La chronique de Philippe Hermann

N’en jetez plus !

25 novembre 2021
chronique hermann dollars gold golf.jpg

Le monde du golf professionnel s’est choisi une direction extravagante pour mener ses prochains exercices. Ce sera à coups de dollars et d’euros versés sans fin dans un nouveau tonneau percé des Danaïdes. Alors laissez-moi vous dire mon sentiment très personnel. Je ne crois pas être le seul à le partager.

 

En cette fin de saison, faisant le bilan des uns et des autres, je partais pour applaudir les jeunes « énaurmes » talents tels Collin Morikawa, roi d’Europe à 24 ans, ou Viktor Hovland démontrant qu’un petit pays comme la Norvège peut semer le trouble dans les grands classements.

Mon carnet de notes me rappelait aussi la surprenante qualité du “Team Europe” ratiboisant la Solheim Cup 2021 pour y défaire les top-girls Lexi Thompson et Nelly Korda, la n°1 mondiale menacée de perdre son trône depuis que Jin Young Ko, autre coréenne exemplaire, se soit récemment vautrée avec délice dans les dollars à profusion du CME Group Tour Championship.

 

Imperfections

Côté déplaisir, l’absence de Tiger Woods, le swing de Bryson deChambeau, les J.O. de Tokyo sans public devaient quitter mon clavier sur un goût d’inachevé, comme la saison plutôt décevante d’Albane Valenzuela.

Juste 73e au ranking  CME du LPGA Tour, 8e à celui des « rookies », elle semble n’apprécier que mollement le compliment soupçonné d’être critique. “Peut bien mieux faire”, dirait le prof. Que tous mes encouragements l’accompagnent en 2022, partagés cette fois avec Morgane (c’est fait) et Kim (à voir le 12 décembre) Métraux venant tripler la présence helvétique sur le LPGA Tour.

 

Bonne note

J’étais donc parti pour développer ces approches et d’autres comme la célébration du 150e Open Championship disputé en juillet à Saint Andrews, l’ouverture au golf féminin à Muirfield (Ecosse), dernier bunker misogyne, en y recevant le Women’s British Open, tournoi majeur.

Et, dans un laps de temps très court, je me retrouve pris, avec vous, dans une tempête de dollars inattendue.

 

World Tour contre World Tour

La première bourrasque Force 8 est annoncée par Greg Norman dans le cadre du projet d’un circuit mondial, sa vieille idée de 1994, en démarrant par l’Asie.

$200 millions sur dix ans et quelques tournois avec l’appui de séoudiens, les mêmes qui permettent un tournoi féminin pour autant que la jupe habituelle y soit bannie, le pantalon noir étant bien plus seyant disent-il dans leur djellaba.

Pas question, hurlent Jay Monahan (PGA Tour) et Keith Pelley, voyant leurs stars plonger dans la proposition. Et les airs de s’apaiser.

 

Forcément plus riche

Pas pour longtemps. C’était le 9 novembre à Dubaï. Pelley, pas vraiment l’homme de toutes les lumières: “Saison 2021 finie, vive 2022”. Le circuit européen devient le DP World Tour!

DP World est une marque industrielle dubaïote aux poches sans fond associée au European Tour qui, avec l’appui de ce “World”, devient donc mondial.

47 tournois dans 27 pays, on est bien dans le world appuyé sur une manne émirati qui passe à 200 millions par an auxquels concourent aussi les dotations à sept chiffres de cinq Rolex Series.

Pour Norman, le Force 8 est devenu ouragan. Les Poulter, McDowell, Mickelson ont arrêté de penser… “Ce que tu peux faire ami séoudien, je fais bien mieux”, dit-on au pied de la Burj Khalifa.

 

Les gros sous d’Uncle Monahan

Avec tout ça, le golf “étasunien” reste bien coi… Bizarre, bizarre… Mais tout arrive.

D’abord, le LPGA Tour ouvre le ban légèrement partagé par le LET (Ladies European Tour) dont il se mêle de la direction.

Ce seront 34 rendez-vous et près de 90 millions, autre record, et sept autres dotant juste le tournoi de clôture. Messieurs, vous n’êtes plus autorisés à vous moquer de nos dames.

 

Là où il y a de la gêne

Mais tout cet inventaire prend un vieux coup de fer 1 (même le bon Dieu ne le joue pas) dans les côtes quand enfin Jay Monahan le boss du PGA Tour fait l’inventaire de son artillerie lourde à son tour.

Chiffre d’affaires projeté 2022 en dollars: un milliard et demi! La dotation d’une cinquantaine de tournois est portée à 427 millions, certains en offrant douze… Trop c’est trop.

Arrêtons-nous là !

Où est le vrai golf dans ce coffre-fort? Les pros des circuits – enfin ceux qui en ont les clés – sont sûrement très heureux et les plaies d’argent ne sont pas mortelles.

Mais comme moi, vous connaissez des sports où l’or-en-barre a pourri ou abîme encore les relations humaines dans tous les sens.

Et voilà le golf, sport propre, classique, riche en traditions de ses siècles d’histoire, qui passe dorénavant par un tamis arabo-persique comme un quelconque club de foot, bien loin de notre passion dès qu’on gratte un peu. Ca ne vous chiffonne pas?

 

Philippe P. Hermann

 

©Getty/AFP

Mots-clés :
chronique
Dans la même catégorie
pauline roussin bouchard ©Symetra Tour
Cartes LPGA, Tour 2

Pauline Roussin-Bouchard passe à l’attaque

Après son 69 (-2) inaugural, Pauline Roussin-Bouchard (photo) confirme en signant un très solide 67 (-5) ce vendredi à Mobile (Alabama). Avec un score de […]

Vidéo

Jordan Spieth le magicien d’eau

On connaissait le talent de Jordan Spieth sur et en dehors du green mais on ne l’avait jamais vraiment vu à l’oeuvre les pieds dans […]

Hero World Challenge, Tour 2

Bryson DeChambeau devant Koepka, Morikawa et les autres

Le puissant Bryson DeChambeau a sorti une excellente deuxième carte pour prendre les commandes du Hero World Challenge, mais la meute est proche. Discret lors […]

tiger woods charlie woods ©Getty
Compétition père et fils

PNC Championship : Goosen forfait, Beem annoncé, une place réservée pour Tiger et Charlie Woods !

Un nouveau tweet des organisateurs du PNC Championship est venu alimenté encore un peu plus la rumeur selon laquelle Tiger Woods ferait son retour à […]

Handigolf

Le premier US Open pour les personnes en situation de handicap en 2022 !

L’USGA a annoncé la création de l’U.S. Adaptive Open, qui donnera aux meilleurs handigolfeurs du monde l’opportunité d’inscrire leur nom au palmarès du tournoi aux […]

Cartes LPGA, Tour 1

Pauline Roussin-Bouchard dans le bon tempo

Des quatre Françaises engagées cette semaine à Mobile (Alabama) pour le premier acte des Q-Series, c’est Pauline Roussin-Bouchard (photo) qui s’en sort le mieux avec […]

Hero World Challenge, Tour 1

Trois hommes en tête après le premier tour aux Bahamas

Sous le soleil et le vent des Bahamas, Daniel Berger, Rory McIlroy et Abraham Ancer ont pris la tête du Hero World Challenge, mais ça […]

tiger woods et charlie woods Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
Tiger Woods

Tiger Woods présent au PNC Championship dans deux semaines ?

Après la nouvelle vidéo de Tiger Woods tapant sans retenue son bois de parcours en marge du Hero World Challenge, les spéculations sur son retour […]

day-visite-centre-entrainement-domicile
Vidéo

Jason Day vous fait la visite de son magnifique centre d’entrainement personnel à domicile !

Alors que la plupart des joueurs pros du PGA Tour vivent en Floride, au Texas ou en Californie, l’Australien Jason Day a choisi de s’établir […]

Ryder Cup

Henrik Stenson, dans la course au capitanat en 2023

En lice cette semaine au Hero World Challenge dont il a remporté l’édition 2019, le Suédois Henrik Stenson n’écarte pas l’idée d’être le prochain capitaine […]

Hero World Challenge

Tiger en full-swing aux Bahamas

Comme prévu, Tiger Woods est allé au practice en marge du Hero World Challenge, et les images sont belles. Le Tigre tapait son bois de […]

Hero World Challenge

Morikawa, nouveau n°1 mondial dimanche soir ?

Présent cette semaine aux Bahamas au Hero World Challenge organisé par Tiger Woods, Collin Morikawa peut grimper sur le toit du monde en cas de […]

koepka_dechambeau
Télévision

Audiences très décevantes pour The Match entre Bryson DeChambeau et Brooks Koepka

Malgré tout le battage médiatique le clash entre Brooks Koepka et Bryson DeChambeau n’a pas fait recette. Les téléspectateurs ont été très peu nombreux à […]

Rory McIlroy Photo Luke Walker/Getty Images
Saudi International

Rory McIlroy : «En tant que professionnels indépendants, nous devons pouvoir choisir où nous souhaitons jouer»

Le Nord-Irlandais a pris parti en faveur de ses confrères professionnels des circuits pros PGA Tour ou DP World Tour qui souhaitent se rendre en […]