Economie - France

Golfs français : entre baisse prévisible et sérieux motifs d’espoir

23 août 2020
golf france economie bilan semestre gegf covid boissonnas

Les marqueurs de l’activité économique des golfs français relevés tous les trimestres par le GEGF (Groupement des Entrepreneurs de Golf Français) indiquent que les pertes envisagées suite à la baisse de fréquentation des parcours de l’hexagone conséquence de la pandémie s’avèrent moins dramatiques que les acteurs de la filière le craignaient.

 

Quelques jours après la levée du confinement et l’autorisation pour les golfs d’accueillir des joueurs, la Fédération Française de Golf a lancé une enquête auprès des clubs. Un questionnaire qui a reçu 530 réponses. Une adhésion qui traduit un fort sentiment d’inquiétude bien légitime des exploitants de structure.

Dans cette enquête, ces derniers estimés leur baisse de chiffre d’affaires annuels à 20 ou 30 %. 79% d’entre eux anticipaient une reprise avec une baisse de fréquentation de leur structure et 40% avouaient être inquiets pour la situation financière de leur golf.

 

Une baisse de 34% au premier semestre

Trois mois plus tard le GEGF par l’intermédiaire de son président Laurent Boissonnas est en mesure de donner une première tendance de l’impact économique de la crise sanitaire : les résultats sont moins alarmants qu’imaginé alors.

« Au 30 juin sur les 6 premiers mois, on constate une baisse d’activité des golfs de 34%, répartie ainsi : 53% sur les greenfees et 12% sur les abonnements.
Pour les greenfees, c’est normal avec une fermeture des parcours pendant plusieurs semaines.
Pour les abonnement, la baisse est limitée. Une partie des 12% des joueurs qui ne se sont pas abonnés a reporté son adhésion, et l’autre partie a décidé de consommer différemment. »

 

 

Pour Boissonnas, cette baisse de 34% au 1er semestre n’est pas insurmontable car selon lui si le 2e semestre est comparable à celui de l’année dernière, ce manque à gagner peut être ramené à 17% donc inférieur au 20/30 % craint par les responsables de structures dans le questionnaire de la ffgolf.

 

La ruée post-confinement

Le scénario pourrait même prendre une tournure plus favorable si les résultats du 2e semestre sont supérieurs à ceux de l’an passé.

« Globalement les golf tournent bien, voire très bien, cet été. La fréquentation est bonne de manière générale. Les revenus des golfs commerciaux qui incluent la location de chariots ou de voiturettes et d’autres services sont bons. »

 

ruee post confinement golfeur

 

Un bonne nouvelle qui corrobore les ressentis dans les clubs lors de la ruée sur les parcours des abonnés et des joueurs de proximité pendant les trois premières semaines post-confinement.

« Ça a fait beaucoup de bien et à partir de début juin c’est globalement revenu à la normale dans les golfs où les clients sont des locaux. »

 

La variable liée à la clientèle touristique

Car Laurent Boissonnas invite en effet à relativiser ces bons résultats en fonction de la la sensibilité des golfs à la clientèle étrangère. Il existe une forte diversité pour les golfs des zones touristiques situés principalement sur le littoral.

« L’activité des golfs est revenue normale entre le 1er juin et le 15 juillet en fonction de la nature de la clientèle. Ce qui sous entend que là où il y a des touristes étrangers (certains golfs font 50% de leur activité avec des étrangers) et bien ils ne sont pas venus. À partir du 15 juillet depuis de nombreuses années les Français sont les principaux clients sauf en région PACA. La baisse de fréquentation consécutive à l’absence de tourisme a cependant été compensée en partie par de nouveaux touristes de l’hexagone qui ne sont pas partis à l’étranger. »

 

golf france economie bilan semestre gegf covid boissonnas

Le golf du Touquet

 

À l’autre bout de la France, sur le littoral de la côte d’opale ou en Bretagne, les golfs sont plus habitués à recevoir des visiteurs d’Outre-Manche, de Belgique ou de Hollande. Des golfeurs qui sont présents en général en mai-juin puis en septembre-octobre.

« Eux ont souffert lors de la reprise et le retour à la normale est intervenu plus tard. Hollandais, Belges, et mais aussi quelques Français sont heureusement revenus et ont un peu joué au golf. »

Par exemple au Touquet, un parcours de la chaine Open Golf Club dont Laurent Boissonnas est le PDG, les 15 premiers jours de juillet ont coïncidé avec une baisse d’activité de l’ordre de 20%.

 

L’impact pour les territoires

Outre les difficultés auxquelles doivent faire face des structures type resort comme Evian, Terre Blanche ou Deauville potentiellement impactées par l’absence de touristes, il faut aussi pointer les répercussions économiques pour les territoires qui dépassent le cadre de la pratique.

Comme aime à le rappeler Laurent Boissonnas : « Dans les 1,5 milliards de CA que génère le golf annuellement il y a 450 millions d’euros dépensés par les golfeurs en dehors des parcours. Pour les territoires et les collectivités les pertes sont significatives et sont touchés les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, etc… »

 

 

 

 

Du positif à confirmer et une opportunité à saisir pour la rentrée

Mais ce sont les points positifs que le président du GEGF souhaite retenir prioritairement. Les bons chiffres de l’été pourraient en effet s’accompagner de résultats satisfaisants à la rentrée lors de la cruciale période septembre-octobre.

« En fonction de la situation sanitaire et si les protocoles qui nous seront imposés ne sont pas plus contraignants, il y a une opportunité à saisir pour les golfs. Ils peuvent faire venir une nouvelle clientèle privée d’activité sportives ou de détente dans les endroits clos. Je leur fais confiance pour produire une offre adaptée. »

 

 

 

Dans la même catégorie
Créé par Bernard Pascassio

Nouvelle étape pour le Training Center du Golf du Médoc

Tout proche de Bordeaux, le Training Center du Golf du Médoc Resort a été créé en 2013 par Bernard Pascassio dont l’objectif était d’en faire […]

Ecologie

La gestion de l’eau au cœur des préoccupations de Bluegreen

Au sein de ses golfs, Bluegreen travaille à une meilleure gestion de l’eau en optimisant son utilisation. Le but est de recourir à un minimum […]

Qondor déjà dans 4 golfs

Une start-up lilloise propose des parties de golfs payées aux trous réellement joués

Qondor, une start-up des Hauts de France basée à Lille,  lance le paiement des green-fees aux trous réellement joués : plus besoin d’annoncer 9 ou […]

Golf Business

Kalika Conseil : Bernard Pascassio, Denis Fabre, Antoine Ferran et Vincent Paris mettent leurs compétences au service des golfs et des resorts

Bernard Pascassio est un homme du golf français aussi important et respecté que discret. Ce Basque de Ciboure a grimpé tous les échelons de ce […]

Publication d'un nouveau arrêté

Rémy Dorbeau : « Voilà ce qui attend les golfs dans les années à venir concernant l’environnement »

Un important arrêté concernant notamment l’utilisation de produits phytopharmaceutiques dans les golfs et autres terrains sportifs a été publié au Journal Officiel à la mi-janvier. […]

DIRECTEURS DE GOLF

Claude Rousseau (Biarritz) : les golfs vont fermer leurs portes et continuer à entretenir les parcours en attendant…

Dernier jour très ensoleillé et chaud avant le reconfinement à Biarritz : beaucoup beaucoup de monde dans la rue, aux terrasses, à la plage (notamment des […]

BUSINESS

Callaway va reprendre Topgolf !

Golf Planète a déjà eu l’occasion de vous parler de ce phénomène sportif, économique et culturel que représente la chaine Topgolf : ces practices très modernes […]

ÉQUIPEMENT

À peine ouvert, le golf de Roissy décolle avec succès !

En avril dernier, en pleine crise sanitaire, Golf Planète avait dévoilé à ses fidèles lecteurs le projet du golf de Roissy. Le 18 septembre, selon […]

TOURISME

Kyle Phillips a rénové son parcours de Verdura

Le célèbre architecte de golf Kyle Phillips est revenu l’an dernier en Sicile pour rénover son parcours de Verdura, affecté par des inondations fin 2018. […]

Parcours

De l’air ! une chronique de Kristel Mourgue d’Algue

Golf Planète a le plaisir de publier une chronique de Kristel Mourgue d’Algue, consacrée cette semaine à la présence des arbres sur les parcours.  KMA […]

NOUVEAU RESORT

Rencontre avec Robin Hiseman (EGD), architecte du golf de Okol en Bulgarie

Golf Planète a choisi de suivre des architectes de golf renommés dans leurs projets en cours de réalisation. Après Gil Hanse, le mythique architecte américain […]

GRENNKEEPING

Saint-Germain : les souvenirs de Jean-Marc Legrand, intendant, après 33 ans d’excellents services !

Après 33 ans comme intendant du golf de Saint-Germain, Jean-Marc Legrand a pris sa retraite la semaine dernière. Aussi talentueux que modeste, respecté de ses […]

PORTRAIT

Yoan, propriétaire de magasins de golf à Biarritz et Hossegor

Golf Planète continue son Tour de France des acteurs du golf français. Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Yoan Raguno-Sirot, le patron des magasins Golf One […]

CLUBS

Choisissez le digital pour réussir la reprise dans votre golf !

Les clubs de golf qui ont été contraints de fermer à la mi mars ont subi de plein fouet la crise sanitaire. Tous ont eu […]