Hommage, Pete Dye

Richard Wax : « Pete Dye était un artisan qui n’arrêtait jamais »

13 janvier 2020

Consultant international de golf qui a notamment travaillé avec des grands architectes comme Robert Trent Jones ou Kyle Phillips, notre ami a bien connu Pete Dye qui vient de mourir en Floride à l’âge de 94 ans. Il nous aide à mieux le connaitre.

Pendant ma carrière de consultant international, j’ai participé à la création de  vingt-sept parcours de golf dans le monde entier sur des sites très variés entre les Caraïbes et l’Inde.

La mort de Pete Dye m’a particulièrement touché dans la mesure où je l’ai bien connu alors que j’étais conseiller de la Fondation Rothschild lors de la rénovation complète du golf de Césarée, le seul golf qui existe en Israël.

Trois architectes de golf s’étaient présentés pour obtenir le contrat : Jack Nicklaus, Greg Norman et Pete Dye. Mon choix s’est porté vers l’architecte de métier plutôt que vers un des anciens pros.

Ma première rencontre avec Pete Dye s’est déroulée lors de vacances en République Dominicaine. J’ai informé le directeur du Club où je séjournais de mes activités dans le golf. Il m’a répondu que Pete Dye qui avait une belle maison face à la mer serait heureux de me recevoir.

Pete est arrivé dans sa voiturette pour me faire visiter son parcours favori. Derrière lui se trouvait son fidèle labrador. En apprenant que j’étais directeur attaché au cabinet Robert Trent Jones Jr, lui qui était très porté sur les titres pompeux, il m’a présenté son chien en l’appelant son « assistant personnel » !

Le travail avec Pete était différent et c’est le moins que l’on puisse dire. Pete n’avait ni téléphone portable ni ordinateur. Aucun plan ne sortait de son cabinet. Ainsi l’entreprise de construction et tous les corps de métier restaient souvent dans un brouillard écossais en attendant les instructions sur site soit de Pete soit de son collègue Tim Liddy (photo ci-dessous).

Un jour, lors d’une de ses visites à Césarée, Pete s’est agenouillé pour gribouiller dans le sable ses objectifs. J’ai dit à mon client que c’était le seul plan que j’ai vu dessiner par Pete !

Pete Dye était très focalisé sur le chantier. Les relations publiques ne l’intéressaient pas. Le client avait invité M. l’ambassadeur des États-Unis pour l’Israël pour un déjeuner avec Pete et Alice, sa femme et partenaire. L’objectif était une belle couverture dans la presse israélienne. « Je lui donne vingt-cinq minutes » a répondu Pete et il est retourné rapidement sur le terrain pour suivre les travaux !

Pas de plans, tout dans la tête

Le palmarès de Pete Dye dans l’architecture du golf n’a pas besoin d’introduction. La plupart des 80 parcours qu’il a réalisés sont légendaires : parmi les plus célèbres, on citera le TPC Sawgrass en Floride célèbre pour son green en forme d’île au 17ème trou, Whistling Straits dans le Michigan qui accueillera la prochaine Ryder Cup au mois de septembre ainsi que le spectaculaire Casa de Campo « Teeth of the Dog » en République Dominicaine.

Son imprimatur sur la génération moderne des architectes est solidement établi. Mais quel est son secret pour créer de tels ouvrages d’art ? J’ai eu le rare privilège de le voir travailler de très prêt pendant qu’il se consacrait à la rénovation du parcours créé à Césarée en Israël par la famille Rothschild dans les années 60 et qui reste aujourd’hui le seul parcours dans ce pays de six millions d’habitants. Quand je l’ai rencontré chez lui dans l’Indiana, Pete m’a dit que jusqu’alors, il avait construit des parcours pour des promoteurs mais jamais pour tout un pays !

La Fondation Rothschild avait préparé un emploi du temps pour sa visite qui incluait du tourisme ainsi que du temps sur le chantier. Ce fut loin des objectifs que s’était fixés Pete Dye. Il a éliminé toute idée de passer du temps à visiter des antiquités au musée et s’est focalisé exclusivement sur le travail à accomplir sur le site.

Littéralement dès le lever du soleil jusqu’au crépuscule, il marchait sur la totalité du site sans imaginer une seconde rejoindre le confort de la voiture Land Rover et son air conditionné. Pendant cinq journées pleines, cet homme fougueux à 82 ans s’est plongé dans la conception du parcours tout en donnant des instructions à son équipe sur place.

Dye ne travaillait pas de façon conventionnelle : il n’utilisait pas de plans de cheminement du parcours et des dessins de construction détaillés. Il semblait concevoir l’ensemble comme un puzzle en trois dimensions en utilisant sa matière grise pour que tous les éléments se mettent ensemble comme les plaques tectoniques qui glissent progressivement dans une position harmonieuse.

La nature sablonneuse du site était idéale pour accueillir une telle liberté de pensée. Le parcours émergeait de cette procédure mystérieuse, trou après trou. La stratégie apportée par Dye devenait petit à petit plus évidente au spectateur. Le paysage doté de montagnes de sable entassées de façon aléatoire n’avait aucune ressemblance avec un parcours de golf ; transformé par des bulldozers de taille légères, il devenait soudain un parcours de championnat pour les générations futures.

Les méthodes de Dye évoquent les tout premiers architectes de golf qui ne disposaient que d’équipement rudimentaires pour déplacer le sol. Des chevaux transportaient des pelles à travers le site selon les instructions de l’architecte. Seul, le résultat final importe et la preuve du génie remarquable de Pete Dye se trouve dans les résultats accomplis de façon répétée par ce concepteur unique.

Pour citer Polonius dans Hamlet : «Ça a l’air d’être de la folie mais la méthode y est présente » !

Richard Wax

Extraits d’un article paru dans Golfers&Co en avril 2008. Merci à Philippe Hermann de son autorisation de publication.

Dans la même catégorie
27 janvier 2020

Innovation golf : quatre étudiants de Rouen inventent une balle bio dégradable 

Lors de notre récente enquête sur le « Golf et l’Environnement » parue dans  GOLF PLANÈTE en octobre-novembre 2019, nous évoquions les recherches aux États-Unis sur la […]

27 janvier 2020

Comment progresser cette année ??

Une chronique de Florian Cettour-Meunier Comment progresser cette année? Voici une bonne question, en cette période de début d’année où il est coutume d’avoir de […]

26 janvier 2020

LPGA : Céline Boutier 4e en Floride, à la Suédoise Madelene Sagstrom la victoire

Céline Boutier, 26 ans, a réalisé une nouvelle performance : la jeune Parisienne qui brille sur le circuit LPGA a fait un top 5 en […]

Anne-Charlotte Mora of Fance
26 janvier 2020

La joueuse amateur Anne-Charlotte Mora décroche un droit de jeu sur le LET en 2020

En terminant 10e à +3 la jeune joueuse amateur nantaise Anne-Charlotte Mora s’est procurée la catégorie 8a sur le Ladies European Tour en 2020. Manon […]

26 janvier 2020

Torrey Pines : Rahm leader, Palmer et McIlroy derrière, Woods s’accroche

Le dernier tour du Farmers Insurance Open à Torrey Pines s’annonce passionnant ce dimanche soir. Tous à vos postes (de télévision).  Jon Rahm a claqué […]

25 janvier 2020

Céline Boutier 5e à cinq coups de la tête en Floride

Six birdies pour un petit bogey et un 67 : Céline Boutier est en 5e position à -10 en Floride, à cinq coups de la […]

victor perez
25 janvier 2020

Victor Perez : « Une très bonne chance pour demain »

Retour en images sur la fantastique performance de Victor Perez à Dubaï lors du 3e tour. Le Tarbais occupe la 2e place à la veille […]

Amy Boulden
25 janvier 2020

LET Cartes d’accès 2020 : 6 Françaises en course pour le dernier tour

Après 4 tours disputés sur les parcours Nord et Sud de la Manga en Espagne, 6 joueuses tricolores ont franchi le cut et défendront leurs […]

25 janvier 2020

Dubaï : Victor Perez 2e à un coup de Wu avant le dernier tour

Victor Perez a encore une fois brillé sur l’European Tour en prenant la deuxième place à l’Omega Dubai Desert avant le dernier tour : il […]

25 janvier 2020

Torrey Pines : Ryan Palmer en tête devant Snedeker, Woods, Rahm et McIlroy bataillent

À Torrey Pines, pour le Farmers Insurance, Ryan Palmer (photo PGA) a rendu une belle deuxième carte de 62 pour prendre la tête alors que […]

24 janvier 2020

Céline Boutier confirme et se place dans le top 10 en Floride

Après deux tours du Gainbridge à Boca Raton en Floride, Céline Boutier est 7e à -6 (71, 67), à seulement 4 coups de la Suédoise […]

24 janvier 2020

Beef contre Hovland : on tire au sort les clubs !

Une amusante vidéo d’un défi original à Dubai !     Beef 🆚Hovland #LuckOfTheDraw 🇦🇪#ODDC @OMEGAGolfDubai pic.twitter.com/d0glMwwGQj — The European Tour (@EuropeanTour) January 24, 2020 […]

24 janvier 2020

Le Ladies European Tour dévoile un calendrier alléchant

Après la nomination d’Alexandra Armas à la tête de la direction exécutive du Ladies European Tour, le circuit féminin européen a dévoilé son calendrier ce […]

24 janvier 2020

Natalie Gulbis, clap de fin après la saison

Natalie Gulbis vient d’annoncer que 2020 serait sa dernière saison sur le circuit professionnel. À vrai dire, on pouvait penser qu’elle était déjà à la […]

24 janvier 2020

Torrey Pines : Woods démarre bien, McIlroy et Rahm très bien, Cappelen et Bradley en tête

À Torrey Pines, on attendait le retour du Tigre : il a répondu présent lors du premier tour du Farmers Insurance qui se déroule cette […]

tiger stinger video
23 janvier 2020

Vidéo : Tiger vous explique son secret pour faire son fameux Stinger

Dans cette vidéo postée par son équipementier TaylorMade Tiger Woods révèle les clés pour réaliser un des coups qu’il maitrise quasi à la perfection le […]

thomas pieters
23 janvier 2020

Dubaï : Pavon et Langasque à 2 coups du leader Thomas Pieters

Le Bordelais Matthieu Pavon et l’Azuréen Romain Langasque occupent jeudi soir la 3e place provisoire du classement dans le deuxième tournoi du Desert Swing . […]

tiger torrey pines
23 janvier 2020

Tiger Woods sur son parcours favori de Torrey Pines pour un 83e titre ?

On le sait : Tiger Woods aime ce parcours californien de Torrey Pines où se joue à partir de ce jeudi le Farmer’s Insurance. Entre 1998 […]

22 janvier 2020

LET : 15 Françaises en course pour un droit de jeu à La Manga

La finale des cartes d’accès du Ladies European Tour (LET) a débuté ce mercredi et se poursuivra jusqu’à dimanche sur les parcours nord et sud […]

22 janvier 2020

Westwood, Ryder Cup, salle de gym et eau gazeuse

Avec 10 Ryder Cup à son actif en tant que joueur et un probable futur capitanat en Italie Lee Westwood pensait en avoir fini avec […]