Abu Dhabi HSBC Championship, Tour 4

La victoire pour Thomas Pieters. Dubuisson dans le top 4

23 janvier 2022

A 29 ans, Thomas Pieters remporte sa plus belle victoire sur le Tour européen. Avec un score total de -10 (278) et seulement un bogey concédé durant le week-end, le Belge laisse à un point derrière l’Indien Shubhankar Sharma et l’Espagnol Rafa Cabrera-Bello. Victor Dubuisson, meilleur tricolore, prend la quatrième place à -8 avec le Norvégien Viktor Hovland. Top 15 (12e à -5) pour Romain Langasque. 

 

L.V.

Deux gros mois après sa victoire en Algarve (le 7 novembre 2021) devant Matthieu Pavon, Thomas Pieters récidive et signe sans aucun doute son plus bel exploit sur le DP World Tour. Le Flamand décroche en effet ici à Abu Dhabi son premier Rolex Series, lui qui était jusque-là « cantonné» à s’imposer sur des rendez-vous plus modestes. Cinq en tout (Czech Masters à deux reprises, KLM Open, Made in Denmark et Portugal Masters). Ce tour de force lui permet aussi de grimper à la…31e place du classement mondial ! 

Retrouvez le classement complet

A 29 ans, l’ancien brillant joueur de Ryder Cup (quatre victoires en cinq matches en 2016 à Hazeltine) a fait preuve d’une impressionnante maîtrise sur le pourtant très difficile Yas Links Marina, hôte pour la première fois depuis la création en 2006 de l’Abu Dhabi HSBC Championship.

D’une régularité quasi robotique sur le jeu long, Pieters a également démontré un mental d’acier sur les greens tortueux (voire torturés) de ce par 72 dessiné par Kyle Philipps et sorti de terre en 2010. Durant le week-end, il n’a ainsi concédé qu’un seul bogey en 36 trous. Même son trois putts sur le par 5 du 11 (bogey à la sortie) n’a en rien altéré sa marche en avant.

 

 

Il s’est même contenté d’une carte dans le par (72) ce dimanche et d’un score final de -10 (278) pour finalement dominer d’une petite longueur l’Indien Shubhankar Sharma et l’Espagnol Rafa Cabrera-Bello.

Personne, en effet, ne s’est offert une course au large dans cette ultime ronde, gentiment balayée par un vent chronométré par moment entre 20 et 25 km/h. Leader à -11 samedi soir avec un point d’avance sur la meute, l’Ecossais Scott Jamieson a ainsi rapidement plongé, encaissant quatre bogeys sur ses cinq premiers trous avant de finir à la dixième place.

 

 

Quatrième la veille, le Norvégien Viktor Hovland s’est presque fait hara-kiri dès le trou n°3 avec un rédhibitoire triple bogey. Certes, son eagle au 7 lui a permis de reprendre un peu confiance mais une nouvelle grosse erreur (au 15 cette fois avec un double) l’a définitivement éjecté de la course à la victoire.

Idem ou presque pour l’Irlandais Shane Lowry, deuxième à l’issue du Moving Day mais qui est passé totalement à côté de son sujet aujourd’hui, postant un terrible 77 (+5) avec un triple, un double et un bogey contre seulement un birdie.

 

 

Parti de trop loin samedi matin après avoir failli manquer le cut fixé à +3, Rory McIlory a très longtemps laissé croire à un improbable retour (-6 après 13 trous avec notamment un extraordinaire eagle sur le par 4 du 9) avant de craquer entre le 14 et le 18 avec trois bogeys pour pointer à la 12e place à -5.

Seuls Sharma et Cabrera-Bello ont réussi à tenir la cadence et sont restés longtemps des menaces pour Thomas Pieters. Le golfeur des Iles Canaries, récent vainqueur de l’Open d’Espagne, s’est même payé le luxe de partager la tête du tournoi à -10 avec le Belge après son quatrième birdie au 14. Avant de flancher au 15 puis au 16…

 

 

Celui qui aurait pu tirer les marrons du feu de cette lutte stérile à distance n’est autre que Victor Dubuisson. Onzième à six coups de la tête avant le dernier tour, le Cannois a très vite montré les crocs (birdie dès le 1) avant de virer à -2 après neuf trous (avec deux autres birdies et un bogey). Hélas, le putter est demeuré tiède sur le retour, sa balle venant lécher à multiples reprises le bord du trou, sans jamais tomber. Un dernier birdie sur le par 5 du 18 lui permet néanmoins de démarrer en trombe la saison 2022. Une quatrième place à -8 qui égale celle obtenue ici (sur l’Abu Dhabi Golf Club) en 2015, l’année du triomphe de Gary Stal.

« Ce n’était pas facile avec le vent, résume le vainqueur de la Ryder Cup 2014 au micro de nos confrères de Golf+. Les drapeaux étaient très compliqués avec très peu d’opportunités de birdie. J’ai joué comme je l’ai fait depuis le début de la semaine. C’est-à-dire très posé, milieu de green. J’ai pris les deux putts quand il le fallait. Je n’ai pas été trop agressif sur les attaques de drapeaux. Je pense avoir joué très intelligemment. J’ai eu la chance de rentrer deux bons putts qui, quand on se trouve dans le haut du tableau, font la différence. »

 

 

« Je n’avais pas joué depuis longtemps, souligne-t-il encore. Cela faisait deux mois et demi. Commencer par un Rolex Series, ce n’est jamais évident. Mais je suis globalement content car j’ai joué coup par coup. Je prends aujourd’hui un mauvais bogey au 3, un trois putts un peu bête. Derrière, je mets un très mauvais coup de fer sur le par 4 suivant. Je fais une bonne sortie-putt. Bref, je n’ai rien lâché. Je n’ai même pas pensé au score. La seule fois où j’ai regardé le leaderboard, c’était au 18. Car il est vraiment devant le green. Je n’avais aucune idée de ma place. Je savais juste quel score j’avais et j’ai vu alors que j’étais quatrième ex-aequo. Je connaissais du coup l’importance de ce putt. J’ai été un peu plus agressif, j’ai fait un super putt et ça change tout le tournoi… »

 

Langasque solide, Morikawa hors-sujet 

L’autre satisfaction du clan tricolore a pour nom Romain Langasque. Après deux premiers tours dans le dur (72 et 73), l’Azuréen a haussé le jeu durant le week-end, claquant d’abord un 67 (-5) sans erreur avant de boucler sa semaine par un 71 (-1). Douzième à -5, il engrange de précieux points et se donne un sacré bol d’air frais après une saison 2021 stressante.

Beau finish aussi pour Julien Brun, auteur d’un 70 (-2) après un lourd 77 la veille. Le Praguois d’adoption finit aux portes du top 20 (25e à -3). Très encourageant ! Meilleur français jeudi avec un 66 (-6) inaugural, Victor Perez a, hélas, perdu pied au fil des jours avec trois cartes au-dessus du par (74, 73 et 78) pour une très anecdotique 58e place (+3). Il pourra juste se « consoler » en achevant ce premier Rolex Series de l’année devant Collin Morikawa, n°2 mondial et seulement 62e à +5. Cela sent la revanche la semaine prochaine à Dubaï, pour le deuxième Rolex Series de l’année ! 

 

Le leaderboard

 

Le leaderboard des autres français

 

Photo : Getty Images 

Dans la même catégorie
Lee Westwood Ian Poulter Photo by Matthew Lewis / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Open d'Ecosse

L’Ultimatum de 24h de Poulter, Westwood et consorts qui menacent de trainer le DP World Tour devant les tribunaux !

Ian Poulter et Lee Westwood ainsi que 14 autres joueurs des LIV Golf Invitational Series menacent le DP World Tour de poursuites judiciaires si ses […]

Amundi German Masters, Tour 1

La Suédoise Jessica Karlsson nettement devant, Lucie Malchirand bien lancée !

Derrière la bouillante suédoise Jessica Karlsson, les Bleues ont quasiment toutes réussi leur entrée en matière dans l’Amundi German Masters notamment Lucie Malchirand (photo). 9 […]

Frederic Lacroix Photo by Octavio Passos / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Irish Open, Tour 1

Fred Lacroix, deuxième, à un point de Ryan Fox, seul leader en Irlande

Regonflé après avoir terminé dixième la semaine passée au BMW International Open, Frédéric Lacroix (photo) confirme ce jeudi en Irlande, au Mount Juliet Estate. Le […]

Italian Challenge Open, Tour 1

Un quintet aux commandes. Les Français placés…

Cinq joueurs ont pris ce jeudi à Viterbo (Latium) la tête à -5 (66) de l’Italian Challenge Open fort d’une dotation de 350 000 euros. […]

Raiffeisen Pro Golf Tour St. Pölten 2022

Jean Bekirian renoue avec le succès en Autriche !

Le jeune Jean Bekirian, 20 ans, a remporté sa deuxième victoire en carrière sur le Pro Golf Tour ce jeudi après un dernier tour parfaitement […]

Zach Johnson Phil mickelson Photo by Patrick Smith / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Ryder Cup 2023

Le capitaine Zach Johnson se passera bien de joueurs des LIV en Ryder Cup

Interrogé en conférence de presse du John Deere Classic, Zach Johnson a clairement indiqué quelle serait sa ligne de conduite vis à vis des joueurs […]

Mike Lorenzo-Vera STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Saudi Golf League

“Salut tricheur” Mike Lorenzo-Vera se paie Patrick Reed et se fait bloquer

Ardent défenseur des circuits historiques, le Français Mike Lorenzo-Vera a été bloqué sur Twitter par l’Américain Patrick Reed après avoir critiqué le choix du vainqueur […]

Bryson DeChambeau Ross Kinnaird/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Les projets de Bryson DeChambeau avec ses millions de dollars

Bryson DeChambeau a reçu un gros chèque du Fonds d’Investissement Public (PIF) saoudien pour rejoindre les LIV Golf Invitational Series et a déjà décidé de […]

Patrick Reed
LIV Golf Invitational Series

Patrick Reed règle ses comptes avec le PGA Tour

Nouveau venu dans les LIV Golf Invitational Series soutenues par le Fonds d’Investissement Public (PIF) d’Arabie saoudite, Patrick Reed n’a pas manqué de sérieusement égratigné […]

Michelle Wie Photo by Matthew Stockman / Getty Images North America / Getty Images via AFP John deere 2006
PGA Tour, John Deere Classic

Le jour où… Michelle Wie enflamma le public du John Deere Classic

En 2005, Michelle Wie, 15 ans, faisait déjà sa 3e incursion chez les hommes au John Deere Classic. Si elle n’a pas franchi le cut, […]

TheOpenQualif
The Open 2022

Cruelle fin de partie pour Pierre Pineau tout proche de l’exploit aux qualifs de The Open

Seul Français sur la ligne de départ de la qualification pour le 150e Open britannique à St Andrews, le jeune Pierre Pineau a flanché à […]

LIV Golf Invitational Series

Le PGA Tour et le DP World Tour renforcent leur alliance

Avec l’arrivée du LIV Golf et ses millions de dollars via le Fonds d’Investissement public (PIF) d’Arabie saoudite, le PGA Tour et le DP World […]

Open de Golf Hauts de France-Pas de Calais

Le LETAS et l’Alps Tour côte à côte à Saint-Omer

Pour la première fois, le Golf de Saint-Omer accueille à partir de ce jeudi une épreuve co-sanctionnée par le LETAS et l’Alps Tour.   Après […]

Henrik Stenson Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Départ pour le LIV, la rumeur Henrik Stenson et Tommy Fleetwood !

Selon les informations du très sérieux journal The Times, Henrik Stenson (photo) et Tommy Fleetwood pourraient être les prochains joueurs à rejoindre le LIV.   […]

matthew wolff ©pga tour
LIV Golf Invitational Series

Matthew Wolff rejoint le LIV Golf

L’exode se poursuit depuis le PGA Tour vers les LIV Golf Invitational Series. L’Américain Matthew Wolff (photo) et le Mexicain Carlos Ortiz prendront part au […]

The Open 2022

Minkyu Kim et Mingyu Cho se qualifient pour St Andrews

Deux places pour le 150e The Open de l’histoire à St Andrews (14-17 juillet) étaient en jeu ce week-end à Cheonan (Corée du Sud) au […]

Travelers Championship, Tour 4

Schauffele renoue avec la victoire, déception pour Paul Barjon

Grâce à un ultime birdie au 18, Xander Schauffele a décroché à 28 ans son sixième titre sur le PGA Tour dimanche dans le Connecticut, […]

Challenge Tour

Paul Margolis : « J’apprends énormément »

Engagé la semaine dernière au Blot Open de Bretagne où il a terminé avec la meilleure carte du dernier tour (64), Paul Margolis est passé […]

KPMG Women's PGA Championship, Tour 4

In Gee Chun l’emporte malgré un second 75 en deux jours…

En tête depuis le premier jour, In Gee Chun décroche son troisième Majeur après l’US Open 2015 et l’Evian Championship 2016. La Sud-Coréenne, malgré deux […]

Tournois pros

Douze Français à l’Open d’Irlande au programme de la semaine

Paul Barjon et ses camarades du PGA Tour seront dans l’Illinois pendant que leurs homologues européens s’affronteront en Irlande. Le LIV disputera sa deuxième épreuve […]

BMW International Open, Tour 4

L’incroyable victoire en play-off de Haotong Li. Romain Langasque prend la 5e place ex-aequo

Au bout du suspense après un bras de fer dantesque avec le Belge Thomas Pieters, le Chinois Haotong Li remporte le BMW International Open 2022 […]

Tipsport Czech Ladies Open, Tour 3

L’amateure Jana Melichova s’impose à domicile, Céline Herbin 26e

Dans un dernier tour à rebondissements, la joueuse amateure tchèque Jana Melichova s’est imposée à domicile dans le Tipsport Czech Ladies Open. Auteure d’une belle […]

PlantTrophy GP
Open de Bretagne, tour 4

Alfie Plant s’impose à Pléneuf, Ugo Coussaud 6e

L’Anglais Alfie Plant (-11) remporte le Blot Open de Bretagne en devançant d’un coup l’Irlandais Ruaidhri McGee. Robin Sciot-Siegrist est passé à côté de son […]

Travelers Championship, Tour 3

Un duel Patrick Cantlay Xander Schauffele qui promet, Paul Barjon en net regain !

Très bons amis Xander Schauffele et Patrick Cantlay sont aux coudes à coudes à l’aube du dernier tour à Cromwell. Le vainqueur de la FedEx […]

Vidéo

Le putt le plus incroyable jamais réalisé en tournoi ?

Lors de l’US Open Senior réservé aux plus de 50 ans, l’Américain Tim Petrovic a fait preuve de beaucoup d’imagination pour sauver son par au […]

KPMG Women's PGA Championship, Tour 3

Le 75 (+3) d’In Gee Chun relance le suspense au Congressional

Intouchable pendant 36 trous, leader avec six coups d’avance avant le Moving Day, In Gee Chun (photo) est passée à côté de son sujet, signant […]

Romain Langasque Photo by ANGEL MARTINEZ / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
BMW International Open, Tour 3

Romain Langasque aux portes du top 5 avant le dernier tour

Auteur d’un très solide 66 (-6), Romain Langasque affiche un score de -14 (202) avant un dernier tour qui s’annonce forcément passionnant. Seul sixième, l’Azuréen […]

Sciot-BretagneT3 Aurélien Meunier / Getty Images via AFP
Open de Bretagne, Tour 3

Sciot-Siegrist rend la main à McGee

Large leader après le premier tour du Blot Open de Bretagne, l’Irlandais Ruaidhri McGee reprend les commandes du tournoi disputé sur le Golf Bluegreen de […]