Guerre des Circuits

Champ réduit, pas de cut : le PGA Tour sous le feu des critiques

2 mars 2023
PGA Tour Commissioner Jay Monahan Cliff Hawkins/Getty Images/AFP

C’est une véritable bombe qui a explosé mercredi, suite à la ratification mardi soir par le Conseil d’administration du PGA Tour d’une nouvelle approche radicale pour le calendrier 2024, avec des champs réduits et l’absence d’un cut après 36 trous sur la plupart des gros tournois…

 

Pour les tournois concernés par ces nouvelles mesures ratifiées mardi par le PGA Tour, il n’y aura que 70 à 78 joueurs au départ et aucun cut. Mais certains continueront comme avant, c’est-à-dire sans aucun changement, à commencer par les Majeurs, le Players Championship et ceux de la phase finale de la FedEx Cup.

L’exclusivité des premières fuites a été réservée à Golfweek par deux sources proches du « board » du PGA Tour, responsable cette année de la création des tournois « boostés » (elevated events) dotés de 20 millions de dollars minimum, pour faire face à la concurrence du circuit LIV Golf : 14 épreuves à 25 millions de dollars de dotations, en moyenne, pour 48 joueurs répartis en 12 équipes de quatre.

 

Ecosystème fermé ?

Cette première mesure, décidée dans l’urgence, n’avait pas permis d’aller jusqu’à la réduction du champ de joueurs. Ce sera chose faite en 2024, quand le PGA Tour reviendra à une année calendaire. Et cela va faire des vagues parmi les joueurs « moyens » dont le programme va être limité par les champs réduits. Même si un joueur de haut niveau, parlant à titre anonyme, juge que ce plan permettra aux membres du PGA Tour de choisir parmi des épreuves désignées, sans pour autant créer un écosystème fermé, réservé aux meilleurs joueurs.

Nous voulons les meilleurs joueurs et les joueurs les plus excitants

Source interne au PGA Tour

« Nous voulons les meilleurs joueurs et les joueurs les plus excitants », a révélé une source interne au PGA Tour. Pour ce qui est des meilleurs joueurs, sur les épreuves désignées, il s’agira des 50 premiers du BMW Championship lors des play-offs de la FedEx Cup, la saison précédente, ajoutés aux 10 meilleurs joueurs non-éligibles au classement par points de la FedEx Cup. Il y aura aussi cinq places réservées à des joueurs ayant obtenu des bons résultats dans des tournois non-désignés.

 

Alternance entre les tournois « désignés » et les autres… 

Le futur calendrier verrait alterner deux tournois désignés avec trois non-désignés, et ainsi de suite. Avec les cinq meilleurs joueurs des trois tournois « normaux », aux points, qualifiés pour les deux prochains « elevated events ». Et chaque vainqueur sur le Tour autorisé, automatiquement, à jouer tous les tournois désignés jusqu’à la fin de la saison. 

La première réaction, positive, est venue de Max Homa, en conférence de presse, avant le Arnold Palmer Invitational qui débute jeudi. « C’est fait pour les fans, pour permettre aux meilleurs joueurs de participer aux plus gros tournois et de se battre le dimanche en fin d’après-midi, comme Scottie (Scheffler) et Jon (Rahm) au Phoenix Open », a déclaré Homa, membre du Conseil des joueurs du PGA Tour. Et il s’est dit convaincu que les champs réduits, dans les tournois désignés, permettront aux tournois non-désignés de bénéficier d’un plateau plus relevé, avec de meilleurs joueurs, « des gars qui jouent très bien au golf et que les fans connaissent. »

 

 

Un autre critère de qualification sera l’Official World Golf Ranking (OWGR), avec en priorité le Top 30 mondial, pour permettre de repêcher par exemple un joueur revenant de blessure et lui permettre de jouer les tournois désignés. Il y aura toujours des « sponsor exemptions », avec des critères plus stricts, pour permettre à une légende vivante comme Tiger Woods de pouvoir encore jouer le tournoi qu’il veut, quand il veut.

 

40 % de renouvellement, d’une année sur l’autre

Les responsables du PGA Tour ont procédé à de nombreuses simulations par rapport à leur modèle de départ. Les meilleurs joueurs du monde, lors d’une réunion l’été dernier dans le Delaware, avaient demandé des champs réduits et l’absence de cut, mais leurs critères auraient garanti à 80 % des joueurs leur participation aux « elevated events », d’une saison à l’autre. La structure ratifiée mardi par le PGA Tour n’assurerait qu’à 60 % des joueurs leur présence la saison suivante, avec donc 40 % de renouvellement au lieu de 20 % dans le projet des joueurs.

Un porte-parole du PGA Tour a refusé de confirmer les détails de ce plan à Golfweek. Un memo détaillant tous ces changements a été envoyé à tous les membres du PGA Tour mercredi, aussitôt partagé par le journaliste Dan Rapaport (Golf Digest, Sports Illustrated).

Il y est notamment indiqué qu’il n’y aura pas de participation obligatoire à un tournoi et que le Player Impact Program (PIP), qui récompense les joueurs les plus actifs dans les médias et sur les réseaux sociaux, sera réduit de 100 millions de dollars, pour 20 joueurs, à 50 millions pour 10 joueurs. Les 50 millions économisés seront reversés à d’autres programmes de rémunération des joueurs.  

 

 

Une chose est déjà sûre, Greg Norman, le grand manitou du LIV Golf, va pouvoir continuer à se moquer de Jay Monahan, son homologue du PGA Tour. Car des champs réduits et aucun cut, sur des épreuves aux dotations « boostées », ça va furieusement ressembler au circuit rebelle dirigé par l’ancien n°1 mondial australien et financé par les Saoudiens…

 

 

« L’imitation est la plus haute forme de flatterie », a immédiatement tweeté Norman à l’intention de ses 123 000 abonnés, en citant Oscar Wilde. « Félicitations au PGA Tour. Et bienvenue dans le futur », a ajouté le grand requin blanc, ravi de se voir copié par ses grands rivaux. 

 

Photo: Cliff Hawkins/Getty Images/AFP

Dans la même catégorie
Terre Blanche Ladies Open, Tour 3

Sara Brentcheneff, 16 ans, deuxième à Terre Blanche

L’amateure Sara Brentcheneff a frôlé la victoire ce dimanche à Terre Blanche. La Suédoise Anna Magnusson s’est emparée de la mise grâce à une belle […]

Météo

Pas de vent, du soleil… Ça va envoyer du lourd aujourd’hui à Augusta

Les rescapés du cut vendredi espéraient enfin vivre une telle journée ! Du soleil, de la chaleur et, surtout, pas de vent. De quoi s’en […]

Tour 4

Le top 5 des enjeux pour Matthieu Pavon avant la dernière journée à Augusta

Matthieu Pavon aborde le dernier tour du Masters à une excellente 16e place. Pour sa première participation, il pourrait battre quelques records en cas de […]

Tee times

Matthieu Pavon avec Sepp Straka pour un dernier tour qui promet…

Matthieu Pavon, pour son premier Masters, aura partagé ses quatre tours avec trois membres de la dernière équipe européenne de Ryder Cup à Rome. L’Anglais […]

Tour 3

Scheffler prend une toute petite option. Pavon en quête d’un historique top 10

Ultra grand favori de ce Masters 2024, Scottie Scheffler confirme son statut en prenant seul à -7 (209) les commandes du tournoi avant le dernier […]

Tour 3

Matthieu Pavon : « J’aimerais juste finir ce tournoi sous le par… »

Auteur d’une carte de 74 (+2), Matthieu Pavon recule à la 16e place du Masters. A +1 (217), le Français n’est qu’à deux coups du […]

Tour 3

Le top 5 des coups du 3e jour à Augusta

La troisième journée du Masters a été un véritable « Moving Day » avec de nombreux changements de leadership mais aussi, à l’image de Scottie Scheffler et […]

Tour 3

Rory McIlroy et Jon Rahm, en panne sèche

Deux des nombreux favoris à la victoire cette semaine à Augusta n’ont plus aucune chance de l’emporter avant même le dernier tour ce dimanche. Rory […]

Dotation

Combien vont-ils gagner ?

Combien va gagner le vainqueur du Masters ? Le tournoi est doté au total de 20 millions de dollars. Découvrez la répartition des gains pour […]

Tour 3

Danny Willett, l’improbable vainqueur en 2016, est dans le coup pour la gagne

Opéré de l’épaule juste après le BMW PGA Championship à la mi-septembre 2023, son absence devait osciller entre 12 et 18 mois. Présent cette semaine […]

Météo

Le vent va encore souffler ce samedi à Augusta…

Si on ne renouera pas avec les cadences infernales de la veille, le vent sera une fois encore une clé importante de ce Moving Day […]

Tour 2

Le vent les a rendus fous : Viktor Hovland manque 10 cm !

Les rafales de vent qui ont balayé l’Augusta National toute la journée de vendredi ont eu parfois raison des nerfs des champions, à l’image de […]

Tour 2

Le top 5 des coups du 2e jour à Augusta

La deuxième journée du Masters s’est jouée dans des conditions dantesques, avec un vent violent. Les champions ont souffert à Augusta, mais certains ont quand […]

Tee times

Pavon en très belle compagnie ! Les parties du 3e tour à ne pas manquer

Un petit air de Ryder Cup Europe flottera au-dessus de la paire Ludvig Åberg-Matthieu Pavon ce samedi Augusta. Le Suédois et le Français sont associés […]

Tour 2

Jeu de massacre à Augusta. Homa, DeChambeau et Scheffler résistent. Pavon aussi…

Le 2e tour du Masters 2024 s’est achevé quasiment à la tombée de la nuit. Dans des conditions de jeu très difficiles en raison d’un […]

Tour 2

Tiger Woods, un nouveau cut pour entrer dans l’histoire du Masters

Après avoir joué 73 (+1) ce vendredi matin, Tiger Woods a enchaîné avec un bon 72 (par) malgré des conditions de jeu rendues difficiles par […]

Zone mixte

Matthieu Pavon : « Je m’aligne toujours pour gagner le tournoi… »

Malgré un vent omniprésent et tourbillonnant ce vendredi à Augusta, Matthieu Pavon, après un 70 (-2) bouclé dans la matinée, a signé une carte de […]

Open PGA de Mont-de-Marsan

Augustin Holé s’impose à Mont-de-Marsan

Auteur d’un excellent 65 (-6) ce vendredi, Augustin Holé a remporté l’Open PGA de Mont-de-Marsan en play-off face à Pep Angles Ros et Théo Boulet. […]

Tour 1

Jordan Spieth se saborde avec un quadruple bogey

Quadruple bogey… Jordan Spieth a commis un quadruple bogey sur le trou n°15 de son premier tour du Masters. Une mésaventure qui rappelle celle qu’il […]

Masters champion Scottie Scheffler ©The Masters
Tour 1

Le top 5 des coups du jour à Augusta

La pluie, puis le vent… La météo de la première journée du Masters n’a pas facilité la tâche des champions, mais ils ont quand même […]

Tour 1

Matthieu Pavon réussit son entrée au Masters avec un très solide 70 (-2) !

Pour ses débuts dans l’antre de l’Augusta National, Matthieu Pavon s’en sort très bien puisqu’il signe ce vendredi matin un excellent 70 (-2) avec trois […]

Tour 1

DeChambeau leader provisoire, Scheffler juste derrière, Pavon au contact… avant la nuit

Comme redouté, le premier tour du Masters 2024 n’a pu aller à son terme, stoppé par la tombée de la nuit. Bryson DeChambeau est un […]

Tour 1

Bryson DeChambeau frappe très fort d’entrée…

Convoqué en partie 5 à 11h18 (17h18 en France), Bryson DeChambeau a tout simplement signé sa meilleure carte au Masters en huit participations. Un 65 […]

Bad luck

Tiger Woods va-t-il résister à la pluie et au vent ?

Présent cette semaine à Augusta pour son 26e Masters, Tiger Woods ne bénéficie pas du meilleur draw possible, rendu un peu plus compliqué encore avec […]

Premier tour

Le jeu retardé à Augusta en raison de la pluie. Coup d’envoi prévu à 10h30 locale (16h30 en France)

Les fortes précipitations qui s’abattent depuis le milieu de la nuit sur Augusta obligent l’organisation du 88e Masters de l’histoire à reporter les départs du […]

Présentation

Vers un duel Scheffler-McIlroy ?

La lutte tant attendue entre les deux grands favoris de ce Masters 2024 s’annonce épique. Réussiront-ils à confirmer leur statut alors qu’une bonne demi-douzaine de […]

Cadeau empoisonné

Le Par 3 Contest pour Rickie Fowler, Matthieu Pavon se contente d’un +4 (31)

Avec un score total de 22 (-5), Rickie Fowler décroche la victoire dans le très champêtre concours de par 3. Il devance de deux coups […]

Pluie et orages

La météo s’annonce chaotique ce jeudi pour le premier tour à Augusta

Le premier tour de cette 88e édition du Masters sera fortement perturbé par les éléments. Pluie, orages et vent sont attendus dès la matinée. Pas […]