US Open

“Fitzy” le magnifique

20 juin 2022
Matt Fitzpatrick James Gilbert/USGA

On le savait fort, puisqu’il s’était déjà illustré dans sa carrière amateur mais en remportant l’US Open, Matthew Fitzpatrick a changé de dimension. Une récompense méritée pour le petit Anglais talentueux, grand bosseur devant l’éternel et qui fait son entrée dans le top 10 mondial !

L’anecdote, rapportée par le journaliste américain de Golf Digest Dan Rapaport, dit beaucoup de l’ambition et la rigueur de Matthew Fitzpatrick.

La semaine d’avant le PGA Championship, l’un de ses amis d’enfance célébrait son enterrement de vie de garçon. “Fitzy” lui a ouvert les portes de sa maison de Floride pour célébrer l’événement mais l’a prévenu qu’il ne participerait pas aux festivités compte tenu de ses échéances.

Je pourrais prendre ma retraite aujourd’hui que je serais un homme heureux

Matthew Fitzpatrick

Il a passé la journée au practice, dîné rapidement avec ses potes avant d’aller se coucher pendant que le reste de la bande festoyait toute la nuit. Quelques jours plus tard, il s’élançait dans la dernière partie le dimanche à Southern Hills pour le 2e Majeur de la saison qu’il a finalement terminé à la 5e place.

Le joueur de Sheffield n’a eu à attendre que quelques semaines pour voir son investissement de tous les instants récompensé… Et son rêve de gosse se réaliser.

« C’est un peu un cliché de dire ça, mais oui, c’est le rêve d’une vie qui se réalise, jubilait le vainqueur au moment de commenter la portée de son exploit. Je pourrais prendre ma retraite aujourd’hui que je serais un homme heureux. Après le PGA, j’étais juste dégoûté. Je m’en fichais d’être 5e. J’avais juste laisser passer une chance de gagner un Majeur. Cette fois, c’est arrivé. Je savais que mon tour viendrait. » 

 

Visage juvénile, fort caractère

Le vainqueur de l’US Open est un joueur atypique. Avec son faciès juvénile, son 1,75 m, son appareil dentaire, sa manie de laisser le drapeau dans le trou même pour des putts de 50 cm, son chipping en grip inversé, il n’est pas exactement aligné sur les “canons de beauté” du PGA Tour.

Au début de sa carrière professionnel, « Fitzy » était un peu en marge sur le Tour européen. Son caractère un soupçon hargneux sur le parcours et même en dehors avait irrité quelques figures du Vieux continent, comme Lee Westwood.

Il faut dire que le garçon a vite affiché de grandes ambitions et ça a plutôt vite et bien fonctionné. A 21 ans, en 2015, il gagnait le British Masters. Une suite presque logique pour quelqu’un qui avait remporté le Boys Amateur Championship trois ans plus tôt, l’US amateur l’année suivante, et enfin atteint le rang de n°1 mondial amateur en 2013 et 2014.

Mais si le talent de Fitzpatrick était indéniable aux yeux de tous, notamment au putting, le jeune homme a vite été confronté à un problème de puissance pour rivaliser avec les meilleurs joueurs du monde. Sa personnalité peu expansive avait aussi posé question lors de sa première Ryder Cup en 2016 à Hazeltine.

Zéro pointé, comme d’ailleurs lors de sa seconde apparition en 2021 à Whistling Straits (Wisconsin). Sans doute a-t-il eu du mal à se fondre dans le collectif européen…

Néanmoins, ce caractère individualiste exacerbé du jeune homme fait aussi partie de ses forces. Il sait ce qu’il veut et se donne les moyens pour y parvenir. C’est avec méthode qu’il est passé de joueur court à l’un des plus longs frappeurs du circuit.

Même s’il avait critiqué l’hégémonie de la puissance dont Bryson De Chambeau se faisait le chantre, quelques semaines après la victoire de “Mr Muscle” à l’US Open 2020, Fitzpatrick a décidé de prendre à bras-le-corps le problème. Par le travail.

« J’ai été critique avec la longueur extrême recherchée par certains, mais j’ai compris il y a deux ans que si je voulais tirer partie de ma force, le putting et le chipping, je devais progresser en longueur au driving. C’était la seule chose qui m’empêchait d’attendre mon but. »  Sous-entendu “gagner un Majeur.”

 

Puissance et gloire

Avec l’aide d’un système nommé Stack, codéveloppé par un expert en biomécanique, Sasho Mackenzie, Fitzpatrick a passé des heures à travailler pour augmenter la vitesse de son swing.

Sur le PGA Tour, sa distance moyenne est passée de 287.9 yards (263 m) en 2019 à 298.1 en 2022. A Brookline, il a terminé au 16e rang des distances moyennes du tournoi avec 310 yards, tout en conservant sa précision (5e). Dimanche, il a réussi la performance de toucher 17 greens en régulation. Un exploit dans le dernier tour d’un US Open salué par de nombreux observateurs au premier rang desquels Paul McGinley et son confrère analyste sur Golf Channel, Brandel Chamblee

 

 

Le travail, la famille, les valeurs

Le joueur Fitzpatrick a donc bien grandi. Mais l’homme aussi gagne à être connu. Bien qu’il ne compte pas beaucoup d’amis parmi ses pairs, nombreux sont ceux qui l’ont félicité sur les réseaux sociaux. Rory McIlroy est même venu sur le green du 18 l’enlacer et lui dire combien il était heureux pour lui.

 

 

De son côté, Matthew est réputé pour être fidèle en amitié. Ses “vieux” copains d’adolescence sont toujours les mêmes. Il est très proche de sa famille et notamment son frère Alex, qui l’a caddeyé à 14 ans lors de sa victoire à l’US amateur. A Brookline, déjà.

Cette semaine, il est retourné dormir dans le même lit de la petite chambre que la famille d’accueil, qui l’avait hébergé en 2013, lui avait octroyé. Les Fultons. « Une famille d’une générosité formidable », a-t-il sobrement commenté quand on lui a demandé d’approfondir les liens qu’il avait tissés avec ces membres du Country Club de la banlieue de Boston.

Fidèle on vous dit. Et touchant. Les embrassades familiales sur le 72e trou du tournoi étaient poignantes.

 

Fan invétéré de football et notamment de Sheffield United, son club de cœur, Matt Fitzpatrick est un sportif au sens premier du terme. Un compétiteur. Un passionné. Un bosseur acharné. Il a grandi dans une cité ouvrière et les valeurs du travail bien fait ont un sens pour lui. « Je l’appelle le fils spirituel de Bernhard Langer, s’amuse son caddie, Billy Foster, enfin consacré en Grand Chelem après une carrière de 40 ans auprès des plus grands. De tous les joueurs dont j’ai porté le sac, il est de loin le plus professionnel de tous. » 

Jusqu’où cet amour du jeu et cette soif de travail peut l’emmener ?

Il est ce lundi matin n°10 mondial. Mais surtout, il est désormais armé d’une confiance à toute épreuve. Son succès le fait changer de dimension. Le talentueux gamin de Sheffield a changé de costume. On a hâte de le revoir dans les grands événements, se battre avec les Scheffler, Thomas, Morikawa, Spieth, Rahm, McIlroy… Notamment en Ryder Cup.

L’Europe a besoin de lui, preuve en est les nombreuses félicitations qu’il a reçues des anciennes gloires de la sélection européenne comme Justin Rose, Luke Donald, Sir Nick Faldo, Padraig Harrington, Thomas Björn ou encore Colin Montgomerie. En Italie l’année prochaine, il sera là. Pour enfin inscrire ses premiers points !

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par U.S. Open Championship (@usopengolf)

 

 

> Lire aussi : Fitzpatrick au paradis !
Dans la même catégorie
Cameron Smith Photo by Daniel Pockett / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
Classement Mondial

Cameron Smith dépité de ne pas pouvoir être numéro 1 mondial

Prétendant à la place de numéro un mondial depuis sa victoire dans The Open, Cameron Smith ne le sera probablement pas dans les prochains mois, […]

Jay Monahan, PGA Tour Keith Pelley, European Tour Group Photo by ROSS KINNAIRD / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Guerre des circuits

Tous soudés contre le LIV ? Les “boss” du golf planétaire vont se réunir en urgence

Les personnes les plus influentes du golf mondial ont prévu de se réunir en Floride la semaine prochaine en marge de The Match pour discuter […]

Classement mondial

Lydia Ko revient au sommet, Céline Boutier 12e !

Une semaine après son succès au CME Groupe Tour Championship, Lydia Ko a récupéré sa place au sommet de la hiérarchie mondiale. Céline Boutier progresse […]

Tiger Woods Photo Brian Rothmuller / Icon Sportswire / DPPI (Photo by BRIAN ROTHMULLER / Icon Sportswire / DPPI via AFP)
Hero World Challenge

Tiger Woods jouera très peu en 2023 et espère que Greg Norman va s’en aller du LIV Golf…

Forfait au Hero World Challenge (1-4 décembre) mais malgré tout présent aux Bahamas, Tiger Woods a délivré en conférence de presse ses sentiments sur quelques […]

tribune saint andrews classement leaderboard Photo by Stephen Pond/R&A
Open britannique

Des places pour The Open à Liverpool mises en jeu à l’Open d’Australie cette semaine

Les joueurs engagés dans l’Open d’Australie pourront également tenter de décrocher une des trois places mises en jeu par le Royal and Ancient pour le […]

Jon Rahm Justin Thomas Photo by DONALD MIRALLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Golf de divertissement

Jon Rahm et Justin Thomas embarquent dans l’aventure TGL avec Woods et McIlroy

Prévus à partir de la saison 2024, les shows de TGL (Tech-Infused Golf League) verront s’affronter 6 équipes de trois joueurs du PGA Tour sur […]

Tiger woods 10 au 12
PGA Tour

Blessé au pied, Tiger Woods finalement forfait pour le Hero World Challenge

Annoncé depuis plusieurs semaines, le retour de Tiger Woods n’aura finalement pas lieu aux Bahamas ce jeudi. Le Tigre a en effet été contraint de […]

Sergio Garcia Photo by Gregory Shamus / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Classement Mondial

La fin d’une série record vieille de 23 ans de Sergio Garcia

La publication du très controversé nouveau classement mondial de cette semaine a mis fin à une série de présence dans le top 100 mondial de […]

Victor Perez Photo by Stuart Franklin/Getty Images
DP World Tour

Les équipes de la Hero Cup dévoilées avec Victor Perez dans la sélection continentale !

Le capitaine européen de la Ryder Cup, Luke Donald, a donné l’identité des joueurs qui participeront à la Hero Cup à Abu Dhabi du 13 […]

Tiger Woods Rory McIlroy The 150th Open at St Andrews Old Course Photo by Warren Little/Getty Images
Révélation

Rory et Tiger avaient le Covid pendant The Open à St Andrews

Dans une interview en deux parties donnée au journal The Independent, Rory McIlroy a notamment révélé que lui et Tiger Woods avaient contracté le Covid […]

Tiger Woods Photo by DAVID CANNON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Tournois pros

Tiger Woods de retour au programme de la semaine

Quelques-uns des meilleurs joueurs du monde se retrouveront aux Bahamas à l’invitation de Tiger Woods qui fait à cette occasion son retour à la compétition. […]

Caroline Hedwall Tristan Jones / LET
Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 4

Caroline Hedwall s’impose en play-off, Linn Grant meilleure joueuse de la saison

Dans une fin de tournoi à suspense, la Suédoise Caroline Hedwall a décroché son septième titre en carrière sur le LET. Dans le même temps, […]

BradburyJoburgWin Photo Luke Walker/Getty Images/AFP
Joburg Open, Tour 4

Dan Bradbury s’impose, top 10 mitigé pour Romain Langasque

Leader depuis le premier jour, l’Anglais Dan Bradbury remporte le Joburg Open avec trois coups d’avance sur le Finlandais Sami Välimäki. Romain Langasque signe un […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 4

Pierre Pineau avance et apprend…

Seul Français ayant effectué le déplacement jusqu’à Brisbane, Pierre Pineau a alterné le bon et le moins bon au Fortinet Australian PGA Championship remporté par […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 4

Cameron Smith, maître incontesté chez lui à Brisbane

Vainqueur en 2018 puis en 2019 du Fortinet Australian PGA Championship, Cameron Smith s’offre l’édition 2022 ici sur ses terres, lui le natif de Brisbane. […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 3

Morgane Métraux prend les commandes, Anaïs Meyssonnier recule

À 18 trous du terme de la saison, la Suissesse Morgane Métraux (photo) a pris la tête de l’Andalucia Costa Del Sol Open De Espana. […]

Joburg Open, Tour 3

Dan Bradbury devant Romain Langasque et les Sud-Africains

L’Anglais Daniel Bradbury et le Finlandais Sami Välimäki ont pris les choses en main en tête du Joburg Open après 54 trous. Romain Langasque est […]

Vidéo

Une socket à vous faire faire des cauchemars

Une vidéo qui vous rappelle à quel point tout le monde est concerné, même les pros, par ce genre de coup aussi imprévisible que spectaculaire. […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 3

Cameron Smith prend le pouvoir avant le dernier tour

Grand favori à la victoire, Cameron Smith confirme son statut. L’Australien, n°3 mondial, auteur d’un solide 69 (-2) malgré le vent, s’empare à -11 (202) […]

Adam Scott Cameron Smith Photo by Bradley Kanaris/Getty Images
Guerre des circuits

Adam Scott dément les rumeurs le concernant

L’Australien Adam Scott qui a réussi à sortir de sa retraite anticipée son ancien cadet Steve Williams cette semaine a démenti les informations selon lesquelles […]

tiger-charlie-samgreenwood-getty - copie.jpg
PNC Championship

Tiger Woods confirme sa présence au PNC Championship avec son fils Charlie

Pour la troisième année consécutive les Woods père et fils seront au départ de la compétition amicale de fin d’année à Orlando. Après avoir confirmé […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 2

Anaïs Meyssonnier conserve sa place dans le top 10

Après un début de partie délicat, Anaïs Meyssonnier s’est bien ressaisie pour rendre une nouvelle carte sous le par. Elle occupe la 8e place à […]

LangasqueJoburgT2 (Photo by Luke Walker/Getty Images/AFP)
Joburg Open, Tour 2

Romain Langasque s’accroche derrière Daniel Bradbury

Une nouvelle fois perturbé par les orages, le deuxième tour du Joburg Open n’a pas pu aller à son terme et le cut reste donc […]

LPGA

Les joueuses du LPGA accusées de ne pas jouer le jeu 

Le PDG du Sponsor titre de la finale et de la saison, le société financière américaine CME Group n’a pas apprécié le comportement des joueuses […]

Cameron Smith Photo © Jorge Lemus/NurPhoto
Fortinet Australian PGA Championship, Tour 2

Cameron Smith, seul deuxième. Pierre Pineau dégringole…

Aux portes du top 10 jeudi après un 68 (-3) inaugural, Cameron Smith, n°3 mondial et dernier vainqueur de The Open cet été à St […]

Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, Tour 1

Anaïs Meyssonnier sur sa lancée en Andalousie

Au soir du premier tour, Anaïs Meyssonnier a pris place sur le podium provisoire de l’Andalucia Costa Del Sol Open De Espana, tournoi de clôture […]

Joburg Open, Tour 1

Langasque et Berardo troisièmes derrière un Bradbury « martien »

Romain Langasque et Clément Berardo ont parfaitement lancé la nouvelle saison du DP World Tour en prenant la troisième place du Joburg Open après un […]

Fortinet Australian PGA Championship, Tour 1

Pierre Pineau dans le top 10 à Brisbane…

Seul Français présent cette semaine à Brisbane pour le lancement de la saison 2022-23 du DP World Tour, Pierre Pineau (photo) signe un excellent 67 […]