Masters, dernier tour

Dustin Johnson, le géant vert

15 novembre 2020
Dustin Johnson Tiger Woods (Photo by Patrick Smith/Getty Images)
Dustin Johnson reçoit la veste verte des mains de Tiger Woods (Photo Patrick Smith/Getty Images)

Après l’US Open 2016, le n°1 mondial Dustin Johnson a conquis son deuxième titre du Grand Chelem à Augusta. Il enfile sa première veste verte après une semaine de démonstration. Malgré une (toute) petite frayeur le dimanche…

Un coup. Un petit coup. Après le trou n°5, Sungjae Im s’est rapproché à un petit coup de Dustin Johnson, alors qu’il en comptait quatre au départ du dernier tour. Cameron Smith, chaud bouillant sur les neuf premiers trous, a lui aussi bousculé la tranquillité apparente de DJ sur l’aller. Mais ni le Coréen, ni l’Australien n’ont pu vraiment entraver la marche vers la gloire du n°1 mondial.

L’Américain s’est libéré après un birdie au trou n°6. Ensuite, il était tout simplement le plus fort.

Des records à foison

Dustin Johnson a battu le record du meilleur score dans l’histoire du Masters (-20).

Il termine leader dans greens en régulation (84%). Il n’aura commis que quatre bogeys en quatre tours (dont deux ce dimanche), un record aussi. Bref, le n°1 mondial a dominé le tournoi de la tête et des épaules. Son triomphe est mille fois mérité et vient couronner sa domination sur le golf mondial en 2020, mais pas seulement.

« C’est un rêve qui devient réalité. Je rêvais de la veste verte, je rêvais que ce soit Tiger qui m’aide à l’enfiler, jubilait DJ lors de la traditionnelle cérémonie. Le Masters est le plus grand tournoi du monde. »

Un rêve devenu réalité


Parfois trop lent sur les greens, suspendu six mois par le PGA Tour en 2014 (officieusement pour usage de drogue récréative), Dustin Johnson reste un personnage un peu énigmatique mais confondant de simplicité. Athlète accompli, il touche à 36 ans la récompense ultime de son formidable talent. Ce succès à Augusta est le 33e de sa carrière professionnelle. Il est tout simplement l’un des meilleurs golfeurs de l’histoire.

Derrière lui, les autres ont fait ce qu’ils ont pu. Les outsiders Im (quel petit jeu !) et Smith (quel birdie au n°9) récoltent les lauriers du podium. l’Australien est devenu le premier joueur à scorer quatre tours sous les 70 à Augusta (67-68-69-69).

 

McIlroy, du spectacle et des regrets

Cinquième, Rory McIlroy aura fait le spectacle après un premier tour désastreux (75). Le Nord-Irlandais était trop loin de Dustin Johnson. Mais il aura au moins eu le mérite de faire mieux que l’Américain sur les trois derniers jours (-14 contre -13). On aurait tellement aimé vivre une lutte au sommet entre les deux hommes. Le suspense a trop manqué… Dommage et merci Rory.

Jon Rahm, lui, a déçu le week-end (72 et 71). Justin Thomas s’est réveillé un peu tard… Ce Masters 2020 aura été formidable par ses couleurs d’automne, son originalité, mais sans public il aura manqué de chaleur, de drame aussi avec un parcours rendu plus « soft » par l’humidité. Le vent s’est réveillé le dimanche sur les tous derniers trous…

Outre l’avènement de DJ, on retiendra l’exploit de Bernhard Langer, incroyable 29e à 63 ans. Le « flop » Bryson DeChambeau ne sera pas pour déplaire à ceux qui pensent que la stratégie est encore une vraie valeur pour être performant au plus haut niveau.

Le Tigre touché, pas coulé

Il y a eu aussi Tiger Woods bien sûr. Le tenant du titre, transparent dans ses rares apparitions en 2020, a fait un temps rêver ses fans avec un joli 68 en ouverture. Ce dimanche, il a connu l’une des pires mésaventures de sa carrière sur un trou avec un terrible 10 sur le par 3 du n°12. Mais il a conclu son tournoi par cinq birdies sur ses six derniers trous. Le Tigre n’est pas mort, qu’on se le dise….

Et puis on retiendra le beau Masters de Victor Perez, 46e pour sa première apparition. Le week-end a été compliqué pour l’unique Français en lice (conclu par un birdie sur son dernier trou), mais il a affiché ses progrès dans son apprentissage du très haut niveau. Un pas de plus dans la bonne direction…

Le leaderboard final

 

 

(Photo Patrick Smith/Getty Images)

Dans la même catégorie
Jeong weon Ko
Dimension Data Pro-Am, 3e tour

Jeong weon Ko recule au leaderboard…

Flamboyant vendredi avec un magnifique 62 (-10) sans erreur, Jeong weon Ko a quelque peu coincé dans ce Moving day à George (Afrique du Sud). […]

Garrick Higgo
Canary Islands Championship, 3e tour

Higgo vise un doublé aux Canaries. Sciot-Siegrist solide 7e

Vainqueur il y a quinze jours à Las Palmas au Gran Canaria Lopesan Open avec un score total éblouissant de -25, Garrick Higgo (photo) a […]

Honda LPGA Thailand, 3e Tour

Patty Tavatanakit a toujours l’avantage, Céline Boutier recule au classement

Comme souvent, le moving day a bien redistribué les cartes. Si Patty Tavatanakit reste au sommet du classement ce samedi en Thaïlande, le dernier tour […]

Justin Thomas Photo Cliff Hawkins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Autorisés par la PGA

Justin Thomas s’oppose aux télémètres

La PGA America a décidé d’autoriser les télémètres pour ses championnats à l’instar du PGA Championship dans 10 jours. Le numéro 2 mondial, Justin Thomas, […]

lev grinberg us open
US Open

À 13 ans il décroche son ticket pour la finale des qualifications de l’US Open !

Lev Grinberg n’a que 13 ans mais ce jeune joueur ne s’est pas laissé impressionner par les 6315 mètres du parcours d’Orange Tree Golf Club […]

bryson dechambeau
Aller-Retour

Persuadé d’avoir manqué le cut à Charlotte DeChambeau est rentré à Dallas !

Après avoir signé sa carte de 74 vendredi Bryson DeChambeau était convaincu de manquer le cut du Wells Fargo Championship à Charlotte. Son score de […]

rory mcilroy
Wells Fargo Championship, Tour 2

Mickelson dévisse, McIlroy se replace

Trois joueurs mènent le tournoi à la veille du week-end mais ne possèdent qu’un coup d’avance sur une meute de poursuivants dans laquelle se trouve […]

barjon korn ferry tour
Simmons Bank Open, Tour 2

Paul Barjon s’arrête là

Près d’une semaine après sa fabuleuse victoire en Alabama le Français Paul Barjon a manqué le cut vendredi à College Grove et ne sera pas […]

Robin Sciot-Siegrist
Canary Islands Championship, 2e tour

Adri Arnaus leader à -14. Sciot-Siegrist et Stalter dans le top 15

A la recherche d’un premier succès sur le Tour européen, l’Espagnol Adri Arnaus, 26 ans, mène à mi-parcours le Canary Islands Championship. A -14 (128), […]

Linxea Open ffgolf 2e Tour

Rozner seul en tête au National

Dans des conditions bien plus évidentes que la veille, Antoine Rozner s’est installé en tête de ce Linxea Open. Mais il y aura du suspens […]

Dimension Data Pro-Am, 2e tour

Jeong weon Ko de nouveau flamboyant avec un énorme 62 (-10)

Alors que le deuxième tour du Dimension Data Pro-Am a été stoppé par le manque de visibilité, Jeong weon Ko a une fois encore délivré […]

tavatanakit lpga
Honda LPGA Thailand, 2e Tour

Patty Tavatanakit seule en tête, Céline Boutier dans le top 20

La Thaïlandaise Patty Tavatanakit a pris seule les commandes ce vendredi du Honda LPGA Thailand après deux tours. Céline Boutier a confirmé sa bonne première […]

joel stalter video european tour
Réaction

Joël Stalter : “La performance est surtout mentale”

Le Messin Joël Stalter était satisfait de son 1er tour avec un 64 qu’il attribue principalement à un travail mental entamé récemment. Troisième du classement […]

fowler woods Photo Warren Little / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
Blessure

“Tiger a toujours la flamme” raconte Rickie Fowler

Après avoir échoué à se qualifier pour le Masters pour la première fois depuis 2010, Rickie Fowler a pu rendre visite à Tiger Woods pour […]