The Open 2022

Pourquoi fête-t-on la 150e édition de The Open alors qu’il a été créé en 1860 ?

11 juillet 2022
ST ANDREWS, SCOTLAND – APRIL 26: The Claret Jug sits on the 18th green at St Andrews Old Course on April 26, 2022 in St Andrews, Scotland. The 150th Open Championship will take place on The Old Course at St Andrews between the 14th and 17th July. (Photo by Richard Heathcote/R&A/R&A via Getty Images)

The Open célèbre cette année sa 150e édition. Or le plus ancien Majeur est créé en 1860, il y a 162 ans. Le décalage s’explique par les diverses annulations imputables aux guerres mondiales mais pas que… Retour sur la raison cocasse de sa première suppression, survenue en 1871. 

 

Pour fêter sa 150e édition, The Open ne pouvait choisir meilleur endroit que l’Old Course de Saint-Andrews. Et même si certains champions ne s’y rendront pas, rien de plus logique pour l’antre du Royal & Ancient qui est à l’origine de son développement. Mais pas de sa création ! Pour cela il faut se rendre au Prestwick Golf Club pour en trouver la trace, en 1860. 

 

Le décès d’un champion provoque la création de l’Open

L’année précédente, le décès du champion Allan Robertson (de Saint-Andrews) avait laissé le monde de la compétition orphelin. Le club de Prestwick, qui a comme greenkeeper un certain Old Tom Morris, lui-même architecte du parcours, a donc l’idée de créer un tournoi pour désigner un tout nouveau champion : ainsi nait The Open.

 

 

Willie Park Sr. et Old Tom Morris, les premiers champions

Prestwick prend en charge tous les frais d’organisation pour accueillir… les 8 joueurs professionnels engagés. Sur une épreuve de 36 trous effectués en une seule journée (soit trois fois le parcours  de 12 trous), l’Ecossais Willie Park Sr. s’impose face au favori local, Old Tom Morris. La rivalité entre les deux hommes permet au tournoi d’écrire ses premières lettres de noblesse.

 

Pas d’argent au vainqueur, juste une ceinture

Willie Park Sr ne reçoit pas de prime pour sa victoire, mais un trophée d’un genre un peu particulier : une ceinture rouge en cuir ornée de médailles diverses représentant des golfeurs et des caddies. Son nom : the Challenge Belt qui a coûté 25 £, soit environ 3 800 € d’aujourd’hui. Une somme non négligeable pour l’époque.

Ainsi, dans le premier règlement du tournoi, il est stipulé par écrit : « Le gagnant doit toujours laisser la ceinture au trésorier du club jusqu’à pouvoir garantir que la ceinture sera conservée en toute sécurité et déposée sur la table lors de la prochaine réunion de compétition jusqu’à ce qu’elle devienne la propriété du gagnant en étant gagnée trois fois de suite ».
Les organisateurs n’imaginent pas un seul instant que ce genre d’exploit puisse être réalisé. 

 

L’émergence de Young Tom Morris bouleverse l’Open

Or ils vont se tromper dans les grandes largeurs d’un links et ce, très rapidement ! En effet, tapi dans l’ombre de son papa, Young Tom Morris apprend tous les rudiments du jeu sur le parcours de Prestwick dont il connait tous les pièges et les recoins. Tommy va établir de nombreux records, et non des moindres. 

Le premier est celui de la précocité : à 13 ans, il bat en partie amicale son père Old Tom Morris qui est alors le tenant de l’Open. Un an après il fait ses débuts dans le tournoi sans toutefois terminer l’épreuve. Ce n’est que partie remise : après une 9e place en 1866 et une 4e en 1867, il remporte l’Open en 1868, 1869 et 1870 ! Ce formidable hat-trick lui permet de conserver la fameuse ceinture.

 

L’édition 1871 purement et simplement annulée

Le comité d’organisation est bien embêté : que remettre lors de l’édition suivante en 1871 ? Deux camps s’affrontent : l’un préconise l’achat d’une nouvelle ceinture et l’autre le ralliement à d’autres clubs pour partager les frais. Lors du vote, ce dernier l’emporte mais au cours des mois suivants il ne parvient pas à mener à bien le projet. A l’automne, le tournoi est reporté ! Il faut préciser qu’à l’époque, il existait d’autres événements bien plus rémunérateurs et que son annulation n’a pas suscité un grand émoi. 

Il s’agissait quand même de The Open, ouvert aussi aux amateurs…

Des pourparlers avec d’autres clubs écossais sont réactivés un an plus tard pour partager les frais d’une coupe. Ainsi, le 11 septembre 1872, les clubs de Prestwick, du Royal & Ancient Golf Club of St-Andrews et The Honourable Company of Edinburgh Golfers (Musselburgh) parviennent à un accord historique.

 

La ceinture remplacée par la Claret Jug

Chaque club participe à hauteur de 10 £ pour passer commande d’une aiguière en argent – la célèbre Claret Jug – et reçoit le droit d’accueillir à tour de rôle le tournoi. Ainsi naît la fameuse rotation encore en vigueur aujourd’hui. Et au tournoi de renaître définitivement avec une précision de taille : personne n’aura le droit de posséder la coupe même si un joueur gagne le tournoi 36 fois de suite.

Malheureusement, Youg Tom Morris ne soulèvera jamais l’aiguière en argent bien que son nom y soit inscrit pour l’édition 1872. Celle-ci s’est déroulée… deux jours après la décision de reprendre et la coupe n’était bien sûr pas encore prête. Vainqueur une quatrième fois de suite, le prodige écossais rate ensuite le coche à deux reprises avant de mourir tragiquement à 24 ans seulement.

Sa disparition fait désormais partie de la légende de l’Open. Seules la Première Guerre mondiale (de 1915 à 1919), la Deuxième (de 1940 à 1945) et la Covid (2020) sont venues interrompre 12 autres fois son bon déroulement.

 

Dans la même catégorie
0PRBLMC GP
Interview - Lalla Meryem Cup

Pauline Roussin-Bouchard : « À la recherche d’un déclic ! »

Présente à la 27e Lalla Meryem Cup qui débute jeudi, pour jouer une saison complète sur le LET après deux ans sur le LPGA, Pauline […]

Tiger Woods Charlie Woods Photo by Mike Mulholland / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
PGA Tour

Charlie Woods au départ des qualifications d’un tournoi du PGA Tour

Charlie prend la relève ! Une semaine après l’abandon de Tiger Woods pour son retour sur le PGA Tour, le circuit américain vient d’annoncer que […]

Joaquin Niemann ©pga tour
The Masters

Olesen, Niemann et Hisatsune invités à jouer le Masters

Trois joueurs internationaux se sont vu décerner une invitation pour disputer l’édition 2024 du Masters, alors qu’ils ne sont pas qualifiés. Le Danois Thorbjørn Olesen, […]

Club House augusta national Photo by JEFF HAYNES / AFP
Augusta National

Masters : le par 5 du 2 devient le trou le plus long du parcours

Dans une politique de rénovation de certains trous de l’Augusta National Golf Club entreprise depuis 2022, le tee de départ du trou n°2 (par 5) […]

Stacy-Lewis-solheim cup Photo by Stuart Franklin/Getty Images/afp
Solheim Cup 2024

Pressel, Stanford, Creamer et Lincicome nommées vice-capitaines par Stacy Lewis

Stacy Lewis, la capitaine américaine de Solheim Cup, a sélectionné Morgan Pressel, Angela Stanford, Paula Creamer et Brittany Lincicome comme vice-capitaines pour la prochaine édition […]

Come-back

Sergio Garcia annonce son intention de revenir sur le DP World Tour pour jouer la Ryder Cup 2025

Dans un entretien accordé à Rick Shiels (The Rick Shiels Golf Show) au mois de novembre mais rendu public que cette semaine, Sergio Garcia déclare […]

0_H9HassanII Golf Planète
Trophée Hassan-II

Les champions et les championnes de retour au Trophée Hassan-II et à la Coupe Lalla Meryem

La 48e édition du Trophée Hassan-II marque la présence des meilleurs golfeurs de plus de cinquante ans du circuit américain du PGA Tour Champions, pour […]

CabreraandCaddy Golf Planète
Trophée Hassan-II

Angel Cabrera : « Je devrais normalement jouer le Masters »

Angel Cabrera, 54 ans, est à Rabat où il se prépare à jouer le Trophée Hassan-II pour le compte du PGA Tour Champions. L’Argentin, qui […]

Règles

Quand les règles jouent sur les mots. La balle d’Hideki Matsuyama bouge, le Japonais pas sanctionné

Les images en gros plan de la balle d’Hideki Matsuyama bougeant à plusieurs reprises lorsque celui-ci adresse la balle sur un chip au trou numéro […]

0HerbinCLM Golf Planète
Interview - Lalla Meryem Cup

Céline Herbin : « Je vais enfin découvrir le parcours bleu de Dar es Salam »

Arrivée lundi après-midi à Rabat après une nuit dans l’avion en provenance d’Arabie saoudite, l’expérimentée Céline Herbin s’apprête à découvrir le parcours bleu de Dar […]

DP World Tour

Le Korea Championship décalé d’avril à… fin octobre

Pour l’instant toujours prévu du 18 au 21 avril dans le calendrier du DP World Tour, le Korea Championship va être décalé à la fin […]

Challenge Tour

Andoni Etchenique : « Un combat avec soi-même »

Le jeune Basque de 25 ans, originaire de Saint-Pée-sur-Nivelle (64), disputera cette semaine sa deuxième épreuve de la saison sur le Challenge Tour. Il avait […]

Gains

Combien chaque joueur a-t-il gagné au Genesis Invitational ?

Grâce à son succès dans le très richement doté 3e Signature Event de la saison, Hideki Matsuyama a enregistré dimanche son plus gros gain en […]

Classement mondial

Matthieu Pavon perd une place au classement mondial, Matsuyama fait son retour dans le top 20

Pas de grands bouleversements dans le top 10 mondial puisque Rory McIlroy ne profite pas du 3e Signature Event de la saison pour réduire l’écart […]

Tiger Woods Ross Kinnaird/Getty Images/AFP
PGA Tour

Abandons à répétition : quel avenir pour Tiger Woods ?

Pour la troisième fois depuis son retour après son accident de voiture, Tiger Woods a dû se résoudre à abandonner au cours d’un tournoi. Cette […]

PerezNoRC Stuart Franklin Getty AFP
Tournois pros

Trois Français sur le PGA Tour, Céline Boutier en Thaïlande… Tout le programme de la semaine

Toujours sans Matthieu Pavon, au repos, mais avec Victor Perez, Paul Barjon et Martin Trainer, le PGA Tour effectue une escale au Mexique. Le DP […]

Hideki Matsuyama Photo by Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
The Genesis Invitational, Tour 4

Matsuyama, la charge héroïque !

On attendait Patrick Cantlay, leader lors des trois premiers tours, ou Xander Schauffele, ou Will Zalatoris. C’est finalement le revenant Hideki Matsuyama, auteur d’une charge […]

Dimension Data Pro-Am, Tour 4

Grande première pour David Ravetto !

Dimanche de première pour le clan français en Afrique du Sud ! David Ravetto, 26 ans, s’offre le tout premier tournoi professionnel de sa carrière […]

Guerre des circuits

« Une ‘Champions league’ qui réunirait les 80 meilleurs joueurs du monde », le nouvel ordre mondial imaginé par McIlroy

Interrogé sur l’avenir du golf mondial lors du Genesis Invitational, Rory McIlroy a fait part de ses idées pour le futur du golf, lorsque la […]

tavatanakit lpga
Aramco Saudi Ladies International, Tour 4

Patty Tavatanakit, trois ans plus tard

A 24 ans, la Thaïlandaise Patty Tavatanakit remporte le deuxième titre de sa jeune carrière sur un tour principal. Cette fois, c’est l’Aramco Saudi Ladies […]

malaysian-open-qualifiers puig @randa
The Open, Qualifications

3 nouveaux qualifiés pour The Open à Troon !

Dans le premiei tournoi de l’Asian Tour disputé en Malaisie, trois joueurs en ont profité pour décrocher leur billet pour le 4e Majeur de la […]

PATRICK CANTLAY ©PGA Tour
The Genesis Invitational, Tour 3

Cantlay toujours en maîtrise à Riviera mais…

Patrick Cantlay a vu son avance de cinq coups réduite à deux unités avant le dernier tour à Pacific Palisades. Ses deux compatriotes Xander Schauffele […]

RavettoDunhillT1 Warren Little / Getty / AFP)
Dimension Data Pro-Am, Tour 3

Ravetto touche au but, Hébert et Pineau dans le top 3

Trois Français à la lutte pour le titre. Le troisième tour du Dimension Data Pro-Am en Afrique du Sud a confirmé les très belles dispositions […]

BarjonKFT623 Sean M. Haffey/Getty Images/AFP
PGA Tour, Open du Mexique

Trois Français au départ du Mexico Open à Puerto Vallarta

La liste des joueurs retenus pour disputer le 8e tournoi de la saison la semaine prochaine à Puerto Vallarta a été officialisée ce vendredi et […]

Jordan Spieth Photo by Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Règles

Pourquoi Jordan Spieth a-t-il été disqualifié du Genesis Invitational ?

Une infraction bien connue, commise le plus souvent par inattention, et qui aurait pu lui valoir une sanction moins sévère si cela n’avait pas été […]

The Genesis Invitational, Tour 2

Cantlay s’échappe avec cinq coups d’avance à Pacific Palisades

Déchaîné avec son jeu de fers et son putter, Patrick Cantlay s’est octroyé cinq coups d’avance à l’issue du 2e tour du Genesis Invitational. La […]

The Genesis Invitational, Tour 2

Malade, Tiger Woods abandonne

Victime de symptômes grippaux, Tiger Woods a dû se résoudre à abandonner après quelques trous lors du 2e tour du Genesis Invitational. Sa rentrée est […]

Dimension Data Pro-Am, Tour 2

David Ravetto prend le pouvoir. Pierre Pineau à deux coups derrière…

Quinzième jeudi soir à cinq longueurs du leader, Bryce Easton, David Ravetto (photo) s’empare à -10 (134) des commandes du tournoi grâce à un très […]