Masters, 4e tour

10 choses à savoir sur Matsuyama

12 avril 2021

Vous connaissez mal le vainqueur du Masters 2021 ? Ces infos vous aideront à vous faire une meilleure idée sur la personnalité et le « background » de celui vient d’entrer dans l’histoire en devenant le premier japonais à s’imposer en grand chelem chez les messieurs.

Il avait déjà brillé au Masters

En 2011, à 19 ans, grâce à sa victoire dans les championnats amateurs Asie-Pacifique 2010 (sur le parcours des JO de Tokyo), il avait participé pour la première fois au Masters et avait terminé meilleur amateur avec une 27e place. Il était le premier Japonais à obtenir cette distinction. Cinquième en 2015, septième en 2016, onzième en 2017 ou encore 13e l’an passé, Matsuyama avait déjà animé les leadeboards à Augusta.

Il a été n°1 mondial amateur

En 2012, Hideki a atteint la première place du classement mondial amateur. Il est le seul homme à avoir réussi le doublé aux championnats amateurs Asie-Pacifique, en 2010 et 2011. Il s’est aussi imposé dans un tournoi du circuit professionnel japonais alors qu’il n’était encore qu’amateur. Il est passé professionnel en 2013, juste avant son 20e anniversaire.

Il est adoré dans son pays

On sait les Japonais fous de golf, mais ils sont particulièrement attachés à Hideki Matsuyama. En 2011 lors de sa performance en tant qu’amateur (voir plus haut), les Nippons s’étaient pris d’affection pour un jeune homme qui leur avait donné du baume au cœur après la tragédie du tremblement de terre de mars 2011 dans la région de Tohoku. Au total 19 300 personnes avaient péri.

Alors étudiant à la Tohoku University, Matsuyama était en tournoi en Australie au moment du drame. Ses parents et ses camarades d’université l’avaient persuadé de s’aligner au Masters quelques semaines plus tard malgré la situation. “J’espère que mon résultat va donner du courage à ceux qui souffrent dans mon pays”, avait-il dit lors de la cérémonie de récompense de la « silver cup » pour sa première place en tant qu’amateur.

Il est fan de Tiger Woods

La victoire de Tiger Woods au Masters en 1997 a inspiré Hideki Matsuyama, alors qu’il n’avait que cinq ans à l’époque. “J’ai regardé la vidéo des centaines de fois”, a-t-il reconnu. En 2016, le Japonais a remporté le tournoi organisé par le Tigre, le Hero World Challenge, et s’est dit très honoré de poser aux côtés de son idole.

Il a aussi tourné une vidéo hilarante aux côtés de Woods, Rory McIlroy et Jason Day pour la promotion d’un tournoi au Japon. Et ce malgré son niveau d’anglais toujours assez faible…

 

Il fait une pause en haut du backswing

Joueur très puissant, Matsuyama possède une particularité frappante dans son swing : il marque une pause estimée à 2 dixièmes de seconde en haut du backswing. “Je ne m’en rends pas vraiment compte, mais c’est une chose qui est venue naturellement quand j’ai un peu remodelé mon swing en 2014, parce que j’avais des problèmes de vitesse, mon backswing était trop rapide”, avait-il expliqué à Golf Digest il y a quelques années. Il travaille depuis le début de l’année avec un nouveau coach, Hidenori Mezawa , basé au Japon,

Je travaille dur avec ce nouvel entraîneur, car depuis un peu plus d’un an je jouais moins bien. Il connaît mon swing parfaitement, il est comme un miroir réfléchissant pour moi”, a expliqué le leader du Masters.

 

 

Il a déjà un joli palmarès

Avant le finale de ce Masters, Matsuyama peut déjà légitimement prétendre au titre honorifique de meilleur golfeur japonais de l’histoire. Quatorze victoires internationales, sept top 10 dans les majeurs, quatre participations à la Presidents Cup, une place de n°2 mondial, Hideki faisait déjà un peu mieux que ses illustres prédécesseurs :

Masashi “Jumbo” Ozaki (trois top 10 en majeur), Isao Oaki (deuxième de l’US Open 1980), Tommy Nakajima (48 victoires sur le Japan Tour), Shingo Katayama (4e du Masters 2009), Joe Ozaki (32 victoires sur le Japan Tour) ou plus récemment Ryo Ishikawa, jeune prodige qui n’a jamais tout à fait répondu aux immenses attentes du Japon malgré 18 victoires professionnels à travers le monde.

 

Il est marié et papa

Très discret sur sa vie privée, Hideki Matsuyama avait surpris le PGA Tour en annonçant en 2017 que non seulement il allait devenir papa pour la première fois, mais aussi qu’il était marié… Le prénom de sa femme est Mei et celui de sa petite fille Kanna. Le 25e mondial est plutôt un timide. “Je n’aime pas trop l’exercice médiatique, répondre aux questions, parler de moi. Cette semaine je suis plus à l’aise parce qu’il y a moins de médias”, confiait-il en milieu de semaine à Augusta.

Il ne sait pas nager mais il aime la pêche

On ne sait pas grand-chose sur les hobbies de Hideki, même en fouillant dans les archives et dans les bios des différents circuits qu’il a arpentés. Tout juste apprend-on qu’il ne sait pas nager et qu’il aime aller à la pêche à ses heures perdues, notamment quand il est au Japon. A 10 ans il a pêché un Hamachi de 5,5kg en compagnie de ses grands-parents. Sinon il aime le baseball et les steaks.

 

Il a suivi son papa pro

Hideki Matsuyama est venu au golf en suivant son père Mikio, professionnel dans un club de la petite ville de Ehime, sur l’île de Shikoku. Le paternel lui a mis un club entre les mains dès ses 4 ans.

 

Il a du style

Certes timide en public, Hideki Matsuyama aime porter des tenues « flashies » sur le parcours. Le jaune canari et le rose fluo sont parmi ses couleurs favorites. Suspense, que va-t-il choisir comme polo pour être bien assorti à la veste verte ?

 

 

© Steve DYKES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Dans la même catégorie
Wells Fargo Championship, Tour 4

McIlroy signe son retour !

Pour la troisième fois de sa carrière, Rory McIlroy s’est imposé sur le difficile parcours de Quail Hollow. Ce triomphe au Wells Fargo Championship, son […]

La plus grande compétition de la planète

US Kids Golf : c’est reparti à Lyon, Paris et Genève ! Objectif les USA !

Voici la plus belle compétition destinée aux jeunes golfeurs et golfeuses, entre 5 et 18 ans,  qui auront l’occasion de se qualifier pour une finale […]

garrick higgo ©european tour
Canary Islands Championship, Tour 4

Le sensationnel Garrick Higgo double la mise, Sciot-Siegrist aux portes du top 10 !

Tout simplement insatiable le joueur de Joburg Garrick Higgo a remporté dimanche un deuxième succès en trois tournois aux Canaries avec la bagatelle de 6 […]

Jeong-Weon KO Photo by Luke Walker / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Dimension Data Pro-Am, Tour 4

Deuxième top 15 consécutif pour Jeong Weon KO en Afrique du Sud

Après les succès à domicile des Sud Africains Brandon Stone et de JC Ritchie les deux dernières semaines c’est un autre Springboks qui s’est imposé […]

Honda LPGA

Ariya Jutanugarn crée la surprise en Thaïlande, Céline Boutier termine en beauté

La Thaïlandaise Ariya Jutanugarn est revenue de très loin pour s’imposer lors de ce Honda LPGA Thailand ce dimanche grâce à une dernière carte fabuleuse. […]

ROZNER Michael Reaves/Getty Images/AFP
Invitations

Antoine Rozner sur le PGA Tour dès jeudi !

Le Français Antoine Rozner s’est envolé ce dimanche pour les Etats-Unis où il va évoluer pendant un mois. Il a en effet reçu des invitations […]

mcilroy ©pga tour wells fargo
Wells Fargo Championship, Tour 3

Deux coups à combler pour Rory McIlroy en quête d’un triplé à Quail Hollow

La carte vierge de bogey de l’Américain Keith Mitchell offre au natif du Tennessee une marge de deux coups d’avance sur le duo de vainqueurs […]

Linxea Open ffgolf 3e Tour

Rozner en patron incontesté

Antoine Rozner a facilement montré qu’il était bien le meilleur ce samedi lors du Linxea Open disputé sur l’Albatros. Le Parisien a été le seul […]

Dimension Data Ladies Chall

Emie Peronnin passe proche de la victoire

La Française Emie Peronnin a manqué d’un petit coup le play-off pour disputer la victoire. C’est la Norvégienne Marianne Skarpnord qui a remporté cette avant-dernière […]

Jeong weon Ko
Dimension Data Pro-Am, 3e tour

Jeong weon Ko recule au leaderboard…

Flamboyant vendredi avec un magnifique 62 (-10) sans erreur, Jeong weon Ko a quelque peu coincé dans ce Moving day à George (Afrique du Sud). […]

Garrick Higgo
Canary Islands Championship, 3e tour

Higgo vise un doublé aux Canaries. Sciot-Siegrist solide 7e

Vainqueur il y a quinze jours à Las Palmas au Gran Canaria Lopesan Open avec un score total éblouissant de -25, Garrick Higgo (photo) a […]

Honda LPGA Thailand, 3e Tour

Patty Tavatanakit a toujours l’avantage, Céline Boutier recule au classement

Comme souvent, le moving day a bien redistribué les cartes. Si Patty Tavatanakit reste au sommet du classement ce samedi en Thaïlande, le dernier tour […]

Justin Thomas Photo Cliff Hawkins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Autorisés par la PGA

Justin Thomas s’oppose aux télémètres

La PGA America a décidé d’autoriser les télémètres pour ses championnats à l’instar du PGA Championship dans 10 jours. Le numéro 2 mondial, Justin Thomas, […]

lev grinberg us open
US Open

À 13 ans, il décroche son ticket pour la finale des qualifications de l’US Open !

Lev Grinberg n’a que 13 ans mais ce jeune joueur ne s’est pas laissé impressionner par les 6315 mètres du parcours d’Orange Tree Golf Club […]