OPEN 2019 : SHANE LOWRY, ROI D’IRLANDE ET DU GOLF

21 juillet 2019

DEMAIN L’ANALYSE ET LE COMMENTAIRE DE DENIS LALANNE
DANS GOLF PLANÈTE

La victoire de Shane Lowry lors de cet Open 2019 dégage des parfums subtils qui inondent de plaisir les amoureux du golf. 

D’abord, un Irlandais gagne en Irlande malgré l’invasion d’une armée américaine super puissante, prête à tout écraser sur le parcours de Portrush. L’Irlandais du sud, républicain, fut aussi attaqué par une autre armée, celle de Britanniques venus ici en terrain conquis.

Lowry, un Astérix aux allures d’Obélix, qui aurait été plongé, tout jeune, dans une barrique de Guinness, 1,85 m pour 110 kilos, a maitrisé ses émotions, admirablement aidé par son caddie aux allures de père naturel. Un Irlandais du Nord conseille un autre Irlandais et ils gagnent ensemble. Exit le Brexit ; l’île est d’abord un temple sans frontières pour golfeurs qui croisent le fer paisiblement. Le sport est au-dessus de la politique et de la religion : c’est beaucoup plus sérieux !

Quelle maitrise chez ce Shane Lowry !

On ne peut pas parler d’expérience : il avait raté les quatre derniers cuts à l’Open ! Alors quoi ? C’était sa semaine tout simplement. 
Afin de venger l’affront fait à Rory, ce seigneur irlandais blessé à mort dès le premier trou du premier jour. Cruel sport qui ne donne jamais une seconde chance. 
Afin aussi de profiter de la bagarre entre Américains et Anglais et de s’intercaler entre les Goliaths du golf actuel. Molinari, le champion en titre, aurait pu être celui-là : mais il était écrit qu’un Irlandais devait rester roi en Irlande. À 32 ans, Lowry, magique lors du moving day, a été un gestionnaire habile lors du dernier tour. Le 33e joueur mondial a même avoué en conférence de presse : « Dès que j’ai tapé mon coup de départ, je savais que je ne pouvais pas perdre… Une des clés a été ce premier trou : je fais un merveilleux bogey, et Fleetwood rate le birdie. Si cela s’était passé autrement, peut-être le résultat aurait pu changer… J’ai bien joué les derniers trous…  Bo, mon caddie, m’a toujours parlé pour que je ne craque pas… Et puis, il y a eu le support de la foule : juste incroyable…« .

Quelle journée ! Difficile à cause du vent, des averses, des greens plus lents, de la pression omniprésente… Koepka, lui-même a craqué, un peu moins que les autres. Il termine 4e et confirme son statut de leader mondial. Tony Finau se rappelle à tous : 5e au Masters, il est troisième de l’Open. Il gagnera bientôt. Fleetwood parti en flèche n’a pas su concrétiser ses envies. Comme paralysé par son copain de jeu qui ne faisait pas de faute. Westwood n’a toujours pas trouvé de putter.

« Le par ne fait pas de mal à Portrush« , répétait au micro Jean Van de Velde, qui il y a 20 ans se baladait du côté de Carnoustie. Il avait raison, notre ami landais. Mais pour vaincre le gaillard du coin, il fallait faire plus : or tous, presque, jouaient au-dessus du par. Et le temps défilait inexorablement pour eux.

Le sourire de Shane Lowry pouvait s’épanouir sur son visage sympathique alors qu’il s’avançait vers le green du 18. La messe était dite depuis longtemps.

Et nos représentants tricolores ? Ben Hébert termine à une honorable 41e place à +2 et Romain Langasque, qui a craqué le dernier jour (78), se retrouve à la 63e place à +5. Les deux ont admis que les efforts fournis lors du Scottish et de l’Open les avaient fatigués. Voilà leur réaction : 

Benjamin Hébert : « Je suis fier du travail accompli dans le vent et la pluie. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec Paul Casey. De me mesurer à un Top Player. Pour mon avenir, je dois dire que je suis très content de mon nouveau staff dont tous les membres s’entendent bien. De mon coach Franck Lorenzo-Vera, de mon nouveau caddie… Mes objectifs pour aller plus loin : améliorer mon putting et gagner en régularité« .

Romain Langasque : « La dernière journée a été compliquée à cet Open. Je me suis battu avec ce que j’avais. J’étais fatigué… J’ai fait des bons coups et j’ai pourtant accumulé des bogeys… ».

CLASSEMENT FINAL : PGA

Les prochaines éditions de l’Open se dérouleront à :

  • Royal Saint George (2020)
  • Old Course Saint-Andrews (2021)
  • Royal Liverpool (2022)

CE QU’IL Y AVAIT DANS LE SAC DE SHANE LOWRY :

  • Driver : Srixon Z 585 (Mitsubishi Diamana White 70X), 9.5 degrees
  • Bois 3 : TaylorMade M4, 15 degrees
  • Fers :  (2-3): Srixon Z U85; (4-5): Srixon Z 585; (6-PW): Srixon Z 785
  • Wedges : Cleveland RTX 4 (51, 58 degrees)
  • Putter : Odyssey EXO 2-Ball Stroke Lab
  • Balles : Srixon Z-Star XV

La vidéo des meilleurs moments du dernier tour :

Dans la même catégorie
martin kaymer
18 janvier 2020

Martin Kaymer bientôt de retour au sommet ?

Auteur d’un très bon tournoi à Abu Dhabi sur un parcours où il s’est imposé 3 fois par le passé – il a terminé à […]

ABU DHABI Championship desert swing
18 janvier 2020

Présentation du Desert Swing, le véritable coup d’envoi de la saison de l’European Tour

Les trois tournois de la péninsule arabique au mois de janvier marquent traditionnellement la rentrée pour les ténors du circuit européen. Cette année n’échappe pas […]

Koepka dechambeau trophees instagram
16 janvier 2020

Koepka clashe DeChambeau sur Instagram

Chambré par Bryson DeChambeau qui affirmait sur sa plateforme de jeux en réseau que Brooks Koepka n’avait pas d’abdominaux, le numéro 1 mondial a réagi […]

16 janvier 2020

Koepka déjà au point, Jacquelin et Lorenzo-Vera aux portes du top 10

7 de nos 9 représentants ont joué sous le par jeudi et se positionnent dans la première moitié du classement de l’Abu Dhabi Championship dominé […]

16 janvier 2020

L’Open de France ne déménagera pas

La discussion sur la possible délocalisation de l’Open de France en 2020 devrait connaître son épilogue assez rapidement puisque le Tour Européen aurait signifié à […]

inbee park
15 janvier 2020

JO 2020 : Inbee Park veut mettre toutes les chances de son côté

Les trois dernières années, la septuple vainqueur de majeur a attendu la fin février voire le début du mois de mars pour lancer sa saison […]

Jean-Baptiste Gonnet
15 janvier 2020

JB Gonnet : « Ça m’a remotivé »

En décrochant son droit de jeu au mois de novembre au terme d’un marathon de 8 semaines, le Varois Jean-Baptiste Gonnet fut incontestablement la très […]

15 janvier 2020

Jeu Lent : Une nouvelle mesure mise en place dès Abu Dhabi

À Abu Dhabi, le premier tournoi européen de l’année sera marqué cette semaine par la mise en place de la nouvelle réglementation destinée à lutter […]

kopeka abu dhabi
14 janvier 2020

Koepka de retour aux affaires

Locomotive du golf américain l’actuel numéro 1 mondial Brooks Koepka est impatient d’en découdre à Abu Dhabi. Contraint de déclarer forfait pour la Presidents Cup […]

13 janvier 2020

Pauline Roussin-Bouchard meilleure amateur mondiale

Originaire de Valescure, la championne française Pauline Roussin-Bouchard a pris ce lundi la première place du classement mondial amateur WAGR. Cela est le résultat de […]

13 janvier 2020

Richard Wax : « Pete Dye était un artisan qui n’arrêtait jamais »

Consultant international de golf qui a notamment travaillé avec des grands architectes comme Robert Trent Jones ou Kyle Phillips, notre ami a bien connu Pete […]

branden grace
12 janvier 2020

Branden Grace remporte l’Open d’Afrique du Sud devant Louis Oosthuizen

Au dernier tour de l’Open d’Afrique du Sud, la victoire s’est jouée ce dimanche entre deux joueurs du pays : Branden Grace et Louis Oosthuizen, […]

visuel-golf-planete-par-defaut
12 janvier 2020

PGA : Steele s’envole

Brendan Steele dont le dernier top 10 remonte à il y a presque 2 ans s’est emparé seul des rênes du tournoi et s’élancera dimanche […]

wie enceinte
11 janvier 2020

Michelle Wie bientôt maman

Admirative de la façon dont Lorena Ochoa a pris une retraite anticipée pour fonder une famille Michelle Wie n’imaginait pas devoir concilier un enfant avec […]

10 janvier 2020

Un avocat à la rescousse de Patrick Reed pour faire taire un consultant de Golf Channel

Patrick Reed s’est adjoint les services d’un avocat pour défendre sa réputation mis à mal lors du Hero World Challenge lorsque l’américain avait ostensiblement et […]

Paul Barjon
10 janvier 2020

Paul Barjon : « finir dans les 25 premiers »

Le Néo-Calédonien installé aux Etats-Unis depuis 2012 n’est plus qu’à une marche d’intégrer le prestigieux PGA Tour. Après avoir remporté l’ordre du mérite sur le […]

10 janvier 2020

Pete Dye, immense architecte de golf, est mort à 94 ans en Floride

L’immense architecte de golf américain Pete Dye est mort hier jeudi en Floride à l’âge de 94 ans. Il rejoint ainsi sa femme Alice disparue […]

Johannes Veerman
9 janvier 2020

ET : Veerman frappe fort, Rozner déjà dans le coup

Répartis sur deux parcours les 240 joueurs de l’Open d’Afrique du Sud dont 12 Français ont connu des fortunes diverses. Le jeune américain de 27 […]

peperrel harry
9 janvier 2020

Eddie Pepperell propose au Prince Harry de le caddeyer

Visiblement très concerné par la décision du couple formé par le Prince Harry et Meghan Markle de prendre ses distances avec la famille royale, le […]

Koepka Reed Desert Swing European Tour
9 janvier 2020

La présence des joueurs américains dans les Emirats remise en question

Plusieurs stars américaines avaient confirmé leur participation aux épreuves du « Desert Swing », mais c’était avant que la situation au Moyen-Orient ne se dégrade sensiblement suite […]