DP World Tour Championship, Tour 3

Rahm et McIlroy en version prédateurs avant le dernier tour…

19 novembre 2022

Avec une carte identique de 65 (-7), Jon Rahm, seul leader à -15, et Rory McIlroy (photo), 4e à -12, vont se livrer à distance ce dimanche une lutte féroce pour la victoire de cette édition 2022 du DP World Tour Championship. Trois points séparent ces deux champions. Un écart dans lequel se sont glissés l’Anglais Matthew Fitzpatrick (2e à -14) et le Suédois Alex Noren (3e à -13). 16e à -4, Romain Langasque va tenter d’accrocher le top 10 final…

 

Lionel VELLA, à Dubaï

C’est très sûrement à cela que l’on reconnait des joueurs d’exception. Capable de hausser leur niveau de jeu au moment opportun, malgré des conditions de jeu difficiles, en l’occurrence une chaleur intense (plus de 30 degrés) et un parcours rendu encore plus redoutable avec ce vent naissant en début d’après-midi ici à Dubaï. A l’heure justement où ils se sont élancés.

Retrouvez le classement complet

11h55 locale (8h55 en France) pour Rory McIlroy. 12h25 (9h25 en France) pour Jon Rahm. Ces deux champions hors norme ont signé la même carte. Un impressionnant 65 (-7), avec notamment un sans-faute pour l’Espagnol. Un exploit majuscule compte tenu de la météo éprouvante qui lui permet de prendre les commandes à -15 d’un tournoi qu’il apprécie clairement. Vainqueur en 2017, il avait terminé 4e en 2018 avant de gagner de nouveau en 2019, s’offrant cette année-là un doublé DP World Tour Championship-Race.

« 65, je ne pense pas que j’aurais pu tirer plus bas aujourd’hui, souffle le Basque. J’ai réussi à signer quelques birdies dans des situations qui n’étaient pas toujours favorables. Je n’ai pas touché le moindre fairway sur les pars 5 mais je suis quand même parvenu à jouer -3. »

 

 

« J’aime bien ce parcours, poursuit-il. Il est exigeant. Les prévisions météorologiques de demain semblent être similaires à celles d’aujourd’hui. J’ai eu de bons dimanches ici par le passé. J’espère juste que je pourrais gommer mes erreurs d’aujourd’hui depuis le tee et réussir un tour aussi fluide que vendredi (66). »

Dans le dur pendant 33 trous avant une fin de 2e tour complètement dingue (birdie 16 et 17, eagle 18 pour un 68 venu d’ailleurs), Rory McIlroy a lui aussi démontré qu’il était l’un des tous meilleurs golfeurs de sa génération. Sinon le meilleur. Malgré un départ encore poussif (bogey 1 et 3, eagle au 2), le Nord-Irlandais a ensuite enclenché le booster, claquant sept birdies entre les trous 5 et 18. Du travail d’orfèvre. 4e à -12, ex-aequo avec l’Anglais Tyrrell Hatton, la victime du jour avec son 72 (par), l’actuel n°1 mondial peut viser évidemment la victoire ici sur le Earth Course (comme en 2012 et 2015) et remporter sa 4e Race (désormais DPWT Ranking) après 2012, 2014 et 2015.

 

 

« Une journée comme ça, ça fait du bien, reconnait le Britannique. Je pensais que les trois derniers trous d’hier pouvaient me donner un nouvel élan. Et j’ai intégré cela aujourd’hui. Si j’ai souvent bien joué ici (Ndlr, 7 tops 10 entre 2009 et 2021 en plus de ses victoires en ayant fait l’impasse en 2017 et 2020), c’est que je sais comment sortir des scores bas. A moi de continuer de toucher les fairways et me donner des occasions sur les greens. »  

N°1 du DP World Tour au jeu des projections avant un dernier tour qui s’annonce grandiose, McIlroy peut aussi rejoindre dans la légende le Suédois Henrik Stenson, auteur en 2013 d’un doublé inédit PGA Tour-European Tour.

« Ce serait merveilleux, confirme-t-il. J’ai joué du très, très bon golf tout au long de l’année. Si je suis capable d’aller au bout demain et de tirer encore un bon score, ce serait une très belle façon de mettre un terme à cette excellente saison… »

 

 

Entre ces deux locomotives du golf européen, stars également aux Etats-Unis, Matthew Fitzpatrick et Alex Noren vont tenter de résister ce dimanche à Dubaï. Seul deuxième à -14 grâce à une carte de 70 (-2), l’Anglais, leader depuis jeudi et déjà deux fois vainqueur de cette finale en 2016 et 2020, est toujours en course pour finir premier du ranking européen.

Il partagera la dernière partie (à 12h00 locale) avec Jon Rahm tandis que Noren, 68 aujourd’hui, sera associé à McIlroy à partir de 11h50. Vainqueur de la Ryder Cup 2018 au Golf National, le Scandinave, 40 ans, exilé sur le PGA Tour et qui n’a plus gagné depuis quatre ans, reste sur deux deuxièmes places sur le DP World Tour : Barracuda Championship le 17 juillet et le Dunhill Links Championship le 2 octobre. Attention, outsider en puissance !

C’est un parcours qui pompe beaucoup d’énergie. Il est dur à scorer. Mais je vais prendre ma chance ce dimanche ! 

Romain Langasque

Si les Français ne sont plus concernés, hélas, par la victoire, ils peuvent s’offrir un bon dernier tour, histoire d’achever cet exercice 2021-22 sur une bonne note. C’est le cas de Romain Langasque, 72 (par) ce samedi et 16e à -4 (212).

« Je suis à l’attaque depuis le début de la semaine mais mon meilleur score, c’est un -3, j’aimerais donc que ce soit un peu mieux, souffle-t-il. C’est un parcours qui pompe beaucoup d’énergie. Il est dur à scorer. Mais je vais prendre ma chance ce dimanche ! »

 

Antoine Rozner a souffert de la chaleur

Même discours ou presque pour Victor Perez, qui a posté un second 73 (+1) en deux jours. Le Tarbais est 26e à -1 (215). Il sera associé au Norvégien Viktor Hovland (9h30 locale). « Je vais essayer de finir sur une bonne note même si l’ensemble reste positif pour moi », prévient le meilleur français au ranking (24e).

Pour Antoine Rozner, 73 lui aussi et qui a souffert de la chaleur dans ce Moving day – il a fait appel à un médecin durant sa partie – l’objectif sera d’accomplir enfin un tour sans la moindre frustration et d’accrocher ce fameux top 30 qui le qualifierait pour The Open en juillet 2023 au Royal Liverpool. 34e à +1, il pointe ainsi à la 36e place du ranking.

« J’ai pris beaucoup de retard, regrette-t-il. Il faudra une très grosse journée demain. Ce ne sera pas une fin en soi car je sais que j’aurais beaucoup d’autres occasions de me qualifier mais avec une bonne partie, on ne sait jamais. »

 

Pavon : battre enfin le parcours !

Quant à Matthieu Pavon, qui a accroché le par ce samedi en s’étant élancé en première partie (à 8h30 avec le Chinois Haotong Li), la mission principale sera de battre au moins une fois le parcours.

« Dès que je manque un coup, je fais un bogey, se lamente le Bordelais, 49e à +7. J’ai du mal à sauver mon par. Donc, voilà, je tourne un peu en rond autour du par et je n’arrive pas à jouer plus bas. J’espère juste battre le parcours demain. Je sais que j’ai le jeu pour. »

 

 

Le leaderboard

 

Le leaderboard des Français 

 

Photo : ROSS KINNAIRD / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
Abu Dhabi Challenge, Tour 3

Alexander Levy co-leader avant un dernier tour qui s’annonce chaud bouillant

Auteur une fois encore d’un tour très solide bouclé en 64 (-6), Alexander Levy grimpe tout en haut du leaderboard. A -17 (193), il partage […]

Miles Russell
Korn Ferry Tour

A 15 ans, il passe le cut sur le Korn Ferry Tour !

A 15 ans, 5 mois et 18 jours, l’Américain Miles Russell est devenu le plus jeune joueur de l’histoire à franchir le cut dans un […]

KordaChevronT2 Andy Lyons Gatty AFp
Chevron Championship, Tour 2

Nelly Korda à un coup de la tête, pas de Française ce week-end

La numéro un mondiale Nelly Korda reste en lice pour un cinquième titre de rang en s’installant à un coup de la tête du Chevron […]

Victor Perez Photo by Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Corales Puntacana Championship, Tour 2

Wesley Bryan garde le cap, Victor Perez passe le cut

L’étonnant Wesley Bryan a confirmé son superbe premier tour avec une nouvelle très belle carte qui lui permet de conserver la tête à mi-parcours en […]

RBC Heritage, Tour 2

Embouteillage au sommet, jour sans pour Matthieu Pavon

Le deuxième tour du RBC Heritage est venu mettre une nouvelle fois en lumière tout le charme de cette formule Signature Event. Tous les meilleurs […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 2

Alexander Levy confirme et reste plus que jamais au contact…

Après son 65 (-5) inaugural, Alexander Levy persiste et signe avec un excellent 64 (-6), là encore sans la moindre erreur. Le Français pointe à […]

BoutierChevronT1bis Andy Lyons Getty AFP
Chevron Championship, Tour 1

Boutier et Delacour très loin de la surprenante leader Lauren Coughlin

L’Américaine Lauren Coughlin crée la surprise en prenant la tête du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, après le premier tour. La favorite Nelly […]

PostonJDCT4 Stacy Revere/Getty Images/AFP
RBC Heritage, Tour 1

J.T Poston devance les cadors, Pavon bien parti

Le traditionnel bal post-Masters des meilleurs joueurs du PGA Tour se déroule comme de coutume en Caroline du Sud lors du RBC Heritage. Sur le […]

Wesley Bryan
Corales Puntacana Championship, Tour 1

Wesley Bryan leader, Victor Perez dans le bon wagon

A l’issue du premier tour du Corales Puntacana Championship, épreuve du PGA Tour qui se dispute la même semaine que le RBC Heritage, l’Américain Wesley […]

LiliaVuChevronForfait Christian Petersen Getty AFp
Chevron Championship

Tenante du titre du Chevron Championship, Lilia Vu déclare forfait

L’Américaine Lilia Vu ne défendra finalement pas son titre du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, suite à une blessure au dos.   Révélation […]

Joburg Ladies Open, Tour 1

Camille Chevalier déjà aux avant-postes

En ouverture du Joburg Ladies Open en Afrique du Sud, Camille Chevalier s’est positionnée au huitième rang après le premier tour. Elle est suivie de […]

LangasquePuma Luke Walker Getty AFP
Interview

Romain Langasque : « Mon objectif à court terme reste une qualification à l’USPGA »

De passage au Golf de Paris mi-avril, à l’invitation de son équipementier textile Puma qui présentait à cette occasion son nouveau Cobra Puma Tour Truck, […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 1

Alexander Levy déjà dans le bon tempo à Abu Dhabi

Pour la reprise après trois semaines de break, Alexander Levy s’est une fois de plus distingué ce jeudi à Abu Dhabi en signant un 65 […]

Challenge Tour

David Ravetto : « Je ferai un choix entre les deux circuits »

Battu d’un rien par Julien Guerrier au Championnat de France professionnel MCA au Médoc, David Ravetto retrouve les fairways ce jeudi à Abu Dhabi pour […]

BoutierfaceFinalT2 Michael Reaves Getty AFP
Chevron Championship

Les horaires de départ du premier tour des Françaises et des favorites

Le Chevron Championship démarre ce jeudi avec deux Françaises en lice : Céline Boutier et Perrine Delacour. La première nommée partira du 10 en début […]

Blot Open de Bretagne

Un concert inédit au Blot Open de Bretagne

Le Blot Open de Bretagne, comptant pour le Challenge Tour, accueillera au Golf Bluegreen Pléneuf-Val-André pour la première fois un artiste de de renommée internationale. […]

BoutierChevronPR Zhizhao Wu Getty AFP
Majeur

Céline Boutier à l’assaut du Chevron Championship… et de Nelly Korda !

Troisième mondiale, Céline Boutier sera une des favorites du Chevron Championship, premier tournoi Majeur de la saison. La Française, installée à Dallas (Texas), aura en […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Mise au point

Rory McIlroy fait taire toutes les rumeurs d’un départ sur le LIV Golf

Contrairement aux folles rumeurs l’envoyant sur le LIV Golf pour la somme de 850 millions de dollars, Rory McIlroy a mis les choses au clair […]

Sonnette d'alarme

Les audiences TV à Augusta en baisse mais…

La victoire de Scottie Scheffler le week-end passé n’a pas suffi à stopper l’hémorragie en termes d’audiences TV déjà bien impactées depuis le début de […]

Ryder Cup 2025

Thomas Bjørn reconduit comme vice-capitaine par Luke Donald

Après l’Italien Edoardo Molinari au mois de janvier, Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup 2025, nomme à son tour Thomas […]

Victor Perez Photo by Ben STANSALL / AFP
PGA Tour

Pourquoi Victor Perez ne dispute pas le RBC Heritage ? Ou comment le PGA Tour n’a pas voulu réparer son erreur…

Victor Perez est à Punta Cana cette semaine, et non par sur le Signature Event du RBC Heritage. Alors qu’on a longtemps cru qu’il serait […]

Matthieu Pavon ©The Masters
Debriefing

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]