Interview

Matthieu Pavon : « Un mélange d’envie, de plaisir et de concentration »

9 avril 2024
Matthieu Pavon Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Matthieu Pavon est à pied-d’œuvre à Augusta où il s’apprête à devenir le 12e joueur français de l’histoire à disputer le Masters. Le Bordelais a partagé avec Golf Planète ses souvenirs du tournoi, ses premières impressions dans ce lieu mythique qu’est l’Augusta National, sa découverte du parcours et son état d’esprit avant de vivre une semaine comme à nulle autre pareil.

Propos Recueillis par G.B.

Matthieu, qu’est que cela représente pour toi de jouer le Masters pour la première fois, à 31 ans ?

Matthieu Pavon : C’est à la fois un accomplissement et une grande opportunité. Un accomplissement parce que pour se qualifier, il fallait figurer parmi les 50 meilleurs joueurs du monde et c’était un objectif de longue date que j’ai pu atteindre en début d’année. C’est génial, c’est une case cochée dans ma carrière. Maintenant, c’est aussi une opportunité à saisir. Gagner sur le Tour européen, c’est fait. Gagner sur le PGA Tour, c’est fait. La marche au-dessus, ce serait de gagner un Majeur. Cela me donne une chance de plus de me rapprocher de mes rêves.

Une chance de plus de me rapprocher de mes rêves

En quoi le Masters est-il différent des autres Majeurs, et notamment de ceux que tu as pu jouer par le passé (trois US Open et un Open britannique) ?

M.P. : Il est vraiment spécial ! Évidemment le fait que ce soit le même parcours chaque année, depuis sa création (NDLR – première édition en 1934) contribue au côté mythique du tournoi. Retrouver les mêmes lieux chaque année, avec ce parcours manucuré, ce vert qui domine partout, les traditions, ces grands bâtiments blancs typiques de l’état de Géorgie… C’est un tournoi chargé d’histoire. C’est aussi celui qui est réservé aux meilleurs des meilleurs. Il est très difficile de s’y qualifier. Oui, il est spécial.

Quelle est l’histoire entre toi et le Masters ?

M.P. : J’ai un souvenir fort, le chip rentré de Tiger Woods au 16 en 2005. C’est vraiment le souvenir qui m’a le plus marqué.

 

Je me souviens aussi de l’albatros de Louis Oosthuizen au trou n°2 en 2012. Et puis aussi, même si c’est plus négatif, le « sabotage » de Jordan Spieth au trou n°12 (NDLR – quadruple bogey en 2016 alors qu’il était en tête et bien parti pour un doublé). C’est vraiment un tournoi que j’ai toujours eu du plaisir à suivre à la télévision et généralement, je ne manque pas une seule édition derrière mon écran.

Le 1er avril, tu as visité pour la première fois l’Augusta National lors d’une partie de reconnaissance avec Shane Lowry. Quelles ont été tes premières impressions ?

M.P. : D’abord c’est la traversée de Magnolia Lane qui m’a marqué. C’est une allée absolument magnifique et mythique. Quand tu arrives au bout de ces 300 mètres, tu découvres le logo d’Augusta en fleurs sur le rond-point… C’est un émerveillement. On se croirait presque dans un film, c’est un peu le générique qu’on voit passer à la télé mais en réel. On devine les traditions un peu partout dans le club. Et puis je dois dire que je me suis senti un peu inconfortable, j’avais peur de faire une bêtise, de ne pas être au bon endroit. C’est un sentiment très spécial, difficile à décrire mais on apprécie totalement les minutes passées sur place !

 

J’étais émerveillé mais aussi un peu inconfortable la première fois, on a peur de ne pas être au bon endroit, de faire une bêtise avec toutes ces traditions

Et concernant le parcours, quelles ont été tes premières impressions ? L’avais-tu testé en jeu vidéo comme d’autres parcours du PGA Tour ?

M.P. : Non, je n’avais jamais joué Augusta à la Playstation. C’est qui est frappant, c’est qu’on est jamais à plat. Il y a du dénivelé un peu partout, du tee au green. Les greens sont ondulés, autour des greens il y a des « mouvements ». C’est assez impressionnant. Rien n’est plat. Ce n’est pas facile à gérer, le parcours est vraiment très piégeux. Donc ça va être un test intéressant…

As-tu évoqué les particularités du parcours avec Thomas Levet, que tu côtoies régulièrement en Floride et qui a bien joué au Masters (13e en 2005, meilleur résultat de l’histoire pour un Français) ?

M.P. : Oui, avec Thomas, on a un peu « survolé » chaque trou et évoquer quels pouvaient être les pièges pour chacun d’entre eux. Thomas m’a aussi demandé comment j’avais vécu mes parties de reconnaissance. On s’est fait une idée globale sur les positions de drapeau, sur ce qui doit être fait ou ne doit pas l’être, les attaquer ou ne pas les attaquer et comment.

Justement, les emplacements de drapeau sont presque toujours les mêmes. As-tu prévu une stratégie pour chaque jour et chaque emplacement ou comptes-tu laisser jouer ton feeling, parfois ?

M.P. : Non, ce n’est pas le type de parcours où on laisse jouer le feeling. La seule place à l’improvisation, ça sera de décider si oui ou non j’attaque tel ou tel par 5 en fonction de la qualité de mon drive. Ça sera la seule « variable ». Je pense que c’est un tracé qu’il faut jouer pour la majorité des joueurs de la même façon. Il faut toujours jouer les mêmes zones selon les drapeaux. Donc nous allons mettre en place une stratégie et je n’en démordrai pas.

Quel sont les trous qui t’ont le plus séduit ou surpris ?

M.P. : Le premier drive est impressionnant. Le 9 réclame un 2e coup assez compliqué, avec énormément de dénivelé. Ma partie préférée du parcours, ce sont les 9 trous du retour et en particulier l’Amen Corner. C’est d’une pureté absolue.

Est-ce que la difficulté presque “mythique” des greens d’Augusta t’a conduit aussi à une préparation particulière ?

M.P. : Oui, absolument, avec mon coach de putting on a légèrement adapté mon programme. On a essayé de mettre dans mes séances des putts avec beaucoup de break pour essayer de se préparer au mieux à ce test.


Comment t’es-tu organisé pour l’hébergement cette semaine et combien de fois comptes-tu repérer le parcours avant le premier tour jeudi ?

M.P. : J’ai loué une maison sur place, à proximité du club, avec les membres de ma famille, ma femme, mes parents, mes frères. Adrien Saddier est là aussi avec moi. Je vais jouer neuf trous ce lundi, neuf trous mardi, et mercredi est une journée assez spéciale, donc je vais voir plus tard comment je m’organise. Je ne sais pas encore si je vais jouer le concours de par 3.

Ce qui est sûr, c’est que le leitmotiv de cette semaine sera de prendre du plaisir. J’aborde aussi cet événement avec beaucoup d’envie… mais aussi de concentration. Le parcours l’exige !

 

© Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
Tournois pros

Trois Françaises à l’US Women’s Open, trois Bleus au Canada sur le PGA Tour sans oublier le DP World Tour… Tout le programme de la semaine

La 22e semaine de l’année nous offrira un Majeur avec l’US Women’s Open en Pennsylvanie. Le PGA Tour se délocalisera au Canada. Le DP World […]

Charles Schwab Challenge, Tour 4

Riley calme Scheffler devant ses supporters et triomphe au Texas

Une leçon de golf signée Davis Riley ! Le joueur de 27 ans signe avec ce Charles Schwab Challenge un deuxième succès en carrière sur […]

: Grayson Murray Photo by David Cannon/Getty Images
Disparition

Les parents de Grayson Murray dévastés par le suicide de leur fils

Après l’annonce du décès de Grayson Murray samedi, les parents du double vainqueur sur le PGA Tour âgé de 30 ans redoutaient de devoir annoncer […]

Championnat de France par équipes de première division

Gounouilhou : Cannes-Mougins conserve son titre

Impérial lors des simples de l’après-midi ce dimanche au Golf du Médoc, Cannes-Mougins décroche face à Saint-Cloud sa troisième Gounouilhou, la seconde consécutive.   Deuxième […]

Danish Golf Challenge, Tour 4

Andreas Halvorsen s’impose, Félix Mory 6e

Le Norvégien Andreas Halvorsen remporte aisément le Danish Golf Challenge, la première victoire de sa carrière à 27 ans. Félix Mory accroche une belle sixième […]

Soudal Open, Tour 4

Nacho Elvira, au bout du suspense. Romain Langasque deuxième !

Leader avec quatre coups d’avance au départ du 4e tour du Soudal Open, Nacho Elvira a tremblé jusqu’au green du 18 avant de l’emporter avec […]

The Open

Direction Troon pour les Japonais Kinoshita et Katsuragawa ainsi que pour le Sud-Coréen Koh

Le Mizuno Open (Japan Golf Tour) proposait cette semaine trois places pour le 152e The Open prévu au Royal Troon (18-21 juillet). Les Japonais Ryosuke […]

Charles Schwab Challenge, Tour 3

Totalement relancé, Scottie Scheffler fond sur Davis Riley

Le poids de la tradition se fait de plus en plus prégnant à mesure que se déroule cette édition 2024 du Charles Schwab Challenge, au […]

Grayson Murray Christian Petersen/Getty Images/AFP
PGA Tour

Décès soudain du vainqueur du Sony Open âgé de 30 ans Grayson Murray

Double vainqueur sur le PGA Tour, l’Américain Grayson Murray, qui évoluait sur le PGA Tour depuis 8 ans, est subitement décédé samedi matin après s’être […]

MoryDGOT3 Octavio Passos Getty AFp
Danish Golf Challenge, Tour 3

Félix Mory dans le coup derrière les Vikings

Félix Mory est solidement dans le top 5 du Danish Golf Challenge avant le dernier tour, à six coups du large leader norvégien Andreas Halvorsen. […]

Soudal Open, Tour 3

Nacho Elvira s’offre quatre coups d’avance sur quatre poursuivants dont Romain Langasque…

Seul leader vendredi soir, Nacho Elvira (photo) demeure en tête du Soudal Open avant le dernier tour. A -18 (195), l’Espagnol, qui a concédé deux […]

Jabra Ladies Open, Tour 3

Morgane Métraux s’impose à Évian devant Agathe Sauzon

Malgré une carte au-dessus du par, Morgane Métraux remporte le Jabra Ladies Open devant Agathe Sauzon. La Suissesse valide ici son ticket pour le prochain […]

Alps Tour

Dans un final de folie, Antoine Auboin remporte le premier Lacanau Alps Open

Antoine Auboin signe une fin de partie de feu pour renverser sur le gong son compatriote Louis Darthenay. Alors qu’il est membre du Pro Golf […]

Alps Tour

Lacanau Alps Open : Pour au moins trois ans

L’Ugolf de Lacanau s’est engagé pour les trois prochaines années en tant qu’hôte d’une épreuve de l’Alps Tour. L’événement peut compter sur des appuis institutionnels. […]

rory McIlroy Photo by Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Majeur

Après une semaine “off” en Europe, Rory McIlroy de retour au Canada pour préparer l’US Open

Après l’USPGA, Rory McIlroy s’est accordé un petit break bien mérité pour recharger les batteries dans son Irlande du Nord natale et prévoit d’enchainer quatre […]

Masters champion Jordan Spieth Augusta National Golf Club ©Masters Images
Charles Schwab Challenge, Tour 2

Les Texans montrent les dents, Perez sauvé des eaux

Les cadors du PGA Tour qui ont enchainé au Texas après la deuxième levée des tournois du Grand Chelem sont tous ou presque au rendez-vous […]

Jabra Ladies Open, Tour 2

Agathe Sauzon lancée à la poursuite de Morgane Métraux

Si elle n’a pas pu aller au bout de son deuxième tour, Agathe Sauzon (photo) est en bonne position derrière la Suissesse Morgane Métraux. Nastasia […]

Soudal Open, Tour 2

Langasque, toujours sur le podium et toujours dans le coup pour la gagne

Hyper solide malgré la pluie qui n’a cessé d’arroser ce vendredi le par 71 du Rinkven International Golf Club à Anvers (Belgique), Romain Langasque rend […]

Lacanau Alps Open, Tour 2

Les Tricolores au pouvoir à Lacanau

Les Français ont animé le deuxième tour du Lacanau Alps Open. Louis Darthenay (photo) est leader avant le dernier tour. Antoine Auboin suit à deux […]

Danish Golf Challenge, Tour 2

Félix Mory se replace, Halvorsen reste en tête

Le Norvégien Andreas Halvorsen (-12) signe une seconde carte de suite de 66 pour conserver après 36 trous la tête du Danish Golf Challenge avec […]

Charles Schwab Challenge, Tour 1

Scheffler déraille à la maison, les Français bien lancés

Le tournoi d’après le PGA Championship promettait aux nombreux déçus de pouvoir prendre leur revanche au Texas. Le Colonial Country Club s’est, en fait, avéré […]

PineauDOT1 Octavio Passos Getty AFp
Danish Golf Challenge, Tour 1

Pierre Pineau à deux coups des leaders

Un trio scandinave mène le Danish Golf Challenge après le premier tour grâce à une carte de 66. Pierre Pineau est le meilleur Français alors […]

Jabra Ladies Open, Tour 1

Agathe Sauzon en tête à Evian !

Auteure d’un excellent 66 (-5), Agathe Sauzon a pris les commandes du tournoi en compagnie de la Marocaine Inès Laklalech. Nastasia Nadaud et Céline Herbin […]

Soudal Open, Tour 1

Romain Langasque lance parfaitement sa semaine en Belgique derrière un Kiwi en feu

Auteur d’un magistral 62 (-9) avec notamment un albatros claqué sur le par 5 du 17 du Rinkven International Golf Club, hôte à Anvers du […]

Lacanau Alps Open, Tour 1

Les Français au contact du leader

Derrière l’impressionnant 65 (-7) de l’Espagnol Jose Manuel Pardo Benitez, sept Tricolores ont réussi leur entrée en matière et pointent à trois coups du leader. […]

Signature Event

Memorial Tournament : la rumeur Tiger Woods

60e au Masters le 14 avril dernier, incapable de franchir le cut du PGA Championship, Tiger Woods s’est peut-être résolu à jouer un peu plus […]

Soudal Open, Tour 1

L’incroyable albatros du Néo-Zélandais Sam Jones à Anvers

Sixième des PQ3 en 2023, Sam Jones a signé un incroyable albatros sur le par 5 du trou n°17 du Rinkven International Golf Club d’Anvers, […]

DP World Tour

Des sanctions pour les joueurs qui ne crient pas « balle » après un coup dévissé…

Pour l’entame de l’European Swing qui débute ce 23 mai au Soudal Open, il est dorénavant demandé aux joueurs d’avertir systématiquement les spectateurs lorsque l’un […]