Tourisme

Plein phare sur les deux golfs du Mans

31 mai 2023

Alors que Le Mans se prépare à accueillir le centenaire des 24 Heures du Mans automobile mi-juin, ralentissons un peu pour découvrir les deux parcours complémentaires de la capitale sarthoise avec Le Mans Golf Club – Sargé au nord et le Golf des 24 Heures au sud, dans l’enceinte du grand circuit de la Sarthe.

 

David Charpenet

 

Idéalement située entre Paris et la Bretagne, à proximité des Châteaux de la Loire et au sommet d’un triangle très riches de beaux parcours avec Angers et Tours, Pays du Mans propose deux parcours de golf 18 trous complémentaires sur sa face est. Le Mans Golf Club – Sargé au nord et Le Golf des 24 Heures au sud, au bout de la mythique ligne droite des Hunaudières du circuit des 24 Heures du Mans.

 

Il y a très peu d’obstacles d’eau sur ces deux jolis tracés parfaitement complémentaires qui font le bonheur des Manceaux, comme peut en témoigner le local Nicolas Keribin, chargé de mission à la FFG pour les relations clubs Pays de la Loire, Bretagne, Centre et Normandie : «Les deux parcours du Mans sont très complémentaires et c’est très appréciable pour les golfeurs locaux de pouvoir jouer ces deux tracés en fonction des envies. Les relations entre les deux golfs sont au beau fixe et il n’y a pas de réelle concurrence puisqu’ils sont sur deux schémas économiques différents avec un golf privé à Sargé et une gestion associative aux 24 Heures

 

deux parcours de golf c’est très bien pour Le Mans Métropole

Nicolas Keribin

 

S’il n’y a que deux parcours au sein de Le Mans Métropole, il y a pléthore de golfs de grande qualité à moins d’une heure de voiture, principalement en direction de la Loire et de ses châteaux à la renommée internationale, et un troisième complexe n’est pas à l’étude en ce moment. «Il y a eu un projet de troisième golf dans le passé, confirmait M. Keribin. Mais il a été abandonné et pour le moment, je pense que deux parcours de golf c’est très bien pour Le Mans Métropole. On a eu une augmentation des licenciés de +3% en Sarthe en 2022, contre 1% au niveau national. Donc il faudra peut-être voir dans le futur, mais pour l’instant, avec autant de jolis golfs à moins d’une heure de route, ce n’est pas un sujet.»

 

 

Le renouveau du Le Mans Golf Club  – Sargé

Créé à la fin des années 1980, Le Mans Golf Club  – Sargé est situé au nord-est du Mans, dans la ville de Sargé-lès-le-Mans, facilement accessible depuis l’Autoroute A11 qui relie Paris à Nantes. Repris par la famille Miraton début 2019, le golf est en pleine mutation entre les mains expertes des trentenaires Vladimir et Vincent, chapeautés par le papa Jacques, après l’aide initiale du troisième fils Maxime.

Après des années de sous-investissement avant leur arrivée, les équipes de Vladimir Miraton (officiellement le directeur de ce golf familial) ont relevé le défi de proposer un parcours de grande qualité au Le Mans Golf Club – Sargé. Excellents golfeurs, Jacques et Vladimir sont à la baguette sur le parcours, alors que Vincent dirige la partie restauration. Du travail de la végétation à la gestion de l’eau et des produits phytosanitaires, il a fallu tout repenser. Et les premiers résultats sont déjà très encourageants !

 

Photo Golf Club Le Mans Sargé

«Nous avons beaucoup travaillé sur la taille des arbres et le drainage au début, rappelait Vladimir Miraton. Et maintenant nous attaquons la partie arrosage avec de nouveaux arroseurs multidirectionnels pour avoir les greens les plus homogènes possibles. Avec la reconversion de flore qu’on prévoit après des tests grandeur nature et un gros sablage cet hiver, on devrait avoir des greens de grande qualité l’année prochaine. On espère qu’on pourra organiser prochainement de jolies compétitions nationales pour valider le travail accompli.» De gros travaux sont également entrepris pour moderniser la zone de practice avec une tee line moderne en cours de finalisation.

 

 

Plus du tiers des trous en dogleg 

 

Le tracé du Le Mans Golf Club – Sargé dessiné par Antoine D’Ormesson, qui a également oeuvré au Golf des Ormes, ne laisse pas de place à la monotonie avec sept trous en dogleg, dont un joli feu d’artifice sur le triptyque final.

Ne vous arrêtez pas à la présence d’un arbre en plein milieu du fairway du trou numéro un qui peut vous agacer si votre coup de départ est parfait… et donc parfaitement dans l’axe de jeu au second coup de ce magnifique peuplier d’Italie de 65 ans qui rappelle que plus de cent essences d’arbres différentes sont présentes sur le parcours. Les doglegs commencent à partir du trou numéro 5, où la stratégie est primordiale sur ce par 5 particulièrement piégeux si l’envie de jouer le green en deux vous titille. Le 7 et le 8 sont des doglegs plus classiques, mais qui confirment le dessin agréablement tortueux du parcours. Un peu perdu loin du club-house, le par 3 du trou numéro 9 n’est pas un finishing hole idéal, ce qui confirme qu’il vaut mieux partir du 10 si vous n’avez pas le temps de jouer les 18 trous.

 

Photo Golf Planète

Un « Amen Corner » sur les trois derniers trous

 

Après un par 5 au trou 10… encore en dogleg, les trous suivants sont plus classiques, sans rentrer dans la monotonie. Le long par 3 du 15 de 200 mètres est un bon échauffement avant le triptyque final, baptisé le Amen Corner local, clin d’oeil au 11, 12 et 13 du mythique Masters d’Augusta.

Le 16 est court, mais sans conteste le trou le plus challenging du parcours. Ce dogleg droit très prononcé peut être coupé en passant par dessus une très haute barrière de peupliers d’Italie. Une gageure ! La végétation a été réduite à l’extérieur du dogleg pour permettre d’assurer son coup de départ pour les plus timides, sachant que le green peut vite devenir inaccessible au deuxième coup si on est trop à gauche, malgré une faible distance totale (moins de 350 m des blancs et 310 m des jaunes).

Le dogleg du 17 est le plus difficile du parcours, comme en témoigne son handicap 1. Orienté ouest sur le deuxième coup, c’est le vent dominant de face qui rend ce trou très difficile. Le 18 est un long et joli par 5 qui s’enroule agréablement vers la gauche, ne dévoilant son drapeau que tardivement.

Le club-house bucolique est complètement dans l’esprit familial de ce golf attachant avec un côté historique pour l’accueil et un côté résolument moderne pour la partie restaurant, face au green du 18. La famille Miraton a souhaité associer les producteurs et les agriculteurs locaux dans leur démarche globale et c’est tout naturellement que le restaurant s’approvisionne au maximum avec des produits de la région. On retiendra également l’équipe de footgolf locale, qui brille au niveau international grâce notamment à Sébastien Bellanger.

Photo Golf Planète

 

 

Un Golf des 24 Heures… qui invite à la lenteur

Lové dans le creux du virage de Mulsanne, au bout de la ligne droite des Hunaudières du circuit mythique des 24 Heures du Mans automobile (qui fête son centenaire en 2023), le Golf des 24 Heures invite paradoxalement à la lenteur, avec ses arbres majestueux, qui obligent à se concentrer sur les tees de départ, et ses greens parfaits toute l’année. Après une inauguration en 1934, le golf s’agrandit pour passer à 18 trous en 1978, grâce notamment à l’architecte anglais P. Pfenning. Le nouveau club house inauguré en 2010 à l’intérieur du virage de Mulsanne (qui dispose même d’une association particulièrement dynamique) renforce encore un peu plus le lien entre le golf et le circuit.

 

Photo Ateliers Bailleux

 

«L’ACO est propriétaire des lieux et nous ne sommes que locataires, confirmait Simon Boillet, le jeune directeur du golf des 24 Heures. Le parcours est fermé deux fois par an pour les 24 Heures du Mans automobile et pour Le Mans Classic. On bénéficie clairement de l’énergie du circuit avec le virage de Mulsanne et le club-house orienté vers la piste. C’est un parcours très arboré et étroit qui fait penser aux Landes, avec des petits greens à l’ancienne et de nombreux bunkers pour les protéger. Grâce au sous-sol sablonneux, il est parfaitement jouable toute l’année. On a d’ailleurs une très bonne gestion de l’eau et on se rapproche du zéro traitement phytosanitaire. Par contre, on souffre un peu de la sécheresse en juillet et août.»

 

 

on n’utilise les éclairages qu’une seule fois par an, pour les 24 Heures de Golf

Simon Boillet

 

 

Le Golf des 24 Heures a lui aussi son événement annuel, à l’image des 24 Heures automobile sur le grand circuit de la Sarthe. Abandonnées après 2019 à cause des années covid, les 24 Heures de Golf du Mans vont être relancées mi-juin 2023 avec l’aide de iEvent. «On a la chance d’avoir neuf trous éclairés et se serait dommage de ne pas en profiter, expliquait M. Boillet. Mais on ne fait pas non plus n’importe quoi et on n’utilise les éclairages qu’une seule fois par an, pour les 24 Heures de Golf. Avec iEvent, on va essayer de faire encore grandir l’événement et pourquoi pas équiper les neuf autres trous pour doubler le nombre de participants aux 24 Heures de Golf du Mans et faire découvrir cette expérience au plus grand nombre.»

 

 

Photo iEvent

 

si on a du mal à tirer droit avec son driver, il vaut mieux ne pas trop l’utiliser au Golf des 24 Heures

Augustin Barbé

 

 

 

L’étroitesse des fairways en ligne droite rappelle celle des Hunaudières qui longe le parcours sur les deux premiers trous, avec des arbres qui ont remplacé les glissières de sécurité. Les fairways sont tout droit, mais la monotonie est cassée avec de nombreux dénivelés qui obligent parfois à jouer des coups en aveugle sur des greens en contrebas. L’étroitesse du tracé peut inviter à la sagesse… ou pas, comme le rappelle le meilleur golfeur sarthois qui devrait passer professionnel à la fin de l’année avec les cartes du DP World Tour en ligne de mire. «Le parcours est très intéressant avec ses fairways étroits, dévoilait Augustin Barbé, dans le top 20 amateur français. Quand je vais en tournoi sur des parcours avec des fairways de 30 mètres de large, ça me semble tout d’un coup être de vraies pistes d’atterrissages. Mais si on a du mal à tirer droit avec son driver, il vaut mieux ne pas trop l’utiliser au Golf des 24 Heures. On a une belle école de golf aussi avec mon coach Yannick Saillour et sa formule Osez le Golf qui marche très bien. Et avec le pro Antoine Boisard»

 

Un tracé « landais » dans la forêt de Mulsanne

 

L’arrivée sur site est trompeuse puisque c’est une plaine qui s’offre à vous après avoir traversé le club-house. Mais c’est bien un tracé sinueux au sein d’une forêt qu’il va vous falloir affronter, ce qui ne fait aucun doute dès le départ du trou numéro 1 typique avec une grande ligne droite en montée. Le trou numéro 2 avec son départ décalé offre les premières options stratégiques qui vont se répéter presque tout au long du parcours : à l’attaque au driver ou un long coup de fer roulé au centre ? (en théorie les coups sont toujours au centre…)

 

Photo Golf Planète

Après le tout petit par 3 du trou numéro 4 défendu par quatre bunkers très accueillants, les trous suivants sont assez semblables sur le papier. Mais les dénivelés successifs (notamment le 8 baptisé « le tobogan ») font qu’ils sont tous différents et on ne s’ennuie jamais en arpentant ses fairways bordés de gigantesques pins. L’enchaînement des longs trous 14 et 15 est certainement le plus compliqué et le plus représentatif de ce tracé étroit à travers les troncs et les branches. Les 17 et 18 vont feront remonter sereinement vers le club-house où le nouveau restaurant vous accueille depuis le 1er juin.

 

Ces deux tracés parfaitement complémentaires permettent aux heureux habitants de Le Mans Métropole de pouvoir s’adonner aux joies du golf toute l’année entre bocage et forêt, en sacrifiant quelques week-ends de golf pour profiter des Grand-Prix moto sur le circuit Bugatti ou des courses automobiles sur le grand circuit de la Sarthe !

 

 

Où dormir au Mans ?

Le Prince Hôtel-Spa est un des hôtels de référence du centre ville du Mans avec le Concordia et le Mercure. De nombreux hôtels particuliers offrent des chambres d’hôtes dans le centre-ville du Mans, notamment du côté de la rue très animée du Dr Leroy. N’hésitez pas à chercher ces petits trésors…

 

Où dîner à proximité des golfs du Mans?

 

Photo Auberge des Matfeux

Les restaurants du Golf des 24 Heures et de Sargé sauront vous satisfaire les midis. Mais pour le dîner, l’Auberge des Matfeux à Arnage (tout près du Golf des 24 Heures) est un incontournable. Le chef Xavier Souffront propose une cuisine gourmande et raffinée de saison à base de produits locaux. On retiendra tout particulièrement ses ravioles de langoustines qui se marieront forcément avec un des innombrables vins proposés à la carte, grâce à une des plus belles caves de la région. Si vous avez bon appétit, laissez-vous tenter par le plateau du Manceau Fabien Degoulet, meilleur fromager du monde en 2015. Mais les menus sont déjà bien copieux et on ne se lasse pas de cette table au rapport qualité-quantité-prix impressionnant. Le chef est un golfeur chevronné et n’hésitez pas à lui parler de golf et de cuisine, il saura vous faire partager ses passions en venant à la rencontre des clients, toujours heureux à l’Auberge des Matfeux.

 

 

Dans la même catégorie
Compétition en double

Challenge Ski & Golf à Courchevel fin mars

Les golfeurs skieurs – et les skieurs golfeurs – se donnent rendez-vous fin mars à Courchevel pour un Challenge exceptionnel qui se déroulera le samedi […]

Récompenses 2024

Les golfs d’Arnouville et de la Bretesche récompensés par les labels EMOTION et REFERENCE LeClub Golf

En ce début d’année, c’est le temps des récompenses pour LeClub Golf qui vient de décerner ses Labels EMOTION et REFERENCE aux golfs offrant les […]

Golf en France

Le plus jeune directeur de golf nommé à la tête de Murtoli

Thomas Haza est le nouveau directeur du Murtoli Golf Links en Corse. A 21 ans, il devient le plus jeune en France à occuper cette […]

1000 golfs dans le monde

LeClub Golf affirme sa position de leader en France et en Europe

LeClub Golf commence fort l’année 2024 : l’arrivée de nouveaux clubs porte à 235 le nombre de golfs affiliés en France et à plus de […]

Destination

Le Golf de l’Estérel fait sa mue

Repris en régie par la municipalité depuis le 1er janvier, le Golf de l’Estérel a réouvert au public le 5 janvier. Un changement majeur qui […]

Enquête

Pourquoi le golf de Digne-les-Bains est-il fermé ?

Le Golf de Digne les Lavandes situé à Digne-les-Bains (04) est fermé depuis le premier janvier à cause d’un recours porté contre l’attribution de la […]

Destination

De joueur pro à hôtelier : la nouvelle vie de Baptiste Chapellan

Ancien joueur du Challenge Tour, Baptiste Chapellan a ouvert une charmante maison d’hôtes qui dispose d’un practice et d’une zone de petit jeu au cœur […]

Destination

Pourquoi le Golf de Tosse ne verra pas le jour ?

Un complexe résidentiel et touristique à vocation golfique prévu à Tosse, dans le Sud des Landes (40), ne verra pas le jour. Les politiques ont […]

Catastrophe naturelle

Touchés mais pas coulés, les golfs du Pas-de-Calais se mobilisent pour affronter les inondations

Le Pas-de-Calais paye un lourd tribut aux inondations de cette fin d’automne 2023. Avec seulement deux tracés fermés au Golf du Touquet et au Golf […]

Classement

Deux resorts Français dans le top 100 mondial (où vous êtes les bienvenus)

Dans la foulée de la parution du top 100 des parcours dans le monde dans lequel figurent deux tracés bien de chez nous, Golf Magazine […]

Parcours

Deux parcours français dans le top 100 de Golf Magazine USA (mais ils ne sont pas faciles à jouer)

Parmi les nombreux « top 100 » des parcours proposés par différents médias, celui de Golf Magazine USA est sans doute le plus respecté, bien qu’il soit […]

Destination

Evian, Divonne et Esery : trois parcours autour de Genève

Profitant de l’Amundi Evian Championship et de la victoire historique de Céline Boutier, Golf Planète a découvert plusieurs golfs autour du Lac Léman.   N.C. […]

Nouvelles tourisme

Tourisme Golf Planète : Argentario/Marriott, Taulane, Ron Kirby, Golfasian, Resorts en France (suite)….

Italie : le resort Argentario rejoint la chaine Marriott Dans un communiqué, Marriott International dit « accueillir, avec fierté́ dans son prestigieux groupe hôtelier, l’Argentario Golf […]

Laurent Boissonnas, Vincent Paris et Michel Niedbala

Pourquoi la France, 1ère destination touristique au monde, possède-t-elle si peu de resorts de golf ?

« Resort de golf » ? Pour les uns, c’est un mot presque vulgaire. Pour d’autres, ce serait la panacée. Enfin pour beaucoup, on ne […]

Vidéo

À la rencontre de Romain Langasque au cœur du somptueux Domaine de Murtoli

Ses résultats en Majeurs, son rêve du PGA Tour et de médaille olympique, les exploits de Céline Boutier… Romain Langasque nous a accordé un entretien, […]

Passage de relais au golf d’Hossegor : à Christophe Raillard succède Christophe Ges

Imaginé dans les années 20 « sous les pins tranquilles » selon les mots du poète, le golf d’Hossegor demeure un des plus beaux golfs […]

Matériel

L’Evian Resort Golf Club et Callaway s’associent

L’Evian Resort Golf Club et son magnifique centre d’entraînement rejoint son réseau européen exclusif de partenaires de haute performance de la marque Callaway. Atthaya Thitikul, […]

Amundi Evian Championship

Les greens, le juge de paix ?

La première star de cet Amundi Evian Championship est bien entendu le tracé de l’Evian Resort Golf Club. Décryptage de ce parcours étroit et ses […]

Tourisme

Le Golf du Médoc Resort, l’endroit incontournable de l’été !

Golfeurs ou non golfeurs, vous serez conquis par cet endroit en pleine nature à seulement 30 minutes de Bordeaux entre les célèbres vignobles Médocains et […]

240 clubs de golf en France

LeClub Golf se dote de 25 ambassadeurs

LeClub Golf est monté en puissance avec le rapprochement de Ugolf et de Bluegreen sous la houlette du Groupe Duval. Sa présence active concerne dorénavant […]

Destination Pyrénées-Orientales

Un été mer ET montagne : Les golfs de Saint-Cyprien et de Falgos au top

Au sud de la France, en Catalogne, le long de la frontière espagnole, les Pyrénées-Orientales ont tout pour séduire les golfeurs en quête d’une destination […]

Destination Golf

Balade corse : deux bijoux et un avenir en attente

Longtemps après notre dernière visite en Corse, nous avons voulu aller faire un tour sur l’Ile de Beauté – une appellation liée à ses multiples […]

A portée de drive de Paris

Golf en Sologne : une parenthèse inoubliable

Partir à la découverte de la Sologne, c’est à la fois l’assurance de pénétrer un univers mystérieux et poétique mais aussi d’aller à la rencontre […]

96 structures, 100 000 golfeurs

Economie : le golf génère 1 620 emplois et 147 Millions de CA en Nouvelle-Aquitaine

La Ligue de golf Nouvelle-Aquitaine basée à Bordeaux vient de publier une étude économique intéressante destinée à mieux identifier la réalité de ce sport dans […]

Wimereux, Saint-Malo et Saint-Maxime

Trois golfs nous expliquent comment ils se préparent à la saison estivale

Beaucoup de golfs se préparent à une saison estivale qui débute en juin : membres et golfeurs de passage vont venir jouer sur des parcours qui, […]

Tourisme

Nouvelles Tourisme : IGTM en octobre à Lisbonne, plus de tees « genrés », Dunas Course à Comporta…

IGTM 2023, le rendez-vous des acteurs et des destinations du golf se tiendra, cette année, au Portugal à la Foire Internationale de Lisbonne du 16 […]

Au cœur du Pays de Dole (Jura)

Best Golfer’s Choice : Le golf Bluegreen Val d’Amour champion 2023

Comme chaque année depuis le premier confinement, LeClub Golf organise le Best Golfer’s Choice qui récompense le golf le plus populaire du réseau dans sa […]

Golf en France

59club Europe décerne ses Trophées de l’Excellence

La deuxième Cérémonie des Trophées de l’Excellence 59club Europe s’est déroulée récemment au Golf d’Ormesson. Une dizaine de golfs ont été récompensés au terme de […]