Ryder Cup 2021

Le carnet de notes de la Ryder Cup : Johnson au top !

27 septembre 2021
Dustin Johnson Andrew Redington/Getty Images/AFP

On a noté les 24 acteurs de cette 43e Ryder Cup. Forcément, les Américains sont les premiers de la classe et les Européens, notamment les Anglais, les cancres de Whistling Straits.

Dustin Johnson 20/20

5 match, 5 victoires. DJ égale la performance de Francesco Molinari au Golf National. Avec Collin Morikawa il a trouvé un jeune partenaire idéal en double. Il n’est peut-être pas un immense communicant mais son niveau de jeu parle pour lui. Ce fut une démonstration comme lorsqu’il a écrasé le golf mondial il y a deux ans.
Bilan 5 matchs/5 points

Collin Morikawa 19/20

Intouchable en double avec Dustin Johnson, le double vainqueur en majeur a concédé un nul face à Viktor Hovland qui l’empêche d’obtenir la note parfaite. Stricker l’avait laissé au repos le vendredi après-midi. Il réussit donc un 3,5 sur 4. En toute décontraction. Il est le futur radieux du golf américain. Un tueur au sourire angélique.
Bilan 4 matchs/3,5 points

Jon Rahm 18/20

Le n°1 mondial a réussi une très grande Ryder Cup, proche de la perfection. Sa défaite en simple est surtout due au jour de grâce de Scottie Scheffler qui avait démarré par 4 birdies en 4 trous. Avec Sergio Garcia, il a sauvé l’honneur de l’Europe dans les doubles. Le basque a rentré des tonnes de ficelles au putting et a fait preuve d’une énergie et d’une passion qui seront indispensables à l’Europe dans le futur.
Bilan 5 matchs/3,5 points

Patrick Cantlay 18/20

Du Cantlay dans le texte. Le vainqueur de la FedExCup a déroulé son jeu avec une aisance incroyable. On l’a même vu serrer le poing. Le rookie a apprécié sa première expérience en Ryder Cup ! Il remporte 3,5 sur 4 sans même avoir réussi des miracles au putting. On peine à se souvenir de l’avoir vu rater un drive…
Bilan 4 matchs/3,5 points

Scottie Scheffler 17/20

Encore un rookie au sommet ! Le joueur de Dallas a débuté par un nul en quatre balles avec Bryson DeChambeau avant de porter vers la victoire son partenaire bodybuildé le lendemain. Il termine sa prestation par une victoire éclatante face au n°1 mondial et meilleur joueur européen Jon Rahm. Excusez du peu…
Bilan 3 matchs/2,5 points

Bryson DeChambeau 16/20

Un drive de 417 yards, des eagles, des birdies (beaucoup), BDC a oublié sa première Ryder Cup ratée à Paris et s’est libéré sous le capitanat de Stricker et surtout aux côtés d’un partenaire moins encombrant que Phil Mickelson en la personne de Scottie Scheffler. En simple, il a été impressionnant face à Sergio Garcia. Sa puissance a fait mal aux Européens, très mal.
Bilan 3 matchs/2,5 points

Sergio Garcia 15/20

Alors certes, il a été dominé dans l’affiche principale des simples par un DeChambeau en feu et il a surtout regardé Jon Rahm enfiler les birdies lors de leur succès en quatre balles. Mais en foursomes, le meilleur joueur de Ryder Cup de l’histoire a été flamboyant aux côtés de son compatriote. Il bat le record de victoires de Faldo (25) et porte son nombre de points à 27,5. Sergio est immense sous le maillot bleu. Et que dire de son apport dans le vestiaire.
Bilan 4 matchs/3 points

Xander Schauffele 15/20

Il est passé un peu à côté dans son simple face à Rory McIlroy, en position de premier de cordée (le par total). Mais en double, quelle solidité, quelle assurance, quelle tranquillité aussi pour ses partenaires ! Son duo en foursome avec Patrick Cantlay devrait continuer à provoquer des cauchemars pour l’équipe européenne dans les éditions à venir.
Bilan 4 matchs/3 points

Justin Thomas 13/20

Il a débuté par un demi point en deux matchs sur la première journée, avec une défaite avec son ami Spieth face aux Espagnols. Ca s’est arrangé avec une victoire le samedi et le dimanche en simple. Ce fut du bon JT, pas du JT exceptionnel. Le putter était un peu froid, mais il a rendu de gros services à son équipe évidemment…
Bilan 4 matchs/2,5 points

Shane Lowry 12/20

On aurait vraiment aimé voir jouer davantage Shane Lowry, au moins un double de plus… Il a joué deux quatre balles avec deux partenaires absents. McIlroy ne lui a pas fait un birdie, Hatton deux mais avec des tonnes de bogeys… Le putt pour la victoire qu’il rentre au 18 samedi soir fut l’un des rares grands frissons européens de la semaine.
Bilan 3 matchs/1 point

Brooks Koepka 11/20

D’abord costaud pour porter Daniel Berger dans leur foursome du vendredi, le grand ami de Bryson DeChambeau a essuyé deux défaites le samedi face à Rahm et Garcia. Ses partenaires ne l’ont guère aidé… Il a ensuite vaincu Bernd Wiesberger en jouant -4 en 17 trous. Les stats ne sont pas folles, mais « Brooksy » a fait le boulot… N’oublions pas qu’il était convalescent après une blessure à l’avant-bras.
Bilan 4 matchs/2 points

Daniel Berger 11/20

Son bilan aurait pu être moins bon si Fitzpatrick n’avait pas fait une gratte sur leur dernier trou en simple. Mais la wild card surprise de Stricker s’est quand même très bien comportée, avec une victoire pour commencer aux côtés de Koepka et des prestations solides. On l’a senti à l’aise dans le collectif. On le reverra sûrement dans cette épreuve…
Bilan 3 matchs/2 points

Tony Finau 10/20

Ca avait commencé très fort pour le souriant et populaire Finau, déchaîné lors du quatre balles de vendredi. Ca s’est nettement calmé le samedi, dans les fortes bourrasques de vent. En simple, il s’est fait débordé par un Ian Poulter revanchard.
Bilan 3 matchs/1 point

Jordan Spieth 10/20

Pas de miracle au putting, mais sans doute le coup de la semaine pour Spieth le vendredi qui a aussi eu la « malchance » d’affronter deux fois le duo espagnol. Cela a manqué un peu de magie, sans sur ce chip irréel le long de la falaise du trou n°17 donc en foursome le samedi matin…
Bilan 4 matchs/1,5 point

Tommy Fleetwood 9/20

A peine la moyenne pour Tommy qui a semblé orphelin de Francesco Molinari. Sa précision n’a pas fait merveille comme au Golf National. On l’a senti frustré, sur la retenue. Il a quand même été le moins pire des Anglais. maigre consolation…
Bilan 3 matchs/1 point

Harris English 9/20

Le seul Américain sous la moyenne… Cela avait commencé par une belle victoire avec Tony Finau, ça s’est terminé par un coup de fer dans l’eau pour offrir la victoire à Lee Westwood. On ne l’a guère vu en fait, à l’image de son caractère très réservé.
Bilan 3 matchs/1 point

Viktor Hovland 8/20

Un point sur cinq c’est forcément faible comptablement. Hovland n’a pas été tout à fait à la hauteur des espoirs placés en lui. Il a manqué beaucoup de putts, côté gauche notamment. Fallait-il le faire jouer les cinq matchs ? Fallait-il lui donner trois partenaires différents ? On en doute. Son match nul arraché sur le 18 face à Collin Morikawa édulcore un bilan terne pour une première.
Bilan 5 matchs/1 point

Ian Poulter 7/20

Le « postman » n’a rien délivré, sauf une victoire en simple qui lui a arraché des larmes de rage. Il faut dire que Rory McIlroy ne l’a guère aidé en double. On a du mal à juger sa performance. Il a dominé Finau, oui, mais sa frappe de balle est apparu bien faible comparé à celle des ténors américains…
Bilan 3 matchs/1 point

Lee Westwood 6/20

Sa 11e Ryder Cup ne sera pas un souvenir impérissable, comme la 10e d’ailleurs. Le vétéran anglais sauve les meubles avec une victoire en simple face à Harris English. Mais que son niveau de jeu fut poussif… Il est peut-être temps pour lui de penser au capitanat.
Bilan 3 matchs/1 point

Tyrrell Hatton 5/20

Alors oui il a gagné un quatre balles et arraché un demi point le premier jour en réussissant un birdie au 18. Mais on n’arrive toujours pas à comprendre comment il a pu jouer le samedi après-midi après avoir touché le fond le matin en foursome. Shane Lowry est allé chercher leur victoire presque tout seul. Hatton est sûrement le joueur qui a tapé le plus de mauvais coups dans cette Ryder Cup…
Bilan 4 matchs/1,5 point

Bernd Wiesberger 5/20

Zéro pointé pour le rookie autrichien qui n’a pourtant pas démérité. Mais la magie n’a pas pris dans ses doubles. On a le sentiment surtout que son capitaine ne l’a guère aidé en l’associant avec deux joueurs différents dans deux formules différentes. Il est apparu un peu tendre quand même…
Bilan 4 matchs/0 point

Rory McIlroy 5/20

Sa victoire en simple face à Xander Schauffele ne peut pas faire oublier ses prestations désastreuses lors de ses trois doubles. Pour la première fois, il a été mis au repos sur une session, mais le Nord-Irlandais avait été tellement à côté de la plaque le vendredi qu’on aurait préféré de ne pas le revoir du tout le samedi. Ses larmes à la fin de la rencontre furent très touchantes. Mais c’est peut-être justement l’émotivité qui est le principal problème de Rory…
Bilan 4 matchs/1 point

Paul Casey 4/20

Quatre matchs, quatre défaites, les stats sont impitoyables… Le vétéran anglais n’a pourtant pas si mal joué, mais on ne compte plus ses putts qui ont frôlé le trou. Il faut dire aussi que son capitaine lui a donné trois partenaires différents en double. Pas simple pour se régler… Le samedi après-midi, il a rentré un coup de fer lointain pour un eagle qui lui aura donné un trop rare sourire…
Bilan 4 matchs/0 point

Matthew Fitzpatrick 2/20

A l’image de sa gratte sur le 18e trou face à Daniel Berger pour perdre piteusement un match pour l’honneur, le petit anglais a été mauvais du début à la fin. Comme lors de sa précédente Ryder Cup, il repart bredouille.
Bilan 3 matchs/0 point

 

 

© Andrew Redington/Getty Images/AFP

Dans la même catégorie
Seonghyeon Kim Pénalité
CJ Cup, 4e tour

L’étonnante pénalité de Seonghyeon Kim

Tout heureux de voir sa balle tomber toute seule dans le trou au 18, le Sud-Coréen Seonghyeon Kim a vite déchanté après une pénalité un […]

McIlroy Win Cj Cup
CJ Cup, tour 4

Rory McIlroy remporte son 20e titre sur le PGA Tour

Rory McIlroy signe sa 20e victoire sur le PGA Tour en remportant la CJ Cup avec un score de -25, un coup de mieux que […]

brun happy interview
Challenge Tour, Empordà Challenge, réaction

Julien Brun : «Très heureux d’avoir réussi à finir le boulot»

La chemise encore détrempée par le Champagne, le Français réagit à cette deuxième victoire sur le Challenge Tour décrochée à Emporda avec son père à […]

Collin Morikawa
Tournois pros

Le PGA Tour au Japon au programme de la semaine

Le monde du golf sera polarisé cette semaine. D’un côté, le PGA et le LPGA s’exporteront respectivement au Japon et en Corée du Sud, de […]

fitzpatrick ©european tour
European Tour, Andalucia Masters Tour 4

Fitzpatrick retrouve les sommets, Langasque des couleurs

A 27 ans Matthew Fitzpatrick a su faire preuve de patience dimanche en Andalousie pour remporter sa 7e victoire sur l’European Tour. Animateur des deux […]

Championnat de France par équipes Dames 1ère Division

Saint-Nom-la-Bretèche crée la surprise et remporte la Golfer’s !

Emmenée par une impressionnante Charlotte Liautier l’équipe de Saint-Nom-la-Bretèche a dominé les tenantes du titre toulousaines en finale sur le parcours de Saint-Germain Personne ne […]

Julien Brun Photo by Octavio Passos / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
Challenge Tour, Empordà Challenge, Tour 4

Julien Brun de bout en bout à Emporda !

En tête depuis le premier jour, Julien Brun a remporté dimanche à Girona sa deuxième victoire de la saison sur le Challenge Tour validant ainsi […]

rachel rohanna ©LPGA
Symetra Tour

En dépit d’une pénalité de 4 coups à cause d’un club oublié par sa fille, elle décroche sa carte sur le LPGA

Une golfeuse professionnelle a réussi à surmonter une pénalité de quatre coups pour obtenir un droit de jeu sur le LPGA l’an prochain. après que […]

Fowler CJCup T3
CJ Cup, 3e tour

Rickie Fowler s’empare de la tête devant Rory McIlroy

L’Américain Rickie Fowler passe en tête de la CJ Cup après 54 trous devant Rory McIlroy, auteur de la plus belle carte du jour.   […]

Aramco Team Series New York, 3er tour

Charley Hull crée la surprise, Pauline Roussin-Bouchard 7e

Grâce à un excellent dernier tour, l’Anglaise Charley Hull a décroché la victoire à New York pour ce troisième Aramco Team Series. Au milieu de […]

Emilia-Romagna Alps Tour Grand Final 2021

Deux tricolores obtiennent leur droit de jeu sur le Challenge Tour !

Si cette dernière épreuve n’a pas souri aux tricolores, Paul Elissalde et pour l’instant Paul Margolis, ont tout de même assuré l’essentiel en conservant leur […]

Romain Langasque Photo by ANGEL MARTINEZ / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP
European Tour, Andalucia Masters Tour 3

Langasque cède la tête mais reste au contact

Moins en réussite que lors des deux premières journées Romain Langasque ne prendra pas le départ en dernière partie dimanche en Andalousie. Sur ce tracé […]

julien brun ©Challenge Tour emporda
Challenge Tour, Empordà Challenge, Tour 3

A la veille du dernier tour Julien Brun toujours co-leader à Emporda !

Le Français Julien Brun et l’Anglais Andrew Wilson ne se lâchent plus. Associés en dernière partie samedi à Girona, les deux hommes ont rendu une […]

mc ginley ©Photo by David Fitzgerald/Sportsfile
Ryder Cup

Les solutions proposées par Paul McGinley afin de préparer les joueurs européens à la Ryder Cup

Interrogé sur la large défaite des Européens en Ryder Cup, l’Irlandais espère que le board de l’European Tour va mettre en place les actions nécessaires […]