Un Augusta différent

Le Masters en novembre, ça change quoi ? L’avis des joueurs

11 novembre 2020
fall masters

Disputé traditionnellement au printemps, le Masters va se jouer cette fois en automne, à huis clos. Cela va-t-il changer la donne ? Les joueurs donnent leur avis.

 

La préparation

Oublié le traditionnel « Florida Swing » d’avant Masters, : ce sont plutôt des tournois sur la côté ouest qui ont précédé, deux à Las Vegas, un en Californie (également un au Texas et un autre aux Bermudes). Conséquence, il est difficile de désigner les joueurs en forme, d’autant plus que le favori Bryson DeChambeau a pris un mois de pause de compétition.

« C’est un challenge différent, d’être prêt pour ce grand rendez-vous sans aucune repères. Pour nous tous« , constate Tiger Woods. Le Tigre n’a de toute façon pas beaucoup joué en 2020, il est difficile de savoir vraiment où il en est. Mais même si Dustin Jonhson ou Brooks Koepka sont récemment montés en puissance, personne n’affiche vraiment une forme époustouflante depuis quelques semaines…

 

Moins de coups roulés

 

Les conditions de jeu

« Le parcours sera plus long, il va moins rouler, mais ce qui va le plus changer ce sont les coups autour des greens, le chipping. Fini les « bump and run« . » Tiger Woods est persuadé que les conditions humides vont avoir un impact sur le petit jeu essentiellement. On sait que de nombreux coups d’approche au Masters peuvent se jouer en tapant les contours du green puis en laissant rouler la balle, comme au trou n°3 notamment, où les joueurs ont traditionnellement un deuxième coup d’une cinquantaine de mètres pour attaquer un green minuscule. « Après les parties d’entraînement, on a déjà beaucoup de divots autour des greens, ce qu’on ne voit pas d’habitude, poursuit le tenant du titre. Vous verrez donc beaucoup moins de coups roulés. »

« Les fairways seront un tout petits plus hauts, je pense que cela va permettre une plus grand tolérance sur le contact du jeu de fers, estime Adam Scott, vainqueur en 2013. D’habitude avec le gazon très ras, le contact doit être très fin. Là ce sera un peu différent car il a fait chaud au début de l’automne et le Bermuda a beaucoup poussé. Et même si je n’ai pas encore pu m’en rendre compte, beaucoup de joueurs m’ont dit que l’impact le plus important pour eux concernait le petit jeu. »

« Pour moi il est évident que ces petits brins d’herbe en plus vont faciliter le petit jeu, confirme l’Anglais Tommy Fleetwood.

En ce qui concerne le putting, au contraire, les conditions automnales ne devraient pas être à l’avantage des joueurs.

« Il y a quelques tâches brunes déjà sur les greens qu’on ne voit presque jamais au printemps, constate un autre récent vainqueur, Jordan Spieth. Et quand on les voit, c’est l’assurance de greens rapides et fermes. Si la pluie ne les ralentit pas, cela pourrait être un gros challenge. »

Des averses sont toutefois prévues pour jeudi…

 

« Les spectateurs me rendent nerveux »

 
L’absence de spectateurs

Pour certains, cela ne changera rien à la donne, pour d’autres en revanche, le Masters à huis clos sera appréhendé différemment. « L’an passé les « patrons » m’ont aidé à gagner, c’est une certitude, confesse Tiger Woods. L’ambiance va me manquer, leur soutien aussi. »

« D’habitude l’atmosphère est électrique le dimanche, et avec l’expérience, j’ai appris à décoder les rugissements de la foule. Cette fois, nous n’aurons pas ces ‘informations’ « , prophétise Jon Rahm.

« En tant que compétiteur, cela ne change rien du tout pour moi, contredit Jordan Spieth. Le public va me manquer, mais son absence n’aura pas d’impact sur mon jeu. »

« Je pense que c’est mieux en ce qui me concerne, car ils (les « patrons », spectateurs du Masters) me rendent nerveux, reconnaît le double lauréat Bubba Watson, qui a avoué récemment avoir souffert d’un problème d’anxiété. Comme j’ai déjà gagné ici, ils m’offrent toujours une ovation spéciale quand j’arrive sur le green du trou n°11 et au départ du n°12. Je dois avouer que cela m’a souvent rendu nerveux.»

Le cas particulier de Bubba évoqué, tous les joueurs sont unanimes pour regretter l’absence de public. « Mais c’est une année particulière pour tout le monde, alors il faut rester relax devant la situation. Nous avons surtout de la chance de pouvoir jouer ce tournoi », conclut Rory McIlroy.

Dans la même catégorie
Céline Boutier
JO 2021, 2e tour

Céline Boutier réagit bien avec un solide 68 (-3)

En panne avec son putter mercredi pour l’ouverture du tournoi olympique féminin de golf, Céline Boutier a parfaitement réagi ce jeudi. Malgré une température toujours […]

JO 2021, 1er tour

Le caddie de Lexi Thompson obligé d’arrêter à cause de la chaleur

Lors de ce premier tour du tournoi féminin au Kasumigaseki Country Club, il a fait chaud, très chaud même : le thermomètre affichait 34° avec […]

Perrine Delacour
JO 2021, 1er tour

Perrine Delacour dans le bon tempo. Les favorites déjà placées…

Si la Suédoise Madelene Sagstrom prend les commandes avec un joli 66 (-5) sans erreur malgré une chaleur étouffante dans l’après-midi à Tokyo, la grande […]

Jeux Olympiques 2021

Albane et Alexis Valenzuela, de nouveau réunis à Tokyo

Albane Valenzuela a rendu une première carte dans le par pour s’installer à la 23e place de ce tournoi olympique. La Suissesse était déjà présente […]

Céline Boutier
JO 2021, 1er tour

Perrine Delacour dans le top 20. Céline Boutier signe un 73 (+2)

Entame délicate pour Céline Boutier (photo) à Saitama dans le tournoi olympique féminin de golf. La Française poste une carte de 73 (+2) qui l’envoie […]

european tour pga tour
Circuits pros

Le rapprochement du PGA Tour et de l’European Tour prend de l’ampleur

Le PGA Tour et l’European Tour poursuivent leur mariage de raison en offrant la possibilité aux joueurs des deux circuits de jouer des tournois de […]

Classement mondial : pas de gros changement… sauf pour Sabbatini !

Jon Rahm reste, cette semaine, le numéro 1 mondial : cela le consolera de n’avoir pas pu participer aux Jeux Olympiques pour une histoire incroyable. […]

debat-caddie-medaille-olympique
Débat

Une médaille pour les cadets aux JO ?

La question a fait grand bruit sur les réseaux sociaux lorsqu’elle a été soulevée par le joueur américain Max Homa. Deux artisans de la victoire […]

Celine Boutier Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP
JO 2021

Tournoi olympique féminin : Céline Boutier avec Jessica Korda…

Les tee times des deux premiers tours du tournoi olympique féminin (4-7 août) sont connus. Céline Boutier jouera avec l’Américaine Jessica Korda et la Mexicaine […]

De retour à 50 ans

Annika Sorenstam remporte l’US Senior Women’s Open

Annika Sorenstam, 50 ans, a renoué avec la victoire ce dimanche  lors de l’US Senior Women’s Open en signant une dernière carte de 68 : […]

PING Junior Solheim Cup

Vairana Heck sera, elle aussi, à la Junior Solheim Cup

Une seconde Française participera à la Junior Solheim Cup début septembre : il s’agît de Vairana Heck. La capitaine Annika Sörenstam l’a sélectionnée après avoir […]

Perrine Delacour Photo Hunter Martin / Getty Images via AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour aux JO, Perez au WGC et Barjon sur le PGA Tour au programme de la semaine

C’est le retour des semaines bien chargées, comme on les aime. Un WGC avec Victor Perez, un tournoi du PGA Tour avec Paul Barjon et […]

Rory Mcilroy Photo by Kazuhiro NOGI / AFP
JO 2021

Rory McIlroy : «Je ne me suis jamais autant battu pour essayer de finir 3e !»

Après avoir déclaré n’avoir jamais rêvé de remporter une médaille aux Jeux, le Nord-Irlandais Rory McIlroy a fait volte-face et souhaite ardemment défendre les couleurs […]

Xander Schauffele Photo by Mike Ehrmann / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
JO 2021

Schauffele, au nom du père

En décrochant la médaille d’or aux Jeux, Xander Schauffele a fait couler des larmes sur le visage de son père et entraîneur, Stefan, dont le […]