Hommage, Pete Dye

Richard Wax : « Pete Dye était un artisan qui n’arrêtait jamais »

13 janvier 2020

Consultant international de golf qui a notamment travaillé avec des grands architectes comme Robert Trent Jones ou Kyle Phillips, notre ami a bien connu Pete Dye qui vient de mourir en Floride à l’âge de 94 ans. Il nous aide à mieux le connaitre.

Pendant ma carrière de consultant international, j’ai participé à la création de  vingt-sept parcours de golf dans le monde entier sur des sites très variés entre les Caraïbes et l’Inde.

La mort de Pete Dye m’a particulièrement touché dans la mesure où je l’ai bien connu alors que j’étais conseiller de la Fondation Rothschild lors de la rénovation complète du golf de Césarée, le seul golf qui existe en Israël.

Trois architectes de golf s’étaient présentés pour obtenir le contrat : Jack Nicklaus, Greg Norman et Pete Dye. Mon choix s’est porté vers l’architecte de métier plutôt que vers un des anciens pros.

Ma première rencontre avec Pete Dye s’est déroulée lors de vacances en République Dominicaine. J’ai informé le directeur du Club où je séjournais de mes activités dans le golf. Il m’a répondu que Pete Dye qui avait une belle maison face à la mer serait heureux de me recevoir.

Pete est arrivé dans sa voiturette pour me faire visiter son parcours favori. Derrière lui se trouvait son fidèle labrador. En apprenant que j’étais directeur attaché au cabinet Robert Trent Jones Jr, lui qui était très porté sur les titres pompeux, il m’a présenté son chien en l’appelant son « assistant personnel » !

Le travail avec Pete était différent et c’est le moins que l’on puisse dire. Pete n’avait ni téléphone portable ni ordinateur. Aucun plan ne sortait de son cabinet. Ainsi l’entreprise de construction et tous les corps de métier restaient souvent dans un brouillard écossais en attendant les instructions sur site soit de Pete soit de son collègue Tim Liddy (photo ci-dessous).

Un jour, lors d’une de ses visites à Césarée, Pete s’est agenouillé pour gribouiller dans le sable ses objectifs. J’ai dit à mon client que c’était le seul plan que j’ai vu dessiner par Pete !

Pete Dye était très focalisé sur le chantier. Les relations publiques ne l’intéressaient pas. Le client avait invité M. l’ambassadeur des États-Unis pour l’Israël pour un déjeuner avec Pete et Alice, sa femme et partenaire. L’objectif était une belle couverture dans la presse israélienne. « Je lui donne vingt-cinq minutes » a répondu Pete et il est retourné rapidement sur le terrain pour suivre les travaux !

Pas de plans, tout dans la tête

Le palmarès de Pete Dye dans l’architecture du golf n’a pas besoin d’introduction. La plupart des 80 parcours qu’il a réalisés sont légendaires : parmi les plus célèbres, on citera le TPC Sawgrass en Floride célèbre pour son green en forme d’île au 17ème trou, Whistling Straits dans le Michigan qui accueillera la prochaine Ryder Cup au mois de septembre ainsi que le spectaculaire Casa de Campo « Teeth of the Dog » en République Dominicaine.

Son imprimatur sur la génération moderne des architectes est solidement établi. Mais quel est son secret pour créer de tels ouvrages d’art ? J’ai eu le rare privilège de le voir travailler de très prêt pendant qu’il se consacrait à la rénovation du parcours créé à Césarée en Israël par la famille Rothschild dans les années 60 et qui reste aujourd’hui le seul parcours dans ce pays de six millions d’habitants. Quand je l’ai rencontré chez lui dans l’Indiana, Pete m’a dit que jusqu’alors, il avait construit des parcours pour des promoteurs mais jamais pour tout un pays !

La Fondation Rothschild avait préparé un emploi du temps pour sa visite qui incluait du tourisme ainsi que du temps sur le chantier. Ce fut loin des objectifs que s’était fixés Pete Dye. Il a éliminé toute idée de passer du temps à visiter des antiquités au musée et s’est focalisé exclusivement sur le travail à accomplir sur le site.

Littéralement dès le lever du soleil jusqu’au crépuscule, il marchait sur la totalité du site sans imaginer une seconde rejoindre le confort de la voiture Land Rover et son air conditionné. Pendant cinq journées pleines, cet homme fougueux à 82 ans s’est plongé dans la conception du parcours tout en donnant des instructions à son équipe sur place.

Dye ne travaillait pas de façon conventionnelle : il n’utilisait pas de plans de cheminement du parcours et des dessins de construction détaillés. Il semblait concevoir l’ensemble comme un puzzle en trois dimensions en utilisant sa matière grise pour que tous les éléments se mettent ensemble comme les plaques tectoniques qui glissent progressivement dans une position harmonieuse.

La nature sablonneuse du site était idéale pour accueillir une telle liberté de pensée. Le parcours émergeait de cette procédure mystérieuse, trou après trou. La stratégie apportée par Dye devenait petit à petit plus évidente au spectateur. Le paysage doté de montagnes de sable entassées de façon aléatoire n’avait aucune ressemblance avec un parcours de golf ; transformé par des bulldozers de taille légères, il devenait soudain un parcours de championnat pour les générations futures.

Les méthodes de Dye évoquent les tout premiers architectes de golf qui ne disposaient que d’équipement rudimentaires pour déplacer le sol. Des chevaux transportaient des pelles à travers le site selon les instructions de l’architecte. Seul, le résultat final importe et la preuve du génie remarquable de Pete Dye se trouve dans les résultats accomplis de façon répétée par ce concepteur unique.

Pour citer Polonius dans Hamlet : «Ça a l’air d’être de la folie mais la méthode y est présente » !

Richard Wax

Extraits d’un article paru dans Golfers&Co en avril 2008. Merci à Philippe Hermann de son autorisation de publication.

Dans la même catégorie
10 août 2020 | Notre avis sur le PGA Championship

On a aimé, on n’a pas aimé

Comment la rédaction a vécu ce premier tournoi du Grand Chelem masculin de la saison 2020…   ON A AIME – Le suspense du dimanche […]

10 août 2020 | Korn Ferry Tour

Même battu Paul Barjon veut retenir le positif

Toujours pas de victoire pour Paul Barjon sur le Korn Ferry Tour mais une superbe deuxième place synonyme d’US Open. Le joueur formé au Pôle […]

tiger woods pga championship
10 août 2020 | En bref

Les autres infos incontournables du 4e tour

Outre le succès de Collin Morikawa, voici les petites infos qu’il faut retenir du 4e tour du PGA Championship.   Un trou en un qui […]

Callaway GolfBalls Chrome soft chicopee
10 août 2020 | Technologie

L’histoire de l’usine de balles la plus avancée au monde vieille de plus d’un siècle

Plongez dans les secrets de fabrication d’une des balles les plus performantes du marché fabriquées dans une usine ultra moderne d’une petite ville du Massachussets […]

collin morikawa
10 août 2020 | 1er Majeur 2020

Collin Morikawa, 23 ans, triomphe au PGA Championship, Victor Perez 22e.

La jeunesse prend le pouvoir : et de quelle façon ! Avec calme, stratégie et élégance. C’est ce qui ressort de la victoire de Collin […]

leaderboard portland open korn ferry tour
10 août 2020 | Korn Ferry Tour

Paul Barjon deuxième à Portland et qualifié pour l’US Open !

En tête à l’aube du dernier tour le Français Paul Barjon a terminé deuxième du Portland Open à deux coups de l’Américain Lee Hodges Un […]

mike lorenzo-vera pga championship reaction
10 août 2020 | PGA Championship, Réactions

Mike Lorenzo-Vera : « Absolument corriger ce qu’il vient de se passer »

Grand animateur des deux premiers tours le Biarrot, finalement 43e du classement final dimanche, reconnait avoir produit du très bon golf pour la reprise. Lucide […]

perez pga championship reaction
10 août 2020 | Réaction

Victor Perez : « Je me suis senti de mieux en mieux au fil de la semaine »

Auteur d’un excellent dernier tour en 68 (-2) Victor Perez termine 22e et meilleur français à San Francisco dans le PGA Championship. Le Tarbais tire […]

9 août 2020 | ÉQUIPEMENT

Golf de Garonne à Toulouse : un exemple réussi des nouvelles structures prônées par la Fédé

Ouvert au public depuis un peu plus d’un an, le Golf de Garonne situé en périphérie de Toulouse est l’élément qui manquait au golf toulousain. […]

9 août 2020 | European Tour, English Championship

L’émouvante victoire d’Andy Sullivan. Rozner, Langasque et Roussel meilleurs Français

En 2015, l’énergique petit anglais affectueusement surnommé « Sulli » remportait 3 tournois sur le tour européen et depuis, plus rien. Il a rectifié le tir cette […]

koepka-conf-presse-pga
9 août 2020 | Ils ont dit

Petites phrases avant le dernier tour…

Les petites phrases amusantes ou pleines de messages cachés avant le dernier tour à San Francisco. Brooks Koepka (T4 à -7) Je me sens très […]

9 août 2020 | VIDÉO

Le putt de 30 mètres de Bryson DeChambeau au 18

Voilà une belle manière de terminer son troisième tour du PGA Championship : Bryson DeChambeau a rentré un putt de 30 mètres !! Le gros […]

9 août 2020 | DOSSIER GOLF PLANÈTE

Golf et Environnement (reprise). Un mariage contre nature ? 1ère partie : Le Constat.

Nous profitons de cette période estivale pour vous proposer une relecture du dossier consacré à l’environnement et au golf que nous avions publié en septembre […]

tiger woods pga Championship
9 août 2020 | En bref

Les autres petites infos essentielles du 3e tour

 Les infos décalées et les stats étonnantes. Ce qu’il faut AUSSI retenir de ce 3e tour !   Koepka : « DJ n’a qu’un titre du […]

9 août 2020 | Korn Ferry Tour

Barjon, en tête, vise la victoire … et l’US Open

Le Français Paul Barjon a pris la tête de l’étape du Korn Ferry Tour à Portland, le WinCo Foods. Il pourrait faire d’une pierre deux […]

9 août 2020 | PGA Championship 2020

Les départs du dernier tour !

     

pga championship 3e tour
9 août 2020 | PGA Championship 2020, Tour 3

Dustin Johnson s’empare des commandes, Lorenzo-Vera limite les dégâts

Balloté sur les 13 premiers trous, Mike Lorenzo-Vera est parvenu à inverser la vapeur dans le final avec 3 birdies consécutifs qui lui permettent de […]

phil mickelson sunglasses lunettes soleil miroirs
9 août 2020 | Look

Mickelson révèle le secret de ses fameuses lunettes miroirs

Après son troisième tour, Phil Mickelson s’est rendu dans le poste commentateur de la chaine CBS et a expliqué pourquoi il porte depuis plusieurs semaines […]

8 août 2020 | UK SWING / ENGLISH CHAMPIONSHIP

Andy Sullivan prend 5 coups d’avance pour enfin renouer avec la victoire après 5 ans de disette

Cette semaine, l’UK Swing de l’European Tour s’est arrêté à Hertfordshire dans le nord de Londres pour le English Championship. Un parcours qui est matraqué […]

sam saunders victor perez
8 août 2020 | PGA Championship 2020

Non le cadet de Victor Perez n’est pas le petit-fils d’Arnold Palmer !

Il porte le même nom que le petit-fils d’Arnold Palmer et même s’il joue brillamment il n’est pas encore sur le PGA Tour. Sam Saunders […]