Exclusif Cazoo Open de France

Alexander Levy, un automne crucial…

19 septembre 2023

129e à la Race, Alexander Levy est conscient qu’il va jouer lors des prochaines semaines son avenir au plus haut niveau. Il ne lui reste que cinq tournois pour sauver son droit de jeu en 2024. L’opération « maintien » démarre dès jeudi sur l’Albatros du Golf National. Un parcours qui ne lui a jamais réussi…

 

L.V. au Golf National

C’est au salon de l’hôtel Novotel du Golf National à Guyancourt (78) qu’Alexander Levy nous a donné rendez-vous ce lundi en milieu d’après-midi. Détendu, affûté comme jamais, le quintuple vainqueur sur le DP World Tour s’est livré sans détour. Toujours à la recherche d’un swing qui avait fait sa force avant ses ennuis au dos (double hernie discale), celui qui collabore désormais avec le Belge Jérôme Theunis compte sur son expérience pour s’extirper d’une situation comptable plutôt périlleuse.

L’Open de France, je t’aime moi non plus
« J’ai joué neuf trous lundi matin, souffle Alexander Levy. J’adore ce parcours. Les greens étaient un peu soft. Les roughs sont inégaux… Mais Le National se défendra toujours. Les quatre derniers trous restent des monstres. C’est marrant, je n’ai jamais réellement bien joué à l’Open de France (Ndlr, une 35e place en 2014 comme meilleur résultat en neuf participations) mais pourquoi pas faire un truc cette semaine… Auparavant, j’étais très souvent attendu ici, notamment en 2018, l’année de la Ryder Cup au National… Cette année, je ne serai pas dans les meilleures parties, je me sens donc un peu plus détendu… »

Je n’ai pas de douleur au dos. J’ai parfois des spasmes mais rien de grave. Ce sont les muscles qui travaillent… Une chose est sûre, sur le parcours, j’y vais à fond.

Aucune douleur au dos
« Je suis un peu fatigué. C’est la fin de saison. Je tire un peu la patte. C’est mon cinquième tournoi consécutif. Mais sinon, je me sens bien. Je n’ai pas de douleur au dos. J’ai parfois des spasmes mais rien de grave. Ce sont les muscles qui travaillent… Une chose est sûre, sur le parcours, j’y vais à fond. »

Deux cuts manqués d’affilée avant d’affronter l’Albatros
« Je suis un peu déçu car le fond de jeu n’était pas si mauvais que ça en Irlande puis en Angleterre. A l’Irish, le mardi, je change de driver car visiblement les tests effectués n’étaient pas légaux. J’ai donc démarré avec un nouveau driver… Cela n’a pas trop fonctionné sur les mises en jeu. A Wentworth, je n’ai pas si mal joué que ça. Le driving a été plutôt bon. Mais derrière, les putts ne sont pas tombés. »

Il faut être patient et s’accrocher jusqu’au bout, en jouant un peu plus avec la tête et peut-être un peu moins avec la fougue comme je le faisais avant.

129e à la Race, la pression du résultat…
« Je sais de quoi je suis capable. Il ne faut pas vivre dans le passé. Il faut accepter l’instant présent et trouver les ressources pour rebondir. Il me reste cinq tournois (Cazoo Open de France, Alfred Dunhill Links, Open d’Espagne, Andalucia Masters et Qatar Masters). J’ai souvent bien joué entre fin septembre et début octobre… Il faut être patient et s’accrocher jusqu’au bout, en jouant un peu plus avec la tête et peut-être un peu moins avec la fougue comme je le faisais avant. »

« C’est en tout cas un nouvel épisode de ma vie de golfeur pro. En 2013, j’avais gardé la carte pour deux places (109e à la Race). C’est une expérience que je suis obligé d’accepter. Ce n’est pas évident. Je n’ai pas joué pendant neuf mois… Mais ce que je redoutais surtout en reprenant la compétition en janvier dans les Emirats, c’est que j’avais changé mon swing. Je me suis reconstruit. J’ai réathlétisé mon corps. Reconstruire un swing, c’est loin d’être simple. J’ai connu une bonne phase cet été avec huit cuts franchis consécutivement (Ndlr, entre le Scandinavian Mixed et l’Omega European Masters). Le seul souci, c’est que je n’ai pas réussi à faire de bons week-ends. Voilà. Ce qui est très dur, c’est de gérer la frustration. Celle de ne pas jouer le jeu qu’on a joué il n’y a pas si longtemps. On essaie de comprendre, à tête reposée. On ne peut pas comparer un joueur qui a vécu ce qu’il a vécu depuis le début de l’année avec le petit gamin de 23 ans qui débarquait sur le Tour. J’aime bien faire des comparaisons avec le passé mais au final, on n’est plus la même personne. Mais je sais que s’il me reste neuf trous à jouer et que je ne suis pas loin de gagner, ces moments-là, je saurais les gérer. »

Je ne travaille plus avec Alain (Alberti) depuis le mois de juin. Je suis désormais avec Jérôme Theunis. Raph (Jacquelin) m’aide un peu, aussi. Cela se passe bien. Je suis content.

L’éventualité d’aller au PQ3
« Je n’ai pas pensé à ça. Mais s’il faut y aller, j’irai. Il n’y a pas de honte à avoir. Quoi qu’il se passe, je sais que je pourrais encore jouer des tournois sur le DP World Tour en 2024. Je sais où j’en suis à la Race. Mais ça va tellement vite dans le golf. Après une belle semaine, tout peut changer… »

Un nouveau coach depuis le mois de juin
« Je ne travaille plus avec Alain (Alberti) depuis le mois de juin. Je suis désormais avec Jérôme Theunis. Raph (Jacquelin) m’aide un peu, aussi. Cela se passe bien. Je suis content. J’ai bien évolué physiquement, je suis affûté. Il faut vivre l’instant présent. Avec Jérôme, on passe pas mal de temps ensemble en tournoi. Je passe aussi beaucoup de temps au téléphone avec lui. On échange beaucoup. Notamment après Wentworth où j’étais vraiment déçu d’avoir manqué le cut. »

« Alain, c’est lui qui m’a formé dans le monde professionnel. Il m’a apporté beaucoup de choses. Il m’a beaucoup aidé aussi. Grâce à lui, j’ai eu une très belle carrière. Il voyage beaucoup aux Etats-Unis maintenant (avec Pauline Roussin-Bouchard). Mais nos rapports n’ont pas changé. On reste en bons termes… »   

 

Photo :  Octavio Passos / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
Abu Dhabi Challenge, Tour 3

Alexander Levy co-leader avant un dernier tour qui s’annonce chaud bouillant

Auteur une fois encore d’un tour très solide bouclé en 64 (-6), Alexander Levy grimpe tout en haut du leaderboard. A -17 (193), il partage […]

Miles Russell
Korn Ferry Tour

A 15 ans, il passe le cut sur le Korn Ferry Tour !

A 15 ans, 5 mois et 18 jours, l’Américain Miles Russell est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à franchir le cut dans un […]

KordaChevronT2 Andy Lyons Gatty AFp
Chevron Championship, Tour 2

Nelly Korda à un coup de la tête, pas de Française ce week-end

La numéro un mondiale Nelly Korda reste en lice pour un cinquième titre de rang en s’installant à un coup de la tête du Chevron […]

Victor Perez Photo by Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Corales Puntacana Championship, Tour 2

Wesley Bryan garde le cap, Victor Perez passe le cut

L’étonnant Wesley Bryan a confirmé son superbe premier tour avec une nouvelle très belle carte qui lui permet de conserver la tête à mi-parcours en […]

RBC Heritage, Tour 2

Embouteillage au sommet, jour sans pour Matthieu Pavon

Le deuxième tour du RBC Heritage est venu mettre une nouvelle fois en lumière tout le charme de cette formule Signature Event. Tous les meilleurs […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 2

Alexander Levy confirme et reste plus que jamais au contact…

Après son 65 (-5) inaugural, Alexander Levy persiste et signe avec un excellent 64 (-6), là encore sans la moindre erreur. Le Français pointe à […]

BoutierChevronT1bis Andy Lyons Getty AFP
Chevron Championship, Tour 1

Boutier et Delacour très loin de la surprenante leader Lauren Coughlin

L’Américaine Lauren Coughlin crée la surprise en prenant la tête du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, après le premier tour. La favorite Nelly […]

PostonJDCT4 Stacy Revere/Getty Images/AFP
RBC Heritage, Tour 1

J.T Poston devance les cadors, Pavon bien parti

Le traditionnel bal post-Masters des meilleurs joueurs du PGA Tour se déroule comme de coutume en Caroline du Sud lors du RBC Heritage. Sur le […]

Wesley Bryan
Corales Puntacana Championship, Tour 1

Wesley Bryan leader, Victor Perez dans le bon wagon

A l’issue du premier tour du Corales Puntacana Championship, épreuve du PGA Tour qui se dispute la même semaine que le RBC Heritage, l’Américain Wesley […]

LiliaVuChevronForfait Christian Petersen Getty AFp
Chevron Championship

Tenante du titre du Chevron Championship, Lilia Vu déclare forfait

L’Américaine Lilia Vu ne défendra finalement pas son titre du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, suite à une blessure au dos.   Révélation […]

Joburg Ladies Open, Tour 1

Camille Chevalier déjà aux avant-postes

En ouverture du Joburg Ladies Open en Afrique du Sud, Camille Chevalier s’est positionnée au huitième rang après le premier tour. Elle est suivie de […]

LangasquePuma Luke Walker Getty AFP
Interview

Romain Langasque : « Mon objectif à court terme reste une qualification à l’USPGA »

De passage au Golf de Paris mi-avril, à l’invitation de son équipementier textile Puma qui présentait à cette occasion son nouveau Cobra Puma Tour Truck, […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 1

Alexander Levy déjà dans le bon tempo à Abu Dhabi

Pour la reprise après trois semaines de break, Alexander Levy s’est une fois de plus distingué ce jeudi à Abu Dhabi en signant un 65 […]

Challenge Tour

David Ravetto : « Je ferai un choix entre les deux circuits »

Battu d’un rien par Julien Guerrier au Championnat de France professionnel MCA au Médoc, David Ravetto retrouve les fairways ce jeudi à Abu Dhabi pour […]

BoutierfaceFinalT2 Michael Reaves Getty AFP
Chevron Championship

Les horaires de départ du premier tour des Françaises et des favorites

Le Chevron Championship démarre ce jeudi avec deux Françaises en lice : Céline Boutier et Perrine Delacour. La première nommée partira du 10 en début […]

Blot Open de Bretagne

Un concert inédit au Blot Open de Bretagne

Le Blot Open de Bretagne, comptant pour le Challenge Tour, accueillera au Golf Bluegreen Pléneuf-Val-André pour la première fois un artiste de de renommée internationale. […]

BoutierChevronPR Zhizhao Wu Getty AFP
Majeur

Céline Boutier à l’assaut du Chevron Championship… et de Nelly Korda !

Troisième mondiale, Céline Boutier sera une des favorites du Chevron Championship, premier tournoi Majeur de la saison. La Française, installée à Dallas (Texas), aura en […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Mise au point

Rory McIlroy fait taire toutes les rumeurs d’un départ sur le LIV Golf

Contrairement aux folles rumeurs l’envoyant sur le LIV Golf pour la somme de 850 millions de dollars, Rory McIlroy a mis les choses au clair […]

Sonnette d'alarme

Les audiences TV à Augusta en baisse mais…

La victoire de Scottie Scheffler le week-end passé n’a pas suffi à stopper l’hémorragie en termes d’audiences TV déjà bien impactées depuis le début de […]

Ryder Cup 2025

Thomas Bjørn reconduit comme vice-capitaine par Luke Donald

Après l’Italien Edoardo Molinari au mois de janvier, Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup 2025, nomme à son tour Thomas […]

Victor Perez Photo by Ben STANSALL / AFP
PGA Tour

Pourquoi Victor Perez ne dispute pas le RBC Heritage ? Ou comment le PGA Tour n’a pas voulu réparer son erreur…

Victor Perez est à Punta Cana cette semaine, et non par sur le Signature Event du RBC Heritage. Alors qu’on a longtemps cru qu’il serait […]

Matthieu Pavon ©The Masters
Debriefing

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]