Pebble Beach Pro-AM, Tour 4

Eagle au 18, meilleure carte du jour, Daniel Berger triomphe à Pebble Beach

15 février 2021

Parti avec deux coups de retard sur Jordan Spieth, l’Américain de 27 ans a bouclé en trombe sa semaine en Californie pour s’adjuger une 4e victoire sur le PGA Tour.

Le fameux 18e trou de Pebble Beach lui devait une revanche. Samedi Daniel Berger y avait concédé un fâcheux double bogey, dimanche un magistral coup de bois 3 suivi d’un putt millimétré lui ont permis de décrocher une victoire méritée.

 

Daniel Berger .   Steph Chambers/Getty Images/AFP

©Steph Chambers/Getty Images/AFP

 

S’il a été privé des honneurs de la dernière partie, le fils du tennisman Jay Berger s’est très rapidement porté en tête du classement lors du 4e tour. Eagle au 2, birdie au 3 rien ne semblait pouvoir se mettre en travers de la route du vainqueur du Charles Schwab Challenge en juin lors de la reprise post-covid du PGA Tour.

le meilleur putt de ma vie

Passé en 33 mais longtemps au coude à coude avec Patrick Cantlay, Nate Lashley, auteur d’un affreux 4 putts au 16 et Maverick McNealy, Berger n’a pas tremblé au moment de conclure parachevant un retour impeccable en 32 par un eagle somptueux. Le quatrième en 3 tours sur le célèbre tracé du comté de Monterey.

«C’était le meilleur putt que j’ai jamais réussi de ma vie», a confié Berger, qui a également reconnu que son bois 3 sur cet ultime par 5 figurait aussi dans son panthéon personnel. «avec ce qu’il s’est passé samedi, cette balle hors limite, c’était bien de finir comme ça !» 

 

Au cours des 12 derniers mois Berger, a enregistré neuf top 10 dont 2 victoires en 19 tournois. Privé de Masters en novembre le Floridien se pose désormais en prétendant à une place dans l’équipe américaine de Ryder Cup en septembre.

 

 

Spieth encore trop juste

Grand animateur du tournoi et leader après 3 tours comme la semaine passée, Jordan Spieth n’est pas parvenu à mettre fin à une disette qui dure depuis presque 4 ans. La faute à une mise en route poussive puisque le Texan était +1 pour la journée après les 6 premiers trous considérés à juste titre comme les plus faciles du parcours de l’US Open 2019. 

Le quadruple vainqueur de majeurs a manqué de magie dimanche notamment en raison d’un driving défaillant qu’il n’a pu compenser par sa légendaire habileté sur les greens. Fait rarissime Spieth s’est montré moins performant que le reste du champ putter en main dimanche et échoue à la 3e place à 3 coups de son ancien partenaire de Presidents Cup.

 

Le Top 10

leaderboard pga tour

 

Photo ©PGA Tour

Dans la même catégorie
12 avril 2021 | TOURNOIS PROS

Demandez le programme de la semaine !

Il faudra vite se remettre des émotions du Masters puisqu’une grosse semaine golf s’annonce où l’on pourra suivre de nombreux Français sur 3 continents différents […]

12 avril 2021 | Avec PGA France

Un tournoi FFGolf début mai à la place de l’Open de France ?

Si le calendrier du golf professionnel est encore fragilisé par les mesures contre la crise sanitaire à l’instar de l’Open de France annulé la semaine […]

12 avril 2021 | Après sa victoire au Cap

Manon Gidali : « Mon objectif est de gagner encore en Afsud avant de reprendre le LET »

Pour Golf Planète, la Française Manon Gidali est revenue  sur son premier succès professionnel cette semaine au Cap en Afrique du Sud. La golfeuse de […]

Hideki Matsuyama Photo by Mike Ehrmann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
12 avril 2021 | Masters, le bilan

10 stats à retenir du Masters 2021

Dix statistiques clés ou instructives à retenir de ce Masters 2021, illustrées en vidéo. Où l’on parle d’histoire, de précision, de puissance, de fleur du […]

Hideki Matsuyama Photo Jared C. Tilton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
12 avril 2021 | Masters, 4e tour

Impérial Matsuyama

Hideki Matsuyama, leader avec quatre coups d’avance à l’attaque du dernier tour, remporte ce 85e Masters de l’histoire avec un score final de 278 (-10) […]

horschel catastrophe masters 13
11 avril 2021 | Masters, 4e tour

Horschel, le 13 du malheur

Le trou n°13 est maudit pour Billy Horschel… Après ses mésaventures du samedi, il a remis ça ce dimanche à Augusta. Cette fois son coup […]

11 avril 2021 | Masters, 4e tour

10 choses à savoir sur Matsuyama

Vous connaissez mal le vainqueur du Masters 2021 ? Ces infos vous aideront à vous faire une meilleure idée sur la personnalité et le « background » […]

MASTERS AUGUSTA pin flag Andrew Redington/Getty Images/AFP (Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
11 avril 2021 | Masters 2021

Petites infos et autres stats qu’il faut retenir du 3e Tour !

 Connaissez-vous bien Augusta ? Samedi? un trou en particulier a donné du fil à retordre aux joueurs du Masters ! Outre le Z, initiale de […]

departs 4e tour augusta
11 avril 2021 | Masters 2021

Les horaires de départ du 4e tour en Heure Française

Même avec 4 coups d’avance Matsuyama va devoir contenir les assauts de ses 4 poursuivants les plus proches pour tenter de devenir le premier japonais […]

Hideki Matsuyama
11 avril 2021 | Masters, 3e tour

Matsuyama s’offre quatre points d’avance avant le dernier tour

Malgré une interruption de jeu d’une heure vingt en raison des orages, ce 3e tour du Masters 2021 est allé à son terme. Il permet […]

horschel-13-masters
10 avril 2021 | Masters, 3e tour

Horschel, la glissade puis le miracle

Billy Horschel a fait le spectacle sur le trou n°13 lors du 3e tour du Masters. Le vainqueur du WGC match play a joué brillamment […]

numbers augusta chiffres
10 avril 2021 | Masters 2021

Stats et infos du 2e tour du Masters

Les probabilités de victoire des joueurs du top 10 aux chances de victoire des distancés au classement en passant par l’élimination pas si rare du […]

10 avril 2021 | Masters 2021

Les départs du 3e tour en heure française

Comme un symbole, deux sujets de la Reine ouvriront le bal à 15h40. Paul Casey et Ian Poulter, installés depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, […]

9 avril 2021 | Masters, 2e tour

Rose, le monde à ses trousses

Leader jeudi soir avec quatre coups d’avance, l’Anglais Justin Rose conserve la tête du Masters à l’issue du deuxième tour. Mais la meute s’est rapprochée… […]