DP World Tour

Alexander Levy : « Depuis le début de l’année, mon niveau de jeu n’est pas bon »

29 mars 2023

Sept tournois joués en 2022-23, trois cuts franchis avec pour résultat référence une… 50e place le 22 janvier à Abu Dhabi. Le bilan n’est guère fameux pour le quintuple vainqueur sur le DP World Tour, absent des fairways durant onze mois pour cause de hernie discale. Les six prochains mois seront déterminants pour Alexander Levy. Interview vérité.

 

Propos recueillis par Lionel VELLA

Deux mois et demi après votre retour à la compétition, comment va votre dos ?   

Tout va bien. Après mes quatre premiers tournois de la saison, j’ai eu une petite douleur au coude gauche qui s’est réveillée. J’ai dû faire une infiltration. Je n’ai donc pas pu m’entraîner pendant une dizaine de jours avant de revenir pour disputer les trois derniers tournois en Afrique (Kenya et Afrique du Sud). Les résultats ont été moyens mais au moins je suis débarrassé de la moindre douleur. Je vais pouvoir repartir vers l’avant…

Parce que vous aviez encore quelques douleurs à votre retour en janvier ?

Non ! C’est juste que la reprise du jeu en compétition a déclenché d’autres petits signaux dans mon corps. Mais là, au final, je n’ai plus rien. C’est cool.

En termes de résultats, ce n’est pas exceptionnel. Même chose en ce qui concerne le fond de jeu. Je ne suis pas non plus très content de mon swing

Comment pourriez-vous qualifier votre début de saison après onze mois d’arrêt en raison d’une hernie discale ?

Ce qui a été rassurant, c’est que physiquement, je n’ai ressenti aucune douleur à mon dos. En revanche, au niveau du jeu, ça n’a pas été flamboyant. J’ai néanmoins réussi à faire deux-trois bonnes choses comme à Abu Dhabi. Voilà. En termes de résultats, ce n’est pas exceptionnel. Même chose en ce qui concerne le fond de jeu. Je ne suis pas non plus très content de mon swing. Il va falloir mettre des choses en place. Ces trois semaines de repos vont être, à ce titre, très importantes pour la suite.

Allez-vous durant cette période disputer le Championnat de France professionnel au Médoc, prévu du 7 au 9 avril ?

Oui ! Ce sera le seul tournoi que je jouerai durant ce break. Mon staff sera d’ailleurs là, avec moi.

Sur quoi allez-vous travailler plus précisément avec Alain Alberti, votre coach ?

J’ai perdu un peu en distance, surtout au drive. La manière dont je swing n’est pas bonne. A la reprise, j’ai galéré un peu dans le secteur du chipping. Ce n’est pas flamboyant ce que je fais. Il va falloir aller plus haut…

Je dois me préparer à être le plus affûté physiquement car les trois-quatre prochains mois constitueront une période charnière

Etes-vous suivi régulièrement pour votre dos ?

Tous les matins et tous les soirs, je suis obligé de faire une demi-heure de stretching. C’est une routine quotidienne que je suis en train de prendre. C’est positif. J’ai la chance aussi que François (Teissedre-Dalou, son ostéopathe) soit venu en Afrique du Sud (au SDC Championship). Il a pu voir que bio-mécaniquement, ça ne fonctionnait pas comme je le voulais sur le parcours.

Vous êtes-vous fixé une date butoir pour récolter les fruits de ce travail que vous êtes actuellement en train d’accomplir ?

Je vais pas mal jouer en Europe, où les déplacements sont moins longs et où on se fatigue moins. Ces trois semaines off vont me permettre de faire du jus, de me reposer aussi… Je dois me préparer à être le plus affûté physiquement car, pour répondre à votre question, les trois-quatre prochains mois constitueront une période charnière.

Quel va être votre calendrier à venir après la fin de ces trois semaines de repos ?

J’irai au Japon et en Corée du Sud (20-30 avril). J’enchaînerai avec l’Italie (4-7 mai) et très certainement la Belgique (11-14 mai). Je n’ai pas prévu de prendre part aux qualifications sur 36 trous de l’US Open (16 mai) à Walton Heath (Angleterre). Ce n’est pas ma priorité aujourd’hui même si on sait que tout peut aller vite au golf. Après, il y aura le KLM Open (25-28 mai), le Porsche European Open (1er-4 juin) et la Suède (8-11 juin). Je ferai aussi le BMW International Open (22-25 juin) et le British Masters (29 juin-2 juillet). En revanche, je ne sais pas encore si je vais sauter ou pas le Danemark (6-9 juillet)… J’irai également aux Etats-Unis pour le Barbasol Championship (13-16 juillet) et le Barracuda Championship (20-23 juillet).

Sauf si vous vous qualifiez entre temps pour The Open à Liverpool…

(Pas franchement convaincu) Oui, bien sûr… Pour l’instant, j’ai un calendrier fixe. Si ça évolue dans le bon sens, bien évidemment qu’on ira là-bas !

J’ai déjà connu des saisons durant lesquelles je n’avais pas bien démarré avant d’inverser les choses à partir du mois d’avril. Après, si ça continue comme ça, il ne faudra pas se leurrer. Cela deviendra de plus en plus compliqué

Pensez-vous déjà à cette éventualité de ne pas conserver vos droits de jeu pour 2024 ?

Quand on revient d’une longue blessure, on appréhende en effet ce genre de scénario. J’ai déjà connu des saisons durant lesquelles je n’avais pas bien démarré avant d’inverser les choses à partir du mois d’avril. Après, si ça continue comme ça, il ne faudra pas se leurrer. Cela deviendra de plus en plus compliqué. Mais pour l’instant, il n’y a pas d’inquiétude à avoir, même si, je le répète, le fond de jeu actuellement n’est pas celui dont je rêve.

Qu’est-ce qui pourrait se révéler comme être un déclic positif ? Un top 10 très bientôt sur le DP World Tour ?

Je pense que le résultat est anecdotique. On sait comment ça fonctionne. Je pense qu’au-delà du résultat, le plus important, ce sont les sensations de jeu. Et là, même à l’entraînement, je ne me sens pas terrible. Je sens que ce n’est pas ce que j’ai connu. Tout passera par ça en priorité. Le problème n’est pas d’ordre mental, car je me sens bien sur le terrain. C’est juste un problème technique.

Est-ce la période la plus difficile que vous avez eu à traverser depuis votre passage chez les professionnels en 2010 ?

J’ai connu des périodes bien plus dures personnellement. Rien ne peut plus m’affecter que ce que j’ai vécu dans ma vie privée. Je dirais plutôt que c’est un défi qui se présente à moi. Ce n’est pas une période compliquée. C’est juste que c’est fatiguant. En tant que compétiteur, je n’arrive pas en ce moment à faire ce que je voudrais. Depuis le début de l’année, mon niveau de jeu n’est pas bon du tout. J’ai pourtant réussi à faire quelques résultats sans être à 50 % de mes moyens. Je pense ici à mes deux 68 (-4) lors des deux premiers tours à Abu Dhabi qui me permettent de franchir le cut. A Dubaï, la semaine d’après, je manque le cut pour un point. J’aurais pu faire le cut sur les deux premiers Rolex Series de la saison sans jouer divinement. Je ne tire donc pas la sonnette d’alarme mais quand vous avez connu le haut niveau, en termes de frappe de balle notamment, c’est dur d’admettre ça. Il ne faut pas oublier que je ne peux plus réaliser le même swing qu’avant. Bref, à moi d’être patient.

 

Photo :  STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
DP World Tour

Vidéo : Quand un index 18 bat les pros au KLM Open…

Le par 3 du trou n°11 de l’International Course d’Amsterdam, hôte cette semaine du KLM Open, offre la possibilité à des joueurs amateurs de battre […]

Travelers Championship, Tour 2

Énorme réaction de Matthieu Pavon, Tom Kim sur sa lancée

Le deuxième tour du Travelers Championship est venu confirmer la tendance entrevue la veille. Cette semaine sera placée sous le signe de l’offensive avec des […]

BenHebertOdBT2 Aurélien Meunier / Getty / AFP
Blot Open de Bretagne, Tour 2

Benjamin Hébert reste dans le coup derrière les Scandinaves

Björn Åkesson a atomisé le parcours de Pléneuf-Val-André avec une carte de 62 pour se propulser en tête du Blot Open de Bretagne après 36 […]

KLM Open, Tour 2

Mikko Korhonen garde le rythme. Vaillant, Ravetto et Lorenzo-Vera passent le cut

Co-leader avec l’Italien Matteo Manassero jeudi soir, Mikko Korhonen (photo), 43 ans, s’empare seul de la tête du KLM Open à Amsterdam. Le Finlandais, de […]

KPMG Women’s PGA Championship, Tour 1

Céline Boutier : « Il faut être assez conservatrice »

Sur le parcours du Sahalee Country Club à l’esprit européen, Céline Boutier (4e) est parfaitement rentrée dans le KPMG Women’s PGA Championship avec sa carte […]

Tom Kim Photo by Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Travelers Championship, Tour 1

Derrière l’étincelant Tom Kim, le bon début de Victor Perez, Matthieu Pavon tire la langue

Les événements d’envergure se succèdent à un rythme effréné en ce mois de juin sur le PGA Tour. Après le Memorial Tournament, puis l’US Open, […]

Interview

Alexander Levy : « Envie de regoûter au DP World Tour et à la victoire »

Troisième de la Road to Mallorca avant d’aborder le Blot Open de Bretagne qu’il n’a plus joué depuis 2012, Alexander Levy a retrouvé de la […]

KLM Open, Tour 1

Manassero et le revenant Korhonen prennent les commandes. Les Français distancés…

Revenu directement de Pinehurst où il n’a pas passé le cut, Matteo Manassero (photo) partage le commandement du KLM Open à -7 (64) avec le […]

hebertOdBT2 Johan Rynners/Getty Images)
Blot Open de Bretagne, Tour 1

Benjamin Hébert à trois coups des co-leaders

Parti en trombe avec trois birdies sur ses cinq premiers trous, Benjamin Hébert pointe au sixième rang après le premier tour du Blot Open de […]

Omega European Masters

Les jumeaux Højgaard confirment leur présence au Crans-sur-Sierre Golf Club

Vainqueur en 2021 de l’Omega European Masters, Rasmus Højgaard sera au départ de la 77e édition du tournoi prévue du 5 au 8 septembre dans […]

Autopsie d'un crash

Pour l’ancien coach de Tiger Woods, avec un autre caddie sur le sac, Rory McIlroy aurait gagné l’US Open à Pinehurst

Pour Hank Haney, ancien coach de Tiger Woods de 2004 à 2010, la présence d’un caddie de grande expérience, tel le Néo-Zélandais Steve Williams, célèbre […]

Exception

Le conseil d’administration du PGA Tour approuve l’exemption spéciale de Tiger Woods

L’immense aura que lui confère sa carrière hors du commun se lit aujourd’hui dans chacune des actualités liées à Tiger Woods. Cette fois, son statut […]

Bryson DeChambeau Photo by ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Majeur

US Open : Les audiences TV en forte hausse

Le duel épique au 124e US Open à Pinehurst opposant sur les derniers trous Bryson DeChambeau à Rory McIlroy a permis une explosion des audiences […]

Jordan Spieth Photo by Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Jurisprudence Jordan Spieth

Un joueur aura désormais un délai de 15 minutes supplémentaires pour modifier sa carte après l’avoir signée

Il faudra désormais l’appeler « la règle Jordan Spieth ». Le PGA Tour a en effet modifié ses règles pour permettre à ses joueurs de corriger une […]

Fédération française de golf

Licences, écologie, sportif… Pascal Grizot fait le bilan de son premier mandat et évoque l’avenir du golf international

Le Président de la Fédération française de golf (FFG) se représente à la fin du mois de décembre pour un second mandat de quatre ans. […]

Blot Open de Bretagne

Ça va swinguer sur la côte bretonne !

Première épreuve de la saison du Challenge Tour en France, le Blot Open de Bretagne propose une inédite semaine golf et musique pour faire swinguer […]

Matériel

Dans le sac complètement fou de Bryson DeChambeau

Depuis plusieurs années, Bryson DeChambeau n’a plus de contrat avec un équipementier. Découverte de son sac pas comme les autres.   N.C. Tous les golfeurs […]

Jeux olympiques

On connaît (presque) les 60 joueurs qui disputeront les JO

L’épreuve olympique de golf, qui se déroulera sur le tracé de l’Albatros au Golf National du 1er au 4 août, devrait voir de grands noms […]

US Open

Matthieu Pavon : « C’est une expérience de dingue ! »

Quelques heures seulement après sa superbe 5e place obtenue au 124e US Open de l’histoire, Matthieu Pavon nous a accordé un entretien téléphonique. Le Français, […]

Bryson DeChambeau Logan Whitton/USGA
Classement mondial

DeChambeau de retour dans le top 10, Pavon de nouveau à son plus haut !

Grâce à sa victoire à l’US Open et sa deuxième place au PGA Championship le mois dernier, Bryson DeChambeau a fait un bond de 145 […]

Celine Boutier Photo © Glyn KIRK / AFP
Tournois pros

Delacour et Boutier au KPMG Women’s PGA Championship, Perez et Pavon au Travelers, … Tout le programme de la semaine

La planète golf nous offrira une deuxième semaine consécutive de Majeur avec le KPMG Women’s PGA Championship dans l’État de Washington. Le PGA Tour fera […]

US Open, Tour 4

Bryson DeChambeau : « C’est un rêve devenu réalité… »

En tête après un tour au Masters, battu d’un coup par Xander Schauffele au PGA Championship, Bryson DeChambeau s’est enfin imposé dans le 3e Majeur […]

Bryson DeChambeau Kathryn Riley/USGA
US Open, Tour 4

Victoire au bout du suspense de Bryson DeChambeau devant Rory McIlroy, Matthieu Pavon sur courant alternatif

Lors d’un finish irrespirable, Bryson DeChambeau, au coude à coude avec Rory McIlroy, s’est finalement imposé à -6 (274) avec une carte de 71 (+1) […]

LiliaVuMLCWin Jorge lemus / NurPhoto / AFP
Meijer LPGA Classic, Tour 4

Lilia Vu bat Lexi Thompson en play-off, Céline Boutier finit timidement

Pour son grand retour à la compétition, la numéro deux mondiale Lilia Vu remporte le Meijer LPGA Classic après trois trous de play-off face à […]

Open de la Mirabelle d'Or

Théo Boulet décroche sa première victoire à Metz !

Grâce à un birdie au 18, Théo Boulet a remporté ce dimanche l’Open de la Mirabelle d’Or. À 21 ans, il signe sa première victoire […]

Ladies Italian Open

Camille Chevalier enregistre son premier podium depuis 2019

Auteure d’un dimanche parfait en 66 (-6), Camille Chevalier s’est offerte la troisième place en Italie, à trois unités de la vainqueur Amy Taylor.   […]

Kaskada Golf Challenge, Tour 4

Hamish Brown étend la colonie Scandinave, Félix Mory premier Français

Dans une semaine de golf en République Tchèque qui ne restera pas dans les annales du golf Français, la suprématie Scandinave sur la deuxième division […]

US Open, Tour 4

Tous les tee times du quatrième tour en heure française

Outre la dernière partie avec pour la première fois depuis Jean Van de Velde en 1999 à The Open, à Carnoustie, un Français en dernière […]