Challenge Tour

Tom Vaillant : « Je ne suis pas précoce, j’ai besoin de temps… »

21 juin 2023

Tom Vaillant, 21 ans, est l’un des jeunes joueurs français à suivre cette année. Pas seulement parce qu’il est devenu Champion de France Professionnel ce printemps au Golf de Bordeaux-Médoc, avec à la clé le privilège de soulever le Trophée Jean Garaïalde devant la crème des golfeurs tricolores. Pro depuis six mois seulement, il a la tête bien faite et les pieds sur terre. 

 

Interview réalisée à Cannes-Mougins par Daniel ORTELLI

Golf Planète avait planifié le rendez-vous à l’avance, il a eu lieu il y a un peu moins de quinze jours, après sa 45e place à l’Andalucia Challenge de Cadiz. Tom Vaillant a quitté le putting green de Cannes-Mougins et s’est installé à l’heure prévue dans le canapé du clubhouse où Martin Couvra était passé à la question quelques semaines plus tôt. Calme, serein, le jeune homme, trop tôt chef de famille, sait exactement ce qu’il veut réussir dans le golf, et comment il compte atteindre ses objectifs. Après vingt minutes d’entretien express, sans clichés, il est parti à la salle de gym pour continuer son programme du jour.  

Golf Planète : Quel bilan tirez-vous de vos six premiers mois en tant que golfeur professionnel ?

Tom VAILLANT : J’aurais voulu faire mieux, mais ça se fait petit à petit. J’ai gagné le Championnat de France Professionnel où il y avait tous les gars du Tour européen. C’était la plus grosse victoire de ma carrière, et c’était important de montrer que je pouvais les battre. Sur le Challenge Tour, j’ai connu un peu tout. J’ai failli gagner très vite (en Afrique du Sud), et ces derniers temps c’était un peu plus laborieux. Mais j’ai trouvé les ressources pour faire des cuts et accrocher des Top 15, Top 20. J’aurai 22 ans en décembre. Je me forme, je ne suis pas précoce. Ça va venir petit à petit.

G.P. : Quelles ont été vos principaux motifs de satisfaction ces derniers mois ?

T.V. : J’ai eu beaucoup de tours très bas (sur le Challenge Tour), j’ai joué -7 en République tchèque le dernier jour pour accrocher le Top 15, j’étais -14 après deux jours en Afrique du Sud, en tête avec trois ou quatre coups d’avance. J’ai eu une invitation au Kenya, sur le DP World Tour, et j’ai fait -7 le dernier jour pour finir 30e, donc j’ai marqué des points. J’ai fait plein de tours très aboutis, qui se sont bien goupillés.

Je suis très homogène, je n’ai pas de point fort immense, donc je travaille tout. Ce qui me manque encore, c’est un peu de temps.

G.P. : Qu’est-ce qui vous manque encore pour gagner ?

T.V. : Pas grand-chose. Je suis très homogène, je n’ai pas de point fort immense, donc je travaille tout. Ce qui me manque encore, c’est un peu de temps. Je viens de passer pro, je suis le plus jeune du Challenge Tour avec Jean Bekirian (21 ans lui aussi). Il y a beaucoup de gens qui ont des attentes autour de nous, mais il faut qu’on aille à notre rythme. Je ne suis pas précoce, je me forme, je suis de plus en plus fort, et quand ce sera le moment de gagner, je gagnerai.

G.P. : Quel est votre programme et quels sont vos objectifs pour 2024 ?

T.V. : L’Open de Bretagne, puis le Vaudreuil Challenge… Il y aura ensuite l’Italie, les Iles Britanniques, que des manches du Challenge Tour. Le but c’est d’avoir le plus tôt possible ma pleine catégorie sur le circuit européen, mais il faut aussi avoir le niveau pour gagner, pour s’imposer. Si c’est pour redescendre tout de suite, ce n’est pas la peine. Les Jeux de 2024, c’est aussi un objectif, car je suis fan de sport, mais il va falloir que j’accélère énormément car les Français jouent extrêmement bien cette année. Il n’y aura que deux Français, les deux meilleurs au classement mondial à l’heure de la sélection. Ce sera dur de rattraper Victor Perez, Antoine Rozner et Romain Langasque en jouant sur le Challenge Tour, car on n’y marque pas beaucoup de points.

Un gars comme Jordan Spieth m’inspire car son jeu de fers est très bon. Il chippe très bien, il putte très bien, ça me parle.

G.P. : Quels sont les golfeurs qui vous ont marqué ou qui vous inspirent aujourd’hui ?

T.V. : J’admire beaucoup Ballesteros et Olazabal, pour leur attitude, leur comportement sur le terrain. Ce sont des exemples typiques de champions. Et Tiger Woods pour l’énormité de sa domination. En ce moment, j’aime bien Scottie Scheffler et Max Homa, qui sont très intenses à l’entraînement, dans leur manière de faire, et qui mettent beaucoup de volume dans leur jeu. Un gars comme Jordan Spieth m’inspire car son jeu de fers est très bon. Il chippe très bien, il putte très bien, ça me parle. Car je ne tape pas à 330 mètres comme Dustin Johnson…

G.P. : Quels ont été vos principaux entraîneurs, depuis le début ?

T.V. : Il y a d’abord eu Philippe Larvaron (Ndlr, présent auprès de Romain Langasque au dernier US Open), Fred Anger, Frank Bonnef et Eric Poujeol, à Saint Donat. ‘Fifi’ me connaît depuis que je suis né, il a été mon premier coach. Avec lui c’était d’abord le jeu, le score, le parcours, pas la technique. Il m’a fait grandir de 5 à 13 ans, puis je suis entré au Pôle Espoir d’Antibes, où j’ai été suivi par Cyril Gouyon, jusqu’à 16 ans. On jouait sur tous les parcours de la région. Puis je suis passé au Pôle France, avec Matthieu Santerre (Ndlr, le coach actuel de Martin Couvra et de Romain Langasque), de 16 à 18 ans. Depuis trois ans, c’est Jean-François Lucquin qui s’occupe de moi.

Tous les ans, c’est de plus en plus dur, de plus en plus fort, à la fois plus relevé et plus homogène.

G.P. : Est-ce que la formation à la française peut faire la différence par rapport à vos rivaux étrangers ?

T.V. : Pascal Grizot (le président de la FFGolf) est un excellent joueur de golf, donc il sait ce qu’il faut faire pour former de très bons joueurs. Il faut encore débloquer des choses, ça va se faire avec le temps, mais ça performe déjà très bien dans les équipes de France. Martin Couvra est dans l’élite des amateurs français, et il y a plein de jeunes qui jouent super bien à Cannes-Mougins, qui vient de remporter la Gounouilhou, comme par exemple Nicolas Muller.

G.P. : Comment voyez-vous l’avenir du golf professionnel, avec la fusion annoncée entre le PGA Tour et le LIV Golf  ?

T.V. : Ce qui est certain, c’est qu’il y aura plus d’argent, donc ça va élever le niveau de jeu. Tant mieux. Tous les ans, c’est de plus en plus dur, de plus en plus fort, à la fois plus relevé et plus homogène. Les dix meilleurs du DP World Tour vont partir sur le PGA Tour mais dix autres vont arriver et pousser, avoir faim. Ce sera plus dur, car il y aura plus de concurrence à cause de l’accès possible au circuit US, avec l’appât du gain. Je pense qu’il y a un souci dans le classement mondial, car on ne marque pas assez de points sur le circuit européen. Je ne sais pas pourquoi, et ça ne me touche pas encore, mais une 10e place sur le DP World Tour rapporte moins qu’une 10e place sur le PGA Tour, donc c’est dur de monter dans la hiérarchie. Moi, je veux juste avoir le niveau de jeu pour gagner des tournois. Mon Majeur préféré, c’est le British Open. Pour moi, c’est le plus beau tournoi du monde, le plus beau tournoi à gagner. Mon but, c’est d’évoluer avec ces mecs-là et de jouer les quatre Majeurs tous les ans…

 

Photo : Tyrone Winfield/Sunshine Tour

Dans la même catégorie
HSBC Women's World Championship, Tour 1

Céline Boutier et Perrine Delacour au-dessus du par à Singapour

Céline Boutier (photo) et Perrine Delacour ont lancé leur semaine à Singapour avec deux cartes respectives de 73 (+1) et 74 (+2). 30e et 36e […]

Interview

Rory McIlroy répond à Talor Gooch et évoque une possible fin de carrière anticipée !

Invité à s’exprimer sur l’épisode “Talor Gooch” qui estime qu’une éventuelle victoire de McIlroy au Masters en avril devra comporter un astérisque en l’absence de […]

Solheim Cup 2024

Nordqvist, Davies, Martens et Reid nommées vice-capitaines par Suzann Pettersen

Quelques jours après l’officialisation des adjointes de la capitaine américaine, Stacy Lewis, c’est au tour de la Norvégienne Suzann Pettersen (photo) de dévoiler son staff. […]

Talor Gooch PGA Tour
Majeurs

Talor Gooch ironise sur l’éventuel Grand Chelem de Rory McIlroy à Augusta (et se prend une volée de bois vert)

Vainqueur de la saison 2023 dans le classement individuel du LIV Golf, l’Américain Talor Gooch, certainement déçu de ne pas avoir été invité au prochain […]

Cognizant Classic

Matthieu Pavon associé à deux pointures du golf mondial pour les deux premiers tours du Cognizant Classic

Le numéro 1 français et leader de la FedEx Cup Matthieu Pavon fait son retour sur les fairways du PGA Tour à Palm Beach Gardens, […]

Full_Swing_Saison_2 netflix
Media

La bande annonce de Full Swing promet une saison 2 très alléchante !

Les fans de golf et de série télé n’ont plus que quelques jours à patienter pour découvrir sur la plateforme de streaming Netflix la nouvelle […]

Tiger Woods Jon Rahm Photo by Michael Owens / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Interview

Jon Rahm littéralement ignoré par Tiger Woods depuis son départ sur le LIV

Le départ surprise sur le circuit dissident de Jon Rahm début décembre a été accueilli froidement par l’ex-numéro 1 mondial, Tiger Woods, comme l’a révélé […]

pavon-boutier-saddier-masters-lpga ©AFP/GETTY
PGA Tour

Matthieu Pavon avec Adrien Saddier au Masters et peut-être bientôt en double avec Céline Boutier…

De retour cette semaine sur le PGA Tour après trois semaines de repos, Matthieu Pavon disputera du 11 au 14 avril son premier Masters. Il […]

Pro Golf Tour

Mathieu Decottignies-Lafon battu en play-off à Antalya

Co-leader du Golf Mad Championship à Antalya (Turquie), Mathieu Decottignies-Lafon a dû se résoudre à affronter en play-off le Belge James Mayer de Beco après […]

Guerre des Circuits

Le LIV officialise le retour d’Anthony Kim avec une vidéo hollywoodienne

Postée sur le compte officiel de Greg Norman, la vidéo du retour d’Anthony Kim fait le tour des réseaux sociaux depuis le début de la […]

Matthieu Pavon Kevin C. Cox/Getty Images/AFP
Classement mondial

Matthieu Pavon gagne une place sans jouer. Victor Perez recule encore…

De retour à la compétition après trois semaines de repos, Matthieu Pavon (photo) occupe cette semaine la 26e place mondiale. 52e au Mexico Open, Victor […]

Règles

Pourquoi Sami Välimäki n’a pas obtenu le dégagement gratuit accordé à un autre joueur jeudi ?

Quelques minutes après la victoire de Jake Knapp face à Sami Välimäki, un point de règle intriguant a fait surface questionnant la raison pour laquelle […]

Tournois pros

Matthieu Pavon de retour aux affaires sur le PGA Tour… Tout le programme de la semaine !

Matthieu Pavon, Victor Perez et Paul Barjon lancent le « Florida Swing » à Palm Beach Gardens. Dix Français sont engagés sur le DP World Tour au […]

Jake Knapp Photo by Hector Vivas/Getty Images
Mexico Open, Tour 4

Dans la douleur, Jake Knapp décroche son premier titre sur le PGA Tour !

Parti avec une confortable avance de quatre coups mais lâché par son grand jeu, c’est au mental et en faisant preuve d’une belle résilience que […]

Asian Tour

Carlos Ortiz devant Oosthuizen et Niemann à Oman. Sébastien Gros n’avait pas passé le cut

Après David Puig, vainqueur le 18 février en Malaisie pour l’ouverture de la saison 2024 sur l’Asian Tour, c’est un autre représentant du LIV Golf […]

Jeong weon Ko Photo by JOHANNES SIMON / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Magical Kenya Open, Tour 4

Van Driel à la pointe du putter, Ko finit en trombe !

Grâce notamment à des putts longue distance, le Néerlandais Darius Van Driel a remporté son premier titre sur le DP World Tour. Un dernier tour […]

NMB Championship

Björn Åkesson abrège les débats, top 5 pour Martin Couvra

Trois tours auront suffit pour décerner le trophée du NMB Championship au Suédois Björn Åkesson. Sans avoir disputé le quatrième tour, annulé en raison du […]

Honda LPGA Thailand, Tour 4

Patty Tavatanakit s’offre un impressionnant doublé

Victorieuse il y a une semaine sur le Ladies European Tour (LET) au Aramco Saudi Ladies International, Patty Tavatanakit récidive, cette fois sur le LPGA […]

Matt Wallace & caddie Photo by Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Préparation mentale

Matt Wallace et sa technique de sioux (qui fonctionne) pour se tromper lui-même

Dans son interview d’après deuxième tour, l’Anglais Matt Wallace a expliqué comment lui et son caddie opéraient pour réussir à entamer le tournoi dans le […]

Jake Knapp Photo by Orlando Ramirez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Mexico Open, Tour 3

L’ancien “videur de boite” Jake Knapp accélère, Martin Trainer se replace

Triple vainqueur sur le PGA Tour Canada et très en vue depuis quelques semaines, Jake Knapp a pris seul la tête du Mexico Open. Il […]

NMB Championship, Tour 3

A peine lancés, les leaders interrompus par la nuit

Les conditions dantesques à la pointe sud de l’Afrique ont largement perturbé le bon déroulement du troisième tour du NMB Championship. Le vent ayant repoussé […]

Trophée Hassan-II & Coupe Lalla Meryem

L’Argentin Ricardo Gonzalez et l’Anglaise Bronte Law triomphent à Rabat

Après le Canadien Stephen Ames l’an dernier, c’est un Argentin qui a remporté cette année le Trophée Hassan-II, dorénavant étape du PGA Tour Champions depuis […]

Coupe Lalla Meryem, Tour 3

Pauline Roussin-Bouchard, 2e à Rabat derrière Bronte Law : « J’ai retrouvé mon golf ! »

Une bombe que personne n’avait prévue ! L’Anglaise Bronte Law, 28 ans, a rendu une dernière carte de 64 pour s’emparer de la 27e Coupe […]

Manuel Elvira
Magical Kenya Open, Tour 3

Van Driel et M. Elvira en tête au Kenya, les Français loin du compte

L’Espagnol Manuel Elvira (photo) et le Néerlandais Darius Van Driel sont les leaders du Magical Kenya Open après trois tours. Les Français sont loin, hors […]

Honda LPGA Thailand, Tour 3

Patty Tavatanakit prend une option. Céline Boutier contre-attaque

Co-leader vendredi soir à Pattaya, Patty Tavatanakit prend désormais seule les commandes du Honda LPGA Thailand. Auteure d’un solide 66 (-6), la Thaïlandaise compte à […]

Vidéo

Quand Ronald Rugumayo entre dans l’Histoire du golf

2 901e joueur mondial, Ronald Rugumayo est entré dans l’histoire du golf ce vendredi 23 février au Magical Kenya Open en devenant le premier Ougandais […]

Tony Finau Photo by Hector Vivas / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Mexico Open, Tour 2

Ça passe pour Victor Perez, pas pour Paul Barjon. Tony Finau en approche

Deux des trois représentants français présents à Puerto Villarta disputeront les deux derniers tours de l’Open du Mexique dont le tenant du titre, Tony Finau, […]

NMB Championship, Tour 2

Dans le vent, Martin Couvra maintient le cap mais cède la tête

Le vent a rebattu toutes les cartes de scores en ce deuxième tour du NMB Championship. Parti en boulet de canon la veille, Martin Couvra […]