TRIBUNE LIBRE

Reprise : « Nous ne jouerons plus de la même manière… » par Sandrine Vialle-Lenoël

11 mai 2020

Golfeuse et psychanalyste, Sandrine Vialle-Lenoël a repris la plume pour nous aider à mieux imaginer ce que pourrait être la reprise de la pratique du golf cette semaine.

Une tribune passionnante qui nous ouvre les yeux sur une réalité que l’on croyait connaitre…


Nous ne jouerons plus de la même manière…

Il n’y avait qu’un virus couronné qui pouvait contraindre l’ensemble des golfeurs de la planète à s’arrêter de s’adonner à cette irrésistible passion.

Devant nos écrans confinés nous avons continué à travailler notre golf à travers des images, des discours, des interviews, des histoires drôles mettant en scène notre addiction à ce sport.

Nous avons joué pendant ce confinement à un autre jeu, collectif, consistant à se mettre à distance les uns des autres afin que ce virus ne passe plus de corps à corps. Notre distanciation physique n’a cependant pas entamé notre lien nous sommes restés liés socialement par notre identité de golfeur amateur ou professionnel.


Deux sphères en jeu

Après plusieurs semaines d’abstinence golfique, nous allons pouvoir enfin rejouer. Nous ne jouerons plus de la même manière pendant quelques semaines, probablement quelques mois, puisque vont s’introduire de nouveaux gestes dits barrières.

Nous allons jouer au golf et en même temps, poursuivre notre jeu collectif, qui consiste à nous mobiliser contre un ennemi commun pour le mettre hors limite, ensemble. Une partie souterraine à l’intérieur de nos parties, où chacun se fera responsable de la santé des autres et de la sienne. Nous aurons deux sphères avec lesquelles nous allons jouer.

Une dont nous avons l’habitude, celle qui nous empoisonne la vie de manière supportable psychiquement, la balle que nous avons quelques difficultés à maîtriser, pas très obéissante même quand nous lui parlons, et l’autre qui mesure moins de 0,3 micromètre bien plus mortifère, mais finalement bien plus contrôlable sous condition de modifier nos gestes pulsionnels et automatiques.

Il ne sera peut-être pas facile de ne pas oublier cet invisible parmi nous, tant la tentation de retrouver notre golf d’avant va être immense, voire jouissive nous faisant oublier que nous ne pouvons pas, pour l’instant, jouer dans les mêmes conditions qu’avant l’arrivée de cet intrus.


Des indications sur pourquoi nous jouons au golf

Les préconisations en matière de protection vont modifier nos automatismes, perturber nos habitudes, pas seulement sur le parcours, mais aussi dans les lieux de rencontre du club, nos lieux d’échanges et de bavardage.

Ce qui va faire le plus obstacle, ce qui nous a le plus manqué, nous donnera des indications sur les raisons pour lesquelles nous jouons au golf, c’est une occasion de plus d’en comprendre un peu plus sur nous-mêmes, afin que ce temps sans golf et ce moment de reprise nous servent à poursuivre notre route golfique un peu plus éclairée.

Le désir de jouer dans un premier temps risque de l’emporter nous donnant l’impression, voire l’illusion que ce temps d’arrêt a été salutaire à notre golf, plus particulièrement à notre swing.

Nous allons pour la plupart d’entre nous être assez satisfaits de notre jeu, étant donné les circonstances, atténuant nos exigences. Nous jouerons mieux, à coups identiques, nous apprécierons à la hausse notre jeu. En réalité, pour ceux qui vont avoir cette sensation, il s’agit moins d’une performance étonnante que d’un surmoi un peu moins féroce.

Cette voix qui nous vient d’un Autre lointain et que nous avons fini par intérioriser depuis longtemps : baisser son index, gagner la compétition, être plus fort que les autres, ne jamais décevoir…

L’étau de ces injonctions a pu à notre insu se desserrer quelque peu. Nous jouerons mieux les prochains parcours et après le surmoi reviendra prendre sa place avec son lot d’exigences, sauf si nous en décidons autrement parce qu’enfin nous l’avons repéré.


Le drapeau comme cible : ne plus toucher le symbole

Notre regard a été contraint de buter trop souvent sur un mur. Se retrouver sur un parcours va sans doute être un peu vertigineux. Le regard s’est déshabitué à la profondeur de champ, regarder à nouveau loin, au-delà de quelques mètres, viser à nouveau une cible, s’accrocher au drapeau sera peut-être difficile.

Nous finirons par nous en approcher comme toujours avec plus ou moins de coups. Il ne faudra pas pour autant oublier de ne pas le toucher, ce drapeau qui nous indique notre destination. Ce ne sera pas facile pour certains même si nous avions commencé à nous habituer à jouer sans le retirer du trou.

Le drapeau semble déjà être un souci pour un certain nombre de golfeurs, parce que le drapeau n’est pas seulement cet objet inerte, c’est notre cible qui nous indique où se situe le trou et en permet une appréhension visuelle verticale.

Le toucher signifie que nous ne sommes soit plus très loin de l’objectif soit que nous l’ayons atteint. Plus qu’un repère visuel, il est aussi le symbole de là où la balle doit se retrouver trou par trou. La perte du toucher du drapeau ou du retrait afin de pouvoir rentrer le dernier putt va peut-être perturber certains joueurs.

Mis à la place de l’objet symbolique ou du fétiche, nous devrons faire avec la logique du virus, plus que nos impératifs ou préférences. Ce que nous faisions par habitude sans en comprendre le véritable sens, contraint à faire autrement, peut devenir un obstacle au jeu.


La sensation de notre corps, libéré, dans l’espace

Même si nous avons gardé pendant cette période de confinement une activité physique, marche, jogging, gymnastique, rien est comparable au corps du golfeur exécutant un swing. Le corps revenu au practice ou au départ Tee N°1, risque de nous paraître un peu étranger. La façon dont nous commandons notre geste, le poids des clubs, va nous confronter à un mouvement dans l’espace que nous espérons ne pas avoir oublié, après ces quelques semaines d’apesanteur.

Ressentir son corps dans le swing risque d’être une expérience, soit avec l’espoir que ce temps a fait du bien, soit avec la crainte de la perte de son swing.

Les automatismes reviennent souvent à la même place, la répétition est souvent plus facile que l’innovation ou l’oubli. Le swing va revenir, parce que nous pouvons compter sur un principe inconscient celui de l’automatisme de répétition. Il en est de même pour nos symptômes. Même si nos entraînements vont être limités et que la perspective de la compétition ne pourra pas nous servir d’appui, les dates de reprises étant encore incertaines pour tous les golfeurs.

Ce temps de confinement, puis cette reprise est l’occasion, a bien y regarder, d’éclairer ce qu’est le golf pour nous, ce que nous y cherchons, ce que nous y trouvons. Ce qui nous a le plus manqué sera une réponse dont il faudra se souvenir.

Pour l’instant savourons la reprise. Dans quelques heures ou quelques jours, nous allons retrouver la sensation de notre corps dans l’espace, le chemin du club, la sensation de frappe, l’esthétique du swing, notre corps libéré… sous caution de nos nouvelles exigences golfiques.

Sandrine Vialle-Lenoël, psychanalyste, psychosociologue et golfeuse

DESS Psychologie sociale appliquée, Université Paris VII DEA Psychanalyse concepts et cliniques, Université Paris VIII
Membre du Golf de Saint-Germain en Laye et Golf d’Hossegor

 

Dessin de Romain Lecocq

 

Dans la même catégorie
Brendan Steele Gregory Shamus/Getty Images/AFP
17 janvier 2021 | Sony Open, Tour 3

Brendan Steele prend deux coups d’avance sur Na et Niemann avant le dernier tour

Dépositaire de la meilleure carte du tournoi, avec Kevin Na, Brendan Steele s’est hissé seul en tête du Sony Open au Waialae Country Club d’Hawaii.  […]

16 janvier 2021 | Matéiel

Bubba Watson coiffe ses nouveaux fers…

Bubba Watson vient de dévoiler son nouveau sac Ping dont il se servira cette année. Y figurent un nouveau driver G425 mais surtout des fers… […]

Bryson DeChambeau Gregory Shamus/Getty Images/AFP
16 janvier 2021 | Masters

Le cerveau de DeChambeau travaille-t-il trop ?

Toujours aussi méticuleux le vainqueur de l’US Open a fait de nombreuses analyses afin d’identifier les causes de ses vertiges à Augusta Dans un premier […]

16 janvier 2021 | Putters

Retour aux sources pour Odyssey avec ses emblématiques White Hot

La marque de putter Odyssey relance ses fameux White Hot avec des versions modernisées déclinées en huit modèles. De quoi combler les inconditionnels de ce […]

Nick Tayler photo Cliff Hawkins / Getty Images Sport /
16 janvier 2021 | Sony Open, 2eme tour

Nick Taylor nouveau leader

Auteur de la meilleure carte du 2e tour (62), le Canadien a pris seul les rênes du tournoi avec 2 coups d’avance. À +1 après […]

Justin Thomas Photo Cliff Hawkins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
16 janvier 2021 | Séparation

Justin Thomas lâché par un de ses principaux sponsors après son insulte homophobe

Le contrat de Justin Thomas avec son équipementier textile Ralph Lauren a été rompu par ce dernier suite à l’insulte homophobe proférée par le numéro […]

15 janvier 2021 | Conséquence de la crise sanitaire

Le WGC – Mexico Championship en Floride…

Le PGA Tour a informé les joueurs que l’épreuve de championnat du monde (WGC) initialement programmée au Mexique se disputerait finalement en Floride. Le tournoi, […]

Angel Cabrera Rey Del Rio/Getty Images/AFP
15 janvier 2021 | Poursuivi par la justice de son pays

Angel Cabrera arrêté au Brésil

Le joueur de 51 ans a été arrêté hier au Brésil en vue d’être extradé vers son pays d’origine, l’Argentine. Alors que certains font les […]

15 janvier 2021 | Sony Open, 1er tour

Niemann, Kokrak et Malnati en tête après le premier tour

Les trois hommes se partagent les commandes du tournoi grâce à des cartes de 62, soit -8, lors de ce premier tour du Sony Open. […]

14 janvier 2021 | European Tour

Victor Perez et la St Laurent Golf Team se séparent

Membre de l’équipe dirigée par Maxime Demory depuis 2018, Victor Perez ne fait plus partie de la Team St Laurent, pour de belles raisons. Il […]

Tiger Woods lPresident Donald Trump Photo by Brendan Smialowski / AFP
14 janvier 2021 | Point de vue

Quand décoration rime avec ça sent pas bon

L’actualité a partiellement occulté une information qui, en d’autres temps, aurait mérité résonance. Mais elle a subi les méfaits du virus et de l’extraordinaire explosion […]

Bryson DeChambeau Matthew Stockman/Getty Images/AFP
14 janvier 2021 | Distance

Peut-on résoudre la question sur la distance avec des roughs et des fairways plus hauts ?

Dans un long article publié sur le site golfchannel.com, le consultant de la chaine golf américaine Brandel Chamblee donne son avis dans le débat qui […]

condor kevin pon lake chabot exploit
14 janvier 2021 | Du jamais vu

-4 sur un seul trou !??! Impossible me direz-vous ? Pas pour ce joueur amateur !

Pour un joueur 10 d’index faire un birdie c’est relativement fréquent, un eagle est beaucoup plus rare, ne parlons pas d’un albatros qui est un […]

pire drive de l'histoire jamais filmé
14 janvier 2021 | Vidéo

Le plus mauvais drive jamais filmé ?

“Quand ça veut pas ça veut pas” selon l’expression consacrée c’est ce qui est arrivé à ce golfeur amateur filmé au départ par un de […]

Jhonattan Vegas Hector Vivas/Getty Images/AFP
14 janvier 2021 | Sony Open

Jhonattan Vegas, deuxième joueur cette année positif au Covid

Jhonattan Vegas a été contraint de déclarer forfait pour le Sony après un test COVID-19 positif. C’est le 2e cas en 2 tournois cette année […]

13 janvier 2021 | Calendrier

Le South African Swing du Challenge Tour reporté à fin avril

La situation sanitaire en Afrique du Sud où un nouveau mutant du coronavirus est apparu a provoqué le report du South African Swing qui devait […]

Cameron Smith (Photo by Patrick Smith/Getty Images)
13 janvier 2021 | PGA Tour

Cameron Smith défend son titre à Honolulu

Deuxième tournoi de l’année mais déjà quatorzième étape de la saison du PGA Tour, le Sony Open emmène les joueurs dans un décor de rêve […]

Fred Ridley Photo by DAVID CANNON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
12 janvier 2021 | Masters 2021

Le Masters avec un nombre limité de spectateurs

Le Président du Augusta National Golf Club, Fred Ridley, a annoncé aujourd’hui que le comité d’organisation avait l’intention de limiter le nombre de spectateurs du […]

12 janvier 2021 | Vidéo

La machine pour muscler votre driving !

Utilisée par Justin James le World Long Drive Champion 2017 cet engin de torture semble parfaitement adapté pour muscler le haut du corps de l’athlète. […]

FGE france golf evenements
12 janvier 2021 | Une Nouvelle Association

Les organisateurs d’événements de golf en France se mobilisent

En créant l’association France Golf Evénements les promoteurs d’événements de golf en France souhaitent structurer et promouvoir leur métier.   L’annonce de la création de […]