Jeu lent

Adrien Saddier : « Les arbitres ne font pas assez la police »

20 avril 2023

Fléau des temps modernes, le jeu lent n’en finit plus de pourrir le golf professionnel. Les récents « exploits » de Patrick Cantlay au Masters puis au RBC Heritage ont exacerbé ce sentiment d’impunité. Adrien Saddier, membre du DP World Tour, avance des solutions et demande aux arbitres de réagir. Fermement !    

 

Les images ont fait le tour du monde. Brooks Koepka et Jon Rahm, en dernière partie du Masters, constamment en train d’attendre que le duo formé devant eux par Patrick Cantlay et Viktor Hovland daigne accélérer quelque peu le rythme. Idem le week-end passé à Harbour Town au RBC Heritage (PGA Tour) avec encore Patrick Cantlay au centre des débats, dépassant allégrement les 50 secondes autorisées pour jouer son coup, sans qu’aucun arbitre ne vienne agiter le drapeau rouge…

Une attitude qui a eu le don d’énerver le vainqueur, l’Anglais Matthew Fitzpatrick, qui partageait justement le dimanche sa partie avec l’Américain n°4 mondial. « C’est une honte, a soufflé le dernier vainqueur de l’US Open. Le problème, c’est que ça dure depuis des années et des années. Et personne ne fait rien pour changer les choses. J’estime même que c’est une perte de temps d’en parler, puisque rien ne bouge. Ce dimanche, je n’ai pas une seule fois vu un arbitre de toute la journée. Attendre comme ça indéfiniment, ça devient frustrant. »

 

 

Le mal est en effet profond au sein du golf professionnel. Pour les femmes, comme pour les hommes. Il devient aujourd’hui banal de constater que les deux premiers tours sur le PGA Tour, le plus souvent, ne parviennent pas à s’achever le jour même. Et la météo n’a rien à voir là-dedans. Un état de fait s’est installé au plus haut niveau, et personne ne semble vouloir inverser un processus qui est pourtant en train de tuer ce sport magnifique qu’est le golf. Pour nous rendre compte que le problème est profond, nous avons interrogé Adrien Saddier, l’un des plus présents sur les réseaux sociaux à combattre ce fléau. Son constat est simple. La balle est dans le camp des officiels. A savoir les arbitres. Eux seuls ont le pouvoir de « changer les choses ! »

 

Propos recueillis par Lionel VELLA

 

Patrick Cantlay aurait-il selon vous mérité un point de pénalité au Masters puis au RBC Heritage pour jeu lent ?

Oui, très sûrement. On le voit allégrement dépasser à chaque fois de 40 ou 50 secondes le temps imparti. Sur le papier, je dirais donc oui.

Alors pourquoi n’a-t-il pas écopé de cette pénalité ?

C’est ce que je dis souvent à mes potes. Les arbitres ne font pas assez la police. C’est tout. Comme je le signale souvent sur Twitter, on est un des seuls sports où le timing n’est pas respecté. Au tennis, ils ont un temps pour servir avec le chrono sous les yeux. Même chose au rugby où un temps déterminé est acté pour effectuer une transformation. A un moment, c’est aux arbitres de faire régner la loi.

Si sur un tour il (Patrick Cantlay) prend deux ou trois points de pénalité, je pense que son comportement changerait. La pénalité est selon moi plus dissuasif que l’amende financière. Surtout pour les tops players…

Matthew Fitzpatrick a déclaré à l’issue de sa victoire au RBC Heritage que ce jeu lent était épouvantable pour le golf. Vous partagez son point de vue ?

Oui, je suis assez d’accord avec lui. C’est pour moi un sacré manque de respect.

Quelles sont d’après vous les solutions à apporter à ce problème de plus en plus fréquent dans le golf professionnel ?

J’avais beaucoup apprécié l’idée d’instaurer en 2018 sur le Tour européen le Shot Clock Masters (en Autriche). Les golfeurs étaient tous chronométrés. Avec cette menace du point de pénalité en cas de dépassement de temps. Des joueurs comme Cantlay, qui a un compte en banque bien garni, prendre 2 000 dollars d’amende, ça ne va pas l’empêcher de dormir. En revanche, si sur un tour il prend deux ou trois points de pénalité, je pense que son comportement changerait. La pénalité est selon moi plus dissuasif que l’amende financière. Surtout pour les tops players…

Ce n’est pas normal, lors d’un Pro-Am le mercredi avec trois amateurs, que l’on joue en 5h00, et qu’à trois pros, le lendemain, on joue en 5h10…

Le jeu lent est-il un mal plus visible sur le PGA Tour que sur le DP World Tour ou le Challenge Tour ?

(Catégorique) Non, non… Sur le Tour européen, il est bien présent aussi ! En Inde, au mois de février, on a tourné en moyenne en 5h20 pour 18 trous. C’est affreux. Le jeu lent est partout présent. Hélas. Je me répète mais tout part des officiels. C’est à eux de faire bouger les choses. Pour n’importe quel coup, pour n’importe quelle partie, pour n’importe quel joueur, ils doivent être là, prêts à dégainer leur chrono. C’est aux arbitres de faire leur job.

Avez-vous eu récemment des discussions à ce sujet avec les représentants du DP World Tour ?

Je sais qu’avant le Covid, il y avait des réunions dans ce sens. Pour les nouveaux arrivés, notamment. Ils expliquaient en fait la même règle que lorsque vous arrivez à l’école de golf. 50 secondes pour jouer, 40 secondes si vous êtes deuxième à jouer, et puis basta. Mais depuis le Covid, on n’en parle plus. Pendant deux ans, on a été uniquement concentré sur ce virus, sur le fait que l’on puisse jouer malgré lui, tout en sécurité. Au détriment du jeu lent. Là, j’ai l’impression, parce que c’est Patrick Cantlay, on le laisse faire. Ce n’est pas normal, lors d’un Pro-Am le mercredi avec trois amateurs, que l’on joue en 5h00, et qu’à trois pros, le lendemain, on joue en 5h10… Il y a un problème quelque part. Et ce problème, c’est l’absence d’arbitre au bord du terrain.

Vous avez évoqué le Shot Clock Masters qui avait eu lieu du 7 au 10 juin 2018 en Autriche. Pourquoi cette expérience n’a-t-elle pas été renouvelée sur le Tour européen ?

Je ne sais pas. Je n’ai pas été au centre des discussions. Mais j’estime que c’est l’idée parfaite pour lutter contre le jeu lent. Après, est-ce que ça a déplu aux joueurs car, justement, ils se sentaient en stress de pouvoir peut-être prendre des points de pénalités ? En tout cas, moi, je pense que c’est la solution. Quand je joue Crans (Omega European Masters) ou l’Open de France, j’ai des amis qui me suivent. Et même eux me disent que ce n’est pas très agréable à regarder. Surtout quand ça joue au-delà de 5h00… Normalement, une partie, c’est 4h30… Donc, il y a un vrai problème !

 

Photo : Octavio Passos / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
KLM Open, Tour 3

Mikko Korhonen, chassé par de nombreux prétendants à Amsterdam

Auteur d’une carte de 70 (-1) ce samedi à Amsterdam, Mikko Korhonen conserve néanmoins les commandes du KLM Open après 54 trous. A -11 (202), […]

ParryOdBT3 Aurélien Meunier / Getty / AFP
Blot Open de Bretagne, Tour 3

John Parry en patron, Benjamin Hébert s’accroche au top 10

L’Anglais John Parry, meilleur joueur au classement de la Road to Mallorca présent cette semaine, prend logiquement la tête du Blot Open de Bretagne avant […]

Santander Golf Tour – Avila

Une amateure rentre dans l’histoire du LETAS avec trois victoires consécutives

Au Santander Golf Tour – Avila, la jeune Allemande Helen Briem a remporté un troisième tournoi consécutif sur le LETAS. La Française Ariane Klotz suit […]

DP World Tour

Vidéo : Quand un index 18 bat les pros au KLM Open…

Le par 3 du trou n°11 de l’International Course d’Amsterdam, hôte cette semaine du KLM Open, offre la possibilité à des joueurs amateurs de battre […]

Travelers Championship, Tour 2

Énorme réaction de Matthieu Pavon, Tom Kim sur sa lancée

Le deuxième tour du Travelers Championship est venu confirmer la tendance entrevue la veille. Cette semaine sera placée sous le signe de l’offensive avec des […]

BenHebertOdBT2 Aurélien Meunier / Getty / AFP
Blot Open de Bretagne, Tour 2

Benjamin Hébert reste dans le coup derrière les Scandinaves

Björn Åkesson a atomisé le parcours de Pléneuf-Val-André avec une carte de 62 pour se propulser en tête du Blot Open de Bretagne après 36 […]

KLM Open, Tour 2

Mikko Korhonen garde le rythme. Vaillant, Ravetto et Lorenzo-Vera passent le cut

Co-leader avec l’Italien Matteo Manassero jeudi soir, Mikko Korhonen (photo), 43 ans, s’empare seul de la tête du KLM Open à Amsterdam. Le Finlandais, de […]

KPMG Women’s PGA Championship, Tour 1

Céline Boutier : « Il faut être assez conservatrice »

Sur le parcours du Sahalee Country Club à l’esprit européen, Céline Boutier (4e) est parfaitement rentrée dans le KPMG Women’s PGA Championship avec sa carte […]

Tom Kim Photo by Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Travelers Championship, Tour 1

Derrière l’étincelant Tom Kim, le bon début de Victor Perez, Matthieu Pavon tire la langue

Les événements d’envergure se succèdent à un rythme effréné en ce mois de juin sur le PGA Tour. Après le Memorial Tournament, puis l’US Open, […]

Interview

Alexander Levy : « Envie de regoûter au DP World Tour et à la victoire »

Troisième de la Road to Mallorca avant d’aborder le Blot Open de Bretagne qu’il n’a plus joué depuis 2012, Alexander Levy a retrouvé de la […]

KLM Open, Tour 1

Manassero et le revenant Korhonen prennent les commandes. Les Français distancés…

Revenu directement de Pinehurst où il n’a pas passé le cut, Matteo Manassero (photo) partage le commandement du KLM Open à -7 (64) avec le […]

hebertOdBT2 Johan Rynners/Getty Images)
Blot Open de Bretagne, Tour 1

Benjamin Hébert à trois coups des co-leaders

Parti en trombe avec trois birdies sur ses cinq premiers trous, Benjamin Hébert pointe au sixième rang après le premier tour du Blot Open de […]

Omega European Masters

Les jumeaux Højgaard confirment leur présence au Crans-sur-Sierre Golf Club

Vainqueur en 2021 de l’Omega European Masters, Rasmus Højgaard sera au départ de la 77e édition du tournoi prévue du 5 au 8 septembre dans […]

Autopsie d'un crash

Pour l’ancien coach de Tiger Woods, avec un autre caddie sur le sac, Rory McIlroy aurait gagné l’US Open à Pinehurst

Pour Hank Haney, ancien coach de Tiger Woods de 2004 à 2010, la présence d’un caddie de grande expérience, tel le Néo-Zélandais Steve Williams, célèbre […]

Exception

Le conseil d’administration du PGA Tour approuve l’exemption spéciale de Tiger Woods

L’immense aura que lui confère sa carrière hors du commun se lit aujourd’hui dans chacune des actualités liées à Tiger Woods. Cette fois, son statut […]

Bryson DeChambeau Photo by ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Majeur

US Open : Les audiences TV en forte hausse

Le duel épique au 124e US Open à Pinehurst opposant sur les derniers trous Bryson DeChambeau à Rory McIlroy a permis une explosion des audiences […]

Jordan Spieth Photo by Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Jurisprudence Jordan Spieth

Un joueur aura désormais un délai de 15 minutes supplémentaires pour modifier sa carte après l’avoir signée

Il faudra désormais l’appeler « la règle Jordan Spieth ». Le PGA Tour a en effet modifié ses règles pour permettre à ses joueurs de corriger une […]

Fédération française de golf

Licences, écologie, sportif… Pascal Grizot fait le bilan de son premier mandat et évoque l’avenir du golf international

Le Président de la Fédération française de golf (FFG) se représente à la fin du mois de décembre pour un second mandat de quatre ans. […]

Blot Open de Bretagne

Ça va swinguer sur la côte bretonne !

Première épreuve de la saison du Challenge Tour en France, le Blot Open de Bretagne propose une inédite semaine golf et musique pour faire swinguer […]

Matériel

Dans le sac complètement fou de Bryson DeChambeau

Depuis plusieurs années, Bryson DeChambeau n’a plus de contrat avec un équipementier. Découverte de son sac pas comme les autres.   N.C. Tous les golfeurs […]

Jeux olympiques

On connaît (presque) les 60 joueurs qui disputeront les JO

L’épreuve olympique de golf, qui se déroulera sur le tracé de l’Albatros au Golf National du 1er au 4 août, devrait voir de grands noms […]

US Open

Matthieu Pavon : « C’est une expérience de dingue ! »

Quelques heures seulement après sa superbe 5e place obtenue au 124e US Open de l’histoire, Matthieu Pavon nous a accordé un entretien téléphonique. Le Français, […]

Bryson DeChambeau Logan Whitton/USGA
Classement mondial

DeChambeau de retour dans le top 10, Pavon de nouveau à son plus haut !

Grâce à sa victoire à l’US Open et sa deuxième place au PGA Championship le mois dernier, Bryson DeChambeau a fait un bond de 145 […]

Celine Boutier Photo © Glyn KIRK / AFP
Tournois pros

Delacour et Boutier au KPMG Women’s PGA Championship, Perez et Pavon au Travelers, … Tout le programme de la semaine

La planète golf nous offrira une deuxième semaine consécutive de Majeur avec le KPMG Women’s PGA Championship dans l’État de Washington. Le PGA Tour fera […]

US Open, Tour 4

Bryson DeChambeau : « C’est un rêve devenu réalité… »

En tête après un tour au Masters, battu d’un coup par Xander Schauffele au PGA Championship, Bryson DeChambeau s’est enfin imposé dans le 3e Majeur […]

Bryson DeChambeau Kathryn Riley/USGA
US Open, Tour 4

Victoire au bout du suspense de Bryson DeChambeau devant Rory McIlroy, Matthieu Pavon sur courant alternatif

Lors d’un finish irrespirable, Bryson DeChambeau, au coude à coude avec Rory McIlroy, s’est finalement imposé à -6 (274) avec une carte de 71 (+1) […]

LiliaVuMLCWin Jorge lemus / NurPhoto / AFP
Meijer LPGA Classic, Tour 4

Lilia Vu bat Lexi Thompson en play-off, Céline Boutier finit timidement

Pour son grand retour à la compétition, la numéro deux mondiale Lilia Vu remporte le Meijer LPGA Classic après trois trous de play-off face à […]

Open de la Mirabelle d'Or

Théo Boulet décroche sa première victoire à Metz !

Grâce à un birdie au 18, Théo Boulet a remporté ce dimanche l’Open de la Mirabelle d’Or. À 21 ans, il signe sa première victoire […]