Destination

Mazagan, un océan de plaisirs

27 février 2024

Dessiné par la légende sud-africaine Gary Player, Mazagan est sans doute le plus beau parcours du Maroc et même de toute l’Afrique du Nord. A El Jadida, à quelques 100 kilomètres de Casablanca, se dresse un links authentique aux larges fairways mais aux greens diaboliques. Les paysages à couper le souffle, le long des plages de l’ancienne forteresse portugaise, se succèdent aux défis sportifs de ce 18 trous long de 6 885 mètres des back tees. Un must qu’on vous invite à jouer entre amis et dont on se lasse pas !

 

Le 12 d’Augusta ? Le 17 du TPC Sawgrass ? Le 8 du Royal Troon ? Le 7 de Pebble Beach ? Nous, on vote le 15 de Mazagan pour le titre du plus beau par 3 au monde…

On exagère peut-être un “chouïa” compte tenu de la concurrence, mais ce bijou de 165 mètres, avec un tee shot en surplomb face à l’Océan Atlantique, est un véritable enchantement. Il faut d’abord survoler des fameuses griffes de sorcière (on en reparlera) mais aussi ne surtout pas dépasser le green, il faut éviter le profond bunker qui barre la route des balles jouées avec une ambition démesurée, dompter le vent souvent soutenu qui vous oblige à choisir le bon club et espérer que votre balle s’accroche à un green aux multiples plateaux qui ne pardonnera pas les coups mal touchés ou joués avec le mauvais effet…

Le spectacle à couper le souffle est agrémenté par la lumière éblouissante de ce coin de paradis du sud de Casablanca, y compris en hiver. Viennent s’ajouter à la dramaturgie à ce coup de fer risqué, les moutons d’écume et le fracas des vagues à l’assaut de la plage. 

Parfois, le galop de purs sangs arabes sur le rivage, dans l’axe de jeu, donne au tableau ce soupçon de poésie qui suspend le temps.

 

Le départ du 15, un trou inoubliable…

Le 16, le point break du parcours

Ce n°15, qui peut se jouer aussi des rouges à seulement 88 mètres du but, a aussi l’avantage d’être le dernier trou à taille humaine avant trois « finishing holes » sublimes mais brutaux, où il faut, face au vent du Sud-Ouest, sortir l’artillerie lourde. Le par du n°16 est un peu le « point break » recherché par les surfeurs qui s’éclatent sur les meilleurs spots d’El Jadida à quelques kilomètres de là. Après deux longs coups obligatoires où il faut garder la balle sous le vent, il vaut mieux prier pour prendre deux putts si vous avez réussi l’exploit d’attendre son redoutable green en régulation…

Beau et sauvage, fascinant et enivrant, addictif et cruel, tous ces adjectifs sont des leitmotivs sur le parcours dessiné par Gary Player qui a vu le jour en 2009 au nord de la cité fortifiée, édifiée par les Portugais au début du XVIᵉ siècle et nommée Mazagan.

Ce golf méconnu, même du Maroc où les tracés de Marrakech et d’Agadir, notamment, rencontrent leur public tout au long de l’année, est un mystère à découvrir absolument pour les amoureux des links, du soleil et du golf authentique, tout simplement.

 

Un mystère à découvrir et redécouvrir.

 

A l’image du trou n°1, un sublime dogleg gauche où il faut se donner une marge pour ne pas échouer dans l’immense bunker de gauche au risque de se laisser un très long deuxième coup sur la partie droite, le coup de crayon du Sud-Africain aux neuf victoires en Majeur oblige à réfléchir à chaque trou.

Des fairways de velours, des roughs aux griffes acérées

Cerise sur le gros gâteau, l’entretien des lieux est absolument impeccable. Les greens sont lisses comme de la soie, rapides, roulants, durs sous le pied mais « relativement » réceptifs… Les fairways, très larges, sont des tapis de velours. Les bunkers de sable de plage sont uniformes, compacts, profonds mais jouables. Un conseil, venez quand même avec un sandwedge doté d’un bon « bounce ».

Mais si Mazagan est, grâce à ses départs avancés, accessible à tous les niveaux, il est aussi un avaleur de balles du genre affamé. Les balles nettement égarées ou emportées par les caprices d’Eole seront ingurgitées par la flore locale, les Carpobrotus, plus connues sous leur appellation imagées de « griffes de sorcière ». 

Cette plante verte grasse, rampante et tapissante, doit contenir de nombreuses Pro V1 et autres Callaway Chrome tant il est difficile d’y retrouver l’objet perdu…

Attention aux bunkers mais surtout aux terribles griffes de sorcière !

Ces désagréments momentanés ne doivent pas faire oublier le charme incommensurable des lieux.

Dès le trou n°3, la vue avant et arrière vous transporte aux pays des rêves inoubliables. Devant vous, un par 5 plongeant donne envie d’expédier son drive au cœur du fairway comme de piquer une tête dans une mer chaude des Caraïbes. Derrière, la vue imprenable sur le practice et l’hôtel resort 5 étoiles (dont nous vous avions déjà vanté les nombreux mérites) est absolument divine.

La vue arrière du départ du trou propose un panorama à couper le souffle sur l’hôtel 5 étoiles et l’océan avec au premier plan, le green du trou n°2.

 

Un ex-champion pour directeur

Grâce aux travaux réguliers des équipes de greenkeeping du directeur Marwann Chamsseddine, tout est fait pour que l’expérience sportive et visuelle se conjugue au plus que parfait.

« Nous avons récemment dégagé la vue arrière au départ du trou n°2 pour permettre aux joueurs d’admirer totalement la beauté du panorama », explique le maître des lieux qui, lors de son arrivée en 2017, a fait ajouter un petit rough entre le fairway et les impitoyables griffes de sorcière afin de rendre moins pénalisantes les mises en jeu n’empruntant pas la ligne idéale. Un changement de « set up » appréciable et approuvé par Gary Player lui-même.

« Chaque modification, que ce soit dans la préparation du parcours ou dans le déplacement de certains départs, demande sa validation », détaille Marwann, ex-professionnel au joli palmarès (champion du Maroc en 2003) et ancien coach de haut niveau de la Fédération Royale Marocaine de Golf.

Sa science du jeu et son sens de l’accueil rayonnent sur le parcours et en dehors.

 

Le départ du 6, qui annonce le retour vers l’Océan.

Après s’être éloigné pendant quelques trous de l’Océan, on retrouve les embruns dès le trou n°7, un par 5 très scénique atteignable en deux pour les gros frappeurs. Le trou n°8 est une gageure : si vous osez un départ risqué sur la partie gauche du fairway, vous pourrez aller chercher avec un fer moyen un green tout en largeur barré par des bunkers “crevasse”.

Les gros accidents de parcours, ici, sont nombreux, surtout quand le drapeau est positionné à l’une des extrémités du green.

 

Le départ du 8, un trou très très costaud, mais passionnant à jouer.


Restez plusieurs jours, entre amis !

Les fairways bosselés sont aussi à apprivoiser. Certains nécessitent de porter la balle sur les bons plateaux pour éviter des deuxièmes coups en aveugle, comme sur les spectaculaires par 4 du 10 et du 11.

D’autres réclament des balles roulantes en draw sous la bourrasque, d’autres enfin, permettent de se lâcher quand le vent est favorable comme le par 5 du trou n°14, dernière étape presque « aimable » avant le final en beauté.

Quoi que l’attaque de ce green en montée et en dévers peut encore vous donner quelques sueurs froides pour peu que le wedging ne soit pas votre fort.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Golf Planète (@golfplanete)

Agréable à jouer toute l’année, Mazagan est un parcours où l’on aime rester plusieurs jours, en famille mais peut-être plus encore entre amis, pour y apprivoiser les pentes des greens, pour découvrir des nouveaux emplacements de drapeaux, pour jouer le parcours avec un vent orienté différemment, pour se lancer des “petits défis entre potes” en mode “Buddies Golf Trip” comme disent nos cousins d’Amérique.

Mais aussi, bien sûr, pour profiter des nombreuses activités du resort et de ses restaurants savoureux. A Mazagan il y a le golf, mais pas que… même si, à lui seul, le parcours vous transportera dans un océan de plaisirs…

 

Infos pratiques

Site officiel www.mazaganbeachresort.com/fr
Comment s’y rendre ? De Paris, Bordeaux, Marseille, Nice ou Lyon, se rendre en avion à Casablanca (Transavia ou Air France) et commander une navette de l’hôtel (gratuite selon les horaires d’arrivée).
Meilleure période : le printemps, mais le climat est agréable toute l’année, y compris l’été où le thermomètre n’est pas trop élevé grâce à l’océan.
Formules : Bien-être (Spa), Famille (club enfants, activités), Evasion golfique (1h de cours, accès illimité au driving range et Green-fee sur les parcours voisins).

Toutes les activités de l’hôtel, les restaurants : lire Les milles et une merveilles de Mazagan

©Philippe Millereau KMSP

Dans la même catégorie
Pro-Am Côte d'Opale 2024

Adrien Pinguet devant le Belge Arthur Van Elewyck…

Disputée du 16 au 19 avril sur les golfs de Belle Dune, Le Touquet (la Mer), d’Hardelot (les Dunes) et Wimereux, la 31e édition du […]

UneGolfy HM/Golf de la Baie de Morlaix
La Bretagne nord, paradis des Golfystadors

Explorez les golfs de la côte Nord de la Bretagne du réseau Golfy

Bienvenue en Bretagne Nord ! Découvrez les golfs du réseau Golfy, de la Côte d’Émeraude à la spectaculaire Côte de Granit Rose. Les greens se […]

Championnat de France professionnel MCA

Un rendez-vous qui s’inscrit dans le temps

Bernard Pascassio a réussi son pari de faire renaître le Championnat de France professionnel depuis trois ans. Le Golf du Médoc n’est pas indifférent à […]

Destination

Jouer au TPC Sawgrass, ça coûte combien ?

Il est possible de jouer le mythique Stadium Course du TPC Sawgrass. Mais pour cela, il faudra sortir la carte bleue pour réserver un départ […]

St Andrews

St Andrews supprime la fameuse file d’attente pour les joueurs solos

Une nouvelle façon d’obtenir un départ sur l’Old Course de St Andrews sera mise en place pour les joueurs seuls. Il ne sera plus question […]

Compétition en double

Challenge Ski & Golf à Courchevel fin mars

Les golfeurs skieurs – et les skieurs golfeurs – se donnent rendez-vous fin mars à Courchevel pour un Challenge exceptionnel qui se déroulera le samedi […]

Récompenses 2024

Les golfs d’Arnouville et de la Bretesche récompensés par les labels EMOTION et REFERENCE LeClub Golf

En ce début d’année, c’est le temps des récompenses pour LeClub Golf qui vient de décerner ses Labels EMOTION et REFERENCE aux golfs offrant les […]

Tourisme

De Dundonald à Prestwick, 7 bonnes raisons de vous rendre dans l’Ayrshire en Ecosse


Le Comté de l’Ayrshire, situé au sud-ouest de l’Ecosse, propose une variété de links aussi sublimes que prestigieux. Une expérience unique dans le magnifique écrin […]

Destination

Marrakech, notre top 5 des parcours de la ville ocre

L’offre golf à Marrakech est pléthorique. Au gré des investissements, de nombreux parcours de premier plan ont vu le jour dans la ville ocre. Une […]

1000 golfs dans le monde

LeClub Golf affirme sa position de leader en France et en Europe

LeClub Golf commence fort l’année 2024 : l’arrivée de nouveaux clubs porte à 235 le nombre de golfs affiliés en France et à plus de […]

Destination

Le Golf de l’Estérel fait sa mue

Repris en régie par la municipalité depuis le 1er janvier, le Golf de l’Estérel a réouvert au public le 5 janvier. Un changement majeur qui […]

Enquête

Pourquoi le golf de Digne-les-Bains est-il fermé ?

Le Golf de Digne les Lavandes situé à Digne-les-Bains (04) est fermé depuis le premier janvier à cause d’un recours porté contre l’attribution de la […]

Parcours

Le pitch and putt le plus difficile du monde !

Attention, on vous prévient, prévoyez des balles, beaucoup de balles ! Le Vickery Creek est le pitch and putt le plus difficile au monde. Ce […]

Destination

Victor Dubuisson : « J’ai vraiment envie de retrouver de la proximité et du contact avec les gens »

Victor Dubuisson s’est longuement livré par téléphone sur les stages qu’il va organiser à partir du 17 février et jusqu’en mai à Tenerife avec l’agence […]

Destination

De joueur pro à hôtelier : la nouvelle vie de Baptiste Chapellan

Ancien joueur du Challenge Tour, Baptiste Chapellan a ouvert une charmante maison d’hôtes qui dispose d’un practice et d’une zone de petit jeu au cœur […]

Destination

Un nouveau parcours signé Tiger Woods annoncé

Tiger Woods et sa société de conception de parcours, TGR Design, ont entamé la première phase du développement du Marcella Club, un parcours de championnat […]

Tourisme

48h pour vous inscrire à un tirage au sort et jouer le Old Course dans une configuration unique !

Le lundi 11 et le mardi 12 décembre, vous aurez 48h pour vous inscrire à un tirage au sort très particulier et jouer le célèbre […]

Destination l'Espagne

LeClub Golf Espagne : une forte montée en puissance pour une destination de plus en plus demandée

LeClub Golf est monté singulièrement en puissance avec l’intégration des golfs Bluegreen dans le réseau lors de l’été 2022 : il compte plus de 240 […]

Catastrophe naturelle

Touchés mais pas coulés, les golfs du Pas-de-Calais se mobilisent pour affronter les inondations

Le Pas-de-Calais paye un lourd tribut aux inondations de cette fin d’automne 2023. Avec seulement deux tracés fermés au Golf du Touquet et au Golf […]

Classement

Deux resorts Français dans le top 100 mondial (où vous êtes les bienvenus)

Dans la foulée de la parution du top 100 des parcours dans le monde dans lequel figurent deux tracés bien de chez nous, Golf Magazine […]

Tourisme

À la découverte des golfs de Tenerife

Du soleil, au moins 25° toute l’année, de nombreux golfs et tout cela à moins de 3000 kilomètres de Paris tout en restant en Europe, […]

Tremblement de terre au Maroc

Bougeons-nous pour le Maroc !

La terre a tremblé au Maroc dans la nuit du samedi 9 septembre, faisant de nombreuses victimes et d’importants dégâts dans la région de Marrakech. […]

Destination Norvège

Et la famille Hov créa le Lofoten Links !

Cédric Plessis revient de Norvège où il a réalisé un rêve : jouer le parcours des Lofoten, une perle perdue sur une ile du grand […]

Nouvelles tourisme

Tourisme Golf Planète : Argentario/Marriott, Taulane, Ron Kirby, Golfasian, Resorts en France (suite)….

Italie : le resort Argentario rejoint la chaine Marriott Dans un communiqué, Marriott International dit « accueillir, avec fierté́ dans son prestigieux groupe hôtelier, l’Argentario Golf […]

Laurent Boissonnas, Vincent Paris et Michel Niedbala

Pourquoi la France, 1ère destination touristique au monde, possède-t-elle si peu de resorts de golf ?

« Resort de golf » ? Pour les uns, c’est un mot presque vulgaire. Pour d’autres, ce serait la panacée. Enfin pour beaucoup, on ne […]

Vidéo

À la rencontre de Romain Langasque au cœur du somptueux Domaine de Murtoli

Ses résultats en Majeurs, son rêve du PGA Tour et de médaille olympique, les exploits de Céline Boutier… Romain Langasque nous a accordé un entretien, […]

Dans la banlieue chic de Lisbonne

Oitavos Dunes, un grand golf au bord de l’Atlantique à Cascais

Pour les rares touristes français qui n’ont pas encore entendu parler de Cascais, voici une rapide présentation de cette banlieue chic de Lisbonne. Quand votre […]

Passage de relais au golf d’Hossegor : à Christophe Raillard succède Christophe Ges

Imaginé dans les années 20 « sous les pins tranquilles » selon les mots du poète, le golf d’Hossegor demeure un des plus beaux golfs […]