Ryder Cup 2023

Découverte du Marco Simone Golf & Country Club, hôte de la Ryder Cup 2023

1 février 2023

Attendue comme le plus grand moment golfique de l’année 2023, la Ryder Cup se déroulera en Italie au cœur de l’automne (29 septembre – 1er octobre) sur le parcours du Marco Simone Golf & Country Club que nous avons eu le plaisir de découvrir en fin d’année 2022. Visite guidée…

 

David Charpenet,

Après la France en 2018, c’est l’Italie qui va accueillir la Ryder Cup en Europe continentale en 2023. Le parcours romain du Marco Simone Golf & Country Club a été choisi pour être le théâtre de la plus grande compétition de golf mondiale, qui met aux prises l’Europe et les États-Unis tous les deux ans en alternance. Découverte d’un tracé remodelé qui doit encore s’adapter pour répondre aux exigeants standards de la Ryder Cup, avec la complicité de Jean-Baptiste Gonnet, ancien joueur du DP World Tour qui a joué les deux dernières éditions de l’Italian Open sur ce tracé romain et récemment propulsé pro au golf Old Course de Cannes-Mandelieu depuis le début de l’année 2023

Ouvert en 1989, c’est en 2015 que le Marco Simone Golf & Country Club est nommé pour accueillir la Ryder Cup 2022, finalement disputée en 2023 suite au décalage de l’édition 2020 en 2021, à cause du covid-19. Le tracé romain a fait peau neuve entre 2018 et 2021, sous la houlette de Tom Fazio, le fils de l’architecte d’origine Jim Fazio, peu après le décès de la propriétaire des lieux et reine du cachemire, Laura Biagiotti, dont l’héritage est maintenant assuré par sa fille Lavinia. Le baptême de l’Open d’Italie 2021 a prouvé que le parcours était prêt à accueillir la Ryder Cup, tout en pointant quelques détails toujours à finaliser au niveau des infrastructures après l’édition 2022. «C’est un parcours qui a été redessiné pour la Ryder Cup, expliquait Jean-Baptiste Gonnet, ancien joueur du DP World Tour pendant une dizaine d’années. Les spectateurs pourront bénéficier de nombreuses buttes le long des fairways pour suivre les matchs avec des départs surélevés et des fairways en contre-bas. Le parcours peut aussi être très différent en fonction de sa préparation. En 2022, il était déjà plus difficile qu’en 2021 avec des roughs plus épais et des fairways plus étroits. Il est varié, il offre plusieurs options de jeu et il peut être très différent en fonction de la manière dont il est préparé.»

 

 

Un tracé remodelé pour une Ryder Cup spectaculaire

Le Marco Simone Golf & Country Club a subi de nombreuses transformations ces dernières années, notamment au niveau des départs. Le par 4 du trou numéro 11 sera ainsi attaquable en 1 par les bombardiers du circuit et peut-être également celui du 16, même s’il faudra être particulièrement téméraire pour braver les obstacles d’eau de ce petit par 4 d’à peine plus de 300 mètres. Les longs frappeurs américains pourraient être avantagés sur ces quelques trous, même si certains des plus réputés sont empêtrés avec des pépins physiques (Bryson DeChambeau) ou simplement dissidents sur le circuit du LIV (Brooks Koepka et Dustin Johnson notamment). 

Après une mise en route délicate sur les trois premiers trous, il faudra surtout serrer le jeu lors du difficile enchaînement du 7 au 15, là où la différence se fait souvent en match play. Les bunkers de fairway ne sont pas très nombreux, mais toujours bien placés de manière à vous offrir la possibilité d’attaquer les doglegs en passant par dessus ou bien de jouer la sécurité en restant court de ses accueillantes fosses de sable.  «Il y a des trous très challenging comme le 2 ou le 3 où on peut essayer de couper les doglegs, continuait l’auteur d’un incroyable retour en 2019 après deux ans de pré-retraite. Mais le rough ou les bunkers peuvent être vite pénalisants en fonction du setup. Par exemple, je devais souvent rester court des bunkers de fairways, alors que Rory McIlroy pouvait passer au-dessus systématiquement. Il y a donc plusieurs stratégies possibles, notamment en fonction de ses possibilités individuelles…»

 

 

Le premier rendez-vous avec un obstacle d’eau se fera dès le trou numéro 5, qu’il faudra jouer complètement différemment en fonction du vent. Si le très difficile par 5 du trou numéro 8 reste en par 4 comme lors de l’Open d’Italie, ce pourrait être un des juges de paix du tracé. Il n’y aurait d’ailleurs que trois par 5 dans ce cas de figure. Trois vraies occasions de birdies et d’attaque !

Les par 3 sont tous difficiles et le birdie reste un exploit. Si c’est un peu moins vrai pour le 13, ça l’est tout particulièrement pour le 17, qui pourrait bien sceller de nombreux matchs. Ce trou numéro 17 est particulièrement attendu puisque son départ surélevé permet de voir le dôme de la Basilique Saint-Pierre du Vatican. Les greens quant à eux sont très souvent vallonnés. Il faudra donc bien putter… mais c’est toujours le cas au golf ! «Les greens sont vallonnés, notamment les premiers, rappelait Jean-Baptiste Gonnet. Et si les avant-greens sont rapides, les balles peuvent vite s’échapper en fonction des positions de drapeaux. Ça peut miner le moral d’un joueur dès le début… »

 

 

Cent hectares pour accueillir un nombreux public

Avec un parcours 18 trous étalé sur 100 hectares (le Golf National propose 140 hectares pour 45 trous) le site propose de nombreux espaces pour des tentes d’hospitalités, comme entre le 6 et le 8 ou entre le 1 et le 18 où les places seront chères ! Et le club-house est suffisamment grand pour gérer l’afflux du public (il y avait 250 000 spectateurs sur la semaine en 2018). Mais il y a d’indéniables efforts à fournir, notamment au niveau des alentours immédiats au golf qui ne sont pas encore au niveau d’une Ryder Cup, notamment les routes d’accès sous-dimensionnées, les transports en commun encore en question ou encore les hôtels. L’Italian Open 2022 a été une réussite, mais la Ryder Cup est un défi bien plus ambitieux à relever pour les organisateurs. 

On peut par contre être rassuré sur l’entretien du parcours puisque c’est Lara Arias, la compagne de Alejandro Reyes, greenkeeper du Golf National lors de la Ryder Cup 2018, qui est aux manettes ! La très compétente superintendante du parcours romain peut ainsi bénéficier de l’expérience de son compagnon pour concocter un tracé de qualité… certainement taillé pour les Européens.

 

 

Si près, si loin de Rome…

 

Pour se rendre au Marco Simone Golf & Country Club, il faut forcément terminer sur une route de campagne étroite jusqu’au double portail d’entrée… tout aussi étroit. Comptez une demi-heure depuis le centre-ville de Rome ou depuis l’aéroport international de Ciampino. L’aéroport principal de Fiumicino est pour sa part à un peu moins d’une heure. Le Port de Civitavecchia, où accostent notamment les paquebots Costa Croisières, sponsor principal de la 44e Ryder Cup, est à près d’une heure et demie. «Le parcours n’est pas loin de Rome, mais avec la circulation, ça peut se compliquer, surtout s’il n’y a que la petite route pour accéder au golf, concluait Jean-Baptiste Gonnet. Mais il doit y avoir un autre accès ou ils vont peut-être procéder à des aménagements… »

 

 

Si Jean-Baptiste Gonnet n’a aucune chance de participer à cette Ryder Cup, puisqu’il a officiellement décidé à 40 ans d’arrêter (une nouvelle fois) sa carrière, cette fois définitivement (a priori), on espère tout de même avoir un Français au départ en Italie et pourquoi pas Victor Perez, troisième de l’Italian Open 2022 et vainqueur du Abu Dhabi HSBC Champions. L’Italian Open 2023 au printemps sera en tout cas une dernière occasion de se jauger sur ce parcours qui devrait être à la hauteur des attentes pour un tel événement.

Photos Golf Planète

Dans la même catégorie
Abu Dhabi Challenge, Tour 3

Alexander Levy co-leader avant un dernier tour qui s’annonce chaud bouillant

Auteur une fois encore d’un tour très solide bouclé en 64 (-6), Alexander Levy grimpe tout en haut du leaderboard. A -17 (193), il partage […]

Miles Russell
Korn Ferry Tour

A 15 ans, il passe le cut sur le Korn Ferry Tour !

A 15 ans, 5 mois et 18 jours, l’Américain Miles Russell est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à franchir le cut dans un […]

KordaChevronT2 Andy Lyons Gatty AFp
Chevron Championship, Tour 2

Nelly Korda à un coup de la tête, pas de Française ce week-end

La numéro un mondiale Nelly Korda reste en lice pour un cinquième titre de rang en s’installant à un coup de la tête du Chevron […]

Victor Perez Photo by Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Corales Puntacana Championship, Tour 2

Wesley Bryan garde le cap, Victor Perez passe le cut

L’étonnant Wesley Bryan a confirmé son superbe premier tour avec une nouvelle très belle carte qui lui permet de conserver la tête à mi-parcours en […]

RBC Heritage, Tour 2

Embouteillage au sommet, jour sans pour Matthieu Pavon

Le deuxième tour du RBC Heritage est venu mettre une nouvelle fois en lumière tout le charme de cette formule Signature Event. Tous les meilleurs […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 2

Alexander Levy confirme et reste plus que jamais au contact…

Après son 65 (-5) inaugural, Alexander Levy persiste et signe avec un excellent 64 (-6), là encore sans la moindre erreur. Le Français pointe à […]

BoutierChevronT1bis Andy Lyons Getty AFP
Chevron Championship, Tour 1

Boutier et Delacour très loin de la surprenante leader Lauren Coughlin

L’Américaine Lauren Coughlin crée la surprise en prenant la tête du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, après le premier tour. La favorite Nelly […]

PostonJDCT4 Stacy Revere/Getty Images/AFP
RBC Heritage, Tour 1

J.T Poston devance les cadors, Pavon bien parti

Le traditionnel bal post-Masters des meilleurs joueurs du PGA Tour se déroule comme de coutume en Caroline du Sud lors du RBC Heritage. Sur le […]

Wesley Bryan
Corales Puntacana Championship, Tour 1

Wesley Bryan leader, Victor Perez dans le bon wagon

A l’issue du premier tour du Corales Puntacana Championship, épreuve du PGA Tour qui se dispute la même semaine que le RBC Heritage, l’Américain Wesley […]

LiliaVuChevronForfait Christian Petersen Getty AFp
Chevron Championship

Tenante du titre du Chevron Championship, Lilia Vu déclare forfait

L’Américaine Lilia Vu ne défendra finalement pas son titre du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, suite à une blessure au dos.   Révélation […]

Joburg Ladies Open, Tour 1

Camille Chevalier déjà aux avant-postes

En ouverture du Joburg Ladies Open en Afrique du Sud, Camille Chevalier s’est positionnée au huitième rang après le premier tour. Elle est suivie de […]

LangasquePuma Luke Walker Getty AFP
Interview

Romain Langasque : « Mon objectif à court terme reste une qualification à l’USPGA »

De passage au Golf de Paris mi-avril, à l’invitation de son équipementier textile Puma qui présentait à cette occasion son nouveau Cobra Puma Tour Truck, […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 1

Alexander Levy déjà dans le bon tempo à Abu Dhabi

Pour la reprise après trois semaines de break, Alexander Levy s’est une fois de plus distingué ce jeudi à Abu Dhabi en signant un 65 […]

Challenge Tour

David Ravetto : « Je ferai un choix entre les deux circuits »

Battu d’un rien par Julien Guerrier au Championnat de France professionnel MCA au Médoc, David Ravetto retrouve les fairways ce jeudi à Abu Dhabi pour […]

BoutierfaceFinalT2 Michael Reaves Getty AFP
Chevron Championship

Les horaires de départ du premier tour des Françaises et des favorites

Le Chevron Championship démarre ce jeudi avec deux Françaises en lice : Céline Boutier et Perrine Delacour. La première nommée partira du 10 en début […]

Blot Open de Bretagne

Un concert inédit au Blot Open de Bretagne

Le Blot Open de Bretagne, comptant pour le Challenge Tour, accueillera au Golf Bluegreen Pléneuf-Val-André pour la première fois un artiste de de renommée internationale. […]

BoutierChevronPR Zhizhao Wu Getty AFP
Majeur

Céline Boutier à l’assaut du Chevron Championship… et de Nelly Korda !

Troisième mondiale, Céline Boutier sera une des favorites du Chevron Championship, premier tournoi Majeur de la saison. La Française, installée à Dallas (Texas), aura en […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Mise au point

Rory McIlroy fait taire toutes les rumeurs d’un départ sur le LIV Golf

Contrairement aux folles rumeurs l’envoyant sur le LIV Golf pour la somme de 850 millions de dollars, Rory McIlroy a mis les choses au clair […]

Sonnette d'alarme

Les audiences TV à Augusta en baisse mais…

La victoire de Scottie Scheffler le week-end passé n’a pas suffi à stopper l’hémorragie en termes d’audiences TV déjà bien impactées depuis le début de […]

Ryder Cup 2025

Thomas Bjørn reconduit comme vice-capitaine par Luke Donald

Après l’Italien Edoardo Molinari au mois de janvier, Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup 2025, nomme à son tour Thomas […]

Victor Perez Photo by Ben STANSALL / AFP
PGA Tour

Pourquoi Victor Perez ne dispute pas le RBC Heritage ? Ou comment le PGA Tour n’a pas voulu réparer son erreur…

Victor Perez est à Punta Cana cette semaine, et non par sur le Signature Event du RBC Heritage. Alors qu’on a longtemps cru qu’il serait […]

Matthieu Pavon ©The Masters
Debriefing

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]