Andalousie (2/2) : notre sélection de 17 golfs à prix plus doux

13 mars 2022

Après les bijoux andalous présentés la semaine dernière et dont le prix des green-fees peut être un frein à l’enthousiasme des plus passionnés, voici la sélection Golf Planète de golfs à prix plus cool et que nous recommandons à nos fidèles lecteurs (qui peuvent toujours nous écrire pour nous indiquer leurs propres recommandations à cette adresse : roland.machenaud@golfplanete.com) : Alcaidesa Links, Valle Romano, Azata, Doña Julia, Paraiso, Atalaya, Guadalmina, , Cabopino, Chaparral, Santana, La Cala, Los Naranjos, Parador Malaga, Lauro et Baviera. Avec un petit + : le parcours 9 trous de Casarès, tout près de Finca Cortesin.

 


Alcaidesa Links : la plus belle des vues

Commençons par le plus beau golf de cette deuxième sélection : Alcaidesa Links que les photographes, professionnels ou amateurs, ont tous immortalisés à travers la formidable vue sur le rocher de Gibraltar, la mer et la plage attenante. C’est vrai que la vue des trous surplombant l’immensité bleu et la côte qui s’étire jusqu’à l’enclave britannique vaut le coup de retenir Alcaidesa dans son itinéraire andalou.

Le golf offre la possibilité de jouer deux parcours totalement différents : le parcours le long de la mer et un autre parcours inland, plus technique qui mérite aussi votre visite. Alcaidesa a déjà accueilli plusieurs épreuves du Tour Européen.

Il convient de vérifier la disponibilité avant de s’y rendre car l’ensemble était encore en rénovation au début de cette année et devait rouvrir ce printemps. Avec l’ouverture d’un nouvel hôtel 5 étoiles et d’un ensemble résidentiel avec vues garanties sur mer. À signaler l’excellente cuisine d’un jeune chef Manuel Berganza dont on déguste les plats sur une terrasse dotée de la plus belle vue de la Côte.

Green-fee autour de 110 euros

Informations : https://www.alcaidesagolf.com/es/

 


Azata : le nouveau au bon rapport qualité/prix

Présentons une rare nouveauté de cette Costal del Sol/ Costa del Golf : l’ouverture du golf Azata qui connait un franc succès à cause d’un excellent rapport qualité prix. Le parcours n’est pas très long mais technique. Dessiné par Stirling&Moss, il est situé près d’Estepona, tout près du golf de Valle Romano. Les plus d’Azata sont les vues sur la mer Méditerranée et la qualité des greens. Le nouveau directeur, Agustin Alonso dont la sœur joue sur le circuit pro et qui auparavant dirigeait La Cañada, est un fin connaisseur du monde du golf. Il saura vous conseiller sur tous les sujets, sportifs ou touristiques, qui vous intéressent. Seul bémol, on trouve encore, ça et là, quelques traces d’immeubles non finis because la crise… Mes trous préférés : 1, 3, 15 (un court par 3 qu’on atteint en sautant un petit lac) et le 18.

Green-fee entre 50 et 65 euros.

Informations : http://azatagolf.com/

 


Valle Romano : une collection de beaux trous signés Robinson

Restons dans cette région d’Estepona pour signaler deux autres golfs intéressants. Avec toujours un excellent rapport qualité prix.

Valle Romano est un beau golf dessiné par le très présent Cabell Robinson dont on a déjà souligné la qualité rencontrée chez les voisins La Reserva ou Finca Cortesin. J’ai aimé ce golf en montagne avec de belles vues sur la mer… sauf le trou n°3, un court par 4 avec une descente vertigineuse où les bonnes balles ne sont pas récompensées et terminent souvent dans les xaxis à gauche… Mais que les 5, 7, 14 et 18 sont des beaux trous !

Club-house confortable et bons services.

Green-fees entre 60 et 90 euros. À signaler des packages comme le 3nuits/2green-fees à 199 euros par personne.

Informations : https://valleromano.net/en/

 


Doña Julia : un Amen Corner en hauteur

Près de Valle Romano, se trouve le golf de Doña Julia, un des moins chers de la Costa del Sol et pourtant que nous conseillons, non pas pour son club-house qui n’existe pas mais pour son parcours imaginé par Antonio Garrido, plusieurs fois vainqueur sur le circuit européen et membre de la Ryder Cup aux côtés du jeune Seve Ballesteros. L’Espagnol a niché son parcours entre la montagne et la mer : ce par 71 de 5 654 mètres (boules jaunes) comporte un Amen Corner à bien négocier (8, 9 et 10) sans être perturbé par les vues qu’offre le sommet élevé du parcours. Le 17 est un long par 5 de près de 500 mètres que mon partenaire a atteint avec… trois coups de driver ! Et le menu avec trois plats est à 11 euros, imbattable ! Un Français rencontré au restaurant était venu il y a 8 ans passer trois semaines : il n’en ai jamais reparti….

Green-fees entre 55 et 78 euros.

Informations : https://www.donajuliagolf.es/

 


El Paraiso : un très joli Gary Player

Un très joli parcours dessiné par Gary Player inauguré en 1973. El Paraiso est d’abord un club de membres/propriétaires (550) où la vie sociale est très active. Les visiteurs sont aussi les bienvenus et c’est tant mieux ! À mettre sur votre itinéraire si vous aimez les beaux parcours : celui-ci situé près de Marbella est plutôt long pour un par 71 (presque 6 000 mètres des jaunes). J’ai aimé les 4, 6, 11 et 13 avec une mention spéciale pour le par 3 de 132 mètres au 14. David Ramos, directeur depuis 10 ans, aime accueillir le golfeur de passage dans cette vallée couverte de belles maisons.

Green-fees entre 70 et 110 euros.

Informations : https://elparaisogolf.com/

 


Real Guadalmina : un bijou rare signé Javier Arana

Nous avons beaucoup aimé Guadalmina qui possèdent deux parcours, le Nord et le Sud, et dont l’ambiance Club merveilleusement préservée par son directeur depuis 30 ans, Ignacio Del Cuvillo Cano, vous séduira. On se sent un peu dans un club à l’anglaise … sous le soleil. Ce que nous ont confirmé des Français membres de Guadalmina depuis de nombreuses années. Mais parlons de golf d’abord : le parcours Sud est un des bijoux de cette Costa del Sol. Dessiné par le grand Javier Arana en 1959, il est le second plus ancien de cette Costa del Sol. Rénové entièrement en 2002, il est étroit et long (5 820 mètres des jaunes). Selon Ignacio, « le parcours résiste très bien aux joueurs qui le provoquent ! Notamment car il exige de la stratégie, de la technique et de la précision sur les greens…. ». Attention aux trous 3, 4 et 16 où il faut faire preuve de mesure. Et aux 10 et 11, sortez les appareils photos pour immortaliser ce joli bord de mer. Il est possible d’y croiser la championne Azahara Muñoz qui a grandi ici.

Le parcours Nord, ouvert en 1973, est plus facile, plus gentil, plus court. Et moins cher ! J’y ai aimé le 8 (attention à l’eau), les 10, 11 et 16.

Les deux parcours, bien complémentaires, sont toujours, en hiver comme en été, en parfait état grâce aux 25 jardiniers qui le bichonnent en permanence.

Green-fees : 155 euros et 96 euros.

Informations : https://www.guadalminagolf.com/

 


Atalaya GC : long et sportif

Ouvert en 1968, le parcours  Old Course d’Atalya est un des plus populaires de la zone située entre Marbella et Estepona. L’autre parcours a été créé en 1992 et offre de belles vues sur la mer.

Le premier fut dessiné par l’architecte allemand Bernard von Limburger, auteur de près de 80 parcours en Europe. Il accueille des tournois nationaux et internationaux : très long et très difficile des boules noires, il demeure plus accueillant des boules jaunes (5 900 m quand même). Le second parcours est très scénique et plus abordable.

Green-fees : 100 euros.

Informations : https://www.atalaya-golf.com/

 


Cabopino : des vues, des lacs et des prix très raisonnables

Perché sur la mer et le port nautique qui lui a donné son nom, au milieu des pins, le parcours de Cabopino n’est pas long (5 000 m), possède des greens vastes et plaira à tous les joueurs. D’autant que son directeur et son personnel sont très aimables ! Et que la cuisine est bonne !…

Soyez vigilants sur les trous 12 à 15 où les lacs absorbent volontiers les balles… Mais les vues y sont tellement balles qu’on ne les regrettent pas.

Green-fees : entre 50 et 70 euros (incontestablement, un des meilleurs deals andalous).

Informations : https://www.cabopinogolfmarbella.com/fr/home-page/

 


Chaparral : un beau parcours arboré et une ambiance conviviale

Pepe Gancedo, dit le Picasso du golf, a imaginé, en 2 006, ce parcours  qu’on pourrait craindre très urbanisé en traversant ce lieu résidentiel de la vallée de Mijas et qui, en fin de compte, laisse un souvenir de massif forestier vallonné qui donne à chaque trou une personnalité forte. Dès le premier départ, on est impressionné par ce caractère unique de ce Parland laissant parfois poindre des visions rapides sur la mer là-bas au fond. Par 72 de 5 400 m des boules jaunes.

Chaparral que dirige avec bienveillance Domingo Gavira accueille souvent des golfeurs français à la recherche d’un club en pleine nature, doté d’un club-house avec de l’espace et des bons plats à la carte, d’une ambiance festive (flamenco le vendredi) et d’un parcours exigeant mais pas impossible. L’aéroport de Malaga n’est qu’à 25 mns.

Green-fees : entre 67 et 80 euros selon l’heure

Informations : https://golfelchaparral.com/

 


Santana : à l’origine du golf by Robinson

J’ai adoré ce parcours de Santana, à une quinzaine de kilomètres de Chaparral -très bonne combinaison de prévoir de jouer les deux golfs lors de votre séjour !-, parce que :

–       Cabell Robinson y a réussi, en 2002, un de ses plus beaux parcours : on dirait du Trent Jones pur, son mentor ! Je le préfère même à Finca Cortesin ou La Reserva, car plus sauvage, plus vrai dans l’essence du golf, plus pur…

–       On peut faire le parcours à pied, sans buggy que l’on impose souvent dans la région, le parcours étant généralement plat

–       La nature environnante n’est pas pervertie par des programmes immobiliers et des spéculations touristiques

–       Sa beauté est sans fard : un bout de nature espagnole juste aménagée par l’homme pour y pratiquer son jeu favori.

L’histoire veut que Larry Curran et Ephi McCabe, deux amis irlandais, il y a 20 ans, ont décidé de faire un golf dans ce qui fut un verger d’avocatiers – on cueille de très gouteux fruits sur le parcours -. Notez que d’autres arbres endémiques sont aussi présents comme les citronniers, les orangers, les manguiers, les eucalyptus, les pins, les oliviers, les cactus etc… Les deux amis sont toujours là et avec 19 jardiniers, prennent un grand soin à maintenir ce parcours dans un état parfait. J’ai beaucoup aimé, le 2, un par 3 de 145 mètres où il faut sauter un lac,  le 8, un par 5 de 541 m des jaunes, symphonie de bunkers, ainsi que les 4 derniers trous dont le finishing hole qui laisse une belle image de l’ensemble du parcours.

À jouer sans hésitation et à déguster sans modération.

Green-fees : entre 60 et 100 euros selon date et heure.

Informations : https://santanagolf.com/

 

Autres golfs à retenir : La Cala (trois beaux parcours de golf de Robinson pour ceux qui ne veulent pas bouger), Los Naranjos (un magnifique Trent Jones Sr qui a accueilli l’Open d’Espagne féminin en 2021), le Parador Malaga (un Tom Simpson malheureusement pas très bien entretenu à côté de l’aéroport de Malaga, Lauro (pour les amoureux de nature et de convivialité) et Baviera (le seul à l’est de Malaga).


Casares : un rare 9 trous 

Nous terminerons ce tour sur la Costa del Sol par un petit 9 trous sur lequel on a pris beaucoup de plaisir. D’autant que comme beaucoup de Britanniques – pas seulement une question d’âge !-, j’aime les 9 trous que des golfeurs recherchent parfois et ne trouvent pas…

Celui de Casares situé à seulement deux kilomètres de Finca Cortesin, entre Estepona et Sotogrande possède … le plus difficile par 5 d’Andalousie ( le trou 7 de 500m), très étroit, où la perte de balles est monnaie courante ! On s’y amuse aussi pour un petit green-fee et avant une bière en terrasse. Beaucoup de Belges et de Français ont élu domicile non loin de là dans une urbanisation où les prix sont attractifs

Green-fee : 25 euros

Informations : https://www.casarescostagolf.com/en/

 


Spécial GP : Retour au golf public de La Cañada

Mais comme on l’aime beaucoup et que ses green-fees sont raisonnables, nous ne résistons pas à vous présenter de nouveau La Cañada, seul golf public de cette côte et seul golf à faire partie aussi bien des golfs à jouer une fois dans sa vie en Andalousie (voir l’article de la semaine dernière) que des golfs à prix modérés !

 

Après les 5 diamants de la couronne, il convient de rendre hommage à un autre golf de la zone de Sotogrande que nous aimons et que nous recommandons particulièrement : il s’appelle La Cañada et son histoire mérite d’abord d’être racontée.

Quand M. Patino acheta Valderrama où obligation était faite de jouer avec un caddie – pratique encore forte aujourd’hui -, il demanda à son équipe de trouver un endroit pour que ces caddies puissent jouer et s’entrainer au golf : ainsi est né le club de La Cañada, au cœur de la région de Sotogrande, avec comme objectif principal d’être un golf ouvert à tous, avec des ambitions sportives éloignées des ilots de luxe voisins. Dave Thomas puis M. Robert Trent Jones ont alors construit un parcours de très grande qualité (5 841 mètres) : on peut même affirmer haut et fort que les 9 derniers trous de la Cañada (ceux de RTJ) sont les plus beaux d’Andalousie et même d’Espagne. Détail surprenant : Robert Trent Jones a décidé de dessiner et réaliser ce parcours gratuitement quand il a su qu’il allait être dédié aux caddies et aux familles de leur village.

Chose incroyable sur cette côte dédiée au tourisme et au golf, La Cañada a résisté à toutes les tentations et demeure le seul golf public de la zone. Il est toujours plaisant de voir tous ces gosses à l’école de golf qui ne désemplit pas. Prochainement, peut-être en sortira un Alvaro Quiros qui est né ici et dont la famille a occupé différents postes au golf.

Selon Philippe Janssen, le fondateur de GolfAndalousie, « Guadiaro et San Roque seront toujours redevables à la famille Padiño : elle a créé de la richesse dans la région, la plaçant sur la carte mondiale du golf, elle a donné à l’époque du travail à presque tout le village et, grâce à elle la ville de Guadiaro abrite une école de golf sans comparaison avec aucune autre en Espagne avec plus de 300 élèves.
Comme l’a dit Álvaro Quirós lors du décès de Don Jaime Padiño: Il a tranformé notre village,  je ne sais pas si nous pourrons un jour rembourser la dette que nous avons envers lui ».

L’arrêt est obligatoire à La Cañada parce que :

–       Il s’agit ici du meilleur rapport qualité/prix d’Andalousie (entre 62 et 72 euros le green-fee)

–       La magie des derniers trous avec des vues splendides sur la Méditérannée

–       La zone de practice est très bien conçue

–       L’ambiance est sympa et sportive

–       On ne peut pas trouver de meilleures tapas et de délicieux plats populaires qu’au restaurant qui sert à l’intérieur et en terrasse…

 


Comment organiser votre séjour ?


Voici deux adresses qu’il convient de retenir pour satisfaire toutes vos attentes pour un séjour réussi en Andalousie :

 

  • d’abord, notez déjà la meilleure des adresses pour les golfeurs francophones : Philippe Janssen, installé ici depuis de très nombreuses années et golfeur passionné.
    Philippe est le fondateur de GolfAndalousie qui propose des séjours à prix imbattables comme cette semaine en hôtel 5 étoiles à 950 euros en demi-pension avec 5 green-fees !
    Ou son séjour « finest » avec Valderrama, Sotogrande, San Roque, Finca Cortesin et La Reserva : un must à ne pas rater ! Philippe dispose aussi d’appartements très pratiques et peu chers.

Informations :  www.golf-andalousie.com  
Pour joindre Philippe Janssen : +34 628 133 548

 

 

  • Pour des séjours en groupes plus importants, vous pouvez aussi vous adresser à Bruno Lelieur, lui aussi présent en Andalousie depuis de très nombreuses années, représentant du ClubGolf sur place qui regroupe de très nombreux golfs de Murcia à la frontière portugaise.
    Le choix est immense !

Informations : www.ugolf.eu
Pour joindre Bruno Lelieur : +34 660 48 18 27 (mob) et + 34 94 642 41 82

 

 

 

Photos ,  DR, Andalucía Turismo, PJ, RdM GP et les clubs cités que Golf Planète remercie vivement

Dans la même catégorie
Dunbar_Ecosse_East-Lothian
Tourisme

L’East Lothian, le paradis des links et des bars !

Alors que débute ce jeudi l’Open d’Ecosse sur le dernier né des links de North Berwick, Renaissance Club, nous vous proposons de partir à la […]

News GP

Tourisme : Chiberta, Sicile, Oman et Andalousie

Chiberta : le nouveau practice inauguré par Txema Olazabal Si vous passez prochainement par le Pays basque, arrêtez-vous au golf de Chiberta non seulement pour jouer […]

Golf à Majorque

Majorque et ses golfs du Pla et du Llevant

Plus grande île de l’archipel des Baléares, Majorque propose plus d’une vingtaine de parcours de golfs malgré une superficie inférieure à la moitié de la […]

chantilly ©Titleist
Golf Amateur

Participez à un événement Titleist exceptionnel pendant 3 jours à Chantilly !

Pour récompenser sa communauté les équipes de Titleist France organisent le tout premier « Team Titleist Invitational » made in France. Cet événement spécial se […]

Destination

A la découverte des Golfystador, la bonne idée pour marier vacances, golf et convivialité !

Pour les golfeurs dont l’esprit sportif se double d’une âme d’explorateur, la Golfystador Week est la solution parfaite pour partir à la découverte de nouvelles […]

Golf en France

Une sélection signature des parcours Golfy

Parmi ces 175 golfs en Europe, Golfy a fait une sélection de ses 33 golfs signatures entre France, Belgique, Espagne et Italie. Esprit pionnier du […]

Tourisme

La Citadelle, Metz, l’Open de la Mirabelle d’or… Cap sur la Moselle !

Etape incontournable de l’Alps Tour, l’Open de la Mirabelle d’or qui se dispute du 10 au 12 juin au golf de la Grange aux Ormes […]

Tourisme Nouvelles : Investissements à Madère, Pro Am à Michlifen (Maroc) et Duos au Pays basque

Madère : Palheiro Golf investit dans le futur L’ile portugaise de Madère, en plein océan atlantique, est déjà bien connue des golfeurs qui apprécient ses parcours, […]

GOLF SAUMANE FLY OVER GREEN
Parcours

Saumane, le régal des Alpilles

Au milieu des montagnes du Vaucluse, avec des superbes vues sur les Alpilles et le Lubéron, le golf de Saumane est un régal pour les […]

LeClub Golf

Le Ugolf Villenave d’Ornon remporte le titre 2022 du Best Golfer’s Choice

Comme chaque année depuis le premier confinement, LeClub Golf a organisé le Best Golfer’s Choice qui récompense le golf le plus populaire du réseau. Le […]

Lexus Golf Cup 2022

La Lexus Golf Cup, top départ ce week-end !

L’édition 2022 de la Lexus Golf Cup a débuté ce week-end avec au programme une vingtaine d’étapes aux quatre coins de la France ! La […]

Resort de golf

Costa Navarino (Grèce) ouvre deux nouveaux parcours et rejoint l’excellence européenne

Incontestablement, Costa Navarino situé dans le Péloponnèse grec devient aujourd’hui une des plus belles destinations golf d’Europe et l’ouverture ce mois-ci d’une nouvelle ligne directe […]

Quinta da Marinha panneaux solaires
Destinations

Au Portugal, le soleil est le meilleur allié pour l’environnement

Quinta da Marinha poursuit ses efforts en terme de développement durable et respectueux de l’environnement avec l’installation de 553 panneaux solaires photovoltaïques, qui alimenteront désormais […]

evian-resort-academy
Golf en France

L’Academy, l’Eden des golfeurs se trouve à Evian

Ouverte en 2006, l’Evian Resort Golf Club Academy s’impose chaque année un peu plus comme la référence des centres d’entrainement, de perfectionnement et de jeu […]

Tourisme

Nouvelles Tourisme : Troon au Moyen-Orient, Guide Portugal et Argentario Resort en Italie

  Troon rafle des prix pour la gestion des golfs au Moyen-Orient Lors de la cérémonie annuelle organisée par 59Club, Troon, le leader dans le […]

Grande Canarie : 5 golfs, du soleil, des balades et des amis

  Les Iles Canaries sont devenues un refuge pour les Européens en mal de soleil, de calme et d’exotisme à une petite portée d’avion. Grande […]

Modry Las : le plus beau golf de Pologne continue sa marche en avant

Comment ne pas avoir aujourd’hui une pensée pour ces pays concernés par la guerre ? Avec l’espoir que l’écoute et le dialogue nécessaires à toute vie […]

Destination Espagne

Andalousie : le top 10 des golfs à jouer une fois dans sa vie !

Comme Golf Planète l’a signalé dans un précédent article, l’Andalousie est une des principales destinations golf d’Europe : 110 parcours, 700 millions de recettes laissés […]

Destination

West Cliffs et Praia d’El Rey, des links au soleil au coeur de l’hiver au Portugal

À une heure de route au nord de Lisbonne se trouve West Cliffs Golf Links l’un des resorts de golf les plus prestigieux d’Europe. Au […]

Destinations

Nouvelles Tourisme : une initiative portugaise originale, les frontières s’ouvrent, in Deauville…

Un resort portugais invite les 247 employés ayant travaillé à sa rénovation L’hôtel Onyria Quinta da Marinha a célébré le 2e anniversaire du début de […]

La chronique de Philippe Hermann

La Zagaleta, une rareté en Europe

Passer six heures sur un des soixante-dix parcours de la Costa del Sol est malheureusement la plupart du temps et quasiment toute l’année habituel à […]

La chronique de Philippe Hermann

Parcours historique noyé dans l’oubli

En Virginie de l’Ouest, un mécène avait restauré Oakhurst Links en 1994, véritable avant-propos de l’histoire américaine du golf. On est en 1860. Un groupe […]

Tourisme

Royal Dornoch affiche déjà complet pour cette année !

Une très forte demande a forcé Royal Dornoch à fermer ses réservations : le célèbre golf du nord de l’Écosse qui aurait vendu 14 000 green-fees […]

La chronique de Philippe Hermann

¡Bienvenidos a Los Cabos!

Durement frappée par un ouragan en 2014, la pointe sud de la Basse Californie mexicaine s’est relevée douloureusement. Aujourd’hui bien vivante, le golfeur européen lui […]

Les nouveaux golfs LeClub Golf

Frégate Provence et Claux-Amic : balade au pays du soleil et du golf

Avec 171 golfs en France et près de 800 dans le monde, le terrain de jeu LeClub Golf ne cesse de s’agrandir pour offrir une […]

La chronique de Philippe Hermann

Venir pour l’Irlande, revenir pour les Irlandais

C’était l’idée-force d’une campagne de pub en 1994. Quand un fan de Golf Planète demande où passer quelques jours de golf sans contrainte avec sa […]

Golf en France

A la découverte du par 6 de Belle Dune, l’un des plus longs trous de l’hexagone

Le Golf de Belle Dune, situé dans la Baie de Somme en Picardie, a inauguré l’année dernière un impressionnant par 6 de plus de 600 […]

Parcours

Quel est le trou le plus long du monde ? Un par 7 !

La grande majorité des parcours accueille des par 3, des par 4 et des par 5. C’est une norme, mais pas la règle ! Il […]