Destination Norvège

Et la famille Hov créa le Lofoten Links !

4 septembre 2023

Cédric Plessis revient de Norvège où il a réalisé un rêve : jouer le parcours des Lofoten, une perle perdue sur une ile du grand nord du pays. Photographe, le responsable communication de LeClub Golf nous en a rapporté un reportage personnel et émouvant qui nous incitera à partir un jour à la découverte de ce bijou norvégien. Récit.

RdM

Gravé pour toujours dans votre tête

Je ne sais plus très bien si le rêve de visiter les îles Lofoten avait précédé l’envie de jouer le parcours Lofoten Links. Ma première visite en Norvège remontait à 2016 : j’y avais découvert les fjords majestueux entre Stavanger et Alesund.

Pour ceux qui l’ignoreraient, les îles Lofoten sont un archipel se situant en mer de Norvège, au large de Bodø et au nord du cercle polaire.  Pour ce séjour attendu, nous nous étions posés dans l’ile de Vestvagoy sur les bords du lac Innerpollen idéal pour visiter les Lofoten jusqu’au port de Å le plus méridional de l’île.

Le parcours rêvé par la famille Hov et crée par Jeremy Turner(1) est un voile imprimé de greens, de fairways et de bunker posé sur la lande qui borde la mer de Norvège.

M. Tor Hov dont le village porte le nom a eu l’idée géniale d’y créer un golf en 1991, un ami revenant d’Ecosse lui ayant fait part des grandes ressemblances entre les deux pays. Dès 1992, il prend contact avec l’architecte Jérémy Turner (1).
Il faudra attendre 1997 et la poursuite du rêve de son père pour que Frode Hov lance la construction du parcours qui comptera 6 trous puis 9 trous en 2010.
Enfin en 2015, le 18 trous était inauguré.

Dans la vie, un golfeur jouera une grande partie de son temps au golf mais, plus rarement, l’occasion lui sera donnée de jouer « des parcours de golf ». Au Lofoten Links, on ne joue pas au golf : on joue un parcours qui restera à jamais dans votre esprit.


Vendredi 18 août, l’espoir d’un jour sans fin


Cela fait déjà 4 mois, que mon départ est réservé mais c’est uniquement 15 jours avant que j’ai commencé à m’intéresser à la météo… Même si on est au moins d’août, les Lofoten vous réservent des conditions climatiques très aléatoires (entre 13 et 20 degrés) et une couche nuageuse très basse, voire un petit crachin comme on en connait en Bretagne (je sais, je suis Breton !…).

On a beau avoir parcouru internet dans tous les sens pour prendre des infos sur le Lofoten Links, visionner des vidéos, lu des articles, rien ne remplacera le choc de prendre la route vers l’île de Gimsoy avec au loin le mont Hoven et ses 368 mètres derrière lequel se cache le parcours créé par Tor et son fils Frode.

Arrivé au bout de l’île, il faut prendre à gauche et longer la mer avec toujours, telle une mire, le Mont Hoven.
Quelques minutes suffisent pour commencer à apercevoir des zones plus claires que la lande hostile et rocheuse mais si belle protège jalousement. Plus on avance, plus le parcours se dévoile : un drapeau qui flotte, un long fairways qui descend vers la mer de Norvège, un tee de départ surplombant un étroit fairway, un green caché à moitié par des roches noires…

Soudain, sur la gauche, quelques baraquements gris sur lesquels s’appose le logo du Lofoten Links. Une terrasse entourée de chariots de golf borde le long de la mer.
Oui ! Nous sommes bien au Lofoten Links, d’une simplicité brutale tant on pourrait s’attendre à un majestueux clubhouse tel qu’on en trouve en Ecosse ou en Irlande, comme symbole de siècles d’histoire du golf.

Au Lofoten Links, c’est la simplicité, la convivialité, le calme qui impriment vos neurones de golfeur tout excité. Afin de faire retomber le palpitant, nous prenons un café bien à l’abri car un petit crachin et une légère brise règne dehors. Trente minutes avant mon départ, mon bonnet « Lofoten Links » enfoncé jusqu’aux oreilles, je pars taper quelques balles et prendre le chemin de Tore Hjort (par 4 de 287 mètres départ 55).

 


12h00 : départ pour 4 heures qu’on voudrait transformer en éternité



Juste avant mon départ, je suis allé taper quelques balles au practice face au mont Hoven qui ne me quittera plus du regard durant toute la partie.

Trois amis, certainement des membres du golf, s’y entraînent avant leur départ de 12h. J’aurais pu profiter de leurs conseils pour découvrir le golf mais je voulais me retrouver seul avec le parcours et égoïstement, j’ai écourté ma séance pour aller vivre, seul, en immersion, le Lofoten Links.

 


Tee 1, Tore Hjort : Retenir son souffle puis driver


Que ce soit au 1 ou au 12, vous pourrez vous prendre pour un dieu du golf en jouant des départs T61. Pour le trou 1, il faudra survoler la mer et poser votre balle sur un étroit fairway et sur le trou 12, jouer un coup de départ de 222 mètres pour espérer toucher un minuscule green défendu par un bunker et la lande rocheuse tout autour.

Jouer au golf devient très vite secondaire tellement vous êtes emporté par un tourbillon de sensations : la vue sur la lande, la mer, la montagne. Les odeurs de la flore mêlée à celle de la mer de Norvège. L’air frais qui s’engouffre au départ du 1, du 2, du 3 ou du 16.
Puis à l’abri du vent sur le 11, marchant sur l’herbe tendre, le silence vous enveloppe et vous êtes perdu dans vos pensées sans vous soucier du score.
Vous relevez la tête et Hoven veille toujours sur vous. Au Hull 10, vous aurez le choix de continuer votre partie ou partir à l’ascension de la montagne aux pieds des greens.

 


Hull, mot norvégien qui signifie trou


Le parcours impressionne par ses fairways étroits tantôt bordés d’un rough épais parsemé de rochers jaillissant de terre ou bien longeant la mer et ses plages de sable blanc. Les fairways sont tourmentés comme votre esprit le sera pendant 18 trous. A chaque départ, les sensations s’enchaînent : aspiré vers la mer de Norvège, à l’aveugle vers la montagne Hoven, vous retiendrez votre souffle à chaque coup.

Au Lofoten Links, le driver n’est pas roi : la précision et un jeu de fer solide sauront vous sortir des pièges invisibles. Si vos approches trouvent les greens, ne vous laissez pas envouter par les douceurs des pentes et tentez de trouver le bon chemin jusqu’au trou.

Je ne vais pas vous raconter chaque coup et vous décrire chaque trou du parcours mais sachez que Arholmen, Skuvingan, Storknubben, Småhaugan, Hoven ont été mes meilleurs amis et que Hovsflesa m’aura fait perdre la tête.

Au départ du 18e trou, Alkosletta – qui signifie plaine de bord de mer -, on perd son regard sur la mer qui borde le fairway. Surtout prendre son temps, ce temps qui se perd sur les 329 derniers mètres. Hoven est droit devant nous, il nous attend pour nous recueillir une dernière fois avant de quitter ce lieu presque imaginaire.

Cédric Plessis

 

Plus d’infos : cliquez ici  

  • Pour une sortie sur des chevaux islandais, un sauna, un bon restaurant de produits locaux… une seule adresse : ici

 

  • Profitez d’être au Lofoten Links pour vous programmer une belle randonnée : Hoven sur Gimsøy avec une vue impressionnante à 360 degrés du haut de ses 368 mètres. Très belle vue sur la mer, la plage de Hovsvika et les montagnes environnantes. Par temps clair, les îles de Vesterålen sont visibles de l’autre côté de la mer au nord-est.

 

  • Midnight Sun Golf : De la mi-mai au début du mois d’août, vous pouvez jouer au golf 24 heures sur 24 ! Combien de parties pouvez-vous jouer ? Venez le découvrir et voyez si vous pouvez battre le record mondial Guinness détenu par Michael McMeekin pour 30 heures de jeu consécutives !  Un de nos invités a également joué 7,5 parties en 24 heures !
  • Compétition : Les Nuits Blanches du Golf en Norvège. Si une seule partie ne suffit pas, vous pourrez profiter des lodges tous orientés vers le nord et la vaste mer de Norvège, vous pourrez admirer le soleil de minuit (de fin mai à mi-juillet), les aurores boréales (de fin août à fin mars) et les couchers de soleil de rêve sur la plage.

Sachez aussi que le Lofoten Links n’est pas le plus septentrional des golfs de Norvège. Quelques autres golfs toujours plus au nord : Bleik Golf Course, Harstad Golfklubb, Midt-Troms Golfklubb, Tromsø Golf Club, Alta golfklubb (le plus au nord de tous).

Viktor Hovland récent vainqueur du BMW Championship y tient le record de 63 sur ce par 71

(1) – Jeremy Turner : architecte reconnu en Norvège avec les golfs de Notteroy classé (9ème) Moss et Rygge (12ème) ou Vestfold 15ème

Pour y aller : 

Option 1 :

Vol Paris (Roissy) – Oslo – Narvik (environ 3h40)
Location de voiture à Narvik
Narvik  – Lofoten Links (3h50)

Option 2 :

Vol Paris (Roissy) – Oslo – Bodo (environ 3H40)
Ferry de Bodo à Moskenes (3 heures de traversée) prévoir location à de la voiture à Bodo
Moskenes – Lofoten Links (2 heures de route)

Greenfee : à partir de 125 euros à 170 euros (non-résident au Lodge)
75 à 120 si résident aux Lodges)

Location de club (très bonne qualité Titleist TSI 2 et 3) : autour 40 euros

Hébergement : Compter pour 2 nuits (villa deluxe + pdj + 3 green-fees + location de club) autour de 1300 euros en Mai 2024

Bon voyage !

Dans la même catégorie
Destination

Thomas Levet crée son Académie au Golf d’Anahita

Thomas Levet et Anahita s’associent pour la création de la première Académie portant le nom du champion français, recordman tricolore des victoires sur le Tour […]

1BaugeUne Franck Poitevin
Golfy en Anjou

L’Anjou : une destination Golfy au cœur des châteaux et de la gastronomie

Nichée au cœur de la vallée de la Loire, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’Anjou est une région qui saura vous charmer par ses […]

Tourisme

Pirin GC : golf en montagne, insolite et luxueux en Bulgarie

Aller jouer au golf en Bulgarie ? Dans ce coin des Balkans marqué par 3 000 ans d’histoire, la réponse n’est pas évidente quand on […]

Alps Tour

Un nouveau parcours pour l’Alps de Andalucía

En raison de mauvaises conditions de terrain sur le parcours initial, l’Alps de Andalucía (3-5 juillet) aura finalement lieu à l’Aguilón Golf situé dans la […]

Alps Tour

Lacanau Alps Open : Pour au moins trois ans

L’Ugolf de Lacanau s’est engagé pour les trois prochaines années en tant qu’hôte d’une épreuve de l’Alps Tour. L’événement peut compter sur des appuis institutionnels. […]

Golfez au pied des Pyrénées

Les golfs en Pyrénées du réseau Golfy : un voyage entre sport, nature et culture

Les Pyrénées offrent un cadre idyllique pour la pratique du golf, avec ses paysages spectaculaires, ses parcours variés et son climat agréable. Vous pourrez jouer […]

Tourisme

Sotogrande : l’incroyable destination andalouse à (re)découvrir

Sotogrande ! Tous les golfeurs connaissent le nom mais ces mêmes golfeurs ignorent en général la réalité de cette destination exceptionnelle. Alors, Golf Planète a […]

Best Golfer's Choice

Le Golf Bluegreen Dunkerque Grand Littoral, le plus populaire du réseau LeClub Golf

Pour la cinquième année de suite, LeClub Golf a dynamisé les réseaux sociaux avec un Best Golfer’s Choice toujours plus populaire et 39 000 likes […]

Destination

Tourisme : la Tunisie relance son offre golfique

La Tunisie espère capter de plus en plus de touristes golfeurs dans les prochaines années avec plusieurs nouveaux parcours en projet. L’Office National du Tourisme […]

Compétitions

Win Events relance l’ex-Peugeot Classic rebaptisé Nedey Classic au golf de Prunevelle (25)

Sous l’impulsion de Win Events dirigé par Stan Caturla, Sébastien Gros et Kevin Turlan, le golf de Prunevelle (25) accueillera du 7 au 9 juin […]

Alps Tour

Laurence, gagnante du jeu concours Golf Planète, a participé au Pro-Am du Tunisian Golf Open

Gagnante du jeu concours Golf Planète, Laurence Chuniaud a disputé ce mercredi sur le tracé de la Cigale Tabarka, en Tunisie, le Pro-Am du Tunisian […]

Pro-Am Côte d'Opale 2024

Adrien Pinguet et le Belge Arthur Van Elewyck ex aequo…

Disputée du 16 au 19 avril sur les golfs de Belle Dune, Le Touquet (la Mer), d’Hardelot (les Dunes) et Wimereux, la 31e édition du […]

UneGolfy HM/Golf de la Baie de Morlaix
La Bretagne nord, paradis des Golfystadors

Explorez les golfs de la côte Nord de la Bretagne du réseau Golfy

Bienvenue en Bretagne Nord ! Découvrez les golfs du réseau Golfy, de la Côte d’Émeraude à la spectaculaire Côte de Granit Rose. Les greens se […]

Championnat de France professionnel MCA

Un rendez-vous qui s’inscrit dans le temps

Bernard Pascassio a réussi son pari de faire renaître le Championnat de France professionnel depuis trois ans. Le Golf du Médoc n’est pas indifférent à […]

Destination

Jouer au TPC Sawgrass, ça coûte combien ?

Il est possible de jouer le mythique Stadium Course du TPC Sawgrass. Mais pour cela, il faudra sortir la carte bleue pour réserver un départ […]

St Andrews

St Andrews supprime la fameuse file d’attente pour les joueurs solos

Une nouvelle façon d’obtenir un départ sur l’Old Course de St Andrews sera mise en place pour les joueurs seuls. Il ne sera plus question […]

Destination

Mazagan, un océan de plaisirs

Dessiné par la légende sud-africaine Gary Player, Mazagan est sans doute le plus beau parcours du Maroc et même de toute l’Afrique du Nord. A […]

Compétition en double

Challenge Ski & Golf à Courchevel fin mars

Les golfeurs skieurs – et les skieurs golfeurs – se donnent rendez-vous fin mars à Courchevel pour un Challenge exceptionnel qui se déroulera le samedi […]

Récompenses 2024

Les golfs d’Arnouville et de la Bretesche récompensés par les labels EMOTION et REFERENCE LeClub Golf

En ce début d’année, c’est le temps des récompenses pour LeClub Golf qui vient de décerner ses Labels EMOTION et REFERENCE aux golfs offrant les […]

Tourisme

De Dundonald à Prestwick, 7 bonnes raisons de vous rendre dans l’Ayrshire en Ecosse


Le Comté de l’Ayrshire, situé au sud-ouest de l’Ecosse, propose une variété de links aussi sublimes que prestigieux. Une expérience unique dans le magnifique écrin […]

Destination

Marrakech, notre top 5 des parcours de la ville ocre

L’offre golf à Marrakech est pléthorique. Au gré des investissements, de nombreux parcours de premier plan ont vu le jour dans la ville ocre. Une […]

1000 golfs dans le monde

LeClub Golf affirme sa position de leader en France et en Europe

LeClub Golf commence fort l’année 2024 : l’arrivée de nouveaux clubs porte à 235 le nombre de golfs affiliés en France et à plus de […]

Destination

Le Golf de l’Estérel fait sa mue

Repris en régie par la municipalité depuis le 1er janvier, le Golf de l’Estérel a réouvert au public le 5 janvier. Un changement majeur qui […]

Enquête

Pourquoi le golf de Digne-les-Bains est-il fermé ?

Le Golf de Digne les Lavandes situé à Digne-les-Bains (04) est fermé depuis le premier janvier à cause d’un recours porté contre l’attribution de la […]

Parcours

Le pitch and putt le plus difficile du monde !

Attention, on vous prévient, prévoyez des balles, beaucoup de balles ! Le Vickery Creek est le pitch and putt le plus difficile au monde. Ce […]

Destination

Victor Dubuisson : « J’ai vraiment envie de retrouver de la proximité et du contact avec les gens »

Victor Dubuisson s’est longuement livré par téléphone sur les stages qu’il va organiser à partir du 17 février et jusqu’en mai à Tenerife avec l’agence […]

Destination

De joueur pro à hôtelier : la nouvelle vie de Baptiste Chapellan

Ancien joueur du Challenge Tour, Baptiste Chapellan a ouvert une charmante maison d’hôtes qui dispose d’un practice et d’une zone de petit jeu au cœur […]

Destination

Un nouveau parcours signé Tiger Woods annoncé

Tiger Woods et sa société de conception de parcours, TGR Design, ont entamé la première phase du développement du Marcella Club, un parcours de championnat […]