DP World Tour Championship

Antoine Rozner : « Etre là à Dubaï, c’est le signe d’une saison sérieuse et aboutie »

16 novembre 2022

30e du ranking européen, le Racingman est conscient d’avoir délivré un exercice 2022 complet qui peut lui permettre de se qualifier dès dimanche pour le prochain Open britannique au Royal Liverpool. Tout en voyant un peu plus loin encore…

 

Propos recueillis par Lionel VELLA, à Dubaï

C’est à l’ombre, tout près d’un putting-green exposé à un soleil de plomb qu’Antoine Rozner nous a accordé quelques minutes sur les coups de 13h00 locale (10h00 en France). Le Racingman, accompagné par son frère Olivier, a joué neuf trous dans la matinée sur le Earth Course, l’emblématique parcours du DP World Tour Championship. Un tracé qui ne lui a pas franchement souri. Lors de ses deux précédentes finales (en 2020 et 2021), il n’avait pas réussi à accrocher un top 30…

Quand on se retrouve ici à Dubaï pour la finale de la saison regroupant les 50 meilleurs du Tour européen, se dit-on qu’on a finalement réalisé une bonne année de golf ?

Oui, forcément. C’est une belle récompense. C’est le signe d’une saison aboutie, complète, sérieuse. Le champ est réduit. 50 joueurs. C’est peu. Il y a une quinzaine d’entre eux qui ne jouent pas dans la même catégorie que nous, celle qui marque des gros points en Majeurs. Nous, on est une trentaine de joueurs vraiment réguliers sur le circuit européen et cela fait donc vraiment plaisir d’être là.

Vous occupez actuellement la 30e place du ranking européen synonyme de ticket pour l’Open britannique en 2023. N’est-ce pas votre objectif principal cette semaine, celui de rester justement dans ce top 30 jusqu’à dimanche soir ?

Oui, même si je me dis que ce n’est pas une fin en soi. Il y aura encore plusieurs possibilités de se qualifier d’ici juillet à ce British. Maintenant, ce serait top de le faire dès cette semaine. Cela récompenserait une belle saison. Mais je ne rentrerai pas non plus dans ce genre de calcul. Je vais donc d’abord essayer de faire la meilleure semaine possible !

Si j’arrive à prendre confiance sur certaines mises en jeu qui m’embêtent encore ici, je peux glisser des bons scores. En 2020, j’ai le souvenir d’avoir fini sur un 68 (-4) le dimanche.

C’est votre 3e finale. Les deux premières, vous aviez terminé au-delà du top 30. Y-a-t-il là une autre raison de se surpasser ?

C’est vrai que je n’ai jamais très bien réussi sur ce parcours du Earth Course. Mais je pense aussi que ça peut très vite cliquer favorablement pour moi. Si j’arrive à prendre confiance sur certaines mises en jeu qui m’embêtent encore ici, je peux glisser des bons scores. En 2020, j’ai le souvenir d’avoir fini sur un 68 (-4) le dimanche. Je sais donc que j’en suis capable. Je dois juste répéter ce genre de tour plus souvent !

Vous aviez gagné ici en 2020 mais sur l’autre parcours du Jumeirah Golf Estates, le Fire Course. Quelle est la grosse différence avec le Earth Course ?

Cela n’a rien à voir. Le Fire est plus ouvert, il est plus court aussi. Il y a plus de wedges à taper. Sur le Earth, il y a zéro wedge. Les pars 5 sont compliqués et les greens sont beaucoup plus pentus et plus rapides aussi. Les roughs sont bien plus épais également. Le grand jeu est primordial sur le Earth alors que sur le Fire, on peut se permettre de rater un petit peu. Voilà les grosses différences.

Honnêtement, si pour la Hero Cup, j’ai une carte à jouer, pour la Ryder Cup, je suis vraiment loin, en retrait. Il ne faut pas se voiler la face là-dessus. J’ai du retard. Il va falloir que je gagne un ou deux très gros tournois pour mériter cette place.

Du 13 au 15 janvier se déroulera la Hero Cup, l’ex-Seve Trophy, opposant les Britanniques aux continentaux. Une sorte de revue d’effectif avant la Ryder Cup en septembre. Y pensez-vous déjà ?

Oui. Ce serait une belle récompense. Un peu à l’image du British. Il y a une carte à jouer. Les capitaines (Tommy Fleetwood pour les Britanniques, Francesco Molinari pour les continentaux) vont choisir les joueurs. J’ai cru comprendre qu’ils allaient un peu privilégier les jeunes joueurs et les rookies. Alors pourquoi pas. Je le répète, j’ai sûrement une bonne carte à jouer. Il faut juste que je réalise une bonne semaine ici pour avoir ma place.  

Avez-vous pu discuter avec Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de Ryder Cup, la semaine passée en Afrique du Sud durant le Nedbank Golf Challenge ?

Non. Je l’ai très peu croisé. Honnêtement, si pour la Hero Cup, j’ai une carte à jouer, pour la Ryder Cup, je suis vraiment loin, en retrait. Il ne faut pas se voiler la face là-dessus. J’ai du retard. Il va falloir que je gagne un ou deux très gros tournois pour mériter cette place. La route est donc encore très longue. De toute façon, je sais que je dois encore progresser pour faire partie de cette équipe.

 

Photo : ROSS KINNAIRD / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
KLM Open, Tour 3

Mikko Korhonen, chassé par de nombreux prétendants à Amsterdam

Auteur d’une carte de 70 (-1) ce samedi à Amsterdam, Mikko Korhonen conserve néanmoins les commandes du KLM Open après 54 trous. A -11 (202), […]

ParryOdBT3 Aurélien Meunier / Getty / AFP
Blot Open de Bretagne, Tour 3

John Parry en patron, Benjamin Hébert s’accroche au top 10

L’Anglais John Parry, meilleur joueur au classement de la Road to Mallorca présent cette semaine, prend logiquement la tête du Blot Open de Bretagne avant […]

Santander Golf Tour – Avila

Une amateure rentre dans l’histoire du LETAS avec trois victoires consécutives

Au Santander Golf Tour – Avila, la jeune Allemande Helen Briem a remporté un troisième tournoi consécutif sur le LETAS. La Française Ariane Klotz suit […]

DP World Tour

Vidéo : Quand un index 18 bat les pros au KLM Open…

Le par 3 du trou n°11 de l’International Course d’Amsterdam, hôte cette semaine du KLM Open, offre la possibilité à des joueurs amateurs de battre […]

Travelers Championship, Tour 2

Énorme réaction de Matthieu Pavon, Tom Kim sur sa lancée

Le deuxième tour du Travelers Championship est venu confirmer la tendance entrevue la veille. Cette semaine sera placée sous le signe de l’offensive avec des […]

BenHebertOdBT2 Aurélien Meunier / Getty / AFP
Blot Open de Bretagne, Tour 2

Benjamin Hébert reste dans le coup derrière les Scandinaves

Björn Åkesson a atomisé le parcours de Pléneuf-Val-André avec une carte de 62 pour se propulser en tête du Blot Open de Bretagne après 36 […]

KLM Open, Tour 2

Mikko Korhonen garde le rythme. Vaillant, Ravetto et Lorenzo-Vera passent le cut

Co-leader avec l’Italien Matteo Manassero jeudi soir, Mikko Korhonen (photo), 43 ans, s’empare seul de la tête du KLM Open à Amsterdam. Le Finlandais, de […]

KPMG Women’s PGA Championship, Tour 1

Céline Boutier : « Il faut être assez conservatrice »

Sur le parcours du Sahalee Country Club à l’esprit européen, Céline Boutier (4e) est parfaitement rentrée dans le KPMG Women’s PGA Championship avec sa carte […]

Tom Kim Photo by Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Travelers Championship, Tour 1

Derrière l’étincelant Tom Kim, le bon début de Victor Perez, Matthieu Pavon tire la langue

Les événements d’envergure se succèdent à un rythme effréné en ce mois de juin sur le PGA Tour. Après le Memorial Tournament, puis l’US Open, […]

Interview

Alexander Levy : « Envie de regoûter au DP World Tour et à la victoire »

Troisième de la Road to Mallorca avant d’aborder le Blot Open de Bretagne qu’il n’a plus joué depuis 2012, Alexander Levy a retrouvé de la […]

KLM Open, Tour 1

Manassero et le revenant Korhonen prennent les commandes. Les Français distancés…

Revenu directement de Pinehurst où il n’a pas passé le cut, Matteo Manassero (photo) partage le commandement du KLM Open à -7 (64) avec le […]

hebertOdBT2 Johan Rynners/Getty Images)
Blot Open de Bretagne, Tour 1

Benjamin Hébert à trois coups des co-leaders

Parti en trombe avec trois birdies sur ses cinq premiers trous, Benjamin Hébert pointe au sixième rang après le premier tour du Blot Open de […]

Omega European Masters

Les jumeaux Højgaard confirment leur présence au Crans-sur-Sierre Golf Club

Vainqueur en 2021 de l’Omega European Masters, Rasmus Højgaard sera au départ de la 77e édition du tournoi prévue du 5 au 8 septembre dans […]

Autopsie d'un crash

Pour l’ancien coach de Tiger Woods, avec un autre caddie sur le sac, Rory McIlroy aurait gagné l’US Open à Pinehurst

Pour Hank Haney, ancien coach de Tiger Woods de 2004 à 2010, la présence d’un caddie de grande expérience, tel le Néo-Zélandais Steve Williams, célèbre […]

Exception

Le conseil d’administration du PGA Tour approuve l’exemption spéciale de Tiger Woods

L’immense aura que lui confère sa carrière hors du commun se lit aujourd’hui dans chacune des actualités liées à Tiger Woods. Cette fois, son statut […]

Bryson DeChambeau Photo by ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Majeur

US Open : Les audiences TV en forte hausse

Le duel épique au 124e US Open à Pinehurst opposant sur les derniers trous Bryson DeChambeau à Rory McIlroy a permis une explosion des audiences […]

Jordan Spieth Photo by Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Jurisprudence Jordan Spieth

Un joueur aura désormais un délai de 15 minutes supplémentaires pour modifier sa carte après l’avoir signée

Il faudra désormais l’appeler « la règle Jordan Spieth ». Le PGA Tour a en effet modifié ses règles pour permettre à ses joueurs de corriger une […]

Fédération française de golf

Licences, écologie, sportif… Pascal Grizot fait le bilan de son premier mandat et évoque l’avenir du golf international

Le Président de la Fédération française de golf (FFG) se représente à la fin du mois de décembre pour un second mandat de quatre ans. […]

Blot Open de Bretagne

Ça va swinguer sur la côte bretonne !

Première épreuve de la saison du Challenge Tour en France, le Blot Open de Bretagne propose une inédite semaine golf et musique pour faire swinguer […]

Matériel

Dans le sac complètement fou de Bryson DeChambeau

Depuis plusieurs années, Bryson DeChambeau n’a plus de contrat avec un équipementier. Découverte de son sac pas comme les autres.   N.C. Tous les golfeurs […]

Jeux olympiques

On connaît (presque) les 60 joueurs qui disputeront les JO

L’épreuve olympique de golf, qui se déroulera sur le tracé de l’Albatros au Golf National du 1er au 4 août, devrait voir de grands noms […]

US Open

Matthieu Pavon : « C’est une expérience de dingue ! »

Quelques heures seulement après sa superbe 5e place obtenue au 124e US Open de l’histoire, Matthieu Pavon nous a accordé un entretien téléphonique. Le Français, […]

Bryson DeChambeau Logan Whitton/USGA
Classement mondial

DeChambeau de retour dans le top 10, Pavon de nouveau à son plus haut !

Grâce à sa victoire à l’US Open et sa deuxième place au PGA Championship le mois dernier, Bryson DeChambeau a fait un bond de 145 […]

Celine Boutier Photo © Glyn KIRK / AFP
Tournois pros

Delacour et Boutier au KPMG Women’s PGA Championship, Perez et Pavon au Travelers, … Tout le programme de la semaine

La planète golf nous offrira une deuxième semaine consécutive de Majeur avec le KPMG Women’s PGA Championship dans l’État de Washington. Le PGA Tour fera […]

US Open, Tour 4

Bryson DeChambeau : « C’est un rêve devenu réalité… »

En tête après un tour au Masters, battu d’un coup par Xander Schauffele au PGA Championship, Bryson DeChambeau s’est enfin imposé dans le 3e Majeur […]

Bryson DeChambeau Kathryn Riley/USGA
US Open, Tour 4

Victoire au bout du suspense de Bryson DeChambeau devant Rory McIlroy, Matthieu Pavon sur courant alternatif

Lors d’un finish irrespirable, Bryson DeChambeau, au coude à coude avec Rory McIlroy, s’est finalement imposé à -6 (274) avec une carte de 71 (+1) […]

LiliaVuMLCWin Jorge lemus / NurPhoto / AFP
Meijer LPGA Classic, Tour 4

Lilia Vu bat Lexi Thompson en play-off, Céline Boutier finit timidement

Pour son grand retour à la compétition, la numéro deux mondiale Lilia Vu remporte le Meijer LPGA Classic après trois trous de play-off face à […]

Open de la Mirabelle d'Or

Théo Boulet décroche sa première victoire à Metz !

Grâce à un birdie au 18, Théo Boulet a remporté ce dimanche l’Open de la Mirabelle d’Or. À 21 ans, il signe sa première victoire […]