The Masters

Les cinq victoires de Woods au Masters à la loupe

4 avril 2022

Tiger Woods et le Masters, c’est une grande histoire d’amour débutée il y a 25 ans… On a tenté de classer dans l’ordre de performance ses cinq victoires. Un classement forcément subjectif.

 

2019, la résurrection

Il y a 3 ans, Tiger Woods remportait, 22 ans après son premier titre à Augusta, 14 ans après son quatrième (un record d’écart entre deux victoires) son 5e Masters et son 15e titre du Grand Chelem, en battant d’un coup un trio de costauds, Dustin Johnson, Brooks Koepka et Xander Schauffele, au terme d’un dernier tour étouffant.

Mais cette incroyable victoire représentait bien plus que des chiffres. Revenu de nulle part, Woods était presque considéré perdu pour le golf un an et demi plus tôt, après avoir dû subir une fusion des vertèbres.

A 43 ans, il signait là l’un des “come-backs” les plus incroyables du sport. Un exploit partagé avec ses enfants à la sortie du 72e trou. Difficile de ne pas partager son émotion…

 

 

 

1997, l’explosion à la face du monde

A seulement 21 ans, 3 mois et 14 jours, il devient le plus jeune golfeur à s’imposer à Augusta, le premier homme d’origine afro et asiatique à remporter un majeur dans le golf masculin. Ce jeune homme encore méconnu du très grand public mais dont tout le monde parle depuis son arrivée chez les pros, après avoir multiplié les victoires juniors et amateurs, triomphe avec 12 coups d’avance.

Douze ! Un record évidemment dans l’ère moderne du golf. Sa puissance met à mal le parcours et bouleverse les codes du golf. Il termine avec un score total de -18 après avoir joué ses neuf premiers trous de jeudi en +4. Ce 13 avril 1997, la performance de Eldrick “Tiger” Woods secoue le monde du sport.

 

 

2005, un chip pour l’éternité

La victoire de Tiger Woods en 2005 n’est peut-être pas la plus spectaculaire, la plus émouvante ou la plus dominatrice. Cette année-là, le Tigre possède trois coups d’avance sur le coriace Chris DiMarco avant le dernier tour. Il finira par avoir raison de son compatriote au premier trou du play-off en rentrant un putt de 4,50m pour birdie, non sans avoir été rejoint sur la distance des 72 trous après avoir commis des bogeys au 71e et 72e trou.

Mais c’est évidemment son fabuleux chip rentré au 70e trou du tournoi, sur le par 3 du 16, qui a fait entrer cette édition dans la légende. L’un des coups les plus iconiques de sa carrière.

Bousculé par DiMarco, il embarque son coup de fer derrière le green du 16 à la pente sévère. Cela semble presque un chip impossible. Tiger dira plus tard qu’il « espérait poser la balle à 2 ou 3 mètres du drapeau, au mieux ».

Le reste est gravé à jamais dans la mémoire de ceux qui ont vécu ce coup en direct. Le chip roulé de Woods, touché à la perfection, épouse parfaitement les ondulations du green, se dirige lentement vers le trou, hésite, puis fini par rentrer presque au ralenti avant l’explosion de joie de Tiger et de son caddie Steve Williams. Une pub parfaite pour son sponsor à la virgule !

À voir et à revoir !

 

 

2001, le « Tiger Slam »

Les années 2000-2001 sont celles de l’ultra domination de Tiger Woods sur le golf mondial. En s’imposant au Masters en 2001, il devient le premier homme (et toujours l’unique) à remporter les quatre titres majeurs à la suite. Cet exploit sera baptisé le “Tiger Slam”.

A Augusta, Woods est à la bagarre avec deux grosses pointures le dimanche après-midi, David Duval et Phil Mickelson. Duval manque un putt de 2 mètres au 18 pour mettre la pression sur Tiger.

Son éternel rival “Lefty”, toujours en quête d’un premier majeur, coince dès l’entame des trous du retour. Comme un symbole, Woods parachève son exploit par un birdie sur son 72e trou.

Le “Tiger Slam” est une immense performance, mais dans le sprint final, il aura manqué un peu de sel. C’est l’époque aussi où les rivaux de Tiger semblent presque complexés et anesthésiés par la stature du Commandeur de Woods !

 

2002, presque une formalité

Pour la première fois depuis Sir Nick Faldo en 1990, un tenant du titre à Augusta conserve la veste verte. Cette troisième victoire est presque obtenue sans émotion. En tête à égalité après trois tours avec Retief Goosen, Woods fait cavalier seul le dimanche. Il s’impose avec trois coups d’avance sur le Sud-Africain.

Malgré l’allongement du parcours (9 trous ont été modifiés) pour contrer sa puissance, il termine avec un score de -12 en rendant quatre cartes sous le par. Sa confiance semble inébranlable.

 

Et aussi…

Woods a connu bien sûr des déceptions à Augusta. Ainsi en 2000, alors qu’il survole le golf mondial (3 victoires et 3 places de deuxième sur ses sept tournois précédant le Masters), il doit se contenter d’une 5e place, plombé par une première journée décevante (75). Idem en 2003 où il arrive avec déjà 3 victoires au compteur de sa saison mais termine seulement 15e avec un 76 le jeudi.

Son plus grand regret est peut-être celui de 2006, où il finit troisième, à trois coups du vainqueur Phil Mickelson, en ratant un nombre important de petits putts le dimanche.

« Je voulais tellement revenir en haut du leaderboard, j’ai forcé beaucoup de ces putts, ça fait mal parce que je sais qu’il regardait ça à la maison », peste Tiger qui aurait voulu faire plaisir à son père Earl, malade, qui n’a pu faire le déplacement et qui décédera quelques semaines plus tard.

Des regrets, il en aura encore en 2007 et 2008 quand il termine deuxième, à deux coups de Zach Johnson puis à trois longueurs du Sud-Africain Trevor Immelman.

L’année 2013 est celle où l’image de Woods a été un peu écornée à Augusta.

Alors qu’il prend un mauvais drop sur le trou n°13 le samedi (deux mètres trop en retrait), il se voit infliger une pénalité de deux coups mais il reste dans le tournoi, qu’il terminera à une anonyme 40e place pour lui. D’autres joueurs auraient sans doute été disqualifiés puisqu’il avait signé une carte de score incorrecte.

Mais Tiger Woods à Augusta, c’est vraiment tout une histoire…

 

Dans la même catégorie
Raiffeisen Pro Golf Tour St. Pölten 2022

Jean Bekirian renoue avec le succès en Autriche !

Le jeune Jean Bekirian, 20 ans, a remporté sa deuxième victoire en carrière sur le Pro Golf Tour ce jeudi après un dernier tour parfaitement […]

The Open

Un village de campeurs au cœur de The Open et sponsorisé par FootJoy !

FootJoy, la marque n°1 de chaussures mais aussi de gants sera aux premières loges pour les célébrations du 150e Open en tant que sponsor principal […]

Zach Johnson Phil mickelson Photo by Patrick Smith / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Ryder Cup 2023

Le capitaine Zach Johnson se passera bien de joueurs des LIV en Ryder Cup

Interrogé en conférence de presse du John Deere Classic, Zach Johnson a clairement indiqué quelle serait sa ligne de conduite vis à vis des joueurs […]

Mike Lorenzo-Vera STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Saudi Golf League

“Salut tricheur” Mike Lorenzo-Vera se paie Patrick Reed et se fait bloquer

Ardent défenseur des circuits historiques, le Français Mike Lorenzo-Vera a été bloqué sur Twitter par l’Américain Patrick Reed après avoir critiqué le choix du vainqueur […]

Bryson DeChambeau Ross Kinnaird/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Les projets de Bryson DeChambeau avec ses millions de dollars

Bryson DeChambeau a reçu un gros chèque du Fonds d’Investissement Public (PIF) saoudien pour rejoindre les LIV Golf Invitational Series et a déjà décidé de […]

Patrick Reed
LIV Golf Invitational Series

Patrick Reed règle ses comptes avec le PGA Tour

Nouveau venu dans les LIV Golf Invitational Series soutenues par le Fonds d’Investissement Public (PIF) d’Arabie saoudite, Patrick Reed n’a pas manqué de sérieusement égratigné […]

Michelle Wie Photo by Matthew Stockman / Getty Images North America / Getty Images via AFP John deere 2006
PGA Tour, John Deere Classic

Le jour où… Michelle Wie enflamma le public du John Deere Classic

En 2005, Michelle Wie, 15 ans, faisait déjà sa 3e incursion chez les hommes au John Deere Classic. Si elle n’a pas franchi le cut, […]

TheOpenQualif
The Open 2022

Cruelle fin de partie pour Pierre Pineau tout proche de l’exploit aux qualifs de The Open

Seul Français sur la ligne de départ de la qualification pour le 150e Open britannique à St Andrews, le jeune Pierre Pineau a flanché à […]

LIV Golf Invitational Series

Le PGA Tour et le DP World Tour renforcent leur alliance

Avec l’arrivée du LIV Golf et ses millions de dollars via le Fonds d’Investissement public (PIF) d’Arabie saoudite, le PGA Tour et le DP World […]

Open de Golf Hauts de France-Pas de Calais

Le LETAS et l’Alps Tour côte à côte à Saint-Omer

Pour la première fois, le Golf de Saint-Omer accueille à partir de ce jeudi une épreuve co-sanctionnée par le LETAS et l’Alps Tour.   Après […]

Henrik Stenson Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Départ pour le LIV, la rumeur Henrik Stenson et Tommy Fleetwood !

Selon les informations du très sérieux journal The Times, Henrik Stenson (photo) et Tommy Fleetwood pourraient être les prochains joueurs à rejoindre le LIV.   […]

The Open 2022

Pierre Pineau, seul français aux qualifs de The Open ce mardi

Le Français Pierre Pineau, entraîné par Guillaume Biaugeaud au Golf du Vaudreuil, sera le seul représentant tricolore engagé aux qualifications régionales du 150e The Open […]

matthew wolff ©pga tour
LIV Golf Invitational Series

Matthew Wolff rejoint le LIV Golf

L’exode se poursuit depuis le PGA Tour vers les LIV Golf Invitational Series. L’Américain Matthew Wolff (photo) et le Mexicain Carlos Ortiz prendront part au […]

The Open 2022

Minkyu Kim et Mingyu Cho se qualifient pour St Andrews

Deux places pour le 150e The Open de l’histoire à St Andrews (14-17 juillet) étaient en jeu ce week-end à Cheonan (Corée du Sud) au […]

Travelers Championship, Tour 4

Schauffele renoue avec la victoire, déception pour Paul Barjon

Grâce à un ultime birdie au 18, Xander Schauffele a décroché à 28 ans son sixième titre sur le PGA Tour dimanche dans le Connecticut, […]

Challenge Tour

Paul Margolis : « J’apprends énormément »

Engagé la semaine dernière au Blot Open de Bretagne où il a terminé avec la meilleure carte du dernier tour (64), Paul Margolis est passé […]

Lexi Thompson Photo by Rob Carr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
KPMG Women's PGA Championship

Terrible fin de tournoi pour Lexi Thompson pénalisée pour jeu lent après avoir laissé échapper la victoire !

En tête du KPMG Women’s PGA avec 3 trous à jouer, Lexi Thompson a complètement craqué sous la pression au moment de conclure. Les déboires […]

KPMG Women's PGA Championship, Tour 4

In Gee Chun l’emporte malgré un second 75 en deux jours…

En tête depuis le premier jour, In Gee Chun décroche son troisième Majeur après l’US Open 2015 et l’Evian Championship 2016. La Sud-Coréenne, malgré deux […]

Tournois pros

Douze Français à l’Open d’Irlande au programme de la semaine

Paul Barjon et ses camarades du PGA Tour seront dans l’Illinois pendant que leurs homologues européens s’affronteront en Irlande. Le LIV disputera sa deuxième épreuve […]

Matériel

Un spin toujours plus pur pour les nouveaux Jaws Raw

Les nouveaux wedges Callaway Jaws Raw délivrent un spin pur et total en s’appuyant sur le savoir-faire incomparable de leur concepteur de renom Roger Cleveland. […]

BMW International Open, Tour 4

L’incroyable victoire en play-off de Haotong Li. Romain Langasque prend la 5e place ex-aequo

Au bout du suspense après un bras de fer dantesque avec le Belge Thomas Pieters, le Chinois Haotong Li remporte le BMW International Open 2022 […]

Tipsport Czech Ladies Open, Tour 3

L’amateure Jana Melichova s’impose à domicile, Céline Herbin 26e

Dans un dernier tour à rebondissements, la joueuse amateure tchèque Jana Melichova s’est imposée à domicile dans le Tipsport Czech Ladies Open. Auteure d’une belle […]

PlantTrophy GP
Open de Bretagne, tour 4

Alfie Plant s’impose à Pléneuf, Ugo Coussaud 6e

L’Anglais Alfie Plant (-11) remporte le Blot Open de Bretagne en devançant d’un coup l’Irlandais Ruaidhri McGee. Robin Sciot-Siegrist est passé à côté de son […]

LIV Golf Invitational Series

À peine passé pro, il file sur le LIV Golf

N°2 mondial amateur, Eugenio Chacarra, étudiant à Oklahoma State University, a décidé de « sécher » sa dernière année à la fac et de passer professionnel. Il […]

Droit à l'iVG

Avortement : Le LPGA adresse un message de soutien aux femmes

La révocation du droit à l’IVG par la cour suprême des États-Unis a provoqué beaucoup de réactions dans le monde du sport. Alors que 7 […]

Travelers Championship, Tour 3

Un duel Patrick Cantlay Xander Schauffele qui promet, Paul Barjon en net regain !

Très bons amis Xander Schauffele et Patrick Cantlay sont aux coudes à coudes à l’aube du dernier tour à Cromwell. Le vainqueur de la FedEx […]

Vidéo

Le putt le plus incroyable jamais réalisé en tournoi ?

Lors de l’US Open Senior réservé aux plus de 50 ans, l’Américain Tim Petrovic a fait preuve de beaucoup d’imagination pour sauver son par au […]

Romain Langasque Photo by ANGEL MARTINEZ / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
BMW International Open, Tour 3

Romain Langasque aux portes du top 5 avant le dernier tour

Auteur d’un très solide 66 (-6), Romain Langasque affiche un score de -14 (202) avant un dernier tour qui s’annonce forcément passionnant. Seul sixième, l’Azuréen […]