PGA Tour

Victor Perez : « Le Masters via le top 50 mondial, l’un de mes premiers objectifs en 2024 »

6 décembre 2023

L’année 2024 s’annonce inédite pour Victor Perez qui va évoluer sur le PGA Tour dès le mois de janvier. Grâce à son exemption de trois ans sur le DP World Tour, le Tarbais, en France jusqu’à la fin de la semaine, va pouvoir se consacrer à 100 % sur le plus important circuit professionnel au monde, jusqu’au mois de juillet au moins. En espérant d’ici-là jouer les quatre Majeurs de la saison…

 

Propos recueillis par Lionel VELLA

 

C’est l’heure des bilans. Peut-on affirmer que la saison 2022-23 est pour vous la plus aboutie depuis votre passage chez les professionnels ?

Oui, c’est évident. Avec la victoire en début d’année à Abu Dhabi, l’arrivée sur le PGA Tour à l’issue de la finale à Dubaï, ma meilleure performance en Majeurs (12e à l’USPGA)… Il y a beaucoup de positif par rapport aux années précédentes. Je finis aussi 7e de la Race, même si j’avais fait 6e en 2020… Oui, c’est incontestablement ma meilleure saison.

 

Malgré tout, y-a-t-il des regrets ? On pense bien sûr à cette Ryder Cup que vous n’avez pas joué fin septembre à Rome, sans oublier ces résultats toujours moyens en Majeurs, à l’exception du dernier PGA Championship…

Oui… C’est vrai que les résultats en Majeurs n’ont pas été top. Mais on va dire que c’est équivalent à ceux enregistrés l’année dernière. Il y a eu un manque de constance sur le milieu de saison en raison de ma blessure au dos… C’est dur de juger des performances quand on est diminué. Je ne pouvais pas vraiment faire ce que je voulais dans mon swing. Le seul point vraiment négatif, c’est effectivement la Ryder Cup. C’était l’un de mes trois objectifs. Et il n’a pas été atteint, c’est vrai.

Je pense que je vais pouvoir jouer tous les tournois, sauf les Signature Events. Mon calendrier est par conséquent assez facile, sauf s’il y a une qualification dans ces tournois Signature grâce à de bonnes performances.

Victor Perez

Comment appréhendez-vous la saison sur le PGA Tour qui débute dans un mois ? Combien de tournois allez-vous pouvoir disputer ?

Je pense que je vais pouvoir jouer tous les tournois, sauf les Signature Events. Mon calendrier est par conséquent assez facile, sauf s’il y a une qualification dans ces tournois signature grâce à de bonnes performances. Il y aura beaucoup plus de tournois que l’année précédente ou du moins jusqu’à juillet. Il y aura donc des choses à gérer différemment avec, sans doute, un peu moins de temps de pauses, un peu moins d’entraînement aussi.

 

Vous serez donc comme Matthieu Pavon au Sony Open in Hawaï le 11 janvier prochain ?

Oui, tout à fait. Je vais enchaîner avec l’American Express (18-21 janvier) et le Farmers Insurance Open (24-27 janvier). On verra, par rapport aux premières performances, comment on s’organise pour la suite. Les choses peuvent ici évoluer rapidement par rapport au calendrier.

La plus grosse interrogation sera justement de s’adapter à ça, à ces parcours, surtout par rapport aux joueurs qui sont sur le PGA Tour depuis dix-quinze ans

Victor Perez

La grande interrogation, ce sont ces parcours sur le PGA Tour que vous allez devoir découvrir ?

C’est vrai. Après, j’en ai fait quelques-uns. J’ai déjà joué Torrey Pines (Farmers Insurance Open), j’ai déjà joué le Valspar, Punta Cana, Porto Rico, le Colonial… Forcément le Scottish Open, The Open… Il y en a déjà pas mal… Dans cette première année, on n’a pas trop le luxe de choisir les tournois dans lesquels on joue. La plus grosse interrogation sera justement de s’adapter à ça, à ces parcours, surtout par rapport aux joueurs qui sont sur le PGA Tour depuis dix-quinze ans comme c’est mon cas en Europe quand je prends le départ à Abu Dhabi ou en Allemagne…

 

James Erkenbeck sera-t-il encore votre caddie pour 2024 ?

Oui. Il n’y a aucun changement, que ce soit sur le sac ou dans le staff !

 

Pourquoi avez-vous choisi de vivre plutôt aux Bahamas qu’aux Etats-Unis ?

C’est une combinaison de plein de choses. Déjà, cela permet de sortir du rythme des Etats-Unis, qui est assez intense. De trouver aussi une base de ce côté-là de l’Atlantique pour éviter les allers-retours qui sont forcément fatigants. Avoir également une superbe opportunité de m’entraîner. C’est un endroit où Abigaïl (sa compagne) peut avoir l’opportunité de travailler, si elle a envie de travailler. C’est aussi important pour mon équilibre. Il y a plein de choses qui font que je trouvais que c’était la meilleure alternative pour moi.

 

Où se situera votre camp de base aux Bahamas ?

Je serai à Albany, là où s’est disputé le tournoi de Tiger (Woods), le Hero World Challenge !

Je ne connais pas la durée exacte du contrat mais c’est important que l’Open de France se rapproche d’un gros sponsor comme FedEx. J’imagine que l’alliance avec le PGA Tour a fortement dû jouer par rapport à ça.

Victor Perez

Vous êtes actuellement 69e au classement mondial. Votre premier objectif en 2024 ne sera-t-il pas d’accrocher une qualification pour le Masters via le top 50 ?

Oui, le fait de pouvoir rentrer dans le top 50 mondial est effectivement un objectif important, par l’intermédiaire des tournois où les points mondiaux sont récompensés… On le sait, beaucoup de points seront distribués chaque semaine, donc pour ça, c’est top. Je n’ai pas encore fixé des objectifs de résultats mais dans une année où on ne peut pas jouer les Tournois signatures, le but sera aussi d’essayer de se qualifier pour ces tournois en 2025. Cela me parait être un objectif quelque part plus logique que de viser de remporter la FedEx Cup.

 

Le retour de Tiger Woods, vous en pensez quoi ?

C’est bien pour le golf. Il a l’intention de jouer plus de tournois en 2024. C’est donc tout bénéfice pour le tout le monde. Le golf va mieux quand il joue.

 

FedEx sera le prochain sponsor titre de l’Open de France. Une réaction par rapport à cela ?

Je ne connais pas la durée exacte du contrat mais c’est important que l’Open de France se rapproche d’un gros sponsor comme FedEx. J’imagine que l’alliance avec le PGA Tour a fortement dû jouer par rapport à ça. C’est quand même un lieu (Golf National) qui va accueillir deux gros événements en 2024 avec les Jeux olympiques cet été.

 

Quel statut allez-vous avoir sur le DP World Tour cette année ?

Avec ma victoire en Rolex Series à Abu Dhabi, j’ai une exemption de trois ans qui me permet de me consacrer entièrement sur le circuit américain l’année prochaine et de me donner toutes les chances possibles. Cela m’évite quelque part de ne pas trop regarder dans le rétro et de rentrer en Europe, ou même de devoir débuter l’année à Dubaï. Je n’ai pas vraiment besoin de ces tournois pour protéger mon statut, ce qui est quand même loin d’être négligeable.  

 

Photo : Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

 

Dans la même catégorie
Asian Tour

Carlos Ortiz devant Oosthuizen et Niemann à Oman. Sébastien Gros n’avait pas passé le cut

Après David Puig, vainqueur le 18 février en Malaisie pour l’ouverture de la saison 2024 sur l’Asian Tour, c’est un autre représentant du LIV Golf […]

Jeong weon Ko Photo by JOHANNES SIMON / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Magical Kenya Open, Tour 4

Van Driel à la pointe du putter, Ko finit en trombe !

Grâce notamment à des putts longue distance, le Néerlandais Darius Van Driel a remporté son premier titre sur le DP World Tour. Un dernier tour […]

NMB Championship

Björn Åkesson abrège les débats, top 5 pour Martin Couvra

Trois tours auront suffit pour décerner le trophée du NMB Championship au Suédois Björn Åkesson. Sans avoir disputé le quatrième tour, annulé en raison du […]

Honda LPGA Thailand, Tour 4

Patty Tavatanakit s’offre un impressionnant doublé

Victorieuse il y a une semaine sur le Ladies European Tour (LET) au Aramco Saudi Ladies International, Patty Tavatanakit récidive, cette fois sur le LPGA […]

Matt Wallace & caddie Photo by Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Préparation mentale

Matt Wallace et sa technique de sioux (qui fonctionne) pour se tromper lui-même

Dans son interview d’après deuxième tour, l’Anglais Matt Wallace a expliqué comment lui et son caddie opéraient pour réussir à entamer le tournoi dans le […]

Jake Knapp Photo by Orlando Ramirez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Mexico Open, Tour 3

L’ancien “videur de boite” Jake Knapp accélère, Martin Trainer se replace

Triple vainqueur sur le PGA Tour Canada et très en vue depuis quelques semaines, Jake Knapp a pris seul la tête du Mexico Open. Il […]

NMB Championship, Tour 3

A peine lancés, les leaders interrompus par la nuit

Les conditions dantesques à la pointe sud de l’Afrique ont largement perturbé le bon déroulement du troisième tour du NMB Championship. Le vent ayant repoussé […]

Trophée Hassan-II & Coupe Lalla Meryem

L’Argentin Ricardo Gonzalez et l’Anglaise Bronte Law triomphent à Rabat

Après le Canadien Stephen Ames l’an dernier, c’est un Argentin qui a remporté cette année le Trophée Hassan-II, dorénavant étape du PGA Tour Champions depuis […]

Coupe Lalla Meryem, Tour 3

Pauline Roussin-Bouchard, 2e à Rabat derrière Bronte Law : « J’ai retrouvé mon golf ! »

Une bombe que personne n’avait prévue ! L’Anglaise Bronte Law, 28 ans, a rendu une dernière carte de 64 pour s’emparer de la 27e Coupe […]

Manuel Elvira
Magical Kenya Open, Tour 3

Van Driel et M. Elvira en tête au Kenya, les Français loin du compte

L’Espagnol Manuel Elvira (photo) et le Néerlandais Darius Van Driel sont les leaders du Magical Kenya Open après trois tours. Les Français sont loin, hors […]

Honda LPGA Thailand, Tour 3

Patty Tavatanakit prend une option. Céline Boutier contre-attaque

Co-leader vendredi soir à Pattaya, Patty Tavatanakit prend désormais seule les commandes du Honda LPGA Thailand. Auteure d’un solide 66 (-6), la Thaïlandaise compte à […]

Vidéo

Quand Ronald Rugumayo entre dans l’Histoire du golf

2 901e joueur mondial, Ronald Rugumayo est entré dans l’histoire du golf ce vendredi 23 février au Magical Kenya Open en devenant le premier Ougandais […]

Tony Finau Photo by Hector Vivas / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Mexico Open, Tour 2

Ça passe pour Victor Perez, pas pour Paul Barjon. Tony Finau en approche

Deux des trois représentants français présents à Puerto Villarta disputeront les deux derniers tours de l’Open du Mexique dont le tenant du titre, Tony Finau, […]

NMB Championship, Tour 2

Dans le vent, Martin Couvra maintient le cap mais cède la tête

Le vent a rebattu toutes les cartes de scores en ce deuxième tour du NMB Championship. Parti en boulet de canon la veille, Martin Couvra […]

Coupe Lalla Meryem, Tour 2

Pauline Roussin-Bouchard à la poursuite de Maria Fassi à Rabat

Malgré un parcours aller sous la pluie et un double-bogey initial, Pauline Roussin-Bouchard a réussi une superbe deuxième journée pour bondir au deuxième rang après […]

Sebastien Gros Photo by Joosep Martinson/Getty Images
Asian Tour

Sébastien Gros échoue d’un coup seulement à Oman

Invité par les organisateurs du premier International Series (2 millions de dollars de dotation) de la saison sur l’Asian Tour, le Français Sébastien Gros termine […]

Magical Kenya Open, Tour 2

Syme, Pulkkanen et Van Driel en tête, Lacroix s’accroche

Après 36 trous, le leaderboard est très resserré au Magical Kenya Open. Trois hommes occupent la tête à Nairobi : l’Ecossais Connor Syme, le Finlandais […]

Honda LPGA Thailand, Tour 2

Patty Tavatanakit, co-leader sur ses terres. Delacour et Boutier tentent de résister

Victorieuse le week-end passé sur le Ladies European Tour (LET) en Arabie saoudite, Patty Tavatanakit s’empare des commandes du Honda LPGA Thailand avec un second […]

Charlie Woods Photo by Cliff Hawkins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
PGA Tour

Plombé par un octuple bogey, Charlie Woods très loin du compte aux préqualifs du Cognizant Classic

Les espoirs de Charlie Woods de prendre part au Cognizant Classic sur le PGA Tour la semaine prochaine se sont envolés ce jeudi au Lost […]

Victor Perez Photo by Hector Vivas / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Mexico Open, Tour 1

Erik Van Rooyen en fusion au Mexique, Victor Perez sous le par

Etincelant sur ses neuf premiers trous bouclés en 29, le Sud-Africain à la moustache de Magnum, Erik Van Rooyen, s’est installé en tête du Mexico […]

PRB00 GP
Coupe Lalla Meryem, Tour 1

Pauline Roussin-Bouchard débute bien derrière l’intenable Maria Fassi

La Mexicaine Maria Fassi a atomisé le parcours bleu du Royal Golf Dar Es Salam avec une carte de 65. Pauline Roussin-Bouchard débute bien sa […]

NMB Championship, Tour 1

Martin Couvra explose le parcours et prend les commandes

Fantastique entame de tournoi signée Martin Couvra pour le compte du NMB Championship, en Afrique du Sud. Le Français de 21 ans a rendu sa […]

Alps Tour

Bénéficiant d’une invitation, Aymeric Laussot s’impose en Egypte

Aymeric Laussot, 23 ans, débloque son compteur sur l’Alps Tour. En ouverture de la saison, le Français remporte le Ein Bay Open 2024 avec un […]

Pro Golf Tour

Arthur Michaux, sur le podium à Antalya

Si la victoire est revenue à l’Allemand Michael Hirmer devant le Belge Yente Van Doren, Arthur Michaux accroche la troisième place ex aequo du Golf […]

Magical Kenya Open, Tour 1

Départ canon de Frédéric Lacroix à Nairobi, Van Driel leader

Frédéric Lacroix avait pris provisoirement les commandes du Magical Kenya Open jeudi matin, grâce notamment à neuf premiers trous époustouflants. Il s’est ainsi offert un […]

Perrine Delacour Photo Philippe Millereau / KMSP
Honda LPGA Thailand, Tour 1

Une Taïwanaise en tête à Pattaya. Delacour et Boutier distancées…

Grâce à un très solide 64 (-8) sous le soleil de Thaïlande, Peiyun Chien, 113e mondiale, prend les commandes du tournoi de reprise du LPGA […]

0PRBLMC GP
Interview - Lalla Meryem Cup

Pauline Roussin-Bouchard : « À la recherche d’un déclic ! »

Présente à la 27e Lalla Meryem Cup qui débute ce jeudi, pour jouer une saison complète sur le LET après deux ans sur le LPGA, […]

Tiger Woods Charlie Woods Photo by Mike Mulholland / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
PGA Tour

Charlie Woods au départ des qualifications d’un tournoi du PGA Tour

Charlie prend la relève ! Une semaine après l’abandon de Tiger Woods pour son retour sur le PGA Tour, le circuit américain vient d’annoncer que […]