Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

15 avril 2024

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il avoue que le golf sera toujours aussi important pour lui. Même s’il passera toujours après sa femme et son futur bébé.

 

Propos recueillis par L.V., à Augusta

Pouvez-vous décrire vos émotions lorsque vous avez réussi votre dernier putt sur le green du 18 ?

Il est difficile d’exprimer à quel point c’est spécial. Cela a été une longue semaine. Une semaine difficile. Le parcours était un véritable défi, et être assis ici à nouveau avec cette veste et pouvoir la ramener à la maison est vraiment quelque chose de très spécial.

Ce dimanche matin a-t-il été différent du dimanche matin d’il y a deux ans ?

Oui, cela n’a rien à voir. Au lieu d’être tout seul avec Mer (Ndlr, Meredith, sa femme) à la maison, j’avais cette fois quelques copains avec moi. On était tous ensemble et on était plutôt détendus. J’ai essayé de ne pas trop penser au golf, mais c’était de plus en plus difficile. Ils m’ont été d’un grand soutien ce matin. Car, oui, la matinée a été longue. Mais ça en valait la peine.

Mes priorités vont changer ici très bientôt, c’est quelque part normal. Mon fils ou ma fille sera désormais la priorité principale, avec ma femme, dans la vie. Le golf, lui, viendra après.

Dans un mois, pour le prochain Majeur (PGA Championship, au Valhalla Golf Club du 16 au 19 mai), vous serez accompagné par un bébé. Quelles sont les chances que vous ne soyez plus aussi concerné par cette nouvelle échéance ?

Si ça peut vous rassurer, je ne vais pas quitter des yeux ce prochain objectif. Là, je vais rentrer chez moi, m’imprégner de cette victoire. Je vais très certainement apprécier la naissance de mon premier enfant. Mais cela étant dit, j’aime toujours autant la compétition. Mes priorités vont changer ici très bientôt, c’est quelque part normal. Mon fils ou ma fille sera désormais la priorité principale, avec ma femme, dans la vie. Le golf, lui, viendra après. Mais j’aime toujours la compétition. Je n’ai pas l’intention de quitter de sitôt tout cela.

Quel a été pour vous le coup le plus important que vous ayez réussi dans ce 4e tour ?

Je dirais le putt pour birdie sur le 8. J’ai réussi deux très bons coups sur ce green. Ce putt, il fallait vraiment qu’il tienne sa ligne. Une fois rentré, ça m’a donné un bon élan, et j’en ai profité pour enchainer aux trous 9 et 10, tout en continuant à pousser ensuite car je savais qu’il y aurait des birdies sur les neuf trous du retour. J’avais beaucoup de golfeurs à mes trousses, et je savais qu’en faisant des pars, ça ne pourrait pas fonctionner pour moi.

Parfois, je regardais les arbres. Je regardais les fans de temps en temps aussi pour essayer de capter un peu leur énergie.

Avez-vous malgré tout pu profiter de l’avance que vous avez eue (trois puis quatre coups) après ces birdies au 14 puis au 16 ?

Comme n’importe quel être humain, votre esprit commence à vagabonder un peu plus sur le parcours quand ces choses arrivent. C’est d’ailleurs une bonne chose. J’ai essayé de m’imprégner de ça durant ce dernier tour. Parfois, je regardais les arbres. Je regardais les fans de temps en temps aussi pour essayer de capter un peu leur énergie. Mais je ne me suis jamais contenté de cette place de leader. J’ai toujours essayé de pousser, encore et encore. Si j’avais joué un peu plus la défense, la fin aurait été, je le pense, très différente. Je suis allé chercher le green en deux sur le 13, j’ai réussi à faire birdie. Pareil sur le 14 et j’ai là aussi fait birdie. J’ai recommencé au 15 et je signe un joli par. Et puis il y a ce très bon coup au 16 pour un autre birdie. Si j’avais essayé de me contenter d’un par sur les neuf trous du retour, je me serais retrouvé sur le 18 en espérant que Ludvig (Åberg) ne fasse, lui aussi, qu’un par. Sur ce parcours, il faut rester agressif. Il faut réussir les bons coups. Il n’y a aucun moyen de contourner ce problème ici. Vous ne pouvez pas jouer un fois défensif, une fois offensif. Il faut juste réussir les bons coups. Et heureusement, aujourd’hui, j’ai pu le faire.

Qu’avez-vous appris sur la façon de gérer ce parcours par rapport à votre précédente victoire ici en 2022 ?

Je pense que c’est un parcours de golf où la victoire se mérite. C’est tellement difficile ici. Comme je l’ai dit, on ne peut pas jouer de manière trop défensive. Le 12 en est le parfait exemple. Si vous jouez trop défensif, si vous choisissez cette option, ça peut se retourner contre vous. Max (Homa) s’est retrouvé dans les buissons. Moi aussi j’ai frappé plusieurs fois des balles qui ont connu la même finalité. Pour moi, vous devez jouer toujours être au bon endroit et réussir toujours de très bons coups. Etre approximatif ici, ce n’est jamais bon.

J’ai l’impression de contrôler mes émotions comme je l’ai toujours fait. J’ai aussi l’impression de mûrir en tant que personne.

Vous semblez être quelque part intouchable en ce moment, en contrôle total de votre jeu. Avez-vous l’impression de jouer votre meilleur golf actuellement ?

Oui, j’ai l’impression de jouer très bien au golf en ce moment. J’ai l’impression de contrôler mes émotions comme je l’ai toujours fait. J’ai aussi l’impression de mûrir en tant que personne. Je pense qu’il est difficile de remettre en cause les résultats des dernières semaines. J’ai joué du bon golf. Mais j’essaie vraiment de ne pas trop me concentrer sur le passé. Je vais rentrer chez moi, réfléchir à cette semaine et m’en imprégner du mieux que je peux. C’est un sport où il faut tout de suite passer à autre chose. Je suis ainsi censé reprendre la compétition jeudi (au RBC Heritage).

Est-ce que Meredith, votre femme, vous a dit quelque chose en particulier ce matin, quelque chose qui vous a aidé pour aller chercher la victoire ?

Elle m’a juste demandé si elle pouvait prier pour moi. En fait, je n’ai pas pu lui parler très longtemps ce matin, ce qui était inhabituel. Elle m’a envoyé beaucoup de prières. Mon cou me dérangeait un peu. J’ai juste prié pour que ça aille mieux. C’était une matinée un peu plus longue que prévue cette année, mais je dirais que ce n’était pas aussi long qu’il y a quelques années. Au sujet de ce cou, je pense que lorsque vous êtes stressé, votre corps réagit, que ce soit un mal de ventre ou non. Je pense que mon corps réagissait juste au stress.

Lorsque vous analysez votre jeu et votre semaine dans son ensemble, qu’est-ce que vous pensez avoir fait de mieux ?

Je dirais que les deux aspects de mon jeu qui ont probablement le mieux fonctionné sont le petit jeu et le driving. Je pense que le petit jeu ici est probablement le plus important. Rien qu’en regardant une journée comme aujourd’hui, les deux premiers trous, ou les trois premiers, Teddy (Ndlr, Teddy Scott, son caddie) et moi, nous nous sommes trompés au sujet du vent. On a raté la cible d’environ 25 mètres. C’est le genre de choses qui arrivent ici. Au 2, même chose. Sur le 3, je frappe un bon drive qui finit dans le bunker, et le coup là-dedans était tout sauf facile. J’ai réussi une belle sortie de bunker et j’ai fait birdie. Je pense que le petit jeu a été la clé de mon jeu cette semaine.

 

Photo : Masters Tournament

Dans la même catégorie
Tournois pros

Trois Françaises à l’US Women’s Open, trois Bleus au Canada sur le PGA Tour sans oublier le DP World Tour… Tout le programme de la semaine

La 22e semaine de l’année nous offrira un Majeur avec l’US Women’s Open en Pennsylvanie. Le PGA Tour se délocalisera au Canada. Le DP World […]

Charles Schwab Challenge, Tour 4

Riley calme Scheffler devant ses supporters et triomphe au Texas

Une leçon de golf signée Davis Riley ! Le joueur de 27 ans signe avec ce Charles Schwab Challenge un deuxième succès en carrière sur […]

: Grayson Murray Photo by David Cannon/Getty Images
Disparition

Les parents de Grayson Murray dévastés par le suicide de leur fils

Après l’annonce du décès de Grayson Murray samedi, les parents du double vainqueur sur le PGA Tour âgé de 30 ans redoutaient de devoir annoncer […]

Danish Golf Challenge, Tour 4

Andreas Halvorsen s’impose, Félix Mory 6e

Le Norvégien Andreas Halvorsen remporte aisément le Danish Golf Challenge, la première victoire de sa carrière à 27 ans. Félix Mory accroche une belle sixième […]

Soudal Open, Tour 4

Nacho Elvira, au bout du suspense. Romain Langasque deuxième !

Leader avec quatre coups d’avance au départ du 4e tour du Soudal Open, Nacho Elvira a tremblé jusqu’au green du 18 avant de l’emporter avec […]

The Open

Direction Troon pour les Japonais Kinoshita et Katsuragawa ainsi que pour le Sud-Coréen Koh

Le Mizuno Open (Japan Golf Tour) proposait cette semaine trois places pour le 152e The Open prévu au Royal Troon (18-21 juillet). Les Japonais Ryosuke […]

Charles Schwab Challenge, Tour 3

Totalement relancé, Scottie Scheffler fond sur Davis Riley

Le poids de la tradition se fait de plus en plus prégnant à mesure que se déroule cette édition 2024 du Charles Schwab Challenge, au […]

Grayson Murray Christian Petersen/Getty Images/AFP
PGA Tour

Décès soudain du vainqueur du Sony Open âgé de 30 ans Grayson Murray

Double vainqueur sur le PGA Tour, l’Américain Grayson Murray, qui évoluait sur le PGA Tour depuis 8 ans, est subitement décédé samedi matin après s’être […]

MoryDGOT3 Octavio Passos Getty AFp
Danish Golf Challenge, Tour 3

Félix Mory dans le coup derrière les Vikings

Félix Mory est solidement dans le top 5 du Danish Golf Challenge avant le dernier tour, à six coups du large leader norvégien Andreas Halvorsen. […]

Soudal Open, Tour 3

Nacho Elvira s’offre quatre coups d’avance sur quatre poursuivants dont Romain Langasque…

Seul leader vendredi soir, Nacho Elvira (photo) demeure en tête du Soudal Open avant le dernier tour. A -18 (195), l’Espagnol, qui a concédé deux […]

Jabra Ladies Open, Tour 3

Morgane Métraux s’impose à Évian devant Agathe Sauzon

Malgré une carte au-dessus du par, Morgane Métraux remporte le Jabra Ladies Open devant Agathe Sauzon. La Suissesse valide ici son ticket pour le prochain […]

Alps Tour

Dans un final de folie, Antoine Auboin remporte le premier Lacanau Alps Open

Antoine Auboin signe une fin de partie de feu pour renverser sur le gong son compatriote Louis Darthenay. Alors qu’il est membre du Pro Golf […]

Alps Tour

Lacanau Alps Open : Pour au moins trois ans

L’Ugolf de Lacanau s’est engagé pour les trois prochaines années en tant qu’hôte d’une épreuve de l’Alps Tour. L’événement peut compter sur des appuis institutionnels. […]

Masters champion Jordan Spieth Augusta National Golf Club ©Masters Images
Charles Schwab Challenge, Tour 2

Les Texans montrent les dents, Perez sauvé des eaux

Les cadors du PGA Tour qui ont enchainé au Texas après la deuxième levée des tournois du Grand Chelem sont tous ou presque au rendez-vous […]

Jabra Ladies Open, Tour 2

Agathe Sauzon lancée à la poursuite de Morgane Métraux

Si elle n’a pas pu aller au bout de son deuxième tour, Agathe Sauzon (photo) est en bonne position derrière la Suissesse Morgane Métraux. Nastasia […]

Soudal Open, Tour 2

Langasque, toujours sur le podium et toujours dans le coup pour la gagne

Hyper solide malgré la pluie qui n’a cessé d’arroser ce vendredi le par 71 du Rinkven International Golf Club à Anvers (Belgique), Romain Langasque rend […]

Lacanau Alps Open, Tour 2

Les Tricolores au pouvoir à Lacanau

Les Français ont animé le deuxième tour du Lacanau Alps Open. Louis Darthenay (photo) est leader avant le dernier tour. Antoine Auboin suit à deux […]

Danish Golf Challenge, Tour 2

Félix Mory se replace, Halvorsen reste en tête

Le Norvégien Andreas Halvorsen (-12) signe une seconde carte de suite de 66 pour conserver après 36 trous la tête du Danish Golf Challenge avec […]

Charles Schwab Challenge, Tour 1

Scheffler déraille à la maison, les Français bien lancés

Le tournoi d’après le PGA Championship promettait aux nombreux déçus de pouvoir prendre leur revanche au Texas. Le Colonial Country Club s’est, en fait, avéré […]

PineauDOT1 Octavio Passos Getty AFp
Danish Golf Challenge, Tour 1

Pierre Pineau à deux coups des leaders

Un trio scandinave mène le Danish Golf Challenge après le premier tour grâce à une carte de 66. Pierre Pineau est le meilleur Français alors […]

Jabra Ladies Open, Tour 1

Agathe Sauzon en tête à Evian !

Auteure d’un excellent 66 (-5), Agathe Sauzon a pris les commandes du tournoi en compagnie de la Marocaine Inès Laklalech. Nastasia Nadaud et Céline Herbin […]

Soudal Open, Tour 1

Romain Langasque lance parfaitement sa semaine en Belgique derrière un Kiwi en feu

Auteur d’un magistral 62 (-9) avec notamment un albatros claqué sur le par 5 du 17 du Rinkven International Golf Club, hôte à Anvers du […]

Lacanau Alps Open, Tour 1

Les Français au contact du leader

Derrière l’impressionnant 65 (-7) de l’Espagnol Jose Manuel Pardo Benitez, sept Tricolores ont réussi leur entrée en matière et pointent à trois coups du leader. […]

Signature Event

Memorial Tournament : la rumeur Tiger Woods

60e au Masters le 14 avril dernier, incapable de franchir le cut du PGA Championship, Tiger Woods s’est peut-être résolu à jouer un peu plus […]

Soudal Open, Tour 1

L’incroyable albatros du Néo-Zélandais Sam Jones à Anvers

Sixième des PQ3 en 2023, Sam Jones a signé un incroyable albatros sur le par 5 du trou n°17 du Rinkven International Golf Club d’Anvers, […]

DP World Tour

Des sanctions pour les joueurs qui ne crient pas « balle » après un coup dévissé…

Pour l’entame de l’European Swing qui débute ce 23 mai au Soudal Open, il est dorénavant demandé aux joueurs d’avertir systématiquement les spectateurs lorsque l’un […]

Jon Rahm Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Revenus

Jon Rahm, deuxième athlète le mieux payé de la planète

Cinq golfeurs figurent sur la dernière liste du classement Forbes des 50 athlètes les mieux payés au monde. Parmi eux, Jon Rahm, passé sur le […]

New Look

L’impressionnante transformation d’un parcours du PGA Tour cette semaine

Le Colonial Country Club fait peau neuve ! L’hôte du Charles Schwab Challenge, épreuve de la semaine sur le PGA Tour, a entrepris d’immenses changements […]