Ryder Cup 2023

L’Europe a besoin de quatre points pour gagner cette 44e Ryder Cup

30 septembre 2023

Malgré un sursaut d’orgueil des Américains dans les fourballs de samedi après-midi avec trois succès, les Européens, emmenés par un très solide Justin Rose, vainqueur de son match avec Robert MacIntyre, n’ont désormais besoin que de quatre victoires en simples dimanche pour récupérer le trophée perdu il y a deux ans à Whistling Straits. Jamais aucune équipe n’a comblé un écart de cinq points en Ryder Cup ! 

 

L.V., à Rome

L’Europe aurait pu afficher un score de 11,5 points à l’orée des douze matches de simples ce dimanche. Et ainsi se contenter de trois victoires pour récupérer le trophée perdu lourdement il y a deux ans à Whistling Straits (19-9). Elle devra faire un peu plus avec quatre points à engranger, la faute en grande partie à un magistral Patrick Cantlay, auteur d’un putt d’anthologie sur le green du 18, ce green qui avait tellement porté bonheur aux hommes de Luke Donald la veille lors de la première session de fourballs.

Retrouvez tous les résultats de la 44e Ryder Cup

Avec cette banderille assénée quasiment à la tombée de la nuit, les Etats-Unis reviennent à cinq longueurs des Européens. 10,5 à 5,5. Cela oblige la troupe emmenée par Zach Johnson à réaliser un petit exploit lors des simples. Elle doit en effet gagner huit fois et faire un nul pour conserver son titre. Tout sauf simple, d’autant qu’aucune équipe dans le passé n’est parvenue à combler un tel écart (les USA avaient pris 8 points en simples en 1997 à Valderrama mais cela n’avait pas suffi (14,5 à 13,5 pour l’Europe)). Mais cette 44e Ryder Cup est tellement folle que tout semble permis. Alors pourquoi pas ?

 

 

 

Sam Burns, en fusion ! 

Sans mauvais jeu de mot, Sam Burns était en feu ce samedi après-midi pour la seconde session des fourballs. Trois birdies du 1 au 6 ont rapidement permis à ce match 1 de basculer en faveur des Américains. Qui ont enfoncé le clou sur le retour grâce en grande partie à un Collin Morikawa ressuscité (birdie au 9, birdie au 11, eagle au 12). Malgré un sursaut de Ludvig Åberg avec deux birdies au 13 puis au 14, le sort de ce match s’est scellé sur le green du par 4 du 15. Le Suédois a pourtant eu l’occasion de prolonger le duel mais sa balle pour birdie a frôlé la cible par la droite. 4&3. Certainement la plus belle victoire des tenants du titre.

 

 

Pourtant épargnée physiquement après sa démonstration plus tôt dans la matinée en foursomes face aux fantômes de Scheffler et Koepka (victoire 9&7), la paire Hovland-Aberg est curieusement apparue sans ressort. Le soleil peut-être… Quatre birdies seulement dont trois du Suédois en quinze trous. C’est trop peu pour espérer rivaliser avec un binôme revanchard !

 

Homa, le meilleur américain

Toujours devant en terme comptable depuis le trou n°1, Max Homa, certainement le meilleur américain cette semaine, et Brian Harman ont su gérer leur avance (3up au 7 puis 4up au 12) jusqu’au réveil de Nicolai Højgaard et surtout de Tommy Fleetwood, auteur d’un eagle de compétition sur le 16, ce par 4 atteignable en 2. Un réveil néanmoins tardif puisque l’affaire a été pliée sur le trou suivant, Fleetwood tutoyant encore un birdie improbable depuis le rough à presque 12 mètres de la cible. Pas suffisant pour faire trembler Max Homa qui offre un nouveau point à son équipe. 2&1.

 

 

Jamais menée à la table de marque, la doublette McIlroyFitzpatrick a fait preuve d’une impressionnante solidité face à l’âpreté de leurs adversaires, notamment Patrick Cantlay, pas franchement le bonhomme qu’on inviterait sans réfléchir en vacances mais qui fait sans le moindre doute partie en ce moment des meilleurs golfeurs de la planète. Un top player qui a ainsi permis aux siens de revenir square au départ du 18 sur un putt gauche-droite de trois mètres environ après une magnifique mise en jeu.

Un trou joué pour la toute première fois de la journée, foursomes et fourballs réunis, et qui a offert encore son lot d’émotions. Un finish irrespirable au soleil couchant qui, cette fois, a tourné à l’avantage de la Team USA avec un putt incroyable de… 14 mètres pour birdie de l’inévitable Cantlay, suffisant pour coiffer finalement l’Europe 1up.

 

Heureusement, Justin Rose…

Le Vieux continent qui a tout de même sauver l’honneur dans la chaleur de Rome. Indécis une grande partie de l’après-midi (square après 9 trous), ce match 3 s’est débridé dans le dernier tiers du tracé du Marco Simone Golf & Country. En tête pour la première fois au 10, la paire Justin Rose-Robert MacIntyre a petit à petit pris le dessus sur le binôme pourtant très expérimenté composé de Justin Thomas et de Jordan Spieth. Grâce en grande partie à des erreurs multiples des Américains, notamment Spieth, dans le dur dans ses mises en jeu mais aussi sur les greens.

 

 

Une aubaine pour les Européens et surtout pour Rose, le maillon fort de cette association avec alors quatre birdies dans la musette, épaulé quand il le faut par un discret MacIntyre, toutefois efficace sur le par 3 du 13 (birdie) et le sur le par 4 du 15 (par partagé). Une alliance qui a cependant eu raison de la pugnacité des deux meilleurs amis, encore une fois par l’intermédiaire d’un Justin Rose décidément redoutable putter en mains. Son birdie, un de plus, à plus six mètres pour la gagne en est le parfait exemple. Quel joueur de Ryder Cup. Il sera bien évidemment très utile dimanche pour les simples. 

 

 

Photo : Ross Kinnaird/Getty Images

Mots-clés :
Ryder Cup 2023
Dans la même catégorie
The Open

Woods, McIlroy, DeChambeau,, les phrases chocs des stars avant le début du « British »

Les conférences de presse se succèdent alors que se rapproche à grands pas le début du 152e Open britannique. De Tiger Woods en passant par […]

HovlandCSCT3 Jonathan Bachman/Getty Images/AFP
Guerre des circuits

Viktor Hovland s’était renseigné pour un contrat avec le LIV Golf

Viktor Hovland a envisagé un transfert lucratif vers le LIV Golf après ses exploits à la Ryder Cup, mais il a expliqué pourquoi il ne […]

Kaulig Companies Championship

Ernie Els décroche son premier Majeur chez les seniors

Ernie Els s’est imposé le week-end dernier lors du Kaulig Companies Championship avec un tout petit coup d’avance. C’est son troisième titre sur le circuit […]

usga-riviera-country-club los angeles ©USGA
Jeux olympiques

Le Riviera Country Club, hôte des JO 2028

La Fédération internationale de golf (IGF) a confirmé que les épreuves des Jeux olympiques de Los Angeles en 2028 se dérouleront sur le Riviera Country […]

Règles

Pourquoi le drop de Robert MacIntyre était parfaitement légal, malgré la grogne sur les réseaux sociaux

Vainqueur du Genesis Scottish Open à domicile, Robert MacIntyre a été beaucoup attaqué sur les réseaux sociaux après le drop gratuit dont il a bénéficié […]

The Open

Une orgie de golf sur Canal+ pour le « British »

Les antennes de Canal+ vont proposer de très nombreuses heures d’antenne pour couvrir l’Open britannique à Troon, en direct et en quasi intégralité. Après une […]

The Open

Scheffler favori des bookmakers à Troon, Pavon et les Français à plus de 100/1 !

Le favori de l’Open britannique pour les bookmakers est bien sûr Scottie Scheffler, qui devance Rory McIlroy. La surprise, c’est de trouver Matthieu Pavon à […]

Romain Langasque Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Classement mondial

Romain Langasque décroche sa meilleure place au classement mondial et permet à la France de remonter le temps !

Grâce à sa 3e place dans l’Open d’Ecosse, obtenue au terme d’un spectaculaire dernier tour (64), ils sont désormais trois tricolores à figurer dans le […]

The Open

Le vent et la pluie au secours du Royal Troon ?

Hôte de l’Open britannique pour la 10e fois de son histoire, le parcours du Royal Troon, fondé en 1878, est-il de taille à se défendre […]

Harry Hall Photo by Dylan Buell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 4

L’Anglais Harry Hall remporte son premier titre sur le PGA Tour d’un chip rageur dans un play-off à 5, Saddier s’offre un top 20 !

L’Anglais de 26 ans, installé dans le Nevada, Harry Hall est le dixième nouveau vainqueur de la saison après sa spectaculaire victoire au terme d’un […]

Tournois pros

Matthieu Pavon, Victor Perez et Romain Langasque à The Open au programme de la semaine

Le gratin mondial se retrouve en Écosse pour le quatrième et dernier Majeur de la saison. Le PGA Tour et le DP World Tour proposent […]

Rouge et Or

Sergio Garcia gagne l’étape espagnole du LIV à Valderrama, son équipe Fireballs également vainqueur

Il était écrit que hier dimanche, Sergio Garcia devait gagner son premier tournoi LIV chez lui en Espagne : après la victoire de C. Alcaraz […]

Robert MacIntyre Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Gains

Combien chaque joueur a-t-il gagné au Scottish Open ?

Cette année comme l’an dernier les joueurs qualifiés pour les deux derniers tours de l’Open d’Ecosse se sont partagés un beau pactole de 9 millions […]

Genesis Scottish Open, Tour 4

A domicile, MacIntyre prend une revanche éclatante, Langasque et Perez brillent lors du dernier tour !

Robert MacIntyre a triomphé à domicile, devant son public, avec un birdie décisif sur le 72e trou qui sonne comme une revanche après sa 2e […]

Amundi Evian Championship

La faillite du top 15 mondial à Evian

Entre forfaits et méformes évidentes, les joueuses classées dans le top 15 mondial au départ de l’Amundi Evian Championship jeudi dernier sont toutes passées à […]

Ayaka Furue Franck Riboud Jacques Bungert Photo Philippe Millereau / KMSP
Majeur

Amundi Evian Championship : Combien ont-elles gagné ?

Avec un chèque de 1,2 million de dollars, Ayaka Furue engrange pour l’instant en 2024 2 444 717 dollars, soit 5 039 882 dollars en […]

Amundi Evian Championship, Tour 4

Ayaka Furue décroche son premier Majeur lors d’un finish complètement fou. Céline Boutier dans le top 40…

Leader après 36 trous, Ayaka Furue, 24 ans, remporte son premier Majeur grâce à une dernière carte sublime de 65 (-7) bouclée par trois birdies […]

Amundi Evian Championship, Tour 4

Céline Boutier : « Cela me donne envie de revenir pour gagner encore ! »

Tenante du titre, Céline Boutier a connu une semaine contrastée à Evian. Deux premiers tours solides puis un week-end plus difficile. A l’arrivée, la Française […]

constance-fouillet ©EGA
Championnat d'Europe par équipes Dames

Les Françaises en argent !

La finale du championnat d’Europe par équipes Dames 2024 au Real Sociedad Hípica Española Club de Campo à Madrid entre la France et l’Allemagne n’a […]

Paris 2024

Nouvel épisode de la saga, Joost Luiten veut jouer les Jeux Olympiques ! Le Néerlandais a été placé sur la liste des réservistes en raison d’une erreur du comité de sélection

Le golfeur néerlandais Joost Luiten pourra-t-il représenter les Pays-Bas aux Jeux olympiques 2024 à Paris dans quelques jours ? C’est une question qui n’a toujours […]

Adrien Saddier Photo by Dylan Buell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 3

Vaillant trébuche, Saddier déboule, Coody tiendra-t-il la distance dans le Kentucky ?

A l’issue du 3e tour, l’avance du leader Pierceson Coody s’est encore réduite et l’Américain, petit-fils du vainqueur du Masters 1971, va devoir contenir les […]

Championnat d'Europe par équipes

Les Boys font valser les Anglais à Vienne…

Cinq ans après Chantilly, les Boys renouent avec le titre de champion d’Europe par équipes. En Autriche, les hommes de Jean-François Lucquin et de Pierre-Jean […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Avant le dernier tour en Écosse, Åberg devance la meute, Rozner tout près de Troon !

Le Suédois Ludvig Åberg a conservé la tête du Genesis Scottish Open au terme d’un « Moving Day » très agité, sous la pluie. Le n°4 mondial […]

Amundi Evian Championship, Tour 3

Trois candidates pour une première en Majeur à Evian

Réunies en dernière partie ce dimanche, l’Australienne Stephanie Kyriacou (-14), l’Américaine Lauren Coughlin et la Japonaise Ayaka Furue (-13 toutes les deux) vont tenter d’ouvrir […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Règles : une distraction qui coûte cher, très cher pour l’un des leaders du Scottish Open

Parti en 11e position lors du 3e tour du Genesis Scottish Open, le Canadien Mackenzie Hughes a démarré sa journée avec deux coups de pénalité […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Rozner claque un eagle qui vaut de l’or !

En pleine bagarre avec les leaders lors du 3e tour du Scottish Open, Antoine Rozner a réussi un eagle sur le trou le plus difficile […]

Amundi Evian Championship, Tour 3

Céline Boutier, ce triple au 1 qui fait très mal !

Très attendue à Evian dans ce Moving Day après deux premiers tours très solides (69 et 68), Céline Boutier s’est hélas mise hors-jeu dès le […]

Alps de Las Castillas, Tour 3

La très belle troisième place de l’amateur Nathan Legendre

Le golf tricolore continue d’impressionner cette saison sur l’Alps Tour. Après la saison record de Benjamin Kedochim et les récentes victoires de Théo Boulet, c’est […]