BMW PGA Championship

Julien Brun : « Keith Pelley parle plus qu’il n’agit. Ce n’est pas sérieux. »

28 août 2022
Julien Brun DAVID CANNON / David Cannon Collection / Getty Images via AFP

Barrés par la présence de joueurs du LIV Golf au départ du prochain BMW PGA Championship à Wentworth, ils sont nombreux à manifester leur mécontentement accusant notamment l’état major du DP World Tour de passivité vis-à-vis de joueurs ayant enfreint le règlement. Parmi eux, Julien Brun (photo), relégué sur la liste des réservistes avec d’autres joueurs issus du Challenge Tour, alors qu’il pouvait légitimement prétendre à disputer pour la première fois le tournoi porte-étendard du Tour Européen.

 

Philippe Hermann, à Crans-sur-Sierre (Suisse)

Ça va jaser dans le Surrey. Les premiers éclats de voix ont d’ailleurs déjà commencé à troubler les eaux d’habitude paisibles de Virginia Water, le lac qui a donné son nom à cette bourgade huppée de l’Ouest de Londres.

En découvrant la liste des joueurs inscrits au départ du tournoi emblématique du DP World Tour qui se tiendra du 8 au 11 septembre au Wentworth Golf Club (Angleterre) où siège depuis des lustres l’European Tour, les joueurs du circuit européen ont cligné des yeux. 

 

Ce qui m’insupporte, c’est de voir arriver des joueurs Américains bannis chez eux, s’accaparer des places destinées aux jeunes européens.

Matthieu Pavon

Talor Gooch, Patrick Reed, Kevin Na, ou encore Jason Kokrak. Des joueurs américains, bannis du PGA Tour après leur décision de s’acoquiner avec Greg Norman et ses tournois exhibitions des LIV Golf Invitational Series, qui viennent prendre la place de plusieurs jeunes espoirs du Challenge Tour promotion 2021. La pilule ne passe pas.

 

Keith Pelley parle plus qu’il n’agit. Ce n’est pas sérieux et, quand j’apprends qu’une réunion de membres du circuit européen pourrait se tenir dans quinze jours en préambule du BMW PGA Championship pour recadrer ce qui mérite de l’être, ça me séduit.

Julien Brun

Dans cette liste des participants, d’autres “rebelles” du LIV Golf qui ont fait les grandes heures du Tour Européen et de la Ryder Cup : Lee Westwood, Martin Kaymer, Sergio Garcia, Graeme McDowell et, bien sûr, Ian Poulter qui avait même mené une action en justice en dernier recours pour jouer l’Open d’Ecosse le mois dernier. 

Être payé avant même de jouer, ce n’est pas sain. “L’appearance money” que nous connaissons ne s’adresse qu’à quelques joueurs qui ont prouvé leurs talents sur des années, pas aux jeunes pousses.

Mike Lorenzo-Vera

S’ils reconnaissent que Garcia, Westwood, Poulter, Kaymer et McDowell, compte tenu de leur contribution à faire rayonner le golf européen, méritent leur place, deux Français sont les principales victimes de cette situation. Frédéric Lacroix et Julien Brun.

« C’est difficile à avaler de constater que je ne suis plus dans l’Entry List du BMW PGA Championship. En principe, j’avais ma place comme plusieurs joueurs promus du Challenge Tour. Aujourd’hui, je suis relégué 5e ou 6e réserve. Pourquoi ? Parce que le DP World Tour a décidé d’ouvrir grandes ses portes à des pros de renom pour satisfaire le sponsor principal », peste Brun, qui digère mal que ces joueurs interdits de jeu sur le PGA Tour se rabattent sur les tournois du DP World Tour entre deux épreuves du LIV.

« A Wentworth, dommage que Keith Pelley parle plus qu’il n’agit. Ce n’est pas sérieux et, quand j’apprends qu’une réunion de membres du circuit européen pourrait se tenir dans quinze jours en préambule du BMW PGA Championship pour recadrer ce qui mérite de l’être, ça me séduit », ajoute le Français domicilié à Prague, en République tchèque.  

 

Le Challenge Tour, cinquième roue du carrosse ?

Brun et Lacroix font partie des 20 joueurs qui ont gagné leur place dans l’élite en brillant l’an passé sur le Challenge Tour mais qui ne découvriront pas l’atmosphère si particulière de Wentworth cette année. Ils peuvent toutefois compter sur leur compère de la Saint Laurent Golf Team, Matthieu Pavon, pour tenter de prendre leur défense.

« Je râle ferme quand je note que des membres du Challenge Tour ne peuvent plus entrer dans le très grand tournoi qu’est le BMW PGA Championship à cause des sièges occupés par des joueurs tagués LIV Tour, explique le Bordelais, qui blâme principalement le DP World Tour. Je n’ai rien contre ces joueurs personnellement, bien sûr. Je ne suis pas dérangé par la présence des Européens qui ont participé au succès de l’European Tour… Ce qui m’insupporte, c’est de voir arriver des joueurs Américains bannis chez eux, s’accaparer des places destinées aux jeunes européens parce que le DP World Tour laisse faire. » 

 

L’abandon des valeurs et du mérite

Cependant, l’attitude ces derniers mois des anciennes gloires de l’European Tour interroge. Comment peuvent-ils à ce point renier et participer à la destruction d’un circuit dont ils ont porté si fièrement les couleurs ? L’argent bien sûr, mais cela ne justifie pas tout selon Mike Lorenzo-Vera, très attaché aux valeurs et au mérite.

« Les règles sont encore trop floues. C’est à nous, les joueurs, de montrer aux joueurs du LIV qu’ils ne sont pas les bienvenus. En tant que membres de notre association, nous en sommes aussi les « décideurs ». Il nous faut nous réunir vite pour disséquer le sujet “Norman”, on y travaille pour cette année. Il y aura aussi un petit tour de table à Wentworth lors du prochain BMW PGA  Championship où la présence de joueurs LIV Tour va provoquer des remous. Tout ça me met hors de moi. Mais il faut garder son calme et trouver des solutions juridiques pour voir comment réagir. »

« J’entends dire que certains parmi nous ne se sentent pas concernés par la situation. Bizarre… C’est comme si un patron ne s’intéressait pas au futur de sa boîte. Par ailleurs, je ne pense pas que le boss du PGA Tour envisage un dialogue de fond avec celui du DP World Tour, Keith Pelley. Et Greg Norman est là pour détruire, c’est une sorte de revanche après l’échec de son projet de circuit mondial dans les années 90. »

« Être payé avant même de jouer, ce n’est pas sain, conclut le Basque. « L’appearance money » que nous connaissons ne s’adresse qu’à quelques joueurs qui ont prouvé leurs talents sur des années, pas aux jeunes pousses. Je m’exprime car je considère que l’on doit se montrer reconnaissant vis-à-vis du circuit qui nous nourrit depuis si longtemps. J’ai ce respect. » 

 

©DAVID CANNON / David Cannon Collection / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
Dubaï Desert Classic, Tour 4

Julien Brun : « Je me sens de plus en plus à ma place… »

Très grosse performance de Julien Brun à Dubaï : un top 5 dans le deuxième Rolex Series de l’année, derrière des clients comme Rory McIlroy […]

Classement mondial

McIlroy consolide sa place de n°1. Victor Perez tout près du top 60

Victorieux du Hero Dubaï Desert Classic, Rory McIlroy conforte sa place de n°1 mondial devant l’Américain Scottie Scheffler et l’Espagnol Jon Rahm. Malgré un dernier […]

Dubaï Desert Classic, Tour 4

Rory McIlroy : « J’ai eu de la chance, mais je n’avais pas vraiment le choix »

Juste après sa victoire dans le Hero Dubaï Desert Classic, Rory McIlroy, le numéro 1 mondial, a confié ses impressions sur le green du 18. […]

Dubaï Desert Classic, Tour 4

Rory McIlroy terrasse son meilleur ennemi, Patrick Reed, et remporte son premier Rolex Series

Dans un finish ébouriffant, Rory McIlroy parvient, sur un ultime birdie sur le par 5 du 18 du Maljis Course, à battre d’un point l’Américain […]

Trophée Hassan II : le Retour des Champions la semaine prochaine à Rabat !

La semaine prochaine, direction Rabat et les légendaires parcours du Royal Dar Es Salam dessinés par Robert Trent Jones Sr pour la 47e édition du […]

Règles

Le “Treegate” de Patrick Reed, que dit la règle ?

L’incident impliquant Patrick Reed prend de l’ampleur et la polémique enfle puisque celui-ci affirme avoir réussi à identifier sa balle de façon certaine dans un […]

Tournois pros

Oihan Guillamoundeguy en Arabie saoudite, le PGA Tour à Pebble Beach et le top départ du LET et du Challenge Tour au programme de la semaine

Cette première semaine de février aura fière allure avec de nombreux tournois à suivre. Le PGA Tour sera à Pebble Beach pour son traditionnel pro-am […]

Dubaï Desert Classic, Tour 3

Patrick Reed a-t-il encore triché ? Une vidéo sème le doute, l’Américain répond !

Un ralenti du drive égaré de Patrick Reed au 17 lors du 3e tour du Hero Dubaï Desert Classic a semé le doute quelques minutes […]

rory-mcilroy-victor-perez Photo © David Cannon/Getty Images) DAVID CANNON / David Cannon Collection / Getty Images via AFP
Dubaï Desert Classic, Tour 3

Victor Perez aux trousses de Rory McIlroy, en quête d’un premier succès en Rolex Series

Malgré un seul et unique bogey sur le par 5 du 18 du Maljis Course sur l’Emirates Golf Club, Rory McIlroy, impressionnant avec son 65 […]

Rory McIlroy Photo by Warren Little / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Dubaï Desert Classic, Tour 3, Réaction

Rory McIlroy : « C’était une mauvaise décision »

Auteur de la meilleure carte du jour (65), Rory McIlroy a pris seul les commandes du Hero Dubaï Desert Classic et tentera lundi d’aller décrocher […]

HomaFIOWin Orlando Ramirez/Getty Images/AFP
Farmers Insurance Open, Tour 4

Max Homa s’impose à Torrey Pines, Jon Rahm s’est effondré

Max Homa remporte le Farmers Insurance Open de Torrey Pines avec la plus belle carte du dernier tour. En lice pour la place de numéro […]

Max Homa Photo by Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Farmers Insurance Open, Tour 4

Max Homa remonte 5 coups de retard et remporte sa 5e victoire en 45 tournois

Le natif du sud de la Californie, Max Homa a profité de la défaillance des leaders pour triompher pour la 6e fois en carrière sur […]

Jon Rahm Photo by Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Farmers Insurance Open, Tour 4

Jon Rahm ne l’explique pas

En course pour une troisième victoire consécutive en 2023 et la garantie de récupérer la place de numéro 1 mondial Jon Rahm est complètement passé […]

Michael Thorbjornsen Photo by DAVID CANNON / David Cannon Collection / Getty Images via AFP
Dubaï Desert Classic, Tour 3

Qui est donc Michael Thorbjornsen, ce jeune amateur américain qui fait sensation à Dubai ?

Il fallait une sensation, une révélation, une surprise, pour que le petit monde du DP World Tour commence à parler d’autre chose que du « […]

Dubaï Desert Classic, Tour 2

Thomas Pieters, revanchard, co-leader à Dubaï. Cinq Français passent le cut…

Absent du week-end la semaine passée à Abu Dhabi en tant que tenant du titre, le Belge Thomas Pieters s’empare des commandes du Hero Dubaï […]

julien brun Photo by DAVID CANNON / David Cannon Collection / Getty Images via AFP
Dubaï Desert Classic, Tour 2

Julien Brun : « Moins connaitre le parcours est peut-être un avantage »

Après avoir joué 25 trous la veille, Julien Brun a bouclé son deuxième tour samedi matin dès l’aube en jouant 11 trous deux coups sous […]

Classement Mondial

La place de numéro 1 mondial de Rory McIlroy en grand danger ! Réponse samedi ou lundi

Remonté à la deuxième place du Farmers Insurance Open à la veille du dernier tour, Jon Rahm a plus que jamais la possibilité d’assoir son […]

RahmFIOT3 Sean M. Haffey/Getty Images/AFP
Farmers Insurance Open, Tour 3

Jon Rahm vise un double sacrement à Torrey Pines

En lice pour un cinquième titre en sept départs, Jon Rahm serait numéro un mondial en cas de succès au Farmers Insurance Open samedi soir. […]

Hero Dubaï Desert Classic, Tour 2

Julien Brun et Victor Perez en embuscade après… 18 trous

Alors que l’organisation du tournoi a décidé que le Hero Dubaï Desert Classic s’achèverait lundi après 72 trous joués, on se bouscule en haut du […]

Dubaï Desert Classic, Tour 2

On finira lundi à Dubaï…

Malgré les très nombreux retards sur le programme initial en raison des pluies abondantes qui se sont abattues sur Dubaï depuis mercredi soir, l’organisation du […]

DP World Tour

Ryan Fox, joueur de l’année 2022

Deux fois victorieux sur le DP World Tour en 2022, Ryan Fox a reçu le titre honorifique de meilleur joueur de l’année, le Seve Ballesteros […]

BrownFIOCut Sarah Stier/Getty Images/AFP
Farmers Insurance Open

L’incroyable odyssée de Scott Brown qui passe deux cuts en quatre jours

Embarqué aux Bahamas sur le Korn Ferry Tour (la deuxième division américaine), Scott Brown a finalement abandonné après avoir passé le cut lundi, pour rejoindre […]

SamRyderFIOT2 Orlando Ramirez/Getty Images/AFP
Farmers Insurance Open, Tour 2

Sam Ryder facile leader, Jon Rahm passe le cut en champion

Sam Ryder a réussi à éviter les pièges du parcours sud malgré le vent, pour signer une carte de 68 sur le plus compliqué des […]

Vidéo

Le putting de Zalatoris toujours aussi “flippant”

Blessé au dos, Will Zalatoris est de retour sur le PGA Tour après une longue interruption de 5 mois mais le longiligne américain de 26 […]

nick-faldo-jamie-weir-skysports-greg-norman-ryder-cup-liv
Guerre des circuits

Nick Faldo se lâche sur Greg Norman, les joueurs du LIV et espère une nouvelle génération en Ryder Cup

Il est l’une des références absolues du golf britannique : Sir Nick Faldo, vainqueur de six Majeurs, s’est exprimé sur Sky Sports et n’a pas […]

parcours-inonde-dubai-desert-classic dp world tour
Hero Dubaï Desert Classic, Tour 1

La pluie provoque un nouveau report des parties ce vendredi à Dubaï

Comme la veille, le DP World Tour a annoncé que la reprise du jeu interrompu jeudi par l’obscurité avait été repoussé. Les pluies qui continuent […]

Hero Dubaï Desert Classic, Tour 1

Victor Perez garde le rythme malgré un premier tour tronqué

En raison des fortes pluies qui se sont abattues sur Dubaï, le premier tour du Hero Dubaï Desert Classic, retardé de plus 6h30, n’a pas […]

Hero Dubai Desert Classic, Tour 1

La reprise du jeu à Dubaï à partir de 10h15 en France…

En raison de très fortes pluies durant la nuit de mercredi à jeudi et un parcours complètement inondé, le premier tour du Hero Dubaï Desert […]