Ryder Cup 2021

Historique et écrasante victoire des USA dans la 43e Ryder Cup

27 septembre 2021
ryder-victoire-usa-team-trophy-triump

Il n’y a pas eu de miracle, de la même façon qu’il n’y a pas eu de match. L’armada américaine a littéralement écrasé une bien faible équipe européenne à des années-lumières de ce à quoi elle nous avait habitués ces deux dernières décennies. L’histoire retiendra que c’est Collin Morikawa qui a inscrit le demi-point décisif de la victoire des hommes de Steve Stricker. Tout un symbole à l’heure de l’avènement d’une nouvelle ère.

 

4h45 c’est le temps qu’il aura fallu aux joueurs américains pour faire entendre raison à leurs homologues du vieux continent. Le temps que le match 5, celui de Collin Morikawa et de Viktor Hovland, les deux plus jeunes joueurs de chaque camp, s’achève par un nul au 18.

la première pierre d’une longue histoire avec cette compétition

Bryson DeChambeau

Quelques minutes auparavant le Californien vainqueur de l’US PGA et de The Open au cours des 14 derniers mois avait ”tué le game” (comme disent ceux qui n’ont pas encore 25 ans) d’un coup de fer magistral de 200 mètres au 17 lui assurant virtuellement le 1/2 point du match nul avant même le redoutable 18 du splendide parcours de Whistling Straits.

Le tableau de score passa alors à 14,5 à 6,5 et Padraig Harrington, dont on devinait qu’il était résigné depuis longtemps, pouvait enfin capituler. 

 

À nouvelle ère, nouvelle génération

La tactique d’un autre temps de l’Irlandais qui consistait à lancer d’entrée ses meilleurs éléments pour réduire rapidement l’écart afin d’entretenir l’espoir d’un impossible exploit venait de faire “pschittt”.

À l’image de la fantomatique et vieillissante équipe européenne complètement dépassée pendant 3 jours par une formation américaine affichant une insolente moyenne d’âge de 29 ans.

 

Stricker le visionnaire 

La Ryder Cup venait elle d’entrer dans une nouvelle ère que Steve Stricker avait lui parfaitement anticipée.

3 semaines auparavant quand le Skipper Américain complétait sa sélection, dans laquelle s’étaient qualifiés 4 joueurs nés après 1990, avec 4 autres joueurs de moins de 30 ans parmi lesquels 3 rookies, “Paddy” misait sur la veille garde européenne en sélectionnant Sergio Garcia (41 ans), Ian Poulter (45 ans) et son compatriote Shane Lowry (34 ans).

 

Les Espagnols jettent l’éponge

Dimanche Garcia, le recordman de matchs gagnés (25) et au nombre de points marqués (28,5) dans l’histoire de la compétition, a semblé impuissant face à la toute-puissance de Bryson DeChambeau auteur d’un eagle au 1 après avoir pris le green sur sa mise en jeu de ce par 4 de 341 mètres.

Jamais l’Espagnol ne reviendra au score et s’inclinera au 16, 3&2. Une défaite logique pour un joueur certainement éreinté nerveusement et physiquement par ses joutes aux côtés de son compatriote Jon Rahm pour ramener 3 des 4 petites victoires du clan européen dans les 16 matchs de doubles des deux premiers jours.

 

La logique respectée 

Quelques minutes plus tôt, sur le trou précédent, c’est Scottie Scheffler qui avait fait mordre la poussière pour la première fois de la semaine au numéro 1 mondial Jon Rahm.

Auteur d’un départ canon le rookie de 25 ans avait littérairement pris à la gorge le Basque avec 4 birdies d’entrée. Jamais il ne relâcha l’étreinte et infligea un sévère 4&3 au meilleur joueur du camp d’en face pour remettre les deux équipes à égalité dans la session de simples.

Le reste découle d’une logique implacable à une ou deux exceptions près. Les Américains étaient plus forts. Sur le papier et sur le terrain !

Leur victoire 19-9. la plus large depuis l’arrivée des continentaux dans la formation européenne en 1979, est à l’image de la domination américaine sur l’échiquier du golf mondial.

Les “20 glorieuses” de l’Europe du golf  (7 victoires dans les 9 éditions précédentes)  appartiennent au passé.

 

Le sursaut et les larmes de Rory

Alors même si Rory McIlroy, terriblement défaillant en doubles, a mis un point d’honneur à inscrire le premier point de la journée en s’imposant dans le premier match face au Champion Olympique Xander Schauffele, ce ne fût qu’un épiphénomène.

Un sursaut d’orgueil pour le Nord-Irlandais ému et conscient de sa responsabilité dans la tournure des événements.  

Lui aussi a compris que quelque chose d’irrévocable et d’inéluctable venait de se produire sous ses yeux. 

Si longtemps couvé par les Westwood, Montgomerie, Rose, Poulter, Clarke et consorts McIlroy n’a pas su endosser le rôle de leader d’équipe qui lui revenait.

Ses larmes lors de son interview d’après match racontent l’histoire de la fin de la génération qui l’a vu grandir et l’incapacité du fils prodige à reprendre le flambeau à l’heure où une page se tourne.

La destinée de l’équipe européenne et de sa fabuleuse épopée c’est aussi son destin. Il est censé être le trait d’union et a failli.

 

Westwood et Poulter finissent en beauté

Pour ce qui sera sans doute leur dernière Ryder Cup, Lee Westwood et Ian Poulter se sont offerts un dernier baroud d’honneur. Une dernière rasade d’adrénaline avec une victoire de prestige pour clore un chapitre inoubliable de leur vie de joueur.

Certainement amenés à prendre les rênes d’une sélection européenne dans les années à venir les deux anglais ont redoré, dimanche, leurs blasons respectifs,, bien cabossés par 2 défaites chacun en double en s’imposant en simples. 

Victorieux de Tony Finau grâce à 3 birdies consécutifs à l’entame du retour, “Poults” restera invaincu dans ce format avec 6 victoires, 0 défaite, 1 nul.

Quant à Westwood, qui participait à sa 11e Ryder Cup (record de Sir Nick Faldo égalé), il a dépassé son aîné anobli au nombre de matchs disputés.  Mené 2 Up avec 5 trous à jouer il a fini par prendre le meilleur sur Harris English au 18 pour son 47e affrontement en Ryder Cup ! 

 

Fitzpatrick 0 pointé, Johnson reçu 5 sur 5

Si le sourire ornait le visage des deux quadragénaires vainqueur de la Ryder Cup à 7 (Westwood) et 5 (Poulter) reprises  malgré la défaite, il en est un pour qui l’histoire avec la compétition ne rime pour le moment qu’avec désillusion et déception.

Placé en dernière partie Matt Fitzpatrick a bouclé sa semaine avec une gratte au 18 pour s’incliner face à Daniel Berger. En 5 matchs (2 en 2016, 3 en 2021) le joueur de Sheffield n’a pas inscrit le moindre demi-point.

 

Celui qui a fait le plein dans cette 43 édition est bien sûr dans le camp d’en face mais difficile de dire s’il en retire une quelconque satisfaction tellement son visage reste impassible aussi bien dans la défaite que dans la victoire. Seul joueur vainqueur de ses 5 rencontres dans le Wisconsin Dustin Johnson est le plus vieux joueur de la Team USA (37 ans).

 

Un message à faire passer

En conférence de presse d’après victoire DJ est apparu plus détendu et fut l’un des premiers à prendre la parole. Mais rapidement le micro passa de main en main et le plus souvent dans celles des plus jeunes, avec quasiment à chaque fois le même message. 

«Nous sommes jeunes, on a grandi ensemble, on se connait depuis l’université, on est un bon groupe. En ce qui me concerne c’est la victoire la plus importante de ma carrière. J’ai le sentiment qu’on a posé la première pierre d’une longue histoire avec cette compétition.»  ont confié à qui mieux mieux Bryson DeChambeau, Jordan Spieth, Xander Schauffele, Scottie Scheffler, Collin Morikawa, Patrick Cantlay, Justin Thomas. Les leaders de cette Next Gen qui a déjà donné rendez-vous dans 2 ans en Italie.

Une rengaine réjouissante qu’a bien compris Steve Stricker et qui désormais n’a pas fini d’hanter les Européens.

 

Simples

 

Samedi 4 Balles

Samedi Foursomes

Vendredi 4 Balles

Vendredi Foursomes

   

 

© Richard Heathcote/Getty Images/AFP

Dans la même catégorie
Lee Westwood Ian Poulter Photo by Matthew Lewis / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Open d'Ecosse

L’Ultimatum de 24h de Poulter, Westwood et consorts qui menacent de trainer le DP World Tour devant les tribunaux !

Ian Poulter et Lee Westwood ainsi que 14 autres joueurs des LIV Golf Invitational Series menacent le DP World Tour de poursuites judiciaires si ses […]

Amundi German Masters, Tour 1

La Suédoise Jessica Karlsson nettement devant, Lucie Malchirand bien lancée !

Derrière la bouillante suédoise Jessica Karlsson, les Bleues ont quasiment toutes réussi leur entrée en matière dans l’Amundi German Masters notamment Lucie Malchirand (photo). 9 […]

Frederic Lacroix Photo by Octavio Passos / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Irish Open, Tour 1

Fred Lacroix, deuxième, à un point de Ryan Fox, seul leader en Irlande

Regonflé après avoir terminé dixième la semaine passée au BMW International Open, Frédéric Lacroix (photo) confirme ce jeudi en Irlande, au Mount Juliet Estate. Le […]

Italian Challenge Open, Tour 1

Un quintet aux commandes. Les Français placés…

Cinq joueurs ont pris ce jeudi à Viterbo (Latium) la tête à -5 (66) de l’Italian Challenge Open fort d’une dotation de 350 000 euros. […]

Raiffeisen Pro Golf Tour St. Pölten 2022

Jean Bekirian renoue avec le succès en Autriche !

Le jeune Jean Bekirian, 20 ans, a remporté sa deuxième victoire en carrière sur le Pro Golf Tour ce jeudi après un dernier tour parfaitement […]

Zach Johnson Phil mickelson Photo by Patrick Smith / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Ryder Cup 2023

Le capitaine Zach Johnson se passera bien de joueurs des LIV en Ryder Cup

Interrogé en conférence de presse du John Deere Classic, Zach Johnson a clairement indiqué quelle serait sa ligne de conduite vis à vis des joueurs […]

Mike Lorenzo-Vera STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Saudi Golf League

“Salut tricheur” Mike Lorenzo-Vera se paie Patrick Reed et se fait bloquer

Ardent défenseur des circuits historiques, le Français Mike Lorenzo-Vera a été bloqué sur Twitter par l’Américain Patrick Reed après avoir critiqué le choix du vainqueur […]

Bryson DeChambeau Ross Kinnaird/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Les projets de Bryson DeChambeau avec ses millions de dollars

Bryson DeChambeau a reçu un gros chèque du Fonds d’Investissement Public (PIF) saoudien pour rejoindre les LIV Golf Invitational Series et a déjà décidé de […]

Patrick Reed
LIV Golf Invitational Series

Patrick Reed règle ses comptes avec le PGA Tour

Nouveau venu dans les LIV Golf Invitational Series soutenues par le Fonds d’Investissement Public (PIF) d’Arabie saoudite, Patrick Reed n’a pas manqué de sérieusement égratigné […]

Michelle Wie Photo by Matthew Stockman / Getty Images North America / Getty Images via AFP John deere 2006
PGA Tour, John Deere Classic

Le jour où… Michelle Wie enflamma le public du John Deere Classic

En 2005, Michelle Wie, 15 ans, faisait déjà sa 3e incursion chez les hommes au John Deere Classic. Si elle n’a pas franchi le cut, […]

TheOpenQualif
The Open 2022

Cruelle fin de partie pour Pierre Pineau tout proche de l’exploit aux qualifs de The Open

Seul Français sur la ligne de départ de la qualification pour le 150e Open britannique à St Andrews, le jeune Pierre Pineau a flanché à […]

LIV Golf Invitational Series

Le PGA Tour et le DP World Tour renforcent leur alliance

Avec l’arrivée du LIV Golf et ses millions de dollars via le Fonds d’Investissement public (PIF) d’Arabie saoudite, le PGA Tour et le DP World […]

Open de Golf Hauts de France-Pas de Calais

Le LETAS et l’Alps Tour côte à côte à Saint-Omer

Pour la première fois, le Golf de Saint-Omer accueille à partir de ce jeudi une épreuve co-sanctionnée par le LETAS et l’Alps Tour.   Après […]

Henrik Stenson Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
LIV Golf Invitational Series

Départ pour le LIV, la rumeur Henrik Stenson et Tommy Fleetwood !

Selon les informations du très sérieux journal The Times, Henrik Stenson (photo) et Tommy Fleetwood pourraient être les prochains joueurs à rejoindre le LIV.   […]

matthew wolff ©pga tour
LIV Golf Invitational Series

Matthew Wolff rejoint le LIV Golf

L’exode se poursuit depuis le PGA Tour vers les LIV Golf Invitational Series. L’Américain Matthew Wolff (photo) et le Mexicain Carlos Ortiz prendront part au […]

The Open 2022

Minkyu Kim et Mingyu Cho se qualifient pour St Andrews

Deux places pour le 150e The Open de l’histoire à St Andrews (14-17 juillet) étaient en jeu ce week-end à Cheonan (Corée du Sud) au […]

Travelers Championship, Tour 4

Schauffele renoue avec la victoire, déception pour Paul Barjon

Grâce à un ultime birdie au 18, Xander Schauffele a décroché à 28 ans son sixième titre sur le PGA Tour dimanche dans le Connecticut, […]

Challenge Tour

Paul Margolis : « J’apprends énormément »

Engagé la semaine dernière au Blot Open de Bretagne où il a terminé avec la meilleure carte du dernier tour (64), Paul Margolis est passé […]

KPMG Women's PGA Championship, Tour 4

In Gee Chun l’emporte malgré un second 75 en deux jours…

En tête depuis le premier jour, In Gee Chun décroche son troisième Majeur après l’US Open 2015 et l’Evian Championship 2016. La Sud-Coréenne, malgré deux […]

Tournois pros

Douze Français à l’Open d’Irlande au programme de la semaine

Paul Barjon et ses camarades du PGA Tour seront dans l’Illinois pendant que leurs homologues européens s’affronteront en Irlande. Le LIV disputera sa deuxième épreuve […]

BMW International Open, Tour 4

L’incroyable victoire en play-off de Haotong Li. Romain Langasque prend la 5e place ex-aequo

Au bout du suspense après un bras de fer dantesque avec le Belge Thomas Pieters, le Chinois Haotong Li remporte le BMW International Open 2022 […]

Tipsport Czech Ladies Open, Tour 3

L’amateure Jana Melichova s’impose à domicile, Céline Herbin 26e

Dans un dernier tour à rebondissements, la joueuse amateure tchèque Jana Melichova s’est imposée à domicile dans le Tipsport Czech Ladies Open. Auteure d’une belle […]

PlantTrophy GP
Open de Bretagne, tour 4

Alfie Plant s’impose à Pléneuf, Ugo Coussaud 6e

L’Anglais Alfie Plant (-11) remporte le Blot Open de Bretagne en devançant d’un coup l’Irlandais Ruaidhri McGee. Robin Sciot-Siegrist est passé à côté de son […]

Travelers Championship, Tour 3

Un duel Patrick Cantlay Xander Schauffele qui promet, Paul Barjon en net regain !

Très bons amis Xander Schauffele et Patrick Cantlay sont aux coudes à coudes à l’aube du dernier tour à Cromwell. Le vainqueur de la FedEx […]

Vidéo

Le putt le plus incroyable jamais réalisé en tournoi ?

Lors de l’US Open Senior réservé aux plus de 50 ans, l’Américain Tim Petrovic a fait preuve de beaucoup d’imagination pour sauver son par au […]

KPMG Women's PGA Championship, Tour 3

Le 75 (+3) d’In Gee Chun relance le suspense au Congressional

Intouchable pendant 36 trous, leader avec six coups d’avance avant le Moving Day, In Gee Chun (photo) est passée à côté de son sujet, signant […]

Romain Langasque Photo by ANGEL MARTINEZ / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
BMW International Open, Tour 3

Romain Langasque aux portes du top 5 avant le dernier tour

Auteur d’un très solide 66 (-6), Romain Langasque affiche un score de -14 (202) avant un dernier tour qui s’annonce forcément passionnant. Seul sixième, l’Azuréen […]

Sciot-BretagneT3 Aurélien Meunier / Getty Images via AFP
Open de Bretagne, Tour 3

Sciot-Siegrist rend la main à McGee

Large leader après le premier tour du Blot Open de Bretagne, l’Irlandais Ruaidhri McGee reprend les commandes du tournoi disputé sur le Golf Bluegreen de […]