Groupe Loisirs Solutions :  « Voilà pourquoi nous achetons des golfs en France »

23 janvier 2023

Dans  le cadre de son enquête sur l’achat et la vente de golfs en France, Golf Planète a rencontré les nouveaux propriétaires du golf de Cognac en Charente. L’objectif est de comprendre les motivations qui ont poussé ces entrepreneurs à se lancer dans ce type d’aventure que chacun sait aussi périlleuse que passionnante et où le cœur et la passion doivent côtoyer la raison et la réalité.

 

Dirigé et animé par Christelle Cuioc, Jean-Sébastien Muet (à droite sur la photo) et Thomas Guillet (à gauche), le Groupe Loisirs Solutions, basé à Barberaz à proximité Chambéry en Savoie, est devenu propriétaire du Golf de Cognac en mai 2022 situé en Charente et en terre de borderies. 
Après un long processus de cession de ce golf qui appartenait à la ville de Cognac, Loisirs Solutions a pris les rênes situé au milieu des vignes et d’une surface de 60 hectares, composé d’un parcours 18 trous (Par 72), d’un parcours 6 trous, d’un grand practice, de 2 puttings greens et d’un ensemble de bâtiment accueillant les services (restaurant, club-house, proshop …)

 

Assurant la coordination et la gestion du golf, le groupe « fidèle à ses valeurs, s’attache à travailler au plus proches des acteurs locaux pour concevoir et mettre en œuvre un développement économique respectueux du territoire ». Loisirs Solutions s’est ainsi associé à des acteurs locaux ce qui a permis de faciliter l’intégration sur le territoire.

En suivant le parcours de ces 3 dirigeants golfeurs et passionnés par la glisse, on devine bien l’ADN du groupe et leur culture d’entreprise :

–       Christelle Cuioc, présidente du groupe, est adjointe à la Mairie de Villard-de-Lans et son expertise repose sur plus de 15 ans d’expérience en direction financière dans de nombreux domaines tels que la santé et les aciers spéciaux.

–       Jean-Sébastien Muet, directeur général du groupe, bénéficie d’une vision en stratégie commerciale complémentaire à son expertise du terrain acquise grâce à une expérience de plus de 20 ans en stations de ski en tant que moniteur de ski et directeur technique de l’ESF de Villard de Lans. Ancien dirigeant de l’entreprise familiale durant 15 ans.

–       Thomas Guillet, directeur général associé du Groupe, en charge de la stratégie et du développement, est également maire de la commune de Corrençon-en-Vercors depuis 2014. Il a en charge la gestion du golf public de sa commune. Gérant de 2 magasins Sport 2000 à Villard-de-Lans et Corrençon en Vercors, il a été chef de produit chez Rossignol.

Le groupe exploite aujourd’hui les domaines skiables de Sainte Foy Tarentaise (73) et du Val d’Allos La Foux et Le Seignus (04).

Roland et Denis Machenaud

« Le golf, une stratégie de diversification »

 

Golf Planète : Mais d’abord, comment avez-vous pris la décision de vous tourner vers le golf ?

Christelle Cuioc : Le Groupe Loisirs Solutions est au départ un cabinet de conseils en aménagement des territoires, notamment de montagne avec un axe fortement tourné vers le ski. Lors de l’acquisition du groupe, les dirigeants avaient déjà en tête la capacité à ajouter aux stations qu’ils avaient en gestion une activité plus diversifiée.

Le groupe Loisirs Solutions avait prévu, dans les 5 ans à venir, de prendre en DSP ou d’acquérir en direct des golfs en vue de sa diversification.

L’hiver 2021, que tout le monde connait, suite à la covid et à la non-ouverture des domaines skiables nous a fait prendre conscience que nous devions accélérer notre diversification dans les domaines golfiques et autres domaines de loisirs.

Etant tous les 3 golfeurs, nous avons la chance de parcourir les fairways et de voir ce qui nous pouvez nous convenir ou non.

C’est un choix de cœur dans un premier temps.

Entre une DSP (délégation de service public) que nous connaissons parfaitement dans le domaine du ski et une acquisition, les gestions sont totalement différentes. Gérer des actifs nous appartenant est beaucoup plus simple.

Une activité annuelle devient indispensable pour notre Groupe, nous ne pouvons pas et plus tout miser sur des saisons hivernales.

Le golf s’est naturellement et rapidement inscrit dans cette logique.

 

 


Le golf est dans l’ADN du Groupe


GP : Pourquoi un groupe comme le vôtre décide un jour d’acheter un golf quand on sait que le retour sur investissement y est plus qu’aléatoire et en tout cas, nécessite des investissements de plusieurs années ?

Jean-Sébastien Muet : Le golf s’inscrit dans l’ADN du groupe qui évolue dans les activités de sport et de loisirs. Outre les similitudes de gestion, maîtrisées par l’équipe dirigeante (on vend des forfaits ou des greenfees, on dame ou on tond), dans les deux cas, la gestion des ressources est au cœur des process.

Pour enrichir l’offre du Golf de Cognac, on travaille sur un ensemble d’objectifs tournés vers l’avenir pari lesquels la mise en valeur du patrimoine touristique local par le développement du tourisme golfique, notamment au travers d’un projet hôtelier de qualité mais aussi sur la démocratisation de la pratique locale du golf par un positionnement et des activités accessibles au plus grand nombre.

L’humain est au cœur du dispositif : nos équipes d’accueil et de gestion, mais surtout nos jardiniers qui entretiennent amoureusement l’espace qu’ils confient aux passionnés professionnels ou simples amateurs de la petite balle blanche.

La nature bien entendu : gestion de l’eau, protection des plantes, enjeux écologiques et environnementaux. Les défis quotidiens sont innombrables pour ce sport fortement météo dépendant et qui doit s’inscrire dans une démarche de plus en plus éco-responsable. Source de ressourcement, le parcours du joueur se doit d’être un havre de tranquillité dans une nature préservée qui évolue au rythme des saisons. Le Golf de Cognac est actuellement engagé dans la labellisation « Label pour la Biodiversité » auprès de la FFG (fédération française de golf) et a obtenu en 2022 le niveau Argent. L’objectif étant maintenant d’obtenir le niveau « OR » avant la fin de l’année 2026.

S’inscrire au cœur du territoire encore pour rendre ce sport accessible : Grâce aux sociaux pro qui nous accompagnent, en échange permanent avec la collectivité, l’office du tourisme, les enseignants qui sont à nos côtés pour casser l’image de « sport de riches » et donner goûts à nos enfants, nos membres ou nos visiteurs, de sortir de leurs tablettes et jeux vidéo, partager un moment convivial ou se lancer un défi de performance et avant tout renouer avec un sport nature, entre copains autant qu’en famille.

default

C’est enfin et surtout une histoire de passion : une gestion de bon père de famille pour un espace préservé, un bureau de privilégiés et un défi un peu fou pour faire partager leur passion de ce sport.

Des investissements conséquents, en cours d’arbitrages, sont prévus pour les prochaines années  afin de tenir  les objectifs d’une gestion équilibrée mais l’heure est à la mise en place de la stratégie commerciale et à la gestion des ressources humaines qui reste le sujet le plus difficile à gérer en cette période post-covid.

Un nouveau directeur opérationnel, en la personne de Christophe BONNARD, a pris ses fonctions en fin d’année 2022 et un nouveau chef passé par les brasseries cognaçaises, Rodolphe GALLY, a été nommé à la tête du restaurant. Passer d’une gestion associative à une gestion commerciale nécessitait à repenser l’équipe en place pour assurer les projets de développement souhaités.


Il y a un parallèle entre domaines skiables et golfs


GP :  Comment voyez-vous votre développement et sur quels axes ?

Thomas Guillet : Nous avons aujourd’hui un peu de recul suite à l’acquisition du golf du Cognac (mai 2022) en Charente et nous nous positionnons sur d’autres domaines pour accroitre notre positionnement. J’apporte également mon expérience acquise par la gestion du golf de la commune dont je suis Maire. Le Golf de Cognac est le premier challenge hors montagne du Groupe Loisirs Solutions et nous sommes très excité à l’idée d’œuvrer dans cette région.

Tout n’est pas simple. C’est avant tout le coup de cœur qui nous pousse plus sur certains domaines, c’est une passion qui nous anime. Profiter du calme qui entoure la pratique du golf.

Il y a un parallèle entre les domaines skiables et les golfs.

Nous devons être éco-responsables aussi bien sur le ski que sur les golfs. Les engagements sont pris. Le réseau d’eau pour l’arrosage et sa gestion est identique à la gestion de la production de neige de culture. Les plans de damage des pistes avec similaire à un plan de tonte des terrains. L’entretien des installations et du matériel.

La vente de forfaits et la vente de green fees ainsi que toute la communication qui entoure ces activités sportives. Certes, le retour sur investissement est très long sur un golf mais à la différence du ski nous sommes propriétaire des terrains et bâtiments. Il faut réinventer la pratique et attirer une nouvelle clientèle.

Il y a le terrain et ce qui est autour du golf lui-même et nous devons passer un cap. Pour beaucoup le golf est cher, un sport réservé à certains. Il faut sortir de cette image et permettre à toutes et tous de pouvoir essayer ce sport. Il faut que le loisir prenne le pas sur le tout compétition. Chaque exploitant doit offrir une expérience client, être précurseur inventif.

Nous avons des idées pour attirer une nouvelle clientèle sans changer l’étiquette qui entoure ce sport.

 


Il faut surtout être bien accompagné


GP : Quelle est  la méthode choisie pour trouver vos futurs golfs ?

Jean-Sébastien Muet : Côté développement et pour acquérir des golfs, il faut être accompagné par des pros, il y a des cabinets spécialisés dans ce domaine. C’est une aventure qui peut aussi vous coûter très chère si on ne fait pas attention.

Nous avons eu la chance de rencontrer, au démarrage de l’aventure pour l’acquisition du golf, Jean Beauvillain (JB Consulting) et ensuite Thierry Denier (TD Golf Conseil) pour nous accompagner dans la gestion du golf et la recherche d’autres golfs. Nous avons aussi la chance d’être dans le réseau Golfy ce qui nous apporte beaucoup également. Un accompagnement est indispensable. On peut arriver avec ses envies, ses convictions, vouloir tout changer mais pour cela il faut du temps et de la réflexion. Il y a des codes.

Nous sommes sur le point de signer notre second domaine et nous en sommes heureux. Chaque territoire est différent. Le tourisme, autour de la pratique du golf, est important et c’est un vecteur de développement pour bon nombre de région aujourd’hui.

Il faut s’adapter, se remettre en question, saisir les opportunités mais surtout bien être accompagné.

 

 

 

Photos Golf de Cognac / Groupe Loisirs Solutions

 

 

Dans la même catégorie

Construction de golfs : les USA en plein développement dynamique

Dans une enquête approfondie, Golf Planète a consacré plusieurs articles en 2022 sur le développement du golf en France et sur la construction de parcours. […]

Justice : Jack Nicklaus peut-il encore signer de son nom les parcours qu’il réalise ?

Il est possible qu’à l’avenir, Jack Nicklaus ne puisse plus signer les parcours qu’il réalise ! L’histoire est longue et n’est pas encore terminée, même si […]

JBGAdidas Getty AFP
Coaching

Jean-Baptiste Gonnet nouveau coach au Old Course de Cannes-Mandelieu

Membre du DP World Tour pendant une dizaine d’années et auteur d’un incroyable retour en 2019 après deux ans d’enseignement, Jean-Baptiste Gonnet rejoint les équipes […]

L'érosion en question

Centre d’Ilbarritz : un plan ambitieux à l’étude suite aux menaces d’érosion

Entre Biarritz et Bidart, le centre international d’entrainement d’Ilbarritz possède le plus beau panorama du Pays basque. Un site exceptionnel entre ciel, mer, montagne … […]

Olivier Dhonte : « Voilà pourquoi j’ai acheté un golf en France »

Dans le cadre de son enquête sur l’achat et la vente de golfs en France, Golf Planète a rencontré le nouveau propriétaire du golf d’Albret […]

surfrequentation-parcours-membres-cotisation Photo by MATT KING / GETTY IMAGES ASIAPAC / Getty Images via AFP
Vie de clubs

La surfréquentation des membres de golf bientôt à l’origine d’une évolution du système de cotisation ?

Voici un débat qui anime de plus en plus de discussions dans tous les golfs, principalement dans les structures associatives : certains directeurs estiment qu’il […]

Organogreen : une nouvelle approche face au défi environnemental des golfs

Les golfeurs ignorent le plus souvent cette nouvelle réalité environnementale… Et pourtant, il faudra bien s’adapter rapidement : les golfs vont devoir repenser leurs pratiques […]

Signature

Jack Nicklaus choisit l’Écosse pour son premier projet résidentiel en Europe

Jack Nicklaus a choisi l’Écosse pour construire son premier Resort de Golf, avec un parcours Signature et un ensemble résidentiel autour du château historique d’Ury […]

225 golfs, 77 000 membres

Ugolf/Bluegreen : le témoignage positif de deux directeurs de golf, Karine et Laurent

En février dernier, Pauline Duval, directrice générale du groupe Duval, et Pierre-André Uhlen ont confirmé dans Golf Planète le rapprochement des deux plus importantes entités […]

Sécheresse

Les eaux usées : la solution pour une eau en abondance et des parcours verts en période de crise

En pleine canicule et alors que la majeure partie des golfs du pays peuvent arroser de manière limitée et uniquement leurs greens, certains parcours restent […]

Construction de parcours (5e partie)

Devra-t-on bientôt raccourcir les parcours ou réduire le nombre de trous ? (2/2)

Suite au premier volet de notre enquête qui a intéressé de très nombreux lecteurs, voici le deuxième, davantage axé sur la situation en France, avec […]

Enquête Golf Planète

Constructions de golf (3e partie) : quelles régions françaises disposent d’un potentiel de développement ?

Après avoir abordé la question des « déserts golfiques » puis des « zones à saturation », Golf Planète s’est penché sur les régions à […]

Enseignement

Au tour de la Schwartz Putting Academy at La Boulie

Ancien joueur sur les circuits professionnels européens, Antoine Schwartz lance la Schwartz Putting Academy at La Boulie le 22 mai 2022. Ce petit bijou de […]

Deux grands rendez-vous féminins

Deauville et Roissy vont accueillir le Lacoste Ladies Open de France et les Internationaux de France Dames ou trophée Cécile de Rotschild

Place aux Dames : deux grands événements sportifs leur sont consacrés dans deux golfs prestigieux, Deauville en septembre et Roissy en octobre. Golf Planète a rencontré […]

Centre de performance

Visite guidée, le golf français s’offre un outil de travail ultra-moderne

Vingt-quatre heures avant la National Golf Week (31 mars-2 avril) a été inauguré au Golf National (78) le Centre de performance, un outil high-tech dont […]

The Masters

Deux ou trois choses à savoir sur Bobby Jones et le Masters

Une chronique de Ivan Morris Bobby Jones n’a jamais révélé exactement pourquoi il s’est retiré de la compétition à l’âge de 28 ans après avoir […]

Changement de nom

Resonance Golf Collection, la nouvelle vision Lifestyle de l’ex-Open Golf Club

Resonance Golf Collection a été dévoilé ce mercredi, en marge de la « National Golf Week », comme le nouveau nom d’Open Golf Club : […]

Équipement et Environnement

Les premières tondeuses à batterie lithium livrées au Golf National et à Biarritz

Le Golf de Biarritz et le Golf National ont reçu, en fin de semaine dernière, les premières tondeuses à greens à batterie lithium…   » et […]

Matériel

Toujours plus de stabilité avec les nouvelles FootJoy Tour Alpha

La toute nouvelle Tour Alpha, proposée par FootJoy, offre une stabilité inégalée et un confort sans compromis grâce à de nouvelles technologies innovantes.   FootJoy […]

patrick cantlay Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Débat sur la distance

L’obsolescence des parcours préoccupe beaucoup Patrick Cantlay

Le vainqueur de la FedEx Cup 2021, Patrick Cantlay, a été invité à s’exprimer sur la question de la distance qui agite les instances dirigeantes […]

topgolf glasgow
Pratique

Topgolf arrive en Ecosse

En pleine expansion aux Etat-Unis mais aussi à travers le monde Topgolf et son concept de practice ludique commence à s’implanter en Europe après l’Angleterre […]

MASTERS AUGUSTA pin flag Andrew Redington/Getty Images/AFP (Photo by Andrew Redington / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Petite annonce

Un poste d’architecte paysagiste à Augusta ça vous tente ?

Une petite annonce postée la semaine dernière par les membres d’Augusta National cherche toujours preneur. En revanche il va falloir remplir tous les critères requis […]

Jeunesse

Les inscriptions du programme Trophy des Jeunes sont ouvertes

Le programme Trophy des Jeunes qui vise à aider financièrement de jeunes golfeurs afin de les accompagner dans leur passion pour le golf a vient […]

Parcours

Quel est le trou le plus long du monde ? Un par 7 !

La grande majorité des parcours accueille des par 3, des par 4 et des par 5. C’est une norme, mais pas la règle ! Il […]

chronique hermann dollars gold golf.jpg
Économie

Golf Business Planète : augmentation de salaires, retour de l’immobilier, GEGF majoritaire et Trump reçoit de l’argent public

Les salaires dans les golfs vont augmenter de 5% … au Royaume-Uni Au Royaume-Uni, le Comité des salaires des clubs de golf (CGCS) a recommandé […]

Nature et architecture

Un livre de Michel Niedbala : L’architecture de golf est l’art d’aimer la Nature

Michel Niedbala est architecte de golf. Sa dernière réalisation, le Golf International de Roissy, a été salué aussi bien par les spécialistes que par les […]

Golf-du-Haut-Poitou-parcours ©Golfy
Immobilier

Un golf historique du département de la Vienne à vendre

Hôte d’un tournoi du circuit Alps Tour pendant plus de 10 ans, ce parcours qui a vu le jour en 1987 traverserait régulièrement des difficultés […]

tiger woods practice retour come-back driving range car crash accident voiture
Alerte info

Tiger Woods de retour au practice !

Les premières images de Tiger Woods club en main tapant des balles à l’entrainement viennent d’être publiées sur son compte officiel. Quasiment 9 mois jour […]