Humeur

Côté cour, côté jardin, par Philippe Hermann

28 décembre 2020
Tiger Woods et Charlie Woods Mike Ehrmann/Getty Images/AFP

Rameutés par la promo, ceux qui ont dédié au petit écran ou à internet un bout de leur sommeil samedi et dimanche derniers pour Charlie, les onze ans de Charlie, le swing de Charlie, les ressemblances de Charlie, le père de Charlie, l’eagle de Charlie, l’interview de Charlie, sont peut-être restés interloqués.

Si vous avez loupé le rendez-vous nocturne, n’en soyez pas malheureux. Sachez alors que la télé made in USA faisait la part belle à l’arrivée de Charlie Woods, fils de Tiger, sur les 36 trous du PNC Championship à Orlando, tournoi disputé par des paires d’une même famille tels les duos (papa-fiston) Kuchar, Daly, Singh, Woods ou les Thomas, vainqueurs d’un trophée tout plein de dollars. 

 

Tiger éclipsé

Le weekend dernier donc, la presse et la télé étaient du rendez-vous, collant aux basques de Charlie Woods, lâchant pour une fois la grappe à papa Tiger, pour nous faire voir, sous toutes les coutures et tous les ralentis, un gosse de onze ans taper la balle. Bon, il sait le faire et bien, habillé d’un swing photogénique comme daddy. Mais de là à nous le passer et repasser sur des heures de direct, ça peut fatiguer. 

 

La  supplique de Frittelli

Le compte officiel du PGA Tour a posté 23 tweets à propos de Charlie Woods soit deux de plus que les 21 qui ont relayé la victoire de Dustin Johnson au Masters. Pour rappel, DJ est un adulte membre du PGA Tour et numéro 1 mondial. 

Une disproportion qui a provoqué une réaction du Sud Africain Dylan Frittelli sur les réseaux sociaux toujours.  “Svp, laissez une chance à Charlie de vivre une vie normale.” supplie le vainqueur du John Deere Classic 2019.

 

 

Under 13 très en dessous du par

Ma télécommande a chauffé pour trouver des images plus rafraichissantes. Le Tour Championship du LPGA, tournoi de clôture d’une saison bizarre, tombait à point, indécis jusqu’au 72e trou, remporté par la No 1 mondiale Jin Young Ko. Autre plaisir savouré, la finale “Junior National Championship Series”, du beau golf face au PNC animé par des filles et des garçons dans deux catégories d’âge (under 13, 14-18) en tournoi officiel.  

Sur un parcours de qualité très moyenne en Louisiane, les “under 13” jouaient le plomb. Ces talents inconnus plantaient les mâts pour eagles et birdies. Avec les deux images sous les yeux, certains des gosses déclassaient sans peine le petit Charlie. Sur 54 trous de ce tournoi-là, le vainqueur était un certain Nicholas Gross à -18. Ses scores: 69, 65, 64 et ce gamin n’a pas encore treize ans ! Qu’en sera-t-il à vingt? 

 

Les gosses et le golf…

Certains sont bien prompts à décréter que cette jeune mexicaine, ou cet adolescent sont les futurs grands de demain. Le futur du golf européen, disait-on du jeune Matteo Manassero. Et rappelez-vous Lucy Li qui, à onze ans, avait joué l’US Women’s Open 2014, le plus important des majeurs féminins. Une gamine américaine au contact des stars et un talent trop vite sorti sur 78,78…

Et la voilà évanouie, jouant des tournois amateurs dont l’intérêt est moindre jusqu’aux qualifications de l’US Open 2019. La presse en faisait vite une favorite, son mélo d’histoire faisant fondre les fans. “Damn-it”, elle manquait le coche à nouveau.  

 

lucy li

 

On a bien cru qu’elle mettrait fin à son golf. Mais avant d’être stoppée pour une raison médicale, arrêt aggravé par l’effet Corona, son dernier faux-pas amateur à l’US Women’s Open la qualifiait tout de même pour le Symetra Tour, le 2ème circuit pro américain. Et elle n’a que 17 ans. Une bonne saison et elle sera propulsée sur le LPGA Tour 2022 comme son ainée Albane Valenzuela en 2019. La talentueuse joueuse suisse donne aussi matière à penser à ses fans, restant sans résultat notable, blessée au dos et elle aussi victime de la crise sanitaire

Cela n’étrangle pas leur ambition. Côté cour, on se gardera donc de les porter à nouveau trop vite aux nues. Côté jardin, on se mettra déjà à rêver à leur prochain trophée.
Vous y voyez une quelconque ambiguïté ? Ça pourrait devenir passionnant, bien plus que la qualité du swing de Woods Junior, faux doublon du paternel en plus souple, encore loin de voir son golf lui offrir la carrière que les pythonisses de la télé américaine annoncent.
Au golf non plus, l’habit ne fait pas le moine. 

 

Philippe P. Hermann 

Mots-clés :
Charlie Woods
Dans la même catégorie
28 février 2021 | PGA Tour Champions

Vidéo : Mickelson est à l’aise les pieds dans l’eau !

Pour la deuxième journée consécutive, Phil Mickelson a mis sa balle dans un obstacle d’eau ce samedi. Il n’a pas hésité à aller jouer dans […]

28 février 2021 | WGC - Workday Championship, Tour 3

Morikawa impressionne, Perez décroche

Malgré deux bogeys tardifs le jeune californien Collin Morikawa s’élancera ce dimanche avec deux coups d’avance sur ses plus proches poursuivants.  Pendant 8 trous Morikawa […]

28 février 2021 | Accident de Tiger Woods

McIlroy et les autres en rouge et noir pour rendre hommage à Tiger dimanche !

Le Nord Irlandais Rory McIlroy et plusieurs autres pros présents au WGC ont décidé de s’habiller en rouge et noir lors du 4e tour du […]

28 février 2021 | Gainbrigde LPGA, Tour 3

Nelly Korda aux commandes, Delacour et Valenzuela sous le par

La numéro 4 mondiale, Nelly Korda, a profité de la petite baisse de régime de Lydia Ko pour s’emparer de la tête du Gainbrigde LPGA.  […]

28 février 2021 | Puerto Rico Open, Tour 3

Murray et Campos prennent la tête, Barjon en retrait

A l’aube du quatrième tour de ce Puerto Rico Open, deux hommes se partagent la tête du classement tandis que le Français Paul Barjon a […]

27 février 2021 | PGA Tour

Trou catastrophe pour Viktor Hovland au WGC en Floride

Très bien parti dans son deuxième tour du WGC au Concession GC, Viktor Hovland a anéanti sa carte avec un quadruple bogey sur son dernier […]

27 février 2021 | LPGA

Un arbitre pénalise Sorenstam à tort : la championne le console !

Voilà 13 ans qu’Annika Sorenstam n’avait pas mis les pieds sur un circuit pro ! La championne suédoise qui a remporté 10 Majeurs n’avait d’ailleurs pas beaucoup […]

BROOKS KOEPKA
27 février 2021 | WGC - Workday Championship, Tour 2

Koepka accélère, Perez recule

Malgré un bogey au 18 Brooks Koepka s’est hissé en tête du premier très grand rendez-vous de la saison. Dans le top 15 à l’issue […]

woods-twitter-officiel-communique-car-crash-accident
27 février 2021 | Accident de Tiger Woods

L’entourage de Woods donne des nouvelles rassurantes

Dans un tweet publié vendredi soir les proches de Woods ont tenu à remercier les nombreuses personnes qui ont envoyé un message de soutien au […]

27 février 2021 | Gainbridge LPGA, Tour 2

Ko toujours en tête, Valenzuela et Delacour passent le cut

L’ex-numéro 1 mondiale, Lydia Ko, a conservé la tête vendredi du Gainbridge LPGA après une nouvelle carte sous le par. Pas toujours simple d’enchaîner après […]

27 février 2021 | Puerto Rico Open, Tour 2

Wu nouveau leader, Barjon à la relance

L’Américain Brandon Wu s’est emparé de la tête du Puerto Rico Open à l’issue d’un deuxième tour dans lequel le Français Paul Barjon s’est bien […]

26 février 2021 | Les + du golfeur licencié

Pourquoi prendre sa licence ?

La ffgolf vous explique en images et en 167 secondes pourquoi prendre votre licence. N’attendez plus !  

26 février 2021 | European Tour, LPGA, LET

Le LPGA, le LET et l’European Tour s’associent le temps d’un tournoi

Les trois identités, à savoir le LPGA, le Ladies European Tour et l’European Tour unissent leur force à l’occasion du ISPS HANDA World Invitational. Par […]

tiger woods cedars sinai la hospital car crash accident
26 février 2021 | Accident de Tiger Woods

Woods transféré dans un autre hôpital de LA

Tiger Woods a quitté l’Harbor UCLA Medical Center où ont été pratiquées les premières interventions chirurgicales. Après son violent accident de voiture mardi, la légende […]

matthew wolff putting rule regle
26 février 2021 | Vidéo

Règles : L’erreur de Matthew Wolff avant de se retirer du tournoi

Dépité après avoir signé une carte de 83, l’Américain a décidé de déclarer forfait pour la suite du tournoi. L’addition aurait pu être encore plus […]

Victor Perez Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
26 février 2021 | WGC - Workday Championship, Tour 1

Deux joueurs en tête, Perez séduisant !

Auteurs de carte de 66 sur le piégeux parcours de The Concession Golf Club à Bradenton en Floride, l’expérimenté américain Webb Simpson et le discret […]

26 février 2021 | Puerto Rico Open, Tour 1

Gainey en tête, Barjon dans le par

Le Puerto Rico Open a débuté ce jeudi avec de nombreuses cartes sous le par ce que n’est pas parvenu à faire Paul Barjon malgré […]

Perrine Delacour Michael Reaves/Getty Images/AFP
26 février 2021 | Gainbridge LPGA, Tour 1

Lydia Ko survole le premier tour, les Françaises en retrait

Lydia Ko a pris les commandes du Gainbridge LPGA après le premier tour. Perrine Delacour (Photo) et Céline Boutier pointent respectivement à 8 et 9 […]

hatton jacklin nicklaus
25 février 2021 | Ryder Cup

Tyrrell Hatton ne connaissait pas cet épisode incontournable de la Ryder Cup !

Tyrrell Hatton a avoué qu’il ne connaissait pas à quoi faisait référence “The Concession” le nom du parcours qui accueille le WGC cette semaine   Relocalisé […]

25 février 2021 | Win Tour 2021, Saint-Donat

Bekirian s’impose face à Sordet en Play-Off

37 professionnels membres d’un circuit et 14 enseignants se sont disputés la deuxième étape du Win Tour sur le parcours de St Donat dans les […]