500 000 golfeurs par an

L’Andalousie confirme son rôle de région leader en Europe pour le golf

29 novembre 2021

L’Espagne, deuxième destination touristique mondiale avec près de 90 millions de visiteurs (presque à égalité avec la France), a misé sur le golf depuis de nombreuses années pour développer ce secteur économique fondamental pour son pays.

Et ça marche ! L’Espagne est devenu leader européen et de très nombreux golfeurs nordiques foulent chaque année les fairways des 400 parcours que compte cette destination appréciée.

Parmi les régions espagnoles les plus recherchées, figure naturellement en haut de la liste, l’Andalousie. Cette région du sud baignée par la mer Méditerranée et par l’Atlantique possède plus de 110 parcours dont 70 pour la seule Costa del Sol qui va, grosso modo, de Malaga à Valderrama. Selon une étude publiée par un magazine spécialisé espagnol, plus de 55 000 personnes travaillent dans ce secteur en Andalousie où les investissements internationaux dans l’immobilier lié au golf auraient atteint 15 milliards d’euros !

 


Des recettes de plus de 700 millions d’euros


Alberto Ortiz de Saracho, le patron du tourisme andalou, nous a accordé un entretien que nous avons le plaisir de vous transmettre.

 

Golf Planète : L’Espagne est la destination la plus importante pour le tourisme de golf en Europe. Et l’Andalousie en est son moteur principal. Nous connaissons à peine sa réalité. Pouvez-vous nous rappeler son importance en termes économiques (chiffre d’affaires global, emplois directs et indirects, investissements…) ?

Alberto Ortiz de Saracho : Chaque année, environ un demi-million de voyageurs viennent en Andalousie pour d’abord pratiquer le golf. Le séjour moyen dépasse les 10 jours et le niveau de dépenses est élevé. On estime que les recettes générées par les touristes golfeurs en Andalousie dépasse les 700 millions d’euros par an.

À ces touristes golfeurs, il faut ajouter ceux qui nous choisissent comme simple destination touristique ainsi que ceux qui dépendent de notre marché intérieur.

Rappelons que l’Andalousie est le leader espagnol en nombre de golfs et qu’elle est la région européenne où l’on trouve une concentration aussi forte de parcours et d’équipements de golf. Ainsi, le golf est la troisième modalité sportive de la communauté en nombre de licences. Cette industrie génère un impact global positif avec notamment la création d’emplois dans plusieurs domaines.

Mais c’est aussi un segment qui génère d’importants incorporels. L’engagement envers la qualité des équipements et la protection de l’environnement sont des axes clés de notre développement. Par ailleurs et pour augmenter nos revenus tirés de l’industrie du tourisme, avons fait le pari de cibler des segments de clientèle à forte capacité d’achat, comme les golfeurs.

De plus, nous travaillons pour être une destination attractive toute l’année car notre climat le permet. En fait, le golf contribue beaucoup à cette « désaisonnalisation » de la destination.

Nous avons aussi beaucoup travaillé à l’amélioration de l’accessibilité ainsi qu’à la valorisation de tous nos attraits.

À tout cela, il faut ajouter l’impact direct des grands événements qui se déroulent dans la communauté. Des compétitions telles que le Masters d’Andalousie ou la finale du Tour Européen féminin qui vient de dérouler la semaine dernière à Los Najanros de Marbella sont un succès à la fois sportif et de promotion touristique, en raison notamment de l’énorme répercussion dans les médias.

 


2 millions d’investissements dans la promotion


GP : L’Andalousie continue de miser sur ce tourisme. Quelle est votre stratégie de développement pour les prochaines années, tant en termes de produits que de marchés ?

AOS : L’Andalousie a une position de leader très consolidée, en raison de sa climatologie et de son éventail de domaines. Mais il est très importante souligner aussi notre offre complémentaire et le travail de tous les acteurs de ce segment, privés et publics, qui améliorent chaque jour notre position privilégiée et attirent de nouveaux visiteurs

Le golf est un segment essentiel pour la destination et mon département institutionnel en charge du tourisme en est parfaitement conscient ; c’est pourquoi il s’inscrit au cœur de toute notre stratégie du département. En fait, les chiffres montrent que le golf a un rôle de premier plan dans nos plans d’action.

En effet, pour 2021, nous avons prévu une dizaine d’actions spécifiques, avec un investissement total de plus de 2 millions d’euros.
En plus de soutenir l’Andalucía Masters, l’Open d’Espagne féminin, des actions pour commencer à promouvoir la Solheim Cup en 2023, des campagnes de communication, des accords avec des intermédiaires et de multiples initiatives qui répondent à notre intérêt pour la promotion de ce produit sont également envisagés. À cela, il faut ajouter que le golf est un segment que nous mettons en avant dans tout événement touristique auquel nous participons comme les salons ou foires.

 


Les Français sont le troisième marché de notre région : ils en apprécient sa diversité


Bref, c’est une stratégie globale qui ne répond pas seulement à une ambition, mais à la réalité de l’Andalousie en tant que première destination golfique du sud de l’Europe.

Comme il ne peut en être autrement, la France est l’un des pays auxquels nous prêtons le plus d’attention, puisque ce marché (le troisième international pour la région) compte une importante communauté de joueurs et montre une prédilection particulière pour notre destination golf.

 

GP :  Parlant des touristes français justement, on note qu’il y a quelques années, ceux qui venaient en Espagne s’en sont éloignés attirés par les produits du Maroc ou de Tunisie, parfois moins chers. Cependant, notre proximité culturelle et géographique devrait faire du marché français une de vos priorités. Que pensez-vous de ce marché ? Pourquoi les Français pourraient-ils retourner en Andalousie et en Espagne dans les années à venir ?

 

AOS : Nous savons que c’est un aspect à surveiller. Nous analysons en permanence la concurrence, tant des destinations déjà établies que des zones ou pays émergents qui, après des années troublées, réintègrent le marché. Pour l’industrie touristique mondiale, c’est une bonne nouvelle que certaines destinations se redressent, car cela profitera à l’ensemble du secteur.

L’Afrique du Nord sera toujours une destination « naturelle » pour les Français. Des destinations exotiques dans lesquelles ils se sentent à l’aise par la langue commune et par les vestiges du passé français récent.

Mais dans notre cas, nous ne sommes pas en concurrence sur les prix, mais notre principal atout est la diversité. L’Andalousie possède une offre golfique importante, en nombre et en qualité, mais à cela s’ajoute un environnement extraordinaire et de multiples propositions pour compléter le séjour. Un ensemble d’attraits que le touriste français apprécie particulièrement. Les Français n’ont jamais quitté l’Andalousie et la meilleure preuve en est la croissance sans interruption des touristes hexagonaux chez nous ces dernières années.

 

Informations : cliquez ici

 


Philippe Janssen :« Les golfs sont complets et on a retrouvé le sourire ! »


 

Au cœur de cette Andalousie du golf, exactement à Estepona, Philippe Janssen a planté ses clubs il y a une quinzaine d’années et accueille des golfeurs venus principalement des pays francophones au sein de agence réceptive Golf Andalousie. Son dynamisme, sa parfaite connaissance des golfs et du pays ainsi que sa joie communicative font le bonheur de ses clients que nous avons rencontrés sur place.

Philippe nous dit aujourd’hui la situation du golf en Andalousie :

 » … L’activités fut correcte durant l’été : principalement à cause de la présence massive du tourisme national espagnol et tous les directeurs de golfs sont d’accord pour dire que la saison estivale a été excellente. 

Pour ce qui est du retour à la normale, cela a démarré en septembre de manière progressive jusqu’à nous retrouver début octobre avec des difficultés pour réserver des départs ! 
Jusqu’à début octobre, nous avions beaucoup de Scandinaves et l’ouverture des frontière avec la Grande-Bretagne le 4 octobre a fait que nous avons assisté à un boom extraordinaire. Les golfs sont complets et les directeurs ont retrouvé le sourire ! …

Les nouveautés ?

Signalons l’ouverture du golf Azata à Estepona qui connait un franc succès grâce à un excellent rapport qualité prix. Un chouette parcours pas très long mais technique. En octobre, il accueillait une moyenne de 140 joueurs par jour.

Quant aux prix, ils sont restés identiques : une bonne nouvelle, sans doute le résultat de la pandémie Je pense que 2022 bénéficiera de prix stables. 

Une chose à remarquer, le Links, superbe parcours de Alcaidesa (photo couverture), sans aucun doute le plus spectaculaire de la Costa del Sol à Sotogrande, a fermé pour une durée d’un an avec une refonte totale du parcours et la construction d’un cinq étoiles au cœurs du parcours Links. Heathland reste ouvert. 

Racheté par des Russes, le San Roque Old a réouvert ses portes en mai 2021 après une fermeture de 18 mois : le parcours est extraordinaire !

Et les préférences de la  clientèle française ? Quels prix ?

Elle est très variée : 70% de nos clients s’orientent vers des séjours golf + hôtels de 4 à 5 étoiles.

Prix moyen en séjour 4 étoiles + 5 GF   : 750 / 850 euros  en demi-pension par personne.

Prix moyen en séjour 5 étoiles + 5 G  950 / 1050 euros   en demi-pension par personne.

Le séjour finest Hôtel 5 étoiles  avec Valderrama Finca Sotogrande San Roque Old course et la Reserva représente 10% des ventes (1.800 / 2000 €  pour une semaine )

Forte demande sur ce type de séjour avec des formules All Inclusive.

20% environ prend une formule location + golf illimité sur des périodes variant de 15 à 28 jours.

Enfin, 10% préfère une formule location + 5 green fees sur une semaine avec une prédilection pour des parcours qui varient entre 70 et 100 €

Informations :  www.golf-andalousie.com  
Pour joindre Philippe Janssen : +34 628 133 548

 

Dans notre prochain article (le lundi 13 décembre), nous présenterons les golfs d’Andalousie.

 

Crédits photos : Andalucia Turismo, Iagto, RdM

 

 

Dans la même catégorie
Les nouveaux golfs LeClub Golf

Frégate Provence et Claux-Amic : balade au pays du soleil et du golf

Avec 171 golfs en France et près de 800 dans le monde, le terrain de jeu LeClub Golf ne cesse de s’agrandir pour offrir une […]

La chronique de Philippe Hermann

Venir pour l’Irlande, revenir pour les Irlandais

C’était l’idée-force d’une campagne de pub en 1994. Quand un fan de Golf Planète demande où passer quelques jours de golf sans contrainte avec sa […]

costa smeralda
Ryder Cup

Voguez vers la Ryder Cup 2023 avec la formule golf de Costa Croisières nouveau partenaire officiel de la compétition

Leader européen de la croisière, Costa Croisières, sera la compagnie de croisière officielle de la Ryder Cup 2023 qui se déroulera pour la première fois […]

Golf en France

A la découverte du par 6 de Belle Dune, l’un des plus longs trous de l’hexagone

Le Golf de Belle Dune, situé dans la Baie de Somme en Picardie, a inauguré l’année dernière un impressionnant par 6 de plus de 600 […]

La chronique de Philippe Hermann

Extra-ordinaire !

En 2021, nous vous avons emmenés découvrir de superbes parcours au coeur de clubs très privés. Ainsi, Pine Valley (Etats-Unis), Castiglion del Bosco en Toscane […]

Destinations

Partez à la découverte de 2 des 13 nouveaux golfs LeClub Golf

Avec 171 golfs en France et près de 800 dans le monde, le terrain de jeu LeClub Golf ne cesse de s’agrandir pour offrir une […]

shanqin-bay-trou-14
La chronique de Philippe Hermann

Comment dit-on exclusif en chinois? Dú jiā 

Hier, si les autorités chinoises ont freiné l’essor du golf dans l’empire du milieu, aujourd’hui, de très grands parcours prolifèrent à Hainan avec, en prime, […]

Dans l’Algarve portugaise

Allons golfer sur la Côte d’Azul !

Avant de prendre ses clubs et de partir pour l’Algarve portugaise, il convient de rappeler que les Portugais étaient autrefois les marins les plus importants […]

EmpordaUne (Gerrit)
Tourisme

Emporda Golf, la perle surréaliste de la Costa Brava

Situé à mi-chemin entre Perpignan et Barcelone, le Emporda Golf Club compte bien devenir une destination incontournable de la Costa Brava, avec déjà une renommée […]

Passion à deux

Couples et golf : aujourd’hui balade au Vert Parc, aux Chanalets et à Téoula et Seilh

Quoi de mieux, et en même temps de plus exigeant, pour un couple amoureux et passionné de golf que de diriger un golf ? Golf Planète […]

Anahita SUN Resorts
Tourisme

Profitez de très belles offres pour la réouverture de l’île Maurice

Particulièrement impactée par le covid-19 en 2020, et à nouveau frappée par le variant Omicron, l’île Maurice peut maintenant pleinement ouvrir ses portes aux touristes […]

344€ pour 4 nuits et 3 greenfees

Golf à Lisbonne : le bon plan de la saison !

Avec une vingtaine de parcours ouverts au public, Lisbonne compte aujourd’hui – et depuis quelques années maintenant – parmi les grandes capitales golfiques européennes. Le […]

Tourisme et Golf

Les entreprises françaises récompensées cette année par IAGTO

Iagto qui représente les 2500 entreprises internationales basées dans 90 pays travaillant dans les voyages et le golf vient de faire connaître ses lauréats 2021. […]

Sir Nick Faldo Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE
Val Grand, à 25 kms de Paris

Le premier parcours signé Nick Faldo va voir le jour en France !

Le sextuple vainqueur de majeur Sir Nick Faldo a révélé que son projet de parcours accompagné de la création d’une académie consistait en la refonte […]