Masters 2021

Il y a vingt ans, le Tiger Slam…

7 avril 2021
Tiger Woods 2019

Avril 2001, après avoir remporté l’US Open, l’Open britannique et l’USPGA l’année précédente, Tiger Woods s’offrait sa deuxième veste verte, bouclant ainsi le Grand Chelem à cheval sur deux années. Grand absent du tournoi en raison de son terrible accident de voiture survenu le 23 février dernier, le Tigre n’était pas non plus au Champions Dinner mardi soir mais, nul doute qu’il était au centre des discussions. Comme d’habitude à Augusta.  

 

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé” écrivait le poète Alphonse de Lamartine. Le grand absent de cette 85e édition du Masters c’est évidemment Tiger Woods, victime d’un terrible accident de voiture le 23 février dernier à Los Angeles (Californie).

Le Tigre poursuit en effet sa rééducation en Floride, chez lui, à Jupiter Island, après de multiples fractures à la jambe et à la cheville droites.

Il aurait été pourtant ravi de participer au Diner des Champions de Dustin Johnson ce mardi “une des mes soirées favorites dans l’année” a-t-il tweeté, et de fêter cette semaine son fameux « Tiger Slam » réalisé il y a vingt ans. Déjà !

 

tweet tiger champions dinner masters 2021

 

Un 8 avril 2001 entré dans l’Histoire

Ce 8 avril 2001, en signant un score total de 272 (-16) grâce à des cartes de 70 (-2), 66 (-6) et deux fois 68 (-4), soit respectivement deux et trois coups d’avance sur ses compatriotes David Duval et Phil Mickelson, l’Américain décrochait, à 25 ans seulement, son quatrième tournoi du Grand Chelem d’affilée, à cheval sur deux années après l’US Open, l’Open britannique et l’USPGA 2000. Personne n’a fait aussi bien depuis…

 

Les Dieux du golf

« Je pense n’avoir jamais accompli quelque chose d’aussi grand, avait-il souligné après cette victoire, concluant en quelque sorte un Grand Chelem sans en être vraiment un puisque seul n’est « comptabilisé » un quatre à la suite sur une année.  Je sais mieux ce que représente un sacre en Majeur, alors en gagner quatre de suite, c’est juste difficile à croire. Il faut que votre jeu atteigne son apogée au bon moment, que la chance vous accompagne, que tout se passe bien. Les Dieux du golf étaient avec moi. »

 

Absent pour la quatrième fois à Augusta

C’est la quatrième fois depuis ses débuts à Augusta, en 1995, que le Tigre manque à l’appel. En 2014, 2016 et 2017, il avait dû se résoudre à déclarer forfait en raison de plusieurs opérations au dos.

On était alors loin de penser qu’il réussirait l’impensable en s’offrant une cinquième veste verte en 2019, déjouant tous les pronostics. 

À 43 ans, sous les yeux de ses enfants, Sam et Charlie, qui n’avaient jusque-là vu leur père dans la peau d’un vainqueur de Majeur que dans des rétrospectives sur DVD ou à la Télévision…

 

Symbole d’une nouvelle Amérique

Cinq fois victorieux à Augusta (1997, 2001, 02, 05 et 19), Tiger Woods est aussi devenu quelque part le symbole de cette nouvelle Amérique, rayonnante dans ce tournoi pas comme les autres, et dans un état de Géorgie où la ségrégation raciale n’a peut-être jamais été aussi prégnante. Où au début des années 80, il y a donc à peine quarante ans, les caddies étaient tous noirs et les golfeurs, tous blancs.

Lui, l’Afro-Américain (par son père) et Thaïlandais (par sa mère), balayait d’un seul coup cette idée reçue qu’un homme de couleur, au sein de cet Augusta National Golf Club fermé à triple tours, n’était bon qu’à garer les voitures au bout de Magnolia Lane ou à servir, à n’importe quelle heure de la journée, un repas à ces convives triés sur le volet.

 

Lee Elder, starter honoraire

L’homme aux 82 victoires sur le PGA Tour (co-détenteur de ce record insensé avec Sam Snead) aurait été aussi très fier d’assister ce jeudi, aux aurores, au coup d’envoi officiel de cette édition 2021 effectué par Lee Elder, 86 ans, premier golfeur noir à avoir disputé un Masters (en 1975), en compagnie des starters honoraires que sont Jack Nicklaus et Gary Player. 1975, l’année de naissance de Tiger Woods. Comme un signe…

 

Briser les barrières

« Lee était un pionnier, avait soufflé Woods l’an passé quand les organisateurs du tournoi avaient décidé d’offrir à Lee Elder ce rôle fort en symboles. C’est lui qui a brisé la barrière de la couleur ici et qui a ouvert la voie pour des joueurs comme moi puissent participer au tournoi. Il l’a fait en 1975. Je suis né en 75, et quand j’ai gagné en 97, il était au fond du green (du 18)… »

 

46 ans en 2022… Comme Nicklaus en 1986

La question que tout le monde se pose aujourd’hui est : reverra-t-on cet immense champion sur les greens manucurés d’Augusta ? Même si les informations concernant sa rééducation ne nous arrivent qu’au compte-gouttes, il semble que celle-ci se déroule « normalement ».

Le revoir jouer sur le PGA Tour en 2021 paraît être utopique mais le bonhomme a déjà prouvé à maintes reprises qu’il ne s’avouait jamais vaincu. Malgré l’horloge du temps, qui s’écoule inexorablement.

En avril 2022, Woods aura 46 ans. L’âge où Nicklaus décrocha sa sixième victoire au Masters 1986 et donc son 18e majeur. Encore un signe ?

Dans la même catégorie
12 avril 2021 | TOURNOIS PROS

Demandez le programme de la semaine !

Il faudra vite se remettre des émotions du Masters puisqu’une grosse semaine golf s’annonce où l’on pourra suivre de nombreux Français sur 3 continents différents […]

12 avril 2021 | Avec PGA France

Un tournoi FFGolf début mai à la place de l’Open de France ?

Si le calendrier du golf professionnel est encore fragilisé par les mesures contre la crise sanitaire à l’instar de l’Open de France annulé la semaine […]

12 avril 2021 | Après sa victoire au Cap

Manon Gidali : « Mon objectif est de gagner encore en Afsud avant de reprendre le LET »

Pour Golf Planète, la Française Manon Gidali est revenue  sur son premier succès professionnel cette semaine au Cap en Afrique du Sud. La golfeuse de […]

Hideki Matsuyama Photo by Mike Ehrmann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
12 avril 2021 | Masters, le bilan

10 stats à retenir du Masters 2021

Dix statistiques clés ou instructives à retenir de ce Masters 2021, illustrées en vidéo. Où l’on parle d’histoire, de précision, de puissance, de fleur du […]

Hideki Matsuyama Photo Jared C. Tilton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
12 avril 2021 | Masters, 4e tour

Impérial Matsuyama

Hideki Matsuyama, leader avec quatre coups d’avance à l’attaque du dernier tour, remporte ce 85e Masters de l’histoire avec un score final de 278 (-10) […]

horschel catastrophe masters 13
11 avril 2021 | Masters, 4e tour

Horschel, le 13 du malheur

Le trou n°13 est maudit pour Billy Horschel… Après ses mésaventures du samedi, il a remis ça ce dimanche à Augusta. Cette fois son coup […]

11 avril 2021 | Masters, 4e tour

10 choses à savoir sur Matsuyama

Vous connaissez mal le vainqueur du Masters 2021 ? Ces infos vous aideront à vous faire une meilleure idée sur la personnalité et le « background » […]

MASTERS AUGUSTA pin flag Andrew Redington/Getty Images/AFP (Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
11 avril 2021 | Masters 2021

Petites infos et autres stats qu’il faut retenir du 3e Tour !

 Connaissez-vous bien Augusta ? Samedi? un trou en particulier a donné du fil à retordre aux joueurs du Masters ! Outre le Z, initiale de […]

departs 4e tour augusta
11 avril 2021 | Masters 2021

Les horaires de départ du 4e tour en Heure Française

Même avec 4 coups d’avance Matsuyama va devoir contenir les assauts de ses 4 poursuivants les plus proches pour tenter de devenir le premier japonais […]

Hideki Matsuyama
11 avril 2021 | Masters, 3e tour

Matsuyama s’offre quatre points d’avance avant le dernier tour

Malgré une interruption de jeu d’une heure vingt en raison des orages, ce 3e tour du Masters 2021 est allé à son terme. Il permet […]

horschel-13-masters
10 avril 2021 | Masters, 3e tour

Horschel, la glissade puis le miracle

Billy Horschel a fait le spectacle sur le trou n°13 lors du 3e tour du Masters. Le vainqueur du WGC match play a joué brillamment […]

numbers augusta chiffres
10 avril 2021 | Masters 2021

Stats et infos du 2e tour du Masters

Les probabilités de victoire des joueurs du top 10 aux chances de victoire des distancés au classement en passant par l’élimination pas si rare du […]

10 avril 2021 | Masters 2021

Les départs du 3e tour en heure française

Comme un symbole, deux sujets de la Reine ouvriront le bal à 15h40. Paul Casey et Ian Poulter, installés depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, […]

9 avril 2021 | Masters, 2e tour

Rose, le monde à ses trousses

Leader jeudi soir avec quatre coups d’avance, l’Anglais Justin Rose conserve la tête du Masters à l’issue du deuxième tour. Mais la meute s’est rapprochée… […]