TECHNIQUE

Mieux sortir du sable, quelles que soient les circonstances. Par Jean-Philippe Serres

10 février 2020

Comme sortir des bunkers selon le lie de la balle ?

Jean-Philippe Serres (Senior director David Leadbetter Academy ) va nous aider à (mieux) sortir du sable !

Je vous propose de retenir les cas suivants :

Comme pour d’autres coups de golf, l’une des principales difficultés des sorties de bunker est leur imprévisibilité.

Lorsque la balle de golf se trouve dans une position qui rend difficile un contact propre – soit en cas de mauvais lie – il convient de prendre en compte la texture du sable qui aura un effet majeur sur le comportement de la balle.

 

 

Sable humide / ferme :

Cela peut être une bonne… ou une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle est que le sable compact vous permet de donner plus de spin à la balle et de l’arrêter rapidement sur le green. La mauvaise nouvelle, c’est que votre club peut rebondir ou déraper lorsqu’il touche le sable, provoquant un tir fin qui navigue sur tout.

Que faire alors ? Tout d’abord, vérifiez l’angle de rebond sur votre coin de sable. S’il fait plus de 10°, pensez à utiliser un sand wedge avec moins de rebond Trop de rebond fera littéralement rebondir le club sur la surface.

 

 

 

 

Sable doux :

Pour jouer le coup, ouvrez légèrement votre position et enfoncez vos pieds juste assez pour la stabilité. Si vous creusez trop, vous abaisserez l’arc de swing par rapport à la balle et frapperez trop loin derrière. Ensuite, orientez la face du club vers la cible.

Un swing agressif est nécessaire pour enfoncer la tête de club dans le sable et produire des effets. Visez un endroit légèrement plus proche de la balle que vous le feriez pour un coup de sable normal – environ un 2 cm ou deux derrière. Gardez l’œil bien fixe et faites un swing ferme, en veillant à suivre plutôt qu’à arrêter le club dans le sable.

Sable meuble / doux :

C’est là qu’un coin de sable à rebond élevé (12-14 °) est très pratique.
Quelles que soient les spécifications de votre club, procédez comme suit :

Creusez les pieds dans le sable de deux ou trois centimètres pour construire une base ferme, avec une ouverture du club.

Sable humide / ferme :

Dans ce cas, un sand wedge à rebond élevé (12-14 °) est très pratique. Quelles que soient les spécifications de votre club, procédez ainsi :

Creusez les pieds dans le sable de deux ou trois centimètres pour construire une base ferme, avec une position ouverte et une face de club. Choisissez un endroit dans le sable à quelques centimètres derrière la balle et concentrez-vous sur l’endroit, pas sur la balle.

Swinguez pour atteindre l’endroit et accélérez jusqu’à l’arrivée.

Balle pluggée dans le bunker :

Une balle pluggée enfouie dans un bunker est une difficulté pour tout golfeur, car il n’y a pratiquement aucun moyen de faire voler la balle et de l’arrêter rapidement. La plupart des golfeurs se résignent à faire un boggey dans cette situation (ou à effectuer un drop avec un coup de pénalité grâce aux nouvelles règles), mais il n’est pas impossible de frapper ce coup assez près pour sauver le par. Il vous suffit d’apprendre à exécuter la méthode «cock and pop»..

Tout d’abord, placez la balle bien en arrière dans votre position, en face du milieu de votre pied arrière. Cela garantira que pointe du club pénètre d’abord dans le sable, puis creuse. Vous ne voulez pas que le top du club vienne frapper en premier.

Réglez la face du club légèrement fermée pour favoriser davantage une action de creusement et pensez à enfoncer la pointe du club dans le sable directement derrière la balle.

Commencez par faire un court mouvement arrière, en armant rapidement vos poignets afin qu’ils soient complètement articulés au moment où vos mains atteignent la taille. À ce stade, le manche du club doit pointer presque directement vers le bas.

À partir de cette position, swinguez directement un peu en arrière de la balle de façon à ce que vous ayez l’impression de faire tomber la tête de club sur la balle aussi fort que possible. Mais faite une traversée très courte Et la pointe du club agira comme une pelle, propulsant la balle qui volera plus bas et roulera mieux hors du bunker.

Jean -Philippe Serres

Dans la même catégorie
Coaching technique avec Simon Camirand, pro PGA

Comment gagner de la distance au driver avec un simple exercice ??

Voici un petit exercice de rotation, proposé par Simon Camirand, notre ami canadien pro PGA, qui va vous faire gagner de la distance au driver […]

Coaching avec Simon Camirand

Découvrez l’exercice le plus efficace pour bien sentir le poids à l’impact !

Notre ami pro canadien PGA revient cette semaine sur l’importance du poids à l’impact. Il vous propose d’améliorez grandement vos contacts de balle au golf […]

chestam.com Comment assouplir spécifiquement vos lombaires
Préparation physique

Comment assouplir vos lombaires et gagner en performance

Les deux positions extrêmes du swing, top backswing et finish, imposent une rotation maximale de vos lombaires. L’amplitude imposée aux articulations, spécifiquement sur cette partie […]

Coaching by Florian Cettour-Meunier

Mental : comment être patient au golf ??

Notre ami Florian Cettour-Meunier, pro PGA au Château de la Tournette en Belgique et coach mental, nous propose de s’intéresser cette semaine à une qualité […]

SIMON CAMIRAND pro PGA

Coaching vidéo : votre alignement peut détruire votre golf

Selon notre pro PGA canadien Simon Camirand, la façon de vous aligner peut complètement détruire votre golf ! Suivez donc ses conseils pour vous assurer […]

Succès sur le campus de La Baule

GOLFSUP : inscriptions ouvertes pour une formation post-bac consacrée au golf

Créé par Patrice Barquez et installé à La Baule, GOLFSUP est le premier sport-études post-bac délivrant un diplôme certifié : il offre aux jeunes la possibilité […]

Préparation physique

Récupération après un parcours. L’autre routine.

De prime abord, la pratique du golf ne semble pas demander des efforts intenses. Pourtant, l’accumulation d’une marche de plusieurs kilomètres et de swings répétés […]

Paroles d'Experts

Un grip parfaitement adapté

Interface entre votre corps et le club, le grip est un des éléments majeurs du matériel de golf. Aussi discret qu’essentiel à la qualité de […]

Coaching by Florian Cettour-Meunier

Score et performance au golf (2e partie) : optimisation, équilibre et plaisir !

Comme notre coach PGA Florian Cettour-Meunier vous l’expliquait lors de la première partie de cet article (voir : 1ère partie ici ), si vous avez […]

Bryson DeChambeau Matthew Stockman/Getty Images/AFP
Performance

DeChambeau vous explique comment gagner en vitesse de sortie de balle.

Dans un article publié sur le site américain golf.com, Bryson DeChambeau a expliqué une méthode pour gagner en vitesse de sortie de balle. Tour d’horizon […]

Technique

Vidéo conseil : comment générer impact et vitesse, avec Simon Camirand

Comment générer vitesse et impact au golf ? Notre pro PGA canadien, Simon Camirand, vous livre cette semaine ses conseils pour comprendre ce mouvement essentiel. […]

sortir du rough paroles d'expert
Préparation Physique

Rough épais : éviter la galère !

Envoyer une balle dans le rough est une mésaventure assez fréquente et, parfois, ce n’est que le début des ennuis. Si on a la chance […]

Grip de Putting

Le Arm-Lock Putting bientôt banni ?

Depuis la suppression du 3e point d’ancrage en 2016 ce grip de putting, qui consiste à verrouiller le grip du putter contre son avant-bras, fait […]

Illustration GP - Pour ne pas perdre la balle des yeux
Préparation physique

Gym Oculaire

La semaine dernière, je vous parlais du « cocktail gagnant » pour performer au golf. Dans ce cocktail bien équilibré, la préparation physique tient une […]