PGA Tour

Qui sont les 10 joueurs qualifiés par le DP World Tour et qui joueront sur le PGA Tour en 2024  ?

8 janvier 2024

Ils sont dix, dont deux Français, à avoir obtenu leur carte pour le PGA Tour grâce à leur classement à la Race to Dubaï 2023. Le circuit américain a en effet ouvert ses portes aux dix meilleurs joueurs du DP World Tour non exemptés (déjà en possession d’un droit de jeu) pour la saison 2024.

 

N.C.

Adrian Meronk, 30 ans

4e de la Race 2023, 48e mondial*

3 victoires (ISPS HANDA Australian Open, DS Automobiles Italian Open et Estrella Damm N.A. Andalucía Masters) et quatre tops 10

Le Polonais (photo) a assurément signé la plus belle saison de sa carrière. Victorieux en Australie en fin d’année 2022, il n’a cessé d’exceller en 2023. Sa non-invitation à la Ryder Cup reste une énigme pour beaucoup. Mais Adrian Meronk ne s’est pas arrêté à cette cruelle déception, il a décroché sa troisième victoire de la saison en Andalousie quelques semaines plus tard, lui permettant de décrocher la première des dix cartes pour le PGA Tour 2024. Une première place tout sauf anodine. Il sera, en effet, exempté pour le Players et pour le Charles Schwab Challenge ainsi que deux des trois premiers tournois “Signature” : l’AT&T Pebble Beach Pro-Am et le Genesis Invitational. Il a terminé l’année civile par une huitième place à l’Australian Open sur le DP World Tour

Ryan Fox, 36 ans

5e de la Race 2023, 28e mondial*

1 victoire (BMW PGA Championship) et 2 tops 10

Une médaille d’or, une d’argent et une de bronze… Le Néo-Zélandais a un peu tout connu en 2023. Fort de sa magnifique saison 2022 (2e de la Race to Dubaï), il a dû attendre septembre et le BMW PGA Championship pour signer son unique victoire en 2023 au nez et à la barbe des meilleurs joueurs européens. L’homme aux plus de 170 tournois sur le circuit européen fut l’un des rares à franchir le cut lors des quatre Majeurs cette année. Il arrivera de l’autre côté de l’Atlantique avec des certitudes sur son niveau de jeu. 

 

 

Victor Perez, 31 ans

7e de la Race 2023, 70e mondial*

1 victoire (Abu Dhabi HSBC Championship) et 3 tops 10

L’année du Tarbais avait idéalement commencé par une victoire en Rolex Series. Elle aura, par moment, eu du mal à trouver un second souffle. Le triple vainqueur sur le DP World Tour a tout de même signé sa meilleure performance en Majeur (12e à l’USPGA). Il a fini la saison sur un meilleur rythme avec deux tops 10 lors des trois derniers tournois. Celui qui s’est installé aux Bahamas tentera de valoriser sa petite expérience (une quinzaine de tournois réguliers joués) sur le PGA Tour pour performer en 2024.

Certainement impressionnées par sa 9e place au Players en 2021 et sa demi-finale au WGC Match Play, les équipes de communication du circuit américain semblent croire aux exploits futurs du n°1 français au point de lui avoir déjà consacré un portrait vidéo.

Il va toutefois manquer le début de saison, blessé à l’épaule. Retour peut-être à l’American Express ou au Farmers Insurance Open

 

 

Thorbjørn Olesen, 33 ans

9e de la Race 2023, 77e mondial*

1 victoire (Thailand Classic) et 7 tops 10

C’est avant tout la régularité qui a permis au Danois d’obtenir sa carte sur le PGA Tour. Au-delà de sa victoire en Thaïlande, il a en effet enregistré tout au long de l’année deux podiums et cinq tops 10, avec en point d’orgue une troisième place au Nedbank Golf Challenge. Il ne sera cependant pas en terre inconnue aux Etats-Unis. Il a déjà joué plus de soixante tournois estampillés PGA Tour (Majeurs et WGC inclus).

 

Alexander Björk, 33 ans

11e de la Race 2023, 77e mondial*

9 tops 10

Certes, le Suédois n’a pas gagné en 2023, mais il s’est très souvent montré à son avantage dans le haut du leaderboard. Le natif de Växjö, âgé de 33 ans, a terminé neuf fois dans les 10 premiers, dont deux fois deuxième à un coup du vainqueur. Il devra assurément s’appuyer sur cette régularité pour espérer conserver sa carte sur le PGA Tour. Il est annoncé au Sony Open in Hawaï (11-14 janvier), premier tournoi à champ plein du PGA Tour 2024.

 

Sami Välimäki, 25 ans

12e de la Race 2023, 107e mondial*

1 victoire (Commercial Bank Qatar Masters) et 5 tops 10

Rookie de l’année sur le DP World Tour en 2020, le Finlandais espère rééditer cette performance mais cette fois sur le PGA Tour en 2024. Il a remporté l’Open d’Oman 2020 lors de son sixième départ en carrière sur le DP World Tour, 18 mois après avoir terminé son service militaire en Finlande.

En doublant la mise au Qatar Masters 2023, celui qui avait remporté quatre tournois sur le Pro Golf Tour en 2019 a ainsi obtenu sa carte pour les USA. Pas une incohérence pour les experts du monde amateur, Sami Välimäki était dans le top 10 mondial amateur en 2018. Lui aussi sera au départ du Sony Open cette semaine ! 

 

 

Robert MacIntyre, 27 ans

13e de la Race 2023, 56e mondial*

7 tops 10

L’Ecossais n’aura pas gagné mais il aura réussi une saison solide en 2023, synonyme de qualification pour la Ryder Cup. Celui qui a atteint la 42e place mondiale au meilleur de sa carrière a notamment brillé au milieu des joueurs du PGA Tour au Genesis Scottish Open avec une très belle deuxième place, un coup derrière Rory McIlroy. Cet accès au circuit américain est la suite logique d’une cursus déjà bien rempli. Il aura l’occasion de le confirmer dès cette semaine à Honolulu. 

 

Matthieu Pavon, 31 ans

15e de la Race 2023, 93e mondial*

1 victoire (Open de España) et 7 tops 10

Qui aurait imaginé voir Matthieu Pavon dans cette liste fin septembre ? 80e du général après l’Open de France, le jeune papa a changé de dimension après sa première victoire sur le circuit européen à l’Open d’Espagne. Il a également enregistré trois tops 10 lors des deux derniers mois de compétition, dont une cinquième place à la finale de la Race pour s’emparer sur le gong d’un des 10 spots pour le PGA Tour. Arrivé à maturité, le Bordelais du golf du Médoc a démontré ces dernières semaines qu’il avait les moyens de rivaliser avec les meilleurs. Dès cette semaine au Sony Open à Hawaï ? 

 

Jorge Campillo, 37 ans

16e de la Race 2023, 108e mondial*

1 victoire (Magical Kenya Open) et 5 tops 10

L’Espagnol aurait pu tout perdre en passant à côté de son DP World Tour Championship (43e) mais le natif de Cáceres (Extremadura) évoluera bien sur le PGA Tour en 2024. Une promotion obtenue grâce à sa victoire au Kenya et à sa deuxième place au Qatar Masters. Le vainqueur de la Biarritz Cup 2007 a beaucoup joué la saison dernière (31 tournois) sans briller toutefois dans les grands rendez-vous. C’est d’ailleurs une mauvaise habitude chez lui. En carrière, il ne compte ainsi que deux tops 10 en Rolex Series (à chaque fois en Irlande) et n’a jamais franchi un cut en Majeur en sept tentatives.

 

Ryo Hisatsune, 21 ans

17e de la Race 2023, 76e mondial*

1 victoire (Cazoo Open de France) et 7 tops 10

Des PQ3 au PGA Tour, il n’y a qu’un pas. Mais un pas de géant que Ryo Hisatsune a accompli en à peine un an.

7e de la finale des cartes du DP World Tour en 2022, il a rapidement pris ses marques sur son nouveau circuit avec une deuxième place dès le premier tournoi de la saison en Australie (son deuxième départ en carrière sur le Tour européen). Mais le tout jeune Japonais s’est réellement révélé en s’imposant à l’Open de France en septembre.

L’actuel 76e mondial n’a jamais joué en Majeur et ne compte que deux apparitions en Rolex Series (BMW PGA Championship et DP World Tour Championship). Un déficit d’expérience qui ne l’a pas empêché de s’affirmer à la vitesse de l’éclair en 2023 avec à la clé le titre de rookie de l’année. Lui aussi est au départ du Sony Open à Hawaï ! 

 

 

*Classement mondial au 31 décembre 2023

 

©Andrew Redington / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
Matthieu Pavon ©The Masters
The Masters

Les 5 clés de la performance de Matthieu Pavon à Augusta

Pour son premier Masters, Matthieu Pavon a réussi une performance de premier plan en terminant au 12e rang, le meilleur résultat d’un Français à Augusta. […]

Tour 4

Le top 5 des plus beaux coups de la dernière journée du Masters

On vous a sélectionnés les cinq plus beaux coups de la dernière journée du Masters 2024. Coups de fers laser, chip et sortie de bunker […]

BoutierWInMaybank Yong Teck Lim Getty AFP
Tournois pros

Boutier et Delacour au Chevron Championship, Pavon finalement seul français au RBC Heritage … Tout le programme de la semaine

Cette seizième semaine de l’année s’annonce tout aussi alléchante que la dernière ! C’est au tour des féminines de disputer leur premier Majeur de la […]

Paroles de champion

Scottie Scheffler : « J’aime toujours autant la compétition »

Victorieux pour la deuxième fois en trois ans à Augusta, Scottie Scheffler confirme son statut de n°1 mondial. Bientôt papa pour la première fois, il […]

Top chef'

Scottie Scheffler, béni de Dieu

En s’adjugeant son 2e Masters, Scottie Scheffler assoit un peu plus encore son écrasante domination sur le golf mondial. Le futur père de famille n’est […]

Matériel

Dans le sac de Scottie Scheffler, vainqueur du Masters d’Augusta

Impérial ce dimanche pour enfiler sa deuxième veste verte, Scottie Scheffler a pu s’appuyer sur un sac mixte. S’il est équipé en majorité par son […]

Tour 4

Scottie Scheffler s’offre une deuxième veste verte en trois ans !

En difficulté sur les trous de l’aller, Scottie Scheffler a fait la différence sur le retour tout en bénéficiant du naufrage de ses adversaires directs, […]

Tour 4

Matthieu Pavon : « Top 15, ça reste une bonne semaine ! »

Quelque peu frustré de ne pas avoir battu le parcours sur quatre tours, Matthieu Pavon dresse néanmoins un bilan très positif de sa première expérience […]

Tour 4

Tiger Woods, une 100e au goût amer

Auteur de son plus mauvais tour dans un Masters la veille (82), Tiger Woods a fait un peu plus illusion ce dimanche à Augusta. Mais […]

Terre Blanche Ladies Open, Tour 3

Sara Brentcheneff, 16 ans, deuxième à Terre Blanche

L’amateure Sara Brentcheneff a frôlé la victoire ce dimanche à Terre Blanche. La Suédoise Anna Magnusson s’est emparée de la mise grâce à une belle […]

Météo

Pas de vent, du soleil… Ça va envoyer du lourd aujourd’hui à Augusta

Les rescapés du cut vendredi espéraient enfin vivre une telle journée ! Du soleil, de la chaleur et, surtout, pas de vent. De quoi s’en […]

Tour 4

Le top 5 des enjeux pour Matthieu Pavon avant la dernière journée à Augusta

Matthieu Pavon aborde le dernier tour du Masters à une excellente 16e place. Pour sa première participation, il pourrait battre quelques records en cas de […]

Tee times

Matthieu Pavon avec Sepp Straka pour un dernier tour qui promet…

Matthieu Pavon, pour son premier Masters, aura partagé ses quatre tours avec trois membres de la dernière équipe européenne de Ryder Cup à Rome. L’Anglais […]

Tour 3

Scheffler prend une toute petite option. Pavon en quête d’un historique top 10

Ultra grand favori de ce Masters 2024, Scottie Scheffler confirme son statut en prenant seul à -7 (209) les commandes du tournoi avant le dernier […]

Tour 3

Matthieu Pavon : « J’aimerais juste finir ce tournoi sous le par… »

Auteur d’une carte de 74 (+2), Matthieu Pavon recule à la 16e place du Masters. A +1 (217), le Français n’est qu’à deux coups du […]

Tour 3

Le top 5 des coups du 3e jour à Augusta

La troisième journée du Masters a été un véritable « Moving Day » avec de nombreux changements de leadership mais aussi, à l’image de Scottie Scheffler et […]

Tour 3

Rory McIlroy et Jon Rahm, en panne sèche

Deux des nombreux favoris à la victoire cette semaine à Augusta n’ont plus aucune chance de l’emporter avant même le dernier tour ce dimanche. Rory […]

Dotation

Combien vont-ils gagner ?

Combien va gagner le vainqueur du Masters ? Le tournoi est doté au total de 20 millions de dollars. Découvrez la répartition des gains pour […]

Tour 3

Danny Willett, l’improbable vainqueur en 2016, est dans le coup pour la gagne

Opéré de l’épaule juste après le BMW PGA Championship à la mi-septembre 2023, son absence devait osciller entre 12 et 18 mois. Présent cette semaine […]

Météo

Le vent va encore souffler ce samedi à Augusta…

Si on ne renouera pas avec les cadences infernales de la veille, le vent sera une fois encore une clé importante de ce Moving Day […]

Tour 2

Le vent les a rendus fous : Viktor Hovland manque 10 cm !

Les rafales de vent qui ont balayé l’Augusta National toute la journée de vendredi ont eu parfois raison des nerfs des champions, à l’image de […]

Tour 2

Le top 5 des coups du 2e jour à Augusta

La deuxième journée du Masters s’est jouée dans des conditions dantesques, avec un vent violent. Les champions ont souffert à Augusta, mais certains ont quand […]

Tee times

Pavon en très belle compagnie ! Les parties du 3e tour à ne pas manquer

Un petit air de Ryder Cup Europe flottera au-dessus de la paire Ludvig Åberg-Matthieu Pavon ce samedi Augusta. Le Suédois et le Français sont associés […]

Tour 2

Jeu de massacre à Augusta. Homa, DeChambeau et Scheffler résistent. Pavon aussi…

Le 2e tour du Masters 2024 s’est achevé quasiment à la tombée de la nuit. Dans des conditions de jeu très difficiles en raison d’un […]

Tour 2

Tiger Woods, un nouveau cut pour entrer dans l’histoire du Masters

Après avoir joué 73 (+1) ce vendredi matin, Tiger Woods a enchaîné avec un bon 72 (par) malgré des conditions de jeu rendues difficiles par […]

Zone mixte

Matthieu Pavon : « Je m’aligne toujours pour gagner le tournoi… »

Malgré un vent omniprésent et tourbillonnant ce vendredi à Augusta, Matthieu Pavon, après un 70 (-2) bouclé dans la matinée, a signé une carte de […]

Open PGA de Mont-de-Marsan

Augustin Holé s’impose à Mont-de-Marsan

Auteur d’un excellent 65 (-6) ce vendredi, Augustin Holé a remporté l’Open PGA de Mont-de-Marsan en play-off face à Pep Angles Ros et Théo Boulet. […]

Tour 1

Jordan Spieth se saborde avec un quadruple bogey

Quadruple bogey… Jordan Spieth a commis un quadruple bogey sur le trou n°15 de son premier tour du Masters. Une mésaventure qui rappelle celle qu’il […]