déjà programmée. Il est prévu que chaque golf accueillera toutes les semaines des groupes de 30 enfants pour les initier au golf. Ce sport n’est pas vu uniquement comme une pratique physique mais comme un élément de l’éducation publique souhaitée…

L’environnement à préserver : plusieurs experts ont présenté leurs travaux qui seront intégrés aux cahiers des charges des parcours à construire afin de protéger la faune et le flore, souvent de races endémiques. Cette défense de l’environnement bénéficiera de l’aide du royaume en faveur des techniques d’innovation

L’appel aux investisseurs privés : est privilégié, investisseurs qui devront ensuite recevoir l’aval du gouvernement saoudien

Les autres points évoqués concernent : les accès et les infrastructures, les événements et les manifestations sportives, l’accueil touristique.

Majed Al-Sorour a déclaré que « Le golf exige un engagement de tout instant. Il convient de maitriser les bases de notre politique. Ce sport demande une gouvernance, une étiquette et une discipline. Ces valeurs font partie de l’Arabie Saoudite moderne… ». Cette stratégie de développement général a été clairement définie dans un document intitulée : Vision 2030.

Dans ce document, il est ainsi annoncé que le royaume dépensera 64 milliards de dollars dans l’industrie des loisirs…

Pour revenir au golf, les objectifs pour cette fin de décade, sont les suivants : 27 000 licenciés et un million de personnes initiées. Mais aussi obtenir un autre tournoi européen ou même PGA.

Et pour accélérer les constructions de golfs, il est imaginé que la construction d’un parcours ne devrait excéder deux ans.

L’Arabie Saoudite joue la carte du tourisme avec le golf comme une des locomotives choisies.

Quant à la World Golf League dont il a beaucoup été question dans les journaux américains, le sujet n’a pas été abordé. Dans les coulisses, il se disait simplement que cette idée n’est pas nouvelle mais pas encore sur la table de négociations. Et à l’avenir, il apparaît que le royaume saoudien pourrait être plus actif auprès d’European Tour sans se lancer dans une bataille avec la PGA américaine.

Un sommet qui a marqué les esprits des participants par son professionnalisme et son volontarisme. Un nouvel acteur mondial du golf est né.

Roland Machenaud, envoyé spécial

Dans la même catégorie
16 janvier 2021 | Putters

Retour aux sources pour Odyssey avec ses emblématiques White Hot

La marque de putter Odyssey relance ses fameux White Hot avec des versions modernisées déclinées en huit modèles. De quoi combler les inconditionnels de ce […]

12 janvier 2021 | Nouveauté 2021

Apex Callaway pour tous les goûts !

Faites vos voeux… le souhait de Callaway pour 2021, est de proposer des fers de la gamme APEX à tous les golfeurs et le moins […]

Ping G425
11 janvier 2021 | Matériel

Le très séduisant G425 de PING

En s’appuyant sur les dernières avancées technologiques et son savoir-faire PING poursuit sa quête qui consiste à simplifier au maximum la vie des golfeurs. Sa […]

Patrick Reed Gregory Shamus/Getty Images/AFP
9 janvier 2021 | Mode

Le nouveau look détonant de Patrick Reed !

Libéré de son contrat avec Nike Golf, Patrick Reed n’est peut-être pas encore un ambassadeur pour la marque G / FORE, mais cette semaine il […]

7 janvier 2021 | Matériel

Dustin Johnson prolonge chez TaylorMade

À quelques heures du premier tournoi du PGA Tour de l’année, TaylorMade a annoncé la prolongation de sa collaboration avec Dustin Johnson « pour plusieurs années ». […]

6 janvier 2021 | Équipement

Les ingénieurs de Callaway « très heureux » de travailler avec Jon Rahm

Jon Rahm qui vient de signer chez Callaway fait le bonheur des ingénieurs de Callaway : « travailler avec Jon Rahm est un jeu d’enfant », ont-ils affirmé. […]

2 janvier 2021 | Environnement

Une balle 100% biodégradable pour bientôt ?

En dehors des répercussions sur sa carte de score, rares sont les golfeurs qui pensent aux conséquences pour l’environnement d’un coup raté quand sa balle […]

Radspeed driver cobra
24 décembre 2020 | Quand la puissance fait rage

Les nouveaux drivers RADSPEED de Cobra

Cobra Golf a dévoilé les détails de sa nouvelle gamme RADSPEED de drivers, de bois de parcours, d’hybrides et de fers, qui seront tous mis […]

16 décembre 2020 | Welcome

Tommy Fleetwood devient joueur officiel de TaylorMade

TaylorMade vient de faire signer un champion européen prestigieux, idole de nombreux jeunes golfeurs : Tommy Fleetwood. L’Anglais de 26 ans jouait déjà avec des clubs […]

IDEES CADEAUX 50 200 EUROS NOEL 2020 GOLF
13 décembre 2020 | Noël

Nos 5 idées cadeaux à plus de 200 euros

On termine notre sélection d’idées cadeaux pour ceux qui recherchent vraiment un cadeau exceptionnel et prestigieux. Des toiles de champions super-héros, une partie de golf […]

13 décembre 2020 | Édition limitée

Le Putter King de Cobra : le premier putter imprimé 3D !

Cobra, en partenariat avec HP et Parmatech, vient de lancer le premier putter doté de la technologie d’impression 3D , en édition limitée, utilisant la […]

IDEES CADEAUX 50 200 EUROS NOEL 2020 GOLF
6 décembre 2020 | Noël

Nos 5 idées cadeaux entre 50 et 200 euros

On poursuit notre sélection d’idées cadeaux en montant en gamme. L’incontournable chariot 3 roues, la montre GPS robuste et légère, une leçon dans le cadre […]

30 novembre 2020 | Sélection

Nos 5 idées cadeaux à moins de 50 euros

  Pack Volvik Tubes Flashy ! Pour ceux qui recherchent une balle facilement visible pour jouer pendant les mois d’hiver. Ces packs de tubes de […]

RAPHAEL JACQUELIN garmin Crédit Vivien Lavau
19 novembre 2020

La superbe montre Garmin de Raphaël Jacquelin

Pour incarner la montre MARQ Golfer de la nouvelle collection horlogère de Garmin, la marque américaine a choisi plusieurs ambassadeurs dans les disciplines où sa […]

9 novembre 2020 | MATÉRIEL

Ecco, les nouvelles chaussures du Masters 2020

Les chaussures Ecco avaient fait sensation, il y a quelques années, quand Fred Couples les avaient portées lors du Masters 2010. À l’opposé de lourdes […]

TaylorMade P7TW Masters serie fers woods
9 novembre 2020 | Tiger Woods

Une série spéciale en édition limitée pour célébrer la victoire de Woods au Masters

Pour célébrer les 1 an de la victoire de Tiger Woods au Masters, TaylorMade a produit une série de fers spéciale dont il n’existe seulement […]

nike franges masters 2020
9 novembre 2020 | Retour vers le futur

Le retour de la chaussure à franges ?

A l’occasion du Masters Nike Golf propose une série de modèles en édition limitée particulièrement détonants.  La collection porte l’intitulée LE et relooke quelques chaussures […]

4 novembre 2020 | Stylé

Relookez votre putter pour moins de 100$ !

A la recherche d’une idée de Cadeau de Noël avant l’heure et sans vous déplacer (confinement oblige) ? Que diriez-vous de personnaliser votre putter ? […]

30 octobre 2020 | ÉCONOMIE

Gianni Giorcelli et Yoan Raguno-Sirot : « Les 30 magasins Eurogolf vont développer le « click&collect » et … préparer Noël »

Les 30 magasins de golf indépendants Eurogolf vont faire face à ce deuxième confinement. Son président Gianni Giorcelli a expliqué à Golf Planète que « […]

28 octobre 2020 | BUSINESS

Callaway va reprendre Topgolf !

Golf Planète a déjà eu l’occasion de vous parler de ce phénomène sportif, économique et culturel que représente la chaine Topgolf : ces practices très modernes […]