Humeur

Le jeu lent, même les champions le dénoncent

4 octobre 2020

Chaque semaine ou presque sur les circuits professionnels, des joueurs ou des joueuses dénoncent les problèmes de jeu lent de leurs petits camarades. Ce fléau touche beaucoup les « pros », à l’image de Bryson DeChambeau, le vainqueur de l’US Open. Mais également les golfeurs du dimanche que nous sommes…

Cinq heures et 16 minutes. Pour 18 trous. Vous avez bien lu, il a fallu 5h16 au dernier groupe du dernier Women’s Scottish Open début août pour jouer 18 trous de golf. Sans interruption de jeu. Avant même le début de ce dernier tour, l’Américaine Stacey Lewis, la future gagnante, avait expliqué qu’elle savait à quoi s’attendre. « Le plus grand défi pour moi sera de ne pas me laisser affecter par l’extrême lenteur du jeu. Ce n’est pas en ma faveur. Mais je sais que je vais jouer avec deux joueuses très, très lentes. »

5h16 pour 18 trous !

 

La jeune maman avait déjà partagé sa partie du samedi avec l’Espagnole Azahara Munoz et sa compatriote Jennifer Song. Elle n’a pas hésité à les citer nommément. Cela ne l’a pas empêché de remporter son 13e titre sur le circuit LPGA, au terme d’un play-off. Pour les courageux qui auront regardé le dernier tour dans son intégralité, il aura donc fallu patienter plus de six heures devant son poste de télévision. Remède parfait à l’insomnie. Eddie Pepperell y était allé de son tweet assassin

Le problème n’est bien sûr pas nouveau ni exclusif aux femmes. Il y a huit ans déjà, le Tour européen sortait une vidéo destinée à éradiquer le problème.

 

 

Sur le PGA Tour, Brooks Koepka a lui aussi dénoncé à haute voix l’incroyable lenteur de ses pairs il y a deux ans. J.B. Holmes avait été l’une de ses premières cibles, avant qu’il ne s’en prenne plus tard à Bryson DeChambeau, que Koepka adore asticoter et qui agace nombre de ses pairs sur ce sujet…

 

« Je prends 15 secondes pour jouer, ces gars-là prenne plus de 1’30 » parfois, je n’arrive pas à comprendre, soufflait l’homme aux quatre Grand Chelem en 2019. Si ça continue, quand je vais jouer avec des joueurs lents, je vais faire comme eux et du coup, nous serons « timés » et pénalisés. Pénalisez-moi. Il faut faire quelque chose. »

La règle existe : le joueur ou la joueuse dispose de 60 secondes pour jouer son coup sur le PGA Tour (ce qui est déjà long…). Sauf que les pénalités pour jeu lent sont quasi inexistantes sur le Tour américain, alors que le Tour européen a davantage fait des efforts dans ce sens. Rory McIlroy a lui aussi exprimé son agacement il y a quelques mois devant le laxisme des arbitres sur ce sujet : « Les gars lents ont trop de chances de s’en sortir sur le PGA Tour, il faut un premier avertissement puis directement un coup de pénalité à la deuxième infraction. »

 

Sensibilisation, Ready golf mais pas de pénalité

 

Bryson DeChambeau a donc gagné l’US Open à Winger Foot, et même si sa performance est admirable à plus d’un titre, il est plus que jamais en première ligne pour donner le mauvais exemple : le Californien bodybuildé dépasse régulièrement le temps alloué pour jouer ses coups, en particulier sur les greens.

Le problème du jeu lent dans le golf a des répercussions à tous les étages. Côté professionnel, les diffusions télévisés sont plus ennuyeuses et plus difficiles à caler dans une grille de programmes. Côté amateur, c’est un cauchemar pour les golfs commerciaux, qui perdent forcément des départs si les parties de trois ou quatre joueurs dépassent les 4h30. Sans compter que des membres ou joueurs itinérants peuvent avoir tout simplement envie de stopper leur loisir. Venir au golf, s’échauffer un peu, jouer un 18 trous en cinq heures en patientant 5 minutes par trou, puis rentrer chez soi, faites le calcul : ce n’est plus un hobby, c’est un sacerdoce…

Les solutions ? La Fédération américaine avait lancé il y a quelques années une campagne de sensibilisation assez formidable intitulée « While we’re young » (tant qu’on est jeunes, tiré d’une réplique du cultissime film Caddyshack), où l’on voyait notamment des enfants chambrer Tiger Woods ou Arnold Palmer interpeller Clint Eastwood sur le temps qu’ils prenaient pour jouer.

Le « Ready golf » mis en place par le Royal & Ancient va aussi dans le très bon sens, même s’il n’est presque pas appliqué chez les « pros ». Des golfs tel le célèbre Carnoustie en Ecosse donnent des GPS aux joueurs pour surveiller en temps réel s’ils sont dans des temps de jeu « raisonnables » et envoient dare-dare un Marshall aux contrevenants.

 

Un jour dans un majeur…

 

C’est bien, mais d’évidence pas suffisant… On ne peut empêcher les joueurs du dimanche que nous sommes de vouloir reproduire ou tout au moins s’inspirer des champions qu’on voit à la télévision. Or pour la plupart ils montrent le mauvais exemple. Munoz, Na, DeChambeau, Holmes, mais aussi Jason Day, Jordan Spieth, Dustin Johnson sur les greens (on n’en peut plus de les voir consulter ces carnets de parcours qui indiquent les pentes !) sont coupables. Et bien d’autres. Et leur pêché a des répercussions bien plus graves que perturber leurs partenaires de jeu.

Un jour, il faudra agir. Le jour où un joueur perdra un Masters ou un British Open d’un coup de pénalité infligé par excès de lenteur, alors le monde professionnel aura compris. Et le monde amateur s’en portera mieux.

Dans la même catégorie
Terre Blanche Ladies Open, Tour 3

Sara Brentcheneff, 16 ans, deuxième à Terre Blanche

L’amateure Sara Brentcheneff a frôlé la victoire ce dimanche à Terre Blanche. La Suédoise Anna Magnusson s’est emparée de la mise grâce à une belle […]

Météo

Pas de vent, du soleil… Ça va envoyer du lourd aujourd’hui à Augusta

Les rescapés du cut vendredi espéraient enfin vivre une telle journée ! Du soleil, de la chaleur et, surtout, pas de vent. De quoi s’en […]

Ludvig Aberg ©The Masters
Tour 4

Morikawa, Åberg et Scheffler en route pour l’histoire au Masters d’Augusta ce dimanche

Si Tiger Woods ne rivalisera pas avec les meilleurs pour son 100e round à Augusta ce dimanche, trois joueurs sont en mesure de rentrer dans […]

Tour 4

Le top 5 des enjeux pour Matthieu Pavon avant la dernière journée à Augusta

Matthieu Pavon aborde le dernier tour du Masters à une excellente 16e place. Pour sa première participation, il pourrait battre quelques records en cas de […]

Rory McIlroy ©The Masters
Morceaux choisis

La volonté d’aller au bout de Tiger Woods, la possibilité d’abandon de Scottie Scheffler et le drive record de Rory sont dans le récap’ du 3e tour du Masters d’Augusta

Ce qu’il faut aussi retenir du 3e tour du Masters d’Augusta, c’est dans le récap’ en chiffres et en petites phrases recueillies à la sortie […]

Tee times

Matthieu Pavon avec Sepp Straka pour un dernier tour qui promet…

Matthieu Pavon, pour son premier Masters, aura partagé ses quatre tours avec trois membres de la dernière équipe européenne de Ryder Cup à Rome. L’Anglais […]

Tour 3

Scheffler prend une toute petite option. Pavon en quête d’un historique top 10

Ultra grand favori de ce Masters 2024, Scottie Scheffler confirme son statut en prenant seul à -7 (209) les commandes du tournoi avant le dernier […]

Tour 3

Matthieu Pavon : « J’aimerais juste finir ce tournoi sous le par… »

Auteur d’une carte de 74 (+2), Matthieu Pavon recule à la 16e place du Masters. A +1 (217), le Français n’est qu’à deux coups du […]

Tour 3

Le top 5 des coups du 3e jour à Augusta

La troisième journée du Masters a été un véritable « Moving Day » avec de nombreux changements de leadership mais aussi, à l’image de Scottie Scheffler et […]

Tour 3

Rory McIlroy et Jon Rahm, en panne sèche

Deux des nombreux favoris à la victoire cette semaine à Augusta n’ont plus aucune chance de l’emporter avant même le dernier tour ce dimanche. Rory […]

Dotation

Combien vont-ils gagner ?

Combien va gagner le vainqueur du Masters ? Le tournoi est doté au total de 20 millions de dollars. Découvrez la répartition des gains pour […]

Tour 3

Danny Willett, l’improbable vainqueur en 2016, est dans le coup pour la gagne

Opéré de l’épaule juste après le BMW PGA Championship à la mi-septembre 2023, son absence devait osciller entre 12 et 18 mois. Présent cette semaine […]

Météo

Le vent va encore souffler ce samedi à Augusta…

Si on ne renouera pas avec les cadences infernales de la veille, le vent sera une fois encore une clé importante de ce Moving Day […]

Tour 2

Le vent les a rendus fous : Viktor Hovland manque 10 cm !

Les rafales de vent qui ont balayé l’Augusta National toute la journée de vendredi ont eu parfois raison des nerfs des champions, à l’image de […]

Tiger Woods ©The Masters
Morceaux choisis

Le record de Tiger Woods, le drive de mammouth de Bryson DeChambeau et la complainte sur le jeu lent de Tyrrell Hatton sont dans le récap’ du 2e tour du Masters d’Augusta

En chiffres et en petites phrases, ce qu’il faut aussi retenir de la deuxième journée à Augusta.    Les gars devant nous étaient si lents. […]

Tour 2

Le top 5 des coups du 2e jour à Augusta

La deuxième journée du Masters s’est jouée dans des conditions dantesques, avec un vent violent. Les champions ont souffert à Augusta, mais certains ont quand […]

Tee times

Pavon en très belle compagnie ! Les parties du 3e tour à ne pas manquer

Un petit air de Ryder Cup Europe flottera au-dessus de la paire Ludvig Åberg-Matthieu Pavon ce samedi Augusta. Le Suédois et le Français sont associés […]

Tour 2

Jeu de massacre à Augusta. Homa, DeChambeau et Scheffler résistent. Pavon aussi…

Le 2e tour du Masters 2024 s’est achevé quasiment à la tombée de la nuit. Dans des conditions de jeu très difficiles en raison d’un […]

Tour 2

Tiger Woods, un nouveau cut pour entrer dans l’histoire du Masters

Après avoir joué 73 (+1) ce vendredi matin, Tiger Woods a enchaîné avec un bon 72 (par) malgré des conditions de jeu rendues difficiles par […]

Zone mixte

Matthieu Pavon : « Je m’aligne toujours pour gagner le tournoi… »

Malgré un vent omniprésent et tourbillonnant ce vendredi à Augusta, Matthieu Pavon, après un 70 (-2) bouclé dans la matinée, a signé une carte de […]

Tour 2

Le top 3 des coups de Matthieu Pavon de la deuxième journée

Matthieu Pavon a encore délivré des coups de grande qualité dans ce 2e tour à Augusta, malgré des conditions de jeu très difficiles. On vous […]

Open PGA de Mont-de-Marsan

Augustin Holé s’impose à Mont-de-Marsan

Auteur d’un excellent 65 (-6) ce vendredi, Augustin Holé a remporté l’Open PGA de Mont-de-Marsan en play-off face à Pep Angles Ros et Théo Boulet. […]

Tour 1

Jordan Spieth se saborde avec un quadruple bogey

Quadruple bogey… Jordan Spieth a commis un quadruple bogey sur le trou n°15 de son premier tour du Masters. Une mésaventure qui rappelle celle qu’il […]

Masters champion Scottie Scheffler ©The Masters
Tour 1

Le top 5 des coups du jour à Augusta

La pluie, puis le vent… La météo de la première journée du Masters n’a pas facilité la tâche des champions, mais ils ont quand même […]

Masters champion Tiger Woods ©The Masters
Morceaux choisis

La décla de Tiger Woods, le drive monstrueux de Rory McIlroy, la petite pique de Wyndham Clark sont dans le récap’ du 1er tour du Masters d’Augusta

Même si le premier tour n’a pu aller à son terme jeudi, retrouvez en chiffres et en petites phrases ce qu’il faut aussi retenir de […]

Tour 1

Matthieu Pavon réussit son entrée au Masters avec un très solide 70 (-2) !

Pour ses débuts dans l’antre de l’Augusta National, Matthieu Pavon s’en sort très bien puisqu’il signe ce vendredi matin un excellent 70 (-2) avec trois […]

Tour 1

Le top 3 des coups de Matthieu Pavon de la première journée

Le départ canon de Matthieu Pavon dans ce 88e Masters a été marqué par un fer 8 au poteau, un chip distillé au drapeau et […]

Tour 1

DeChambeau leader provisoire, Scheffler juste derrière, Pavon au contact… avant la nuit

Comme redouté, le premier tour du Masters 2024 n’a pu aller à son terme, stoppé par la tombée de la nuit. Bryson DeChambeau est un […]