BMM PGA Championship, Tour 4

46 ans après Arnold Palmer, Horschel s’impose à Wentworth

12 septembre 2021
HORSCHEL WENTWORTH PGA CHAMPIONSHIP Photo Glyn KIRK / AFP

Billy Horschel est devenu dimanche le premier Américain, depuis la victoire du King Arnold Palmer en 1975, à triompher sur le parcours de Wentworth. Avec cette victoire dans un Rolex Series, la première d’un joueur US, l’objectif du Floridien de remporter la Race to Dubaï en fin de saison se précise !

Impeccable de bout en bout, Billy Horschel avait décidé de frapper un grand coup dans le Surrey cette semaine dans le tournoi emblématique du circuit européen. Le vainqueur du World Match Play en mars s’est fixé comme objectif de devenir le premier Américain à inscrire la Race to Dubai à son palmarès après s’être emparé de la FedEx Cup en 2014. Un exploit que seuls ont réussi Rory McIlroy et Henrik Stenson par le passé.

Véritable stratège, très appliqué comme à son habitude et animé d’un formidable état d’esprit, Horschel n’a pas concédé le moindre bogey dimanche. Il est parvenu à ses fins grâce à un sublime coup de wedge récompensé par un birdie au 18, synonyme de victoire et de 2e place à la Race to Dubaï derrière son jeune compatriote Collin Morikawa.

Ce dernier coup d’éclat lui a permis d’éviter un play-off avec le Gallois Jamie Donaldson, l’Anglais Laurie Canter et le Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat auteur d’un incroyable dernier tour !

Aphibarnrat, le jour et la nuit

Grâce à 5 birdies en 7 trous, un score de -8 après 12 trous, Aphibarnrat aura été le grand animateur de ce dernier tour à suspense. Seul en tête au départ du 17, celui qui vient de décrocher un droit de jeu plein sur le PGA Tour est parti à la faute sur ce redoutable enchaînement de par 5 qui constitue le finish du parcours où siège l’European Tour.

Au 17, il a miraculeusement retrouvé son deuxième coup du bon côté de la haie qui délimite le hors limite de gauche. Mais il n’a pu sauver le par, avant de se contenter du par au 18. Sur un nuage pendant 16 trous, Aphibarnrat va certainement longtemps ressasser cette fâcheuse erreur qui lui coûte sans doute la victoire.

 

Le point Ryder : Lowry manque le coche…

Mais la plus grosse désillusion de ce magnifique dimanche est pour Shane Lowry. Le vainqueur de The Open en 2019 avait son destin entre les mains et devait terminer dans le top 8 du tournoi pour valider sa place automatique en Ryder Cup.

Malheureusement en signant sa plus mauvaise carte de la semaine (71), Lowry a reculé de 10 places et n’a dû sa sélection qu’à la décision de son compatriote Padraig Harrington qui a annoncé ses 3 choix de capitaine 2 heures plus tard. 

… et met Harrington dans l’embarras

Si Sergio Garcia était quasi certain d’être du voyage, il restait 2 places à attribuer et 3 joueurs : le monsieur Ryder Cup Ian Poulter, Justin Rose particulièrement à son avantage cette semaine (6e à -16), et donc Shane Lowry, qui n’a jamais joué en Ryder Cup et qui s’est fait coiffer au poteau par Bernd Wiesberger comme le craignait probablement Harrington….

Les 9 qualifiés automatiques étaient donc : McIlroy, Rahm, Hatton, Casey, Fleetwood, Wiesberger, Westwood, Fitzpatrick, et Hovland.

 

Miguel toujours vert

Vainqueur en play-off de cette épreuve il y a 13 ans (2008), Miguel Angel Jimenez continue d’apprécier le rendez-vous de l’ouest londonien. L’Andalou, âgé de 57 ans , en a à nouveau fait la démonstration en réalisant une exceptionnelle semaine, avec à la clé trois cartes sous le par en 4 jours ! Une performance qui lui permet de signer un beau top 30. Pas mal pour un joueur qui évolue désormais principalement chez les Seniors aux États-Unis.

 

Les regrets de Perez 

Côté tricolore, rien de très enthousiasmant puisque l’espoir de voir Victor Perez terminer sur le podium et décrocher son ticket pour Whistling Straits s’est rapidement évaporé le jeudi avec 4 bogeys en 10 trous.

Le Tarbais a bien réagi le lendemain pour franchir le cut, mais son retard était bien trop important pour le voir devenir le 4e tricolore à figurer en équipe européenne de Ryder Cup. Il boucle le tournoi dans le top 50 à 13 coups de son objectif. Dommage pour Perez qui a longtemps fait parti des qualifiés automatiques suite à sa formidable saison 2019.

 

Le meilleur Français de la semaine est Alexander Levy, auteur d’une excellente dernière journée avec 6 birdies et pas le moindre bogey. Un 66 synonyme de 35e place. Les trois autres Bleus à avoir franchi le cut ont tous terminé au-delà de la 60e place.

Enfin retenons également que Victor Dubuisson a déclaré forfait après le premier tour pour la 4e fois de la saison. C’était son 3e abandon en 6 tournois. On ne connait pas les raisons qui ont provoqué le retrait du Cannois.

 

Le top 10

Les Français

©Photo Glyn KIRK / AFP

 

Dans la même catégorie
ryder foursomes samedi session 3 matchs.jpg
Ryder Cup 2021

Les Foursomes du samedi : le direct commenté

Menée 6-2, l’Europe compte sur un rebond lors des foursomes de samedi matin pour revenir au score. Suivez notre direct commenté avec les Espagnols en […]

Céline Boutier
Walmart NW Arkansas Championship Presented by P&G

Céline Boutier et Perrine Delacour sous le par

Vainqueur du récent Lacoste Ladies Open de France, Céline Boutier a lancé ce Walmart NW Arkansas Championship en rendant une carte sous le par. Perrine […]

ryder-RESULTATS-JOUR-1-USA-DOMINENT-EUROPE
Ryder Cup 2021, Jour 1

Les Européens sous l’éteignoir, les USA prennent le large !

Avec un seul match remporté sur les 8 disputés vendredi à Whistling Straits, le bilan de la 1ère journée de doubles des hommes de Padraig […]

spieth-coup-shot-jour-chute-michigan-ryder-cup
Coup de folie !

Vidéo Spieth frôle l’exploit et le drame !

Les commentateurs se demandent encore comment Jordan Spieth a réussi à ne pas tomber dans le Lac Michigan et à mettre sa balle si proche […]

ryder-cup-2021---fourballs-session-2-4-balles
Ryder Cup 2021

Suivez le live scoring des 4 balles de vendredi : Sergio et Poulter au repos

Etonnants les choix de Padraig Harrington pour tenter de combler le retard pris dans les foursomes. Plutôt transparent dans la 1ere session Rory McIlroy est […]

Sergio Garcia-Jon Rahm
Ryder Cup 2021

Malgré le sublime duo Garcia-Rahm, les Américains en tête après les foursomes

Victorieux 3&1 de la paire Justin Thomas-Jordan Spieth, les Espagnols Sergio Garcia et Jon Rahm ont apporté pour l’Europe le premier point de cette 43e […]

garcia rahm thomas spieth ryder cup live
Ryder Cup 2021

Les Foursomes de la 1ère session de vendredi en direct commenté

Suivez sur notre direct commenté les foursomes de vendredi, trou par trou, avec les scores mis à jour trou par trou !   EN DIRECT […]

brooks koepka interview ryder cup
Ryder Cup 2021

Brooks met les choses au point !

Quand Brooks Koepka est passé devant la presse ce jeudi il y avait beaucoup de journalistes impatients de lever les nombreuses interrogations le concernant et […]

Frédéric Lacroix Challenge Tour
Open de Portugal at Royal Obidos, 1er tour

Le chevauchée du Batave Daan Huizing et le joli top 10 de Fred Lacroix

Dixième à la Road, Daan Huizing lance tambours battants les hostilités à Obidos (nord de Lisbonne). Le Néerlandais, propriétaire d’un magistral 63 (-9) sans erreur, […]

ryder trophy_5 raisons FRANCK FIFE / AFP
Ryder Cup

Les 5 raisons pour lesquelles l’Europe va gagner (et vice et versa)

Voici cinq bonnes raisons qui vont conduire l’Europe (et cinq pour les Etats-Unis) à la victoire. Choisissez votre camp.   Les 5 raisons pour lesquelles […]

harrington stricker enveloppe ryder cup
Ryder Cup 2021

L’enveloppe secrète du Gentlemen’s Agreement des Capitaines de Ryder Cup

Chacun dans leur coin les capitaines Steve Stricker et Padraig Harrington ont mis le nom d’un joueur dans une enveloppe cachetée dont personne d’autre n’aura […]

Golf National
European Tour

L’Open de France reviendra au calendrier en septembre 2022

Selon nos confrères du Figaro Golf, l’Open de France, disparu des calendriers du Tour européen depuis octobre 2019, reviendra bien en septembre 2022. C’est Pascal […]

Steve Stricker Padraig Harrington whistling straits ©Andrew Redington/Getty Images,/AFP
Ryder Cup 2021

Un grand joueur de Ryder Cup devient-il forcément un grand capitaine ?

Selon une étude menée par Betway, on a beau avoir été un illustre joueur en Ryder Cup, cela ne vous assure pas le fait de […]

poulter mcdowell caddie ryder cup
Ryder Cup 2021

Poulter se paie un très très cher caddie en Ryder Cup

Héros de la Ryder Cup 2010 au Celtic Manor, le Nord Irlandais Graeme McDowell est l’un des 5 prestigieux vice-capitaines européens cette semaine à Whistling […]