DP World Tour Chp, Tour 4

Doublé historique pour Collin Morikawa

22 novembre 2021

En véritable champion, auteur d’un dernier tour en 66 (-6) une fois encore sans erreur, Collin Morikawa remporte à -17 (271) le DP World Tour Championship mais également la Race to Dubaï. Une première pour un golfeur américain. Il laisse l’Anglais Matthew Fitzpatrick et le Suédois Alexander Björk à trois coups derrière. Dans le dur ce dimanche à Dubaï, Antoine Rozner (72) et Victor Perez (75) finissent respectivement 39e et 46e. 

 

Il avait annoncé la couleur en débarquant à Dubaï avec le statut de n°1 de la Race. Collin Morikawa voulait ainsi entrer dans l’histoire en devenant le premier américain à terminer en tête de l’ordre du mérite européen. Il entendait ici combiner ce vœu pieux avec un succès sur le DP World Tour Championship, à l’instar de Lee Westwood (en 2009), Rory McIlroy (en 2012 et 2015), Henrik Stenson (2013) et Jon Rahm (2019).

Retrouvez le classement complet

En l’emportant ce dimanche avec un dernier score de 66 (-6) et un total de -17 (271), trois longueurs devant l’Anglais Matthew Fitzpatrick (lui aussi 66 aujourd’hui) et le Suédois Alexander Björk (70), le n°2 mondial a donc tenu parole. Et avec la manière s’il vous plait.

En quatre tours, Morikawa n’a ainsi concédé que quatre bogeys et réussi un magistral sans-faute durant le week-end (69 et 66). Parti avec trois points de retard sur Rory McIlroy, le vainqueur de l’USPGA 2020 à Harding Park a su rester patient sur le Earth Course du Jumeirah Golf Estates, enchaînant ainsi six pars d’affilée avant un premier birdie au 7.

 

 

Les projecteurs n’étaient alors pas encore totalement braqués sur lui, oscillant alors entre la quatrième et la sixième place, la faute notamment à Matthew Fitzpatrick, lauréat ici même l’an passé (mais aussi en 2016) et qui s’offrait un véritable récital, virant à -5 après neuf trous et se retrouvant même seul en tête à -15 après quinze trous, juste devant Rory McIlroy. Pire, sa place de n°1 de la Race était remise en question et l’on se prenait à imaginer qu’il allait connaître le même destin que Patrick Reed en 2020, coiffé au poteau par Lee Westwood.

Mais une double erreur de Fitzpatrick aux trous 16 et 17 pour bogey à chaque fois et un coup du sort au 15 pour McIlroy (voir ci-dessous) replaçaient comme par magie l’Américain en haut du leaderboard. En position idéale après une mise en jeu canon sur le fairway du par 4 du 15, McIlroy voyait en effet sa balle toucher le drapeau et finir sa course dans le bunker juste derrière. A la sortie, le Nord-Irlandais écopait d’un terrible bogey qui allait, hélas, marquer la fin de ses illusions ce dimanche dans les Emirats.

 

 

Sonné par ce manque évident de chance (Morikawa en avait eu, lui, sur le par 3 du 17 vendredi quand sa balle avait été retenue dans le mini-rough par un piquet jaune alors qu’elle se dirigeait vers la pièce d’eau), McIlroy alignait ainsi un autre bogey au 16 avant un dernier sur le par 5 du 18 après une balle dans la rivière coupant en deux le fairway. Une fin de tournoi que ne méritait pas l’ancien n°1 mondial, deux fois en tête du tournoi en quatre jours…

Morikawa, lui, avait fait le job juste avant en claquant pas moins de quatre birdies sur ses cinq derniers trous, démontrant alors sa force de caractère et sa puissance psychique putter en mains. Un triomphe total à l’arrivée pour ce jeune homme de 24 ans, élu membre à vie du Tour européen en milieu de semaine (alors qu’il n’a joué en deux ans que quatre épreuves spécifiques de l’European Tour), victorieux d’un Championnat du monde en mars (WGC-Workday Championship) et surtout de The Open (en juillet) au Royal St. George’s. Né coiffé, il pourrait même devenir n°1 mondial dans deux semaines (2-5 décembre) s’il remporte aux Bahamas le tournoi parrainé par Tiger Woods, le Hero World Challenge.

 

Pas de The Open 2022 pour l’instant pour Rozner et Perez

Loin, très loin de ces projections, Antoine Rozner et Victor Perez, les deux français engagés dans ce dernier événement estampillé European Tour (avant la bascule dès la semaine prochaine en Afrique du Sud avec le DP World Tour) ont connu un dimanche difficile.

Le Racingman, malgré un sublime départ (trois birdies sur ses trois premiers trous), doit se contenter d’un 72 (par) alors que le Tarbais encaisse un lourd 75 (+3). Ils terminent respectivement 39e et 46e du DP World Tour Championship. 44e et 47e à la Race, ils devront en 2022 emprunter d’autres chemins pour tenter de se qualifier pour The Open à St. Andrews, réservé uniquement au top 30 final de cette Race 2021.

 

Le leaderboard 

 

Le leaderboard des Français 

 

Photo : DAVID CANNON / Getty Images via AFP

Dans la même catégorie
pauline roussin bouchard ©Symetra Tour
Cartes LPGA, Tour 2

Pauline Roussin-Bouchard passe à l’attaque

Après son 69 (-2) inaugural, Pauline Roussin-Bouchard (photo) confirme en signant un très solide 67 (-5) ce vendredi à Mobile (Alabama). Avec un score de […]

Vidéo

Jordan Spieth le magicien d’eau

On connaissait le talent de Jordan Spieth sur et en dehors du green mais on ne l’avait jamais vraiment vu à l’oeuvre les pieds dans […]

Hero World Challenge, Tour 2

Bryson DeChambeau devant Koepka, Morikawa et les autres

Le puissant Bryson DeChambeau a sorti une excellente deuxième carte pour prendre les commandes du Hero World Challenge, mais la meute est proche. Discret lors […]

tiger woods charlie woods ©Getty
Compétition père et fils

PNC Championship : Goosen forfait, Beem annoncé, une place réservée pour Tiger et Charlie Woods !

Un nouveau tweet des organisateurs du PNC Championship est venu alimenté encore un peu plus la rumeur selon laquelle Tiger Woods ferait son retour à […]

Handigolf

Le premier US Open pour les personnes en situation de handicap en 2022 !

L’USGA a annoncé la création de l’U.S. Adaptive Open, qui donnera aux meilleurs handigolfeurs du monde l’opportunité d’inscrire leur nom au palmarès du tournoi aux […]

Cartes LPGA, Tour 1

Pauline Roussin-Bouchard dans le bon tempo

Des quatre Françaises engagées cette semaine à Mobile (Alabama) pour le premier acte des Q-Series, c’est Pauline Roussin-Bouchard (photo) qui s’en sort le mieux avec […]

Hero World Challenge, Tour 1

Trois hommes en tête après le premier tour aux Bahamas

Sous le soleil et le vent des Bahamas, Daniel Berger, Rory McIlroy et Abraham Ancer ont pris la tête du Hero World Challenge, mais ça […]

tiger woods et charlie woods Mike Ehrmann/Getty Images/AFP
Tiger Woods

Tiger Woods présent au PNC Championship dans deux semaines ?

Après la nouvelle vidéo de Tiger Woods tapant sans retenue son bois de parcours en marge du Hero World Challenge, les spéculations sur son retour […]

day-visite-centre-entrainement-domicile
Vidéo

Jason Day vous fait la visite de son magnifique centre d’entrainement personnel à domicile !

Alors que la plupart des joueurs pros du PGA Tour vivent en Floride, au Texas ou en Californie, l’Australien Jason Day a choisi de s’établir […]

Ryder Cup

Henrik Stenson, dans la course au capitanat en 2023

En lice cette semaine au Hero World Challenge dont il a remporté l’édition 2019, le Suédois Henrik Stenson n’écarte pas l’idée d’être le prochain capitaine […]

Hero World Challenge

Tiger en full-swing aux Bahamas

Comme prévu, Tiger Woods est allé au practice en marge du Hero World Challenge, et les images sont belles. Le Tigre tapait son bois de […]

Hero World Challenge

Morikawa, nouveau n°1 mondial dimanche soir ?

Présent cette semaine aux Bahamas au Hero World Challenge organisé par Tiger Woods, Collin Morikawa peut grimper sur le toit du monde en cas de […]

koepka_dechambeau
Télévision

Audiences très décevantes pour The Match entre Bryson DeChambeau et Brooks Koepka

Malgré tout le battage médiatique le clash entre Brooks Koepka et Bryson DeChambeau n’a pas fait recette. Les téléspectateurs ont été très peu nombreux à […]

Rory McIlroy Photo Luke Walker/Getty Images
Saudi International

Rory McIlroy : «En tant que professionnels indépendants, nous devons pouvoir choisir où nous souhaitons jouer»

Le Nord-Irlandais a pris parti en faveur de ses confrères professionnels des circuits pros PGA Tour ou DP World Tour qui souhaitent se rendre en […]