Télévision

Full Swing, saison 2 : on a aimé, on n’a pas aimé

25 mars 2024

On a visionné la saison 2 de « Full Swing », la série Netflix inspirée entre autres de « Drive to Survive », plongée dans les coulisses de la Formule 1. Des beaux moments d’émotions, très peu de révélations mais quelques scènes amusantes ou intrigantes, et il faut le dire pas mal d’ennui… On vous fait le point sur ces huit épisodes à l’intérêt très inégal.

 

Eagle : au cœur de la Ryder Cup, un peu

Les deux derniers épisodes (7 et 8) sont assurément les plus intéressants car ils nous plongent dans la Ryder Cup à Rome. Alors certes, on n’est jamais dans le secret des vestiaires (les caméras de Netflix n’y étaient pas autorisées), l’angle de vue est essentiellement américain, mais au détour de quelques scènes, on est renforcés dans l’opinion que l’on pouvait se faire sur les deux équipes.

L’une des scènes les plus fortes, c’est l’appel téléphonique de Zach Johnson aux joueurs qu’il a choisis en tant que « captain pick »… et aux joueurs qu’il n’a pas choisis. Dans les épisodes précédents, on suit les difficultés sportives de Rickie Fowler et surtout de Justin Thomas, à côté de son golf une grande partie de la saison 2023, mais aussi leur « campagne de com » auprès du capitaine (il y a même un déjeuner entre amis où JT, Jordan Spieth et Rickie plaisantent de la situation quelques semaines avant l’annonce en compagnie d’un certain… Zach Johnson, leur « buddy »).

De son côté, Keegan Bradley, tout près de la « qualif » aux points, exprime régulièrement aux caméras son envie d’être sélectionné, mais il partage aussi ses doutes compte tenu du fait qu’il ne fait pas partie de « la bande des copains. » Lorsque le couperet tombe, la scène est cruelle. Avec la présence de Netflix qui filme l’appel téléphonique du capitaine, KB y a cru jusqu’au dernier moment…

 

C’est donc un peu la République des copains qui a prévalu dans les choix de ZJ. Tandis que Luke Donald, lui, a dû se creuser les méninges jusqu’au bout pour constituer une équipe rajeunie.

Au détour d’autres scènes, celles qui ont été tournées à Rome pendant la compétition, on devine ça et là que Luke Donald est parvenu à créer un vrai esprit d’équipe malgré la présence de nombreux « rookies ». Comme celle où Rory McIlroy conseille Nicolaï Højgaard sur la façon d’aborder mentalement l’épreuve pendant les parties d’entraînement.

A contrario, on ne sent jamais de grande solidarité chez les Américains. Même pour défendre Patrick Cantlay quand il se fait chahuter par le public à propos de la « casquette gate« . Justin Thomas essaie mollement, mais c’est très peu… Quant aux éventuels problèmes de santé a priori rencontrés par certains joueurs US, notamment Rickie Fowler, ils ne sont jamais évoqués.

Birdies : de l’émotion, parfois

Joël Dahmen est devenu un peu la star de Full Swing. Ce « nice guy » qui a guéri d’un cancer et a perdu sa maman assez jeune de la même maladie était déjà l’un des personnages attachants de la saison 1, où l’on découvrait sa complicité avec son caddie et ami d’enfance, Geno Bonnalie. Cette fois encore, il est au centre d’une scène très touchante.

Devenu jeune papa, l’homme au chapeau et à la moustache semble démotivé par le golf et ses contreperformances s’enchaînent. Son caddie le pousse à parler avec un psychologue du sport. Dahmen est d’abord réticent, puis il finit par accepter. Bonnalie ne peut retenir ses larmes quand son ami lui annonce la nouvelle. Le moment dit beaucoup de leur amitié mais aussi de l’importance pour un caddie des performances de son joueur. Car ces « perfs » du joueur sont aussi le gagne-pain du « looper »…

 

 

Toujours dans l’épisode 3, on est touchés par les larmes de Wyndham Clark, qui, lui aussi, évoque la perte de sa maman décédée il y a dix ans, qui ont provoqué une sorte d’isolement, une addiction à l’alcool, des colères incontrôlées lors de ses débuts sur le PGA Tour… Son travail avec une psychologue est au centre de sa rédemption, avec son triomphe à l’US Open.

 


Dans le par : de « l’inside », mais pas trop

A l’image de la saison 1, la saison 2 de Full Swing offre quelques instants « volés » par les caméras qui permettent de mieux connaître la personnalité d’un joueur ou de gratter un peu sous la carapace de quelques champions. Ainsi, on découvre la volonté de Tom Kim qui, derrière ses sourires éclatants, cache un jeu homme ambitieux et courageux, capable d’aller chercher une deuxième place à l’Open britannique malgré une déchirure des ligaments à la cheville (épisode 4).

 

On est aussi captivé (furtivement) par le ras-le-bol de Rory McIlroy de ne pas performer en Majeur, lors d’une discussion assez franche avec son agent Sean O’Flaherty dans les vestiaires du PGA Championship (épisode 1). Rory encaisse aussi un peu le coup de voir Brooks Koepka le dépasser au nombre de victoires en Majeur (cinq contre quatre). Quelque temps plus tard, il démissionnera du Conseil d’administration des joueurs du PGA Tour.

Il y a aussi les doutes et les questionnements de Justin Thomas, à côté de son golf (avec des scores de 82 à l’Open britannique et de 81 à l’US Open).

 

Mais dans l’ensemble, on est resté sur notre faim.

Bogeys : du vide, souvent

A l’image de la saison 1 où la vacuité de la vie des champions en dehors des fairways était assez criante, il y a encore beaucoup de moments on l’on s’ennuie ferme dans cette saison 2.

Dès le premier épisode, on est frustrés : rien à apprendre sur l’annonce surprise de la fusion PGA Tour-LIV Golf si ce n’est la consternation et la surprise des joueurs, mais on le savait déjà. Pas mieux dans l’épisode 2 où les interviews de Dustin Johnson et de son épouse Paulina Gretzky sont d’un ennui mortel (c’est bien sûr subjectif !) comme celle de Rickie Fowler et sa femme. L’omniprésence à l’écran de la femme de Zach Johnson et de ses enfants est assez surprenante et rigoureusement inutile.

 

Même l’épisode 5 consacré aux frères Matt et Alex Fitzpatrick est assez terne de notre point de vue.

Mais on vous laisse découvrir tout ça, vous aurez peut-être une toute autre opinion !

 

©Netflix

Dans la même catégorie
Abu Dhabi Challenge, Tour 2

Alexander Levy confirme et reste plus que jamais au contact…

Après son 65 (-5) inaugural, Alexander Levy persiste et signe avec un excellent 64 (-6), là encore sans la moindre erreur. Le Français pointe à […]

BoutierChevronT1bis Andy Lyons Getty AFP
Chevron Championship, Tour 1

Boutier et Delacour très loin de la surprenante leader Lauren Coughlin

L’Américaine Lauren Coughlin crée la surprise en prenant la tête du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, après le premier tour. La favorite Nelly […]

PostonJDCT4 Stacy Revere/Getty Images/AFP
RBC Heritage, Tour 1

J.T Poston devance les cadors, Pavon bien parti

Le traditionnel bal post-Masters des meilleurs joueurs du PGA Tour se déroule comme de coutume en Caroline du Sud lors du RBC Heritage. Sur le […]

Wesley Bryan
Corales Puntacana Championship, Tour 1

Wesley Bryan leader, Victor Perez dans le bon wagon

A l’issue du premier tour du Corales Puntacana Championship, épreuve du PGA Tour qui se dispute la même semaine que le RBC Heritage, l’Américain Wesley […]

LiliaVuChevronForfait Christian Petersen Getty AFp
Chevron Championship

Tenante du titre du Chevron Championship, Lilia Vu déclare forfait

L’Américaine Lilia Vu ne défendra finalement pas son titre du Chevron Championship, premier Majeur de la saison, suite à une blessure au dos.   Révélation […]

Joburg Ladies Open, Tour 1

Camille Chevalier déjà aux avant-postes

En ouverture du Joburg Ladies Open en Afrique du Sud, Camille Chevalier s’est positionnée au huitième rang après le premier tour. Elle est suivie de […]

LangasquePuma Luke Walker Getty AFP
Interview

Romain Langasque : « Mon objectif à court terme reste une qualification à l’USPGA »

De passage au Golf de Paris mi-avril, à l’invitation de son équipementier textile Puma qui présentait à cette occasion son nouveau Cobra Puma Tour Truck, […]

Abu Dhabi Challenge, Tour 1

Alexander Levy déjà dans le bon tempo à Abu Dhabi

Pour la reprise après trois semaines de break, Alexander Levy s’est une fois de plus distingué ce jeudi à Abu Dhabi en signant un 65 […]

Challenge Tour

David Ravetto : « Je ferai un choix entre les deux circuits »

Battu d’un rien par Julien Guerrier au Championnat de France professionnel MCA au Médoc, David Ravetto retrouve les fairways ce jeudi à Abu Dhabi pour […]

BoutierfaceFinalT2 Michael Reaves Getty AFP
Chevron Championship

Les horaires de départ du premier tour des Françaises et des favorites

Le Chevron Championship démarre ce jeudi avec deux Françaises en lice : Céline Boutier et Perrine Delacour. La première nommée partira du 10 en début […]

Blot Open de Bretagne

Un concert inédit au Blot Open de Bretagne

Le Blot Open de Bretagne, comptant pour le Challenge Tour, accueillera au Golf Bluegreen Pléneuf-Val-André pour la première fois un artiste de de renommée internationale. […]

BoutierChevronPR Zhizhao Wu Getty AFP
Majeur

Céline Boutier à l’assaut du Chevron Championship… et de Nelly Korda !

Troisième mondiale, Céline Boutier sera une des favorites du Chevron Championship, premier tournoi Majeur de la saison. La Française, installée à Dallas (Texas), aura en […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Mise au point

Rory McIlroy fait taire toutes les rumeurs d’un départ sur le LIV Golf

Contrairement aux folles rumeurs l’envoyant sur le LIV Golf pour la somme de 850 millions de dollars, Rory McIlroy a mis les choses au clair […]

Sonnette d'alarme

Les audiences TV à Augusta en baisse mais…

La victoire de Scottie Scheffler le week-end passé n’a pas suffi à stopper l’hémorragie en termes d’audiences TV déjà bien impactées depuis le début de […]

Ryder Cup 2025

Thomas Bjørn reconduit comme vice-capitaine par Luke Donald

Après l’Italien Edoardo Molinari au mois de janvier, Luke Donald, le capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup 2025, nomme à son tour Thomas […]

Victor Perez Photo by Ben STANSALL / AFP
PGA Tour

Pourquoi Victor Perez ne dispute pas le RBC Heritage ? Ou comment le PGA Tour n’a pas voulu réparer son erreur…

Victor Perez est à Punta Cana cette semaine, et non par sur le Signature Event du RBC Heritage. Alors qu’on a longtemps cru qu’il serait […]

Matthieu Pavon ©The Masters
Debriefing

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]

Tour 4

Matthieu Pavon : « Top 15, ça reste une bonne semaine ! »

Quelque peu frustré de ne pas avoir battu le parcours sur quatre tours, Matthieu Pavon dresse néanmoins un bilan très positif de sa première expérience […]

Tour 4

Tiger Woods, une 100e au goût amer

Auteur de son plus mauvais tour dans un Masters la veille (82), Tiger Woods a fait un peu plus illusion ce dimanche à Augusta. Mais […]

Terre Blanche Ladies Open, Tour 3

Sara Brentcheneff, 16 ans, deuxième à Terre Blanche

L’amateure Sara Brentcheneff a frôlé la victoire ce dimanche à Terre Blanche. La Suédoise Anna Magnusson s’est emparée de la mise grâce à une belle […]

Météo

Pas de vent, du soleil… Ça va envoyer du lourd aujourd’hui à Augusta

Les rescapés du cut vendredi espéraient enfin vivre une telle journée ! Du soleil, de la chaleur et, surtout, pas de vent. De quoi s’en […]

Tour 4

Le top 5 des enjeux pour Matthieu Pavon avant la dernière journée à Augusta

Matthieu Pavon aborde le dernier tour du Masters à une excellente 16e place. Pour sa première participation, il pourrait battre quelques records en cas de […]