Abu Dhabi HSBC Championship, Tour 4

La victoire pour Thomas Pieters. Dubuisson dans le top 4

23 janvier 2022

A 29 ans, Thomas Pieters remporte sa plus belle victoire sur le Tour européen. Avec un score total de -10 (278) et seulement un bogey concédé durant le week-end, le Belge laisse à un point derrière l’Indien Shubhankar Sharma et l’Espagnol Rafa Cabrera-Bello. Victor Dubuisson, meilleur tricolore, prend la quatrième place à -8 avec le Norvégien Viktor Hovland. Top 15 (12e à -5) pour Romain Langasque. 

 

L.V.

Deux gros mois après sa victoire en Algarve (le 7 novembre 2021) devant Matthieu Pavon, Thomas Pieters récidive et signe sans aucun doute son plus bel exploit sur le DP World Tour. Le Flamand décroche en effet ici à Abu Dhabi son premier Rolex Series, lui qui était jusque-là « cantonné» à s’imposer sur des rendez-vous plus modestes. Cinq en tout (Czech Masters à deux reprises, KLM Open, Made in Denmark et Portugal Masters). Ce tour de force lui permet aussi de grimper à la…31e place du classement mondial ! 

Retrouvez le classement complet

A 29 ans, l’ancien brillant joueur de Ryder Cup (quatre victoires en cinq matches en 2016 à Hazeltine) a fait preuve d’une impressionnante maîtrise sur le pourtant très difficile Yas Links Marina, hôte pour la première fois depuis la création en 2006 de l’Abu Dhabi HSBC Championship.

D’une régularité quasi robotique sur le jeu long, Pieters a également démontré un mental d’acier sur les greens tortueux (voire torturés) de ce par 72 dessiné par Kyle Philipps et sorti de terre en 2010. Durant le week-end, il n’a ainsi concédé qu’un seul bogey en 36 trous. Même son trois putts sur le par 5 du 11 (bogey à la sortie) n’a en rien altéré sa marche en avant.

 

 

Il s’est même contenté d’une carte dans le par (72) ce dimanche et d’un score final de -10 (278) pour finalement dominer d’une petite longueur l’Indien Shubhankar Sharma et l’Espagnol Rafa Cabrera-Bello.

Personne, en effet, ne s’est offert une course au large dans cette ultime ronde, gentiment balayée par un vent chronométré par moment entre 20 et 25 km/h. Leader à -11 samedi soir avec un point d’avance sur la meute, l’Ecossais Scott Jamieson a ainsi rapidement plongé, encaissant quatre bogeys sur ses cinq premiers trous avant de finir à la dixième place.

 

 

Quatrième la veille, le Norvégien Viktor Hovland s’est presque fait hara-kiri dès le trou n°3 avec un rédhibitoire triple bogey. Certes, son eagle au 7 lui a permis de reprendre un peu confiance mais une nouvelle grosse erreur (au 15 cette fois avec un double) l’a définitivement éjecté de la course à la victoire.

Idem ou presque pour l’Irlandais Shane Lowry, deuxième à l’issue du Moving Day mais qui est passé totalement à côté de son sujet aujourd’hui, postant un terrible 77 (+5) avec un triple, un double et un bogey contre seulement un birdie.

 

 

Parti de trop loin samedi matin après avoir failli manquer le cut fixé à +3, Rory McIlory a très longtemps laissé croire à un improbable retour (-6 après 13 trous avec notamment un extraordinaire eagle sur le par 4 du 9) avant de craquer entre le 14 et le 18 avec trois bogeys pour pointer à la 12e place à -5.

Seuls Sharma et Cabrera-Bello ont réussi à tenir la cadence et sont restés longtemps des menaces pour Thomas Pieters. Le golfeur des Iles Canaries, récent vainqueur de l’Open d’Espagne, s’est même payé le luxe de partager la tête du tournoi à -10 avec le Belge après son quatrième birdie au 14. Avant de flancher au 15 puis au 16…

 

 

Celui qui aurait pu tirer les marrons du feu de cette lutte stérile à distance n’est autre que Victor Dubuisson. Onzième à six coups de la tête avant le dernier tour, le Cannois a très vite montré les crocs (birdie dès le 1) avant de virer à -2 après neuf trous (avec deux autres birdies et un bogey). Hélas, le putter est demeuré tiède sur le retour, sa balle venant lécher à multiples reprises le bord du trou, sans jamais tomber. Un dernier birdie sur le par 5 du 18 lui permet néanmoins de démarrer en trombe la saison 2022. Une quatrième place à -8 qui égale celle obtenue ici (sur l’Abu Dhabi Golf Club) en 2015, l’année du triomphe de Gary Stal.

« Ce n’était pas facile avec le vent, résume le vainqueur de la Ryder Cup 2014 au micro de nos confrères de Golf+. Les drapeaux étaient très compliqués avec très peu d’opportunités de birdie. J’ai joué comme je l’ai fait depuis le début de la semaine. C’est-à-dire très posé, milieu de green. J’ai pris les deux putts quand il le fallait. Je n’ai pas été trop agressif sur les attaques de drapeaux. Je pense avoir joué très intelligemment. J’ai eu la chance de rentrer deux bons putts qui, quand on se trouve dans le haut du tableau, font la différence. »

 

 

« Je n’avais pas joué depuis longtemps, souligne-t-il encore. Cela faisait deux mois et demi. Commencer par un Rolex Series, ce n’est jamais évident. Mais je suis globalement content car j’ai joué coup par coup. Je prends aujourd’hui un mauvais bogey au 3, un trois putts un peu bête. Derrière, je mets un très mauvais coup de fer sur le par 4 suivant. Je fais une bonne sortie-putt. Bref, je n’ai rien lâché. Je n’ai même pas pensé au score. La seule fois où j’ai regardé le leaderboard, c’était au 18. Car il est vraiment devant le green. Je n’avais aucune idée de ma place. Je savais juste quel score j’avais et j’ai vu alors que j’étais quatrième ex-aequo. Je connaissais du coup l’importance de ce putt. J’ai été un peu plus agressif, j’ai fait un super putt et ça change tout le tournoi… »

 

Langasque solide, Morikawa hors-sujet 

L’autre satisfaction du clan tricolore a pour nom Romain Langasque. Après deux premiers tours dans le dur (72 et 73), l’Azuréen a haussé le jeu durant le week-end, claquant d’abord un 67 (-5) sans erreur avant de boucler sa semaine par un 71 (-1). Douzième à -5, il engrange de précieux points et se donne un sacré bol d’air frais après une saison 2021 stressante.

Beau finish aussi pour Julien Brun, auteur d’un 70 (-2) après un lourd 77 la veille. Le Praguois d’adoption finit aux portes du top 20 (25e à -3). Très encourageant ! Meilleur français jeudi avec un 66 (-6) inaugural, Victor Perez a, hélas, perdu pied au fil des jours avec trois cartes au-dessus du par (74, 73 et 78) pour une très anecdotique 58e place (+3). Il pourra juste se « consoler » en achevant ce premier Rolex Series de l’année devant Collin Morikawa, n°2 mondial et seulement 62e à +5. Cela sent la revanche la semaine prochaine à Dubaï, pour le deuxième Rolex Series de l’année ! 

 

Le leaderboard

 

Le leaderboard des autres français

 

Photo : Getty Images 

Dans la même catégorie
Cameron Smith Photo by Daniel Pockett / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
Classement Mondial

Cameron Smith dépité de ne pas pouvoir être numéro 1 mondial

Prétendant à la place de numéro un mondial depuis sa victoire dans The Open, Cameron Smith ne le sera probablement pas dans les prochains mois, […]

Jay Monahan, PGA Tour Keith Pelley, European Tour Group Photo by ROSS KINNAIRD / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Guerre des circuits

Tous soudés contre le LIV ? Les “boss” du golf planétaire vont se réunir en urgence

Les personnes les plus influentes du golf mondial ont prévu de se réunir en Floride la semaine prochaine en marge de The Match pour discuter […]

Classement mondial

Lydia Ko revient au sommet, Céline Boutier 12e !

Une semaine après son succès au CME Groupe Tour Championship, Lydia Ko a récupéré sa place au sommet de la hiérarchie mondiale. Céline Boutier progresse […]

Tiger Woods Photo Brian Rothmuller / Icon Sportswire / DPPI (Photo by BRIAN ROTHMULLER / Icon Sportswire / DPPI via AFP)
Hero World Challenge

Tiger Woods jouera très peu en 2023 et espère que Greg Norman va s’en aller du LIV Golf…

Forfait au Hero World Challenge (1-4 décembre) mais malgré tout présent aux Bahamas, Tiger Woods a délivré en conférence de presse ses sentiments sur quelques […]

Jon Rahm Justin Thomas Photo by DONALD MIRALLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Golf de divertissement

Jon Rahm et Justin Thomas embarquent dans l’aventure TGL avec Woods et McIlroy

Prévus à partir de la saison 2024, les shows de TGL (Tech-Infused Golf League) verront s’affronter 6 équipes de trois joueurs du PGA Tour sur […]

Tiger woods 10 au 12
PGA Tour

Blessé au pied, Tiger Woods finalement forfait pour le Hero World Challenge

Annoncé depuis plusieurs semaines, le retour de Tiger Woods n’aura finalement pas lieu aux Bahamas ce jeudi. Le Tigre a en effet été contraint de […]

Sergio Garcia Photo by Gregory Shamus / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Classement Mondial

La fin d’une série record vieille de 23 ans de Sergio Garcia

La publication du très controversé nouveau classement mondial de cette semaine a mis fin à une série de présence dans le top 100 mondial de […]

Victor Perez Photo by Stuart Franklin/Getty Images
DP World Tour

Les équipes de la Hero Cup dévoilées avec Victor Perez dans la sélection continentale !

Le capitaine européen de la Ryder Cup, Luke Donald, a donné l’identité des joueurs qui participeront à la Hero Cup à Abu Dhabi du 13 […]

Tiger Woods Photo by DAVID CANNON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Tournois pros

Tiger Woods de retour au programme de la semaine

Quelques-uns des meilleurs joueurs du monde se retrouveront aux Bahamas à l’invitation de Tiger Woods qui fait à cette occasion son retour à la compétition. […]

Caroline Hedwall Tristan Jones / LET
Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 4

Caroline Hedwall s’impose en play-off, Linn Grant meilleure joueuse de la saison

Dans une fin de tournoi à suspense, la Suédoise Caroline Hedwall a décroché son septième titre en carrière sur le LET. Dans le même temps, […]

BradburyJoburgWin Photo Luke Walker/Getty Images/AFP
Joburg Open, Tour 4

Dan Bradbury s’impose, top 10 mitigé pour Romain Langasque

Leader depuis le premier jour, l’Anglais Dan Bradbury remporte le Joburg Open avec trois coups d’avance sur le Finlandais Sami Välimäki. Romain Langasque signe un […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 4

Pierre Pineau avance et apprend…

Seul Français ayant effectué le déplacement jusqu’à Brisbane, Pierre Pineau a alterné le bon et le moins bon au Fortinet Australian PGA Championship remporté par […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 4

Cameron Smith, maître incontesté chez lui à Brisbane

Vainqueur en 2018 puis en 2019 du Fortinet Australian PGA Championship, Cameron Smith s’offre l’édition 2022 ici sur ses terres, lui le natif de Brisbane. […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 3

Morgane Métraux prend les commandes, Anaïs Meyssonnier recule

À 18 trous du terme de la saison, la Suissesse Morgane Métraux (photo) a pris la tête de l’Andalucia Costa Del Sol Open De Espana. […]

Joburg Open, Tour 3

Dan Bradbury devant Romain Langasque et les Sud-Africains

L’Anglais Daniel Bradbury et le Finlandais Sami Välimäki ont pris les choses en main en tête du Joburg Open après 54 trous. Romain Langasque est […]

Vidéo

Une socket à vous faire faire des cauchemars

Une vidéo qui vous rappelle à quel point tout le monde est concerné, même les pros, par ce genre de coup aussi imprévisible que spectaculaire. […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 3

Cameron Smith prend le pouvoir avant le dernier tour

Grand favori à la victoire, Cameron Smith confirme son statut. L’Australien, n°3 mondial, auteur d’un solide 69 (-2) malgré le vent, s’empare à -11 (202) […]

Adam Scott Cameron Smith Photo by Bradley Kanaris/Getty Images
Guerre des circuits

Adam Scott dément les rumeurs le concernant

L’Australien Adam Scott qui a réussi à sortir de sa retraite anticipée son ancien cadet Steve Williams cette semaine a démenti les informations selon lesquelles […]

tiger-charlie-samgreenwood-getty - copie.jpg
PNC Championship

Tiger Woods confirme sa présence au PNC Championship avec son fils Charlie

Pour la troisième année consécutive les Woods père et fils seront au départ de la compétition amicale de fin d’année à Orlando. Après avoir confirmé […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 2

Anaïs Meyssonnier conserve sa place dans le top 10

Après un début de partie délicat, Anaïs Meyssonnier s’est bien ressaisie pour rendre une nouvelle carte sous le par. Elle occupe la 8e place à […]

LangasqueJoburgT2 (Photo by Luke Walker/Getty Images/AFP)
Joburg Open, Tour 2

Romain Langasque s’accroche derrière Daniel Bradbury

Une nouvelle fois perturbé par les orages, le deuxième tour du Joburg Open n’a pas pu aller à son terme et le cut reste donc […]

LPGA

Les joueuses du LPGA accusées de ne pas jouer le jeu 

Le PDG du Sponsor titre de la finale et de la saison, le société financière américaine CME Group n’a pas apprécié le comportement des joueuses […]

Cameron Smith Photo © Jorge Lemus/NurPhoto
Fortinet Australian PGA Championship, Tour 2

Cameron Smith, seul deuxième. Pierre Pineau dégringole…

Aux portes du top 10 jeudi après un 68 (-3) inaugural, Cameron Smith, n°3 mondial et dernier vainqueur de The Open cet été à St […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 1

Anaïs Meyssonnier sur sa lancée en Andalousie

Au soir du premier tour, Anaïs Meyssonnier a pris place sur le podium provisoire de l’Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, tournoi de clôture […]

Joburg Open, Tour 1

Langasque et Berardo troisièmes derrière un Bradbury « martien »

Romain Langasque et Clément Berardo ont parfaitement lancé la nouvelle saison du DP World Tour en prenant la troisième place du Joburg Open après un […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 1

Pierre Pineau dans le top 10 à Brisbane…

Seul Français présent cette semaine à Brisbane pour le lancement de la saison 2022-23 du DP World Tour, Pierre Pineau (photo) signe un excellent 67 […]

Rory McIlroy Cameron Smith Photo by Oisin Keniry/Getty Images
Guerre des circuits

Cameron Smith raconte comment Rory McIlroy a essayé de le retenir sur le PGA Tour

De retour en Australie après 3 ans loin de sa terre natale, Cameron Smith a raconté à un journal de Sydney comment Rory McIlroy avait […]

Tiger Woods , Rory McIlroy Jordan Spieth Richard Heathcote/Getty Images/AFP
PGA Tour

Tiger Woods, Rory McIlroy et Jordan Spieth sur le podium du PIP

Pour la deuxième année consécutive, Tiger Woods termine numéro 1 du Player Impact Program (PIP) qui récompense le joueur dont la popularité bénéficie le plus […]