PGA Tour

Ils nous parlent de Matthieu Pavon…

29 janvier 2024

Joueur, entraîneur ou manager, pour Golf Planète, ils reviennent sur l’incroyable victoire de Matthieu Pavon au Farmers Insurance Open. Riche et instructif. Verbatim.

 

Propos recueillis par Lionel VELLA

 

Maxime Demory (Manager de la St Laurent Golf Team dont fait partie Matthieu Pavon)

« C’est un jour historique ! Pour le golf Français, et bien sûr pour notre team. Par son travail, sa rigueur et son ambition, Matthieu montre à ses coéquipiers de la Team St Laurent que c’est possible ! J’ai vécu ce moment avec Jérémy (Da Silva, son kiné) qui était sur le parcours là-bas et qui me donnait les infos en temps réel ! J’ai appelé et envoyé des messages dans la nuit aux sponsors du Team (qui me font confiance depuis le début…) Nous étions tout simplement aux anges. C’est magnifique ! Bravo Matt ! »

 

Antoine Rozner (33e de la Race to Dubaï 2023)

« C’est exceptionnel ! Je suis resté scotché à ma télé jusqu’à la fin. Il a super bien joué… Un putting de feu. Quel beau moment ! Un grand bravo à lui et à son équipe. »

Matthieu, c’est quelqu’un qui prend aussi des décisions sur sa carrière et qui n’hésite pas à tenter des coups, comme ce coup au 18 qui est extraordinaire. Il a pris les risques qu’il fallait pour gagner le tournoi.

Thomas Levet

Thomas Levet (ancien membre du PGA Tour que Matthieu Pavon a cité lors de sa conférence de presse d’après 4e tour à Torrey Pines)

« La victoire de Matthieu est méritée. C’est quelqu’un qui a beaucoup travaillé, il a fait des choix dans son jeu, sur des techniques particulières. Et puis on voit que sous pression, ça tient. C’est quelque chose qui a été appris et qui a été ensuite maitrisée. C’est fort, bien qu’il y a des choses peu académiques dans son jeu à l’image de son chipping par exemple… Ce n’est pas dans les bouquins tout ça, c’est quelque chose que l’on doit inventer, que l’on doit discuter avec un coach. Avant de prendre une décision car il sait que sous pression, ça tiendra le choc. L’efficacité, il n’y a que ça qui compte. Et puis Matthieu, c’est quelqu’un qui prend aussi des décisions sur sa carrière et qui n’hésite pas à tenter des coups, comme ce coup au 18 qui est extraordinaire. Il a pris les risques qu’il fallait pour gagner le tournoi. Matthieu, c’est un gagneur. J’ai reçu quelques messages parce qu’il m’avait gentiment cité dans ses impressions d’après tournoi, des messages de personnes qui avaient fait des parties d’entraînement avec lui et ils m’ont tous dit qu’ils avaient été impressionnés par son jeu… Je me souviens de la première fois qu’il était venu, il y a longtemps de ça, à la maison pour s’entraîner, pour jouer des mini-tours US… Matthieu n’est jamais passé par les chemins les plus simples. Il a franchi toutes les étapes, en travaillant. Cette victoire, il ne la doit qu’à lui-même et à son équipe. Bravo Matthieu. Et maintenant, rendez-vous dans les Majeurs. Cela va être super de le voir évoluer au Masters ! »

 

Julien Brun (membre du DP World Tour et de la St Laurent Golf Team)

« C’est énorme ! Mais ce n’est pas si surprenant que ça. Je le côtoie depuis quelques années maintenant au sein de la Team St Laurent. On a aussi partagé pas mal de choses sur le Tour. Il bosse beaucoup, il a un gros physique, une belle équipe autour de lui. Et quand il est en forme, il ne s’arrête pas. Il est dans la lignée de ce qu’il a fait en 2023. C’est magnifique car cela va lui ouvrir des portes, jouer les Majeurs notamment… Il y a de belles choses qui se profilent pour lui. C’est top ! »

Sa mère et son père l’avaient amené à Arcangues passer une journée avec moi. Il devait avoir 13 ou 14 ans. Afin de faire un petit bilan technique de ce qu’il avait à travailler. J’avais vu que c’était un garçon de caractère. Fort et déterminé.

Olivier Léglise

Ugo Coussaud (membre du DP World Tour et la St Laurent Golf Team)

« Je me suis réveillé ce matin pour le dernier tour (du Ras Al Khaimah Championship) et j’ai vu qu’il avait gagné. J’ai été très ému car Matthieu, c’est un super pote. Je sais à quel point les Etats-Unis sont importants pour lui. De gagner, c’est monstrueux. Cela me rappelle de bons souvenirs avec lui… On sait d’où on vient tous les deux… C’est très fort et surtout mérité. Je sais qu’il va en profiter. J’espère qu’il va continuer sur cette belle lancée. J’aurais bien aimé être avec lui pour fêter ça… C’est vraiment trop cool ! »

 

Olivier Léglise (coach de plusieurs golfeurs français du DP World Tour)

« Cela fait depuis quelques années que l’on sait que Matthieu possède un jeu flamboyant. Et je pensais bien depuis quelques temps que son jeu se prêterait bien au style pratiqué aux Etats-Unis. Matthieu a une très belle portée de balle, très haute et en fade, ce qui convient parfaitement aux parcours américains. On était beaucoup à penser qu’il s’adapterait bien là-bas. Cette victoire est la suite logique de la confiance qu’il a accumulée depuis ces deux-trois dernières années et plus particulièrement ces deux-trois derniers mois. Il surfe sur un gain de confiance énorme depuis son succès en Espagne. Je l’ai croisé très souvent, notamment en tournoi puisqu’il fait partie du Team St Laurent dans lequel font partie trois joueurs avec qui je collabore (Brun, Coussaud, Hébert). Matthieu est pour moi en train d’atteindre un niveau de jeu de classe mondiale ! Je suis ami avec sa maman (Béatrice Pavon-Deler). Il vient de temps en temps à Arcangues (64) quand il a envie de faire du petit jeu. Sa mère et son père l’avaient amené à Arcangues passer une journée avec moi. Il devait avoir 13 ou 14 ans. Afin de faire un petit bilan technique de ce qu’il avait à travailler. J’avais vu que c’était un garçon de caractère. Fort et déterminé. Il est ensuite parti au Médoc où sa mère enseignait. C’est là qu’il a baigné dans le haut niveau en partageant les parties d’entraînement de Grégory Havret, Julien Quesne et Grégory Bourdy, joueurs déjà accomplis sur le Tour européen. Le petit Matthieu jouait avec eux et c’est cela qui lui a certainement fait gagner beaucoup de temps et lui a permis d’accéder à un très haut niveau quand il est passé professionnel. Il a été très inspiré dans sa jeunesse par ces joueurs. Mais je ne l’ai jamais conseillé, jamais entraîné… D’ailleurs, je ne sais même pas s’il se souvient de cette journée à Arcangues (rires). »

 

Benjamin Hébert (membre du Challenge Tour et de la St Laurent Golf Team)

« C’est énorme ce que Matthieu a réalisé. Depuis six mois, il fait partie du top 10 mondial. Gagner à Madrid, en tête au Nedbank après 54 trous, un énorme finish à Dubaï lors de la finale pour décrocher sa carte sur le PGA Tour… Depuis qu’il est là-bas, aux Etats-Unis, c’est un autre mec. C’est assez dingue mais en même temps, cela ne m’étonne pas. On a partagé les circuits pendant quelques années et je le côtoie lors des regroupements de la Team St Laurent. Je le vois aussi en dehors puisqu’on est quasiment voisins en Andorre. Quand il a quelque chose dans la tête, il est vraiment focus. Là, je pense qu’il a pris conscience de son niveau de jeu, avec tout le travail qu’il a mis en place. Il ne faut pas oublier que tout n’a pas été toujours rose pour lui. On lui a mis des bâtons dans les roues à certains moments… Comme il dit, cela l’a nourri, ça lui a donné du carburant, de la motivation, beaucoup d’envie… Aujourd’hui, il a réussi à s’entourer d’un super staff, avec des gens compétents qui lui permettent d’avancer. J’ai vu en lui, en deux ans on va dire, une importante évolution sur sa frappe de balle, sur sa trajectoire, où il a beaucoup réduit son effet gauche-droite (fade). Il tape beaucoup plus fort… J’ai toujours pensé que c’était aussi un super putter… Bref, il avait toutes les qualités requises mais, parfois, cela ne suffit pas. Pour y parvenir, il faut aussi de l’envie, de la motivation, une bonne paire de c… également. Il est entré dans le top 40 mondial (34e au 28 janvier 2024) et j’espère vraiment qu’il ne va pas s’arrêter là. Je suis hyper content pour lui. En plus, c’est un pilier de la St Laurent Golf Team, depuis des années maintenant. Il était là avant moi. Avoir un vainqueur du PGA Tour dans l’équipe, c’est juste énorme. Je suis très fier de faire partie de son entourage, plus ou moins proche selon les moments. Et cela nous motive énormément. Cela tire tout le golf Français vers le haut. Même moi, qui suis en difficulté depuis deux ans maintenant, ça me redonne un coup de boost. C’est super ! »

 

Dans la même catégorie
Romain Langasque Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Classement mondial

Romain Langasque décroche sa meilleure place au classement mondial et permet à la France de remonter le temps !

Grâce à sa 3e place dans l’Open d’Ecosse, obtenue au terme d’un spectaculaire dernier tour (64), ils sont désormais trois tricolores à figurer dans le […]

Harry Hall Photo by Dylan Buell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 4

L’Anglais Harry Hall remporte son premier titre sur le PGA Tour d’un chip rageur dans un play-off à 5, Saddier s’offre un top 20 !

L’Anglais de 26 ans, installé dans le Nevada, Harry Hall est le dixième nouveau vainqueur de la saison après sa spectaculaire victoire au terme d’un […]

Tournois pros

Matthieu Pavon, Victor Perez et Romain Langasque à The Open au programme de la semaine

Le gratin mondial se retrouve en Écosse pour le quatrième et dernier Majeur de la saison. Le PGA Tour et le DP World Tour proposent […]

Rouge et Or

Sergio Garcia gagne l’étape espagnole du LIV à Valderrama, son équipe Fireballs également vainqueur

Il était écrit que hier dimanche, Sergio Garcia devait gagner son premier tournoi LIV chez lui en Espagne : après la victoire de C. Alcaraz […]

Robert MacIntyre Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Gains

Combien chaque joueur a-t-il gagné au Scottish Open ?

Cette année comme l’an dernier les joueurs qualifiés pour les deux derniers tours de l’Open d’Ecosse se sont partagés un beau pactole de 9 millions […]

Genesis Scottish Open, Tour 4

A domicile, MacIntyre prend une revanche éclatante, Langasque et Perez brillent lors du dernier tour !

Robert MacIntyre a triomphé à domicile, devant son public, avec un birdie décisif sur le 72e trou qui sonne comme une revanche après sa 2e […]

Amundi Evian Championship

La faillite du top 15 mondial à Evian

Entre forfaits et méformes évidentes, les joueuses classées dans le top 15 mondial au départ de l’Amundi Evian Championship jeudi dernier sont toutes passées à […]

Ayaka Furue Franck Riboud Jacques Bungert Photo Philippe Millereau / KMSP
Majeur

Amundi Evian Championship : Combien ont-elles gagné ?

Avec un chèque de 1,2 million de dollars, Ayaka Furue engrange pour l’instant en 2024 2 444 717 dollars, soit 5 039 882 dollars en […]

Amundi Evian Championship, Tour 4

Ayaka Furue décroche son premier Majeur lors d’un finish complètement fou. Céline Boutier dans le top 40…

Leader après 36 trous, Ayaka Furue, 24 ans, remporte son premier Majeur grâce à une dernière carte sublime de 65 (-7) bouclée par trois birdies […]

Amundi Evian Championship, Tour 4

Céline Boutier : « Cela me donne envie de revenir pour gagner encore ! »

Tenante du titre, Céline Boutier a connu une semaine contrastée à Evian. Deux premiers tours solides puis un week-end plus difficile. A l’arrivée, la Française […]

Paris 2024

Nouvel épisode de la saga, Joost Luiten veut jouer les Jeux Olympiques ! Le Néerlandais a été placé sur la liste des réservistes en raison d’une erreur du comité de sélection

Le golfeur néerlandais Joost Luiten pourra-t-il représenter les Pays-Bas aux Jeux olympiques 2024 à Paris dans quelques jours ? C’est une question qui n’a toujours […]

Adrien Saddier Photo by Dylan Buell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 3

Vaillant trébuche, Saddier déboule, Coody tiendra-t-il la distance dans le Kentucky ?

A l’issue du 3e tour, l’avance du leader Pierceson Coody s’est encore réduite et l’Américain, petit-fils du vainqueur du Masters 1971, va devoir contenir les […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Avant le dernier tour en Écosse, Åberg devance la meute, Rozner tout près de Troon !

Le Suédois Ludvig Åberg a conservé la tête du Genesis Scottish Open au terme d’un « Moving Day » très agité, sous la pluie. Le n°4 mondial […]

Amundi Evian Championship, Tour 3

Trois candidates pour une première en Majeur à Evian

Réunies en dernière partie ce dimanche, l’Australienne Stephanie Kyriacou (-14), l’Américaine Lauren Coughlin et la Japonaise Ayaka Furue (-13 toutes les deux) vont tenter d’ouvrir […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Règles : une distraction qui coûte cher, très cher pour l’un des leaders du Scottish Open

Parti en 11e position lors du 3e tour du Genesis Scottish Open, le Canadien Mackenzie Hughes a démarré sa journée avec deux coups de pénalité […]

Genesis Scottish Open, Tour 3

Rozner claque un eagle qui vaut de l’or !

En pleine bagarre avec les leaders lors du 3e tour du Scottish Open, Antoine Rozner a réussi un eagle sur le trou le plus difficile […]

Amundi Evian Championship, Tour 3

Céline Boutier, ce triple au 1 qui fait très mal !

Très attendue à Evian dans ce Moving Day après deux premiers tours très solides (69 et 68), Céline Boutier s’est hélas mise hors-jeu dès le […]

Alps de Las Castillas, Tour 3

La très belle troisième place de l’amateur Nathan Legendre

Le golf tricolore continue d’impressionner cette saison sur l’Alps Tour. Après la saison record de Benjamin Kedochim et les récentes victoires de Théo Boulet, c’est […]

Amundi Evian Championship, Tour 2

Furue s’offre deux coups d’avance avant le Moving Day. Delacour rejoint Boutier ce week-end

Deux cartes de 65 (-6) permettent finalement à la Japonaise Ayaka Furue de compter à -12 (130) deux longueurs d’avance sur l’Australienne Stephanie Kyriacou et […]

Antoine Rozner Photo by Harry How/Getty Images
Scottish Open, réaction

Déterminé, Antoine Rozner s’attend à souffrir mais le jeu en vaut la chandelle !

Antoine Rozner s’élancera ce samedi en dernière partie aux côtés de Ludvig Åberg dans le 3e tour de l’Open d’Ecosse au Renaissance Golf Club. De […]

Tom Vaillant Photo by ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 2

Pierceson Coody toujours aux commandes, Tom Vaillant réduit l’écart

Encore auteur d’une très belle journée, le Cannois Tom Vaillant a réduit l’écart avec le leader américain Pierceson Coody, désormais talonné par le jeune Belge […]

Rory McIlroy Photo by David Cannon/Getty Images
Genesis Scottish Open, Tour 2

McIlroy à la poursuite d’Åberg et de Rozner, Coussaud excellent 11e

Ce vendredi, les parties de l’après-midi n’ont pas permis aux « chasseurs » de rattraper Ludvig Åberg, le leader matinal, ni même son second, Antoine Rozner. Ces […]

Amundi Evian Championship, Tour 2

Le 2e tour stoppé par les orages et reporté à samedi matin…

Les prévisions météorologiques alarmantes tout au long de la journée de vendredi ont fini par se confirmer. Le jeu sur l’Evian Resort Golf Club a […]

Amundi Evian Championship, Tour 2

Céline Boutier, le plan de marche est pour l’instant respecté

Ses deux cartes très solides de 69 et 68 permettent à Céline Boutier, la tenante du titre, de conserver l’espoir de réaliser un inédit doublé […]

Genesis Scottish Open, Tour 2

Ludvig Åberg aux commandes à North Berwick, Antoine Rozner est tout près…

Dans des conditions de jeu clémentes comme la veille, Ludvig Åberg s’est emparé de la tête du Genesis Scottish Open au terme d’une démonstration de […]

Tom Vaillant Photo by ANDY LYONS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
ISCO Championship, Tour 1

Auteur d’un final ébouriffant, Tom Vaillant brille dans le Kentucky !

Des sept joueurs tricolores présents à Nicholasville dans le Kentucky pour le tournoi “alternate” du DP World Tour et du PGA Tour, c’est Tom Vaillant […]

Ugo Coussaud Photo by Harry How/Getty Images
Scottish Open, réaction

Ugo Coussaud veut être l’un des leurs

Meilleur Français avec Antoine Rozner à l’issue du premier tour de l’Open d’Ecosse, le joueur de la St Laurent Golf Team, Ugo Coussaud, va tenter […]

Genesis Scottish Open, Tour 1

Justin Thomas en feu, Antoine Rozner et Romain Langasque dans le bon tempo

Dans les parties de l’après-midi, Justin Thomas a mis le feu au Renaissance Club, le sublime links de North Berwick. Le double vainqueur du PGA […]